Règle du jeu

publicité
JDSES
(LE JEU DES SES QUI TUE POUR SAVOIR SI TU AS BIEN LU LE LIVRE …)
A
?
?
?
?
?
B
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
D
?
?
?
?
C
Règle du jeu : 1 dé, 4 pions, des haricots secs pour compter les points, un minuteur, un prix à gagner
Dans le temps imparti, chaque équipe devra essayer d’obtenir le plus de points possibles afin de gagner le prix.
Chaque équipe part d’un coin et avance son pion du nombre de cases indiquées par le dé, dans n’importe quel sens.
Si un pion tombe sur une case occupée par un autre pion, celui-ci doit retourner dans sa case de départ et passer un
tour.
A chaque case, il faut piocher une carte correspondant à sa couleur et répondre à la question posée. Les points
obtenus par bonne réponse ou perdus sinon dépendent des cartes (gains ; pertes) :
Les cases ? correspondent à des questions de cours étudiées pendant l’année (2 points ; 3 points)
Les cases vertes correspondent à des questions de niveau simple sur le livre étudié (2 points ; 0 point)
Les cases rouges correspondent à des questions plus complexes (5 points ; 2 points)
JDSES : LE JEU DES SES QUI TUE
A
?
?
?
.
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
D
?
Règle du jeu : 1 dé, 4 pions, des haricots secs pour compter les points, un prix
Dans le temps imparti, chaque équipe devra essayer d’obtenir le plus de points possibles
afin de gagner le prix. Chaque équipe part d’un coin et avance son pion du nombre de
cases indiquées par le dé, dans n’importe quel sens. Si un pion tombe sur une case
occupée par un autre pion, celui-ci doit retourner dans sa case de départ et passer un tour.
?
POUR SAVOIR SI TU AS BIEN LU LE LIVRE …
?
?
B
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
C
A chaque case, il faut piocher une carte correspondant à sa couleur et répondre à la question posée. Les points
obtenus par bonne réponse ou perdus sinon dépendent des cartes (gains ; pertes) :
Les cases ? correspondent à des questions de cours étudiées pendant l’année (2 points ; 3 points)
Les cases vertes correspondent à des questions de niveau simple sur le livre étudié (2 points ; 0 point)
Les cases rouges correspondent à des questions plus complexes (5 points ; 2 points)
Carte rouge
Carte rouge
Carte rouge
Carte rouge
Carte rouge
Carte rouge
Carte rouge
Carte rouge
Carte rouge
Carte rouge
Carte rouge
Carte rouge
Carte rouge
Carte rouge
Carte rouge
Carte rouge
Citez deux éléments
responsables du
chômage selon les
libéraux
--Une réglementation
excessive, des salaires
trop élevés, un coût du
travail trop important
« La valeur estimée du
multiplicateur est de
1,25 environ » écrit
l’auteur. Qu’est-ce que
cela veut dire ?
--Pour 1 euro
supplémentaire dépensé
en investissement
public, le PIB augmente
de 1,25 euro
Qu’est-ce que
« l’exploitation » selon
Karl Marx ?
--C’est le fait que les
capitalistes paient à
leurs ouvriers un salaire
inférieur à la valeur des
marchandises qu’ils ont
créées
Travail, terre et
monnaie ne sont pas
des marchandises.
Qui défend cette
conception ?
--Karl Polyani
Quel était le prénom
complet de Keynes ?
---
John Maynard
Selon les économistes
libéraux, quelle est la
condition pour qu’un
prix soit « juste » ?
--Il doit être déterminé
par le libre jeu de l’offre
et de la demande.
Pour les marxistes, le
capitalisme ne serait
pas compatible avec la
démocratie, pourquoi ?
--Démocratie = égaux qui
disposent de droits
(logement, travail,
éducation, santé, …) ≠
capitalisme : seuls ceux
qui peuvent payer ont
accès au service + poids
politique des gdes ent. +
pas démocratie ds ent.
De quand date la
conception actuelle du
marché ?
--Du (début du) XIXème
siècle. Auparavant, les
échanges sont organisés
par la famille, la
communauté, la religion,
la tradition, …
Aujourd’hui, en Europe,
selon l’auteur, les
politiques économiques
cherchent-elles à lutter
contre l’inflation
salariale ou la
modération salariale ?
--L’inflation salariale
L’auteur écrit qu’en cas
de déflation « la baisse
générale des salaires
entraîne l’économie
dans un puits sans
fond ». Expliquez.
