Télécharger

advertisement
Biographie Jack
"Je m'appelle Jack Simard, et j'écris des chansons".
Depuis près de dix ans d'une carrière débutée en 2007, l'adage n'a de cesse d'accompagner Jack
Simard sur les routes nationales qu'il affectionne tant. De café-concert en salle de spectacle,
plus de 300 scènes ont déjà soutenu la justesse et la débauche d'énergie du jeune chanteur
vosgien.
Déjà quatre albums à son actif et un cinquième opus qui verra le jour en septembre 2015 : Jack
Simard est toujours ce navigateur curieux et obstiné. Accompagné par ses neufs matelots, en
trio ou en solitaire, Jack Simard bourlingue dans le flux intarissable de ses pensées et abreuve
des blocs de papier noircis par l'écriture. Au fil des vagues, ses pensées se font mots, rimes,
puis vers. Sans jamais perdre de vue l'horizon.
Parolier habile et joueur, guitariste précis et harmoniciste autodidacte, il est cet auteur passionné
qui ne cesse de remettre son ouvrage sur le métier. Soutenu par sa collaboration avec Yannick
Villenave, le jeune trentenaire ose désormais les pirouettes scéniques les plus audacieuses :
arrangements, mise en scène et pantalon rouge, il danse ses émotions, mime ses accords majeurs
et orchestre ses silences. Surtout, il accorde une place prépondérante à l'imaginaire de chacun.
Car quand il monte sur scène le verbe poète, la langue rieuse et la corde sensible, Jack Simard
jette en peinture ses états d'âme à un public qui en réclamerait presque une deuxième couche.
On imagine souvent l'atelier de l'artiste verrouillé à double tour. Celui de Jack ressemble a
contrario à une maison de verre juchée dans une forêt lointaine. Sincère, il cultive sa
ressemblance et met en musique son quotidien comme ses cas de conscience. Le monde de Jack
Simard respire la nature, la terre mouillée, l'altitude et les pins des plateaux vosgiens.
Ici, la porte n'est pas verrouillée. On entre presque sans frapper dans une ancienne grange faite
terre d'accueil des poètes qui s'ignorent. On s'installe au coin du feu, on écoute, on rêve, on
chante les perspectives nouvelles, le passé composé et le futur postérieur. On s'amuse des bons
mots du maître de maison, et on prend date pour la prochaine.
Stimuler sans jamais obliger : l'invitation au rêve se veut libératrice et universelle. Comprenne
qui voudra, et chacun trouvera son reflet à travers les mots et les portées de Jack Simard.
Téléchargement