À quoi servent les économistes ?

publicité
13-a-Aglietta_Mise en page 1 24/09/13 10:47 Page85
À quoi servent les économistes ?
Les économistes, l’éthique et la justice sociale
Michel Aglietta*
J
OHN Kenneth Galbraith, qui avait beaucoup d’humour, avait déjà
donné une réponse : « La science économique est d’une extrême
utilité parce qu’elle fournit des emplois aux économistes. » Il est
vrai, comme le rappelle l’économiste coréen Ha-Joon Chang, qu’on
n’a pas nécessairement besoin de bons économistes pour mener une
bonne politique économique. Les pays qui ont le mieux réussi leur
développement depuis soixante ans se trouvent en Asie orientale.
Or le Japon et la Corée ont confié leur politique économique à des
juristes, Taiwan et la Chine à des ingénieurs. Si l’on considère les
hauts fonctionnaires qui ont dirigé le relèvement économique, puis
la modernisation de la France après la Seconde Guerre mondiale,
l’observation est mixte : Jean Monnet était autodidacte et marchand
de vin, François Bloch-Lainé était juriste, Pierre Massé et Claude
Gruson étaient des économistes formés dans les écoles d’ingénieur
que nous chérissons. Contrairement aux pays anglo-saxons, la
formation économique universitaire n’a eu aucune part dans l’essor
économique de notre pays.
La vraie question est donc celle posée implicitement par
Galbraith : à quoi sert la science économique ? Un citoyen raisonnable répondrait que c’est une science de la société. L’économie doit
donc servir le bien commun, aider à comprendre et à soigner les
* Université Paris-Ouest-Nanterre et CEPII. Ce texte est issu d’une intervention présentée
lors des rencontres économiques d’Aix-en-Provence (5-7 juillet 2013).
85
Octobre 2013
Téléchargement
Explore flashcards