--Si les salaires diminuent,
les ménages
consomment moins, les
entreprises doivent
baisser leur prix, donc
les salaires …
Les politiques
keynésiennes de relance
(ex : redistribution
envers les plus pauvres),
posent des problèmes
de « fuites ».
Lesquelles ?
--Les importations 
hausse des dépenses
mais pas hausse de la
production nationale =>
endettement
Qui fixe les taux
d’intérêt ?
--La banque centrale
Pour l’auteur, le
Qui a écrit « un homme capitalisme actionnarial
qui passe toute sa vie à est responsable de crise
remplir un petit nombre économique. Pourquoi ?
d’opérations simples (…)
--devient en général aussi Importance de la valeur
stupide et ignorant qu’il de l’action=> recherche
soit possible à une
de baisse des coûts =>
créature humaine de le
Etats pour attirer
devenir » ?
entreprises réduisent
--législations du travail +
Adam Smith
modération salaires =>
baisse demande
Qu’est-ce que la loi de
Speenhamland ?
--Une loi (1795-1834)
visant à garantir un
revenu minimum à tous
les travailleurs en
activité ou non => forte
baisse des salaires
Selon Polyani, la
réciprocité et la
redistribution se
distinguent de l’échange
marchand. Pourquoi ?
--Dans les 2 premières
situations d’échange,
chaque homme
reconnaît une égale
dignité aux autres
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Pour les économistes
libéraux, le chômage
peut s’expliquer par ?
Coût du travail trop
élevé, réglementation
trop stricte, difficultés à
licencier en cas de baisse
d’activité
Qui a écrit l’ouvrage
« Recherches sur la
nature et les causes de
la richesse des
nations » ?
Pour les économistes
keynésiens, quelles est
la principale cause du
chômage ?
L’insuffisance de la
demande, due par
exemple à des salaires
trop faibles
Qui a écrit l’ouvrage
« Le capital » ?
Karl Marx (1867 …)
Adam Smith (1776)
Pour les économistes
marxistes, quel est la
principale cause du
chômage ?
L’inégale répartition des
revenus, des niveaux de
profits excessifs
Qu’est-ce que
l’aliénation ?
Dans la pensée marxiste,
c’est l’idée de perte de
sens de travail par
l’individu
Adam Smith est
considéré comme le
père fondateur de quel
courant économique ?
Les classiques, les
libéraux
Quel économiste a le
premier montré
l’importance de la
monnaie dans le
fonctionnement de
l’économie ?
John Maynard Keynes
Expliquez comment le
niveau du taux d’intérêt
peut avoir un impact sur
l’activité économique
Ex : un taux d’intérêt
plus faible rend le
recours au crédit moins
coûteux, donc favorise la
consommation et
l’investissement =>
croissance
Qu’est-ce que « l’armée
industrielle de réserve »
selon Marx ?
--Les chômeurs (dont le
nombre important
conduit à faire pression
sur les salaires)
A quoi l’auteur fait-il
référence lorsqu’il parle
de « relance
coordonnée » au niveau
européen ?
--Une politique de relance
keynésienne menée par
l’ensemble des pays de
l’Union européenne
L’union européenne
privilégie la situation de
concurrence qui doit
apporter trois avantages
aux consommateurs.
Citez-en au moins deux.
--Liberté de choix, baisse
des prix, hausse de la
qualité
Qui a écrit l’ouvrage
« La grande
transformation » ?
--Karl Polyani (1944)
Vrai ou faux ?
Keynes souhaitait que
l’Allemagne paye des
réparations à la fin de la
Première guerre
mondiale.
Qu’est-ce que le
multiplicateur ?
--C’est le fait qu’un
investissement (public)
entraîne une
augmentation du PIB
supérieure à sa valeur
Vrai ou faux ?
Les économistes
libéraux sont opposés à
l’intervention de l’Etat
car elle fausserait le
fonctionnement naturel
des marchés.
--Faux
--Vrai
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Carte verte
Quel est l’économiste
qui présente une vision
en « boucle » de
l’économie, avec la
notion de circuit
économique ?
--J.M. Keynes
Depuis les années 1970,
le rapport de force
entre employeurs et
salariés a évolué
davantage en faveur de
qui ?
Quel est le rôle de la
banque centrale ?
--Elle prête de la monnaie
centrale aux banques
commerciales qui
accordent des crédits
aux ménages et aux
entreprises
Quel auteur a comparé
la bourse à un
« casino » ?
