Conclusions

publicité
Éthique clinique
Faculté de médecine de Yaoundé
En guise de conclusion
Dr Samia Hurst
Institut d’éthique biomédicale
Faculté de médecine, UNIGE
Prof Godfrey Tangwa
Département de philosophie
UNIYAO 1
Vous serez bientôt médecins
„
„
En tant qu’être humain soucieux de respecter certains principes
éthiques, n’oubliez pas qu’ils s’appliquent aussi en médecine.
En tant que professionnel, n’oubliez pas que la société vous
donne un mandat pour vous occuper de personnes vulnérables.
La permission vous est donnée de vous trouver dans des
situations où vous pourriez abuser d’un pouvoir sur des
personnes vulnérables
Par contre, vous n’avez aucune autorisation de
commettre un abus de pouvoir.
La société vous confie votre rôle à condition que vous
n’abusiez pas de votre pouvoir
Dans la vraie vie aussi….
„
Mieux réfléchir permet de mieux agir
‰
„
Et de mieux défendre ce qui nous tient à coeur
Plusieurs disciplines peuvent apporter des idées et
des outils utiles pour aborder l’éthique clinique.
‰
‰
Depuis qu’elle existe, la médecine « braconne » et prend tout
ce qui est utile aux patients: en anatomie, en physique, en
chimie, en sociologie…faisons de même avec l’éthique et la
philosophie!
Restez curieux! Les sources documentaires électroniques
explosent et leur disponibilité augmente. Utilisez-les!
Dans la vraie vie aussi….
„
Des personnes raisonnables peuvent être en
désaccord.
‰ Dans la pratique clinique aussi vous allez être
confrontés à des cas parfois controversés
‰ Parfois, aucun d’entre vous n’aura « la bonne
réponse » et vous chercherez à trouver « la moins
pire », « une solution vivable ».
‰ Donc une règle de base: l’écoute respectueuse.
‰ Parfois, même si l’on n’amène que cela, ça change
déjà beaucoup.
Dans la vraie vie aussi….
„
„
„
Le patient est le premier concerné
Son bien vient avant.
Il a son mot à dire.
‰ Ne pas le consulter nécessite une sacrément bonne
raison
‰ Ne pas l’informer encore davantage.
„
„
L’un et l’autre doivent rester l’exception et jamais la règle.
Vous-même, si vous étiez malade, que souhaiteriezvous?
‰ Vos patients vous font confiance pour que vous
agissiez ainsi avec eux. Et ça inclut le fait de leur
donner la parole.
Dans la vraie vie aussi….
„
Il n’est pas toujours possible de « faire juste »
‰
‰
„
Vous serez parfois débordés
Vous n’aurez souvent pas les ressources nécessaires
Il vous est donc beaucoup demandé!
‰
‰
‰
Faites toujours de votre mieux
Si vous faites mal, réfléchissez à la prochaine fois: apprenez de
vos erreurs et aider d’autres à apprendre avec vous.
Ne prenez pas sur vous les défaillances de votre système de
santé: vous n’êtes pas coupable!
„
Par contre, si vous pouvez contribuer à améliorer votre système de
santé, faites-le!
Tout de bon!
Et j’espère à l’année prochaine, pour le
cours d’éthique de la recherche sur
l’être humain…
Téléchargement
Explore flashcards