---
--Les employeurs
J.M. Keynes
Vrai ou faux ?
Aujourd’hui, le marché
des changes, sur lequel
se fixe la valeur des
différentes monnaies
nationales les unes par
rapport et autres, est
régulé par les Etats les
plus puissants.
--Faux
Vrai ou faux ?
Pour tous les
économistes, la
croissance est une
bonne chose
--Faux (pas forcément
pour ceux qui mettent
en avant les limites
environnementales de la
croissance)
L’auteur indique que
l’on est face à une triple
crise écologique. Citezen au moins une.
--Crise énergétique,
alimentaire, climatique
Citez deux piliers d’un
« New Deal vert » que
l’auteur appelle de ses
vœux
--Isolation des logements,
développement des
transports collectifs,
énergie renouvelable,
agriculture soutenable
Vrai ou faux ?
Les banques peuvent
accorder des crédits
sans disposer des fonds
qu’elles prêtent.
--Vrai
Vrai ou faux ?
Dans la théorie
marxiste, l’échange
international est positif
pour tous les pays car il
permet à chacun, en se
spécialisant, de devenir
plus productif.
--Faux, notion d’échange
inégal
Selon Karl Polyani,
pourquoi le travail
n’est-il pas une
marchandise ?
--Car il s’agit d’êtres
humains (insérés dans
un réseau de
connaissances et
dépendances complexe)
Qu’est-ce que
l’économie sociale ?
--Secteur qui regroupe
associations, mutuelles
coopératives,
fondations, dont
l’objectif est l’utilité
sociale plus que le profit
Vrai ou faux ?
Selon Keynes, la
croissance ou la
récession dépendent
surtout des
anticipations des
entrepreneurs.
--Vrai
Qui était Margaret
Thatcher ?
--La première ministre du
Royaume-Uni dans les
années 1980
Pourquoi la terre ne
serait-elle pas une
marchandise comme les
autres ?
--(Polyani) car aucun être
humain ne peut vivre
sans avoir accès aux
ressources de la terre
Qu’est-ce qu’une
coopérative ?
--Une entreprise basée sur
le principe un homme =
une voix dans la prise de
décision
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
Je suis un titre de
propriété d’une société
anonyme.
Je désigne une situation
de relâchement du
contrôle social.
Qui suis-je ?
Qui suis-je ?
---
---
Action
Anomie
Je suis l’ensemble du
réseau de relations
mobilisables pour
obtenir une ressource.
Qui suis-je ?
--Capital social
Je corresponds à l’écart
supposé entre les
statistiques officielles et
la délinquance réelle.
Qui suis-je ?
--Chiffre noir de la
délinquance
Qui suis-je ?
Je suis une situation de
concurrence apparente
mais avec une très forte
différenciation des
produits.
Qui suis-je ?
---
---
Je suis la situation de
compétition entre les
entreprises
Je suis une situation de
marché caractérisée par
de nombreux acheteurs
et de nombreux
offreurs.
Qui suis-je ?
---
Je suis l’ensemble des
personnes actives
inoccupées.
Je suis la capacité à faire
face de manière efficace
à la concurrence
Qui suis-je ?
Qui suis-je ?
---
---
Chômage
Compétitivité
Je suis une situation de
désaccord entre
employeur et salariés,
qui peut se manifester
par des grèves.
Concurrence
monopolistique
Conflit collectif
Je suis un acte qui
s’écarte de la norme
Je mesure la sensibilité
de la demande à la
variation du prix.
Qui suis-je ?
Qui suis-je ?
--Cotisations sociales
--Acte déviant
---
Atomicité
---
Je suis un revenu différé
pour le salarié et un
coût pour l’employeur.
Qui suis-je ?
Qui suis-je ?
Bien collectif
Qui suis-je ?
Concurrence
Je suis un bien non rival
et non excluable.
Je suis un contrat de
subordination, qui
oblige une personne à
se soumettre à une
autre dans un cadre fixé
par la loi.
Qui suis-je ?
--Contrat de travail
Je suis une autre
manière de mesurer la
délinquance que les
statistiques officielles.
---
Qui suis-je ?
---
Elasticité-prix
Enquête de victimation
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
Je suis une situation
stable à laquelle on
aboutit grâce à la
flexibilité des prix sur un
marché.
Qui suis-je ?
--Equilibre
Je mesure les profits
réalisés par les
entreprises.
Qui suis-je ?
--Excédent brut
d’exploitation
Je suis une action
d’arrêt du travail pour
faire valoir une
revendication.
Qui suis-je ?
--Grève
Je suis l’achat de capital
technique
Qui suis-je ?
--Investissement matériel
Je suis un Etat qui
intervient dans
l’économie pour assurer
le bien-être de la
population
Qui suis-je ?
--Etat-providence
Je suis un Etat dont le
rôle se limite à assurer
ses fonctions
régaliennes
J’attribue à un individu
une identité de déviant.
Qui suis-je ?
--Etat-gendarme
---
Je suis une action on
Je suis l’ensemble des
voulue réalisée lors d’un
marchandises vendues à
acte de production ou
l’étranger
de consommation et qui
a un impact sur autrui
Qui suis-je ?
sans contrepartie
monétaire.
--Qui suis-je ?
--Les exportations
Externalité
Je suis un groupe social
que l’on prend comme
modèle pour se
transformer soi-même
au cours du processus
de socialisation
secondaire.
Qui suis-je ?
--Groupe de référence
Je suis un groupe
composé d’individus
ayant des intérêts
communs mais qui n’en
ont pas encore pris
conscience ou ne sont
pas organisés.
Qui suis-je ?
--Groupe latent
Je corresponds à l’achat
de brevets, de logiciels,
la mise en place de
campagnes de pub ou la
recherchedéveloppement.
Qui suis-je ?
--Investissement
immatériel
Je suis un lieu sur lequel
se rencontrent les offres
et les demandes pour
un bien ou service
particulier
Qui suis-je ?
--Marché
Qui suis-je ?
Etiquetage
Je suis l’ensemble des
éléments nécessaires à
la production qui sont
combinés au sein d’une
organisation productive
Qui suis-je ?
--Facteurs de production
Je regroupe les impôts
et les cotisations
sociales.
Qui suis-je ?
--Prélèvements
obligatoires
Je suis une situation de
marché caractérisée par
la présence d’un seul
acheteur.
Qui suis-je ?
--Monopsone
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
Je suis une situation de
marché caractérisée par
la présence d’un seul
offreur.
Qui suis-je ?
--Monopole
Je mesure l’efficacité
des facteurs de
production.
Qui suis-je ?
Je suis une méthode de
travail fondée sur la
division horizontale et
verticale des tâches.
Qui suis-je ?
--Taylorisme
---
Je suis l’ensemble des
innovations qui
permettent d’accroître
la productivité.
Qui suis-je ?
---
Productivité
Progrès technique
Je suis un revenu qui
provient à la fois du
travail mais aussi du
capital.
Qui suis-je ?
---
Je suis un processus
d’acquisition des
normes et des valeurs
qui dure toute la vie.
Qui suis-je ?
---
Revenu mixte
Socialisation
Je suis un signe, visible
ou non, qui est le signe
d’une position
dévalorisée dans la
société.
Qui suis-je ?
--Stigmate
Je suis le supplément de
bien-être qui résulte de
la différence entre le
prix que le
consommateur était
prêt à payer et celui
qu’il paye.
Qui suis-je ?
--Surplus du
consommateur
Je suis une méthode de
travail fondée sur la
division verticale et
horizontale des tâches à
l’aide d’un convoyeur.
Qui suis-je ?
---
Je suis une mesure de la
production totale
réalisée sur un territoire
donné.
Qui suis-je ?
Fordisme
PIB
Je suis une situation de
marché caractérisée par
une insuffisance de
l’offre ou de la
demande.
Qui suis-je ?
--Rationnement
Je suis une situation
économique
caractérisée par une
baisse du PIB.
Qui suis-je ?
---
Je suis un processus
d’acquisition de
nouvelles normes et de
nouvelles valeurs en vue
de m’intégrer dans mon
environnement à venir.
Qui suis-je ?
--Socialisation
anticipatrice
Je suis un processus de
socialisation qui vise à
créer des distinctions
entre des groupes
sociaux.
Qui suis-je ?
---
Je suis une association
de défense des intérêts
des salariés
Qui suis-je ?
--Syndicat
---
Récession
Socialisation
différentielle
Je mesure le bien-être
apporté par la dernière
unité consommée d’un
bien ou d’un service.
Qui suis-je ?
--Utilité marginale
Téléchargement
Random flashcards
Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Créer des cartes mémoire