RNN Banc d`Arguin - Commission aires protégées

advertisement
DOCUMENT DE TRAVAIL
Assignation de catégorie de gestion UICN
Fiche de synthèse
DESCRIPTION DU SITE
Nom de l’aire
protégée
Date de création
Catégorie (courante)
Superficie (ha)
Autorité de gestion
Réserve naturelle nationale du Banc d’Arguin
1986
IV
2460
Fédération des Sociétés pour l'Étude, la Protection et
l'Aménagement de la Nature dans le Sud-Ouest (SEPANSO)
PARTIE A : LE SITE REPOND-T-IL A LA DEFINITION D’UNE AIRE PROTEGEE ?
Critère
Un espace
géographique
clairement défini
L’objectif principal
pour la création et la
gestion correspond à
la conservation de la
nature (les autres
objectifs sont
secondaires)
La désignation de la
zone vise à prévenir
ou à atténuer les
effets négatifs sur
l'objectif principal
correspondant à la
conservation de la
nature
La protection à long
terme de la nature est
renforcée par des
moyens efficaces,
juridiques ou autres
Justification
Le site a été créé par le décret n°86-53 du 9 janvier 1986.
Les limites sont définies dans le décret de création. Elles incluent le
Banc d'Arguin et la partie maritime située autour, dans un rayon
d'un mille marin à partir de la ligne atteinte par les eaux aux hautes
mers de coefficient 45, mais évoluent d’une année à l’autre en
fonction des déplacements de bancs de sable. Les limites sont
annexées au décret.
Durée de création : illimitée
La réserve a été désignée initialement dans le but de protéger une
colonie de Sternes caugeks, mais elle joue un rôle important pour
de nombreuses espèces migratrices ou hivernantes, ainsi que pour
la protection de plusieurs espèces de mammifères marins tels que
les Phoques gris (Halichoerus grypus) et les Marsouins (Phocoena
phocoena).
De manière générale, le décret de création interdit "toute activité
publique ou privée susceptible de modifier l'état ou l'aspect de la
réserve".
Le comité consultatif de gestion peut procéder à des études
scientifiques et recueillir tout avis qu'il juge utile pour la
connaissance du milieu et des composantes de la réserve.
PARTIE B : OBJECTIFS DE GESTION ET CATEGORIE
Critère
Base juridique
Objectifs de gestion
Justification
Plan de gestion de la réserve naturelle du banc d'Arguin de 20022006
DOCUMENT DE TRAVAIL
Objectif principal
Maintenir et augmenter le potentiel écologique de la réserve
naturelle (préservation d’espèces d’avifaune – dont une colonie
importante de sternes faugeks – et leurs habitats)
Objectifs secondaires
- Contribuer à l'émergence d'une politique de gestion cohérente des
milieux naturels interdépendants du bassin d'Arcachon
- Accueillir et sensibiliser le public à la protection des milieux
littoraux en concordance avec les objectifs de conservation du
patrimoine
- Contribuer à l'amélioration des connaissances scientifiques des
écosystèmes littoraux et de leur gestion
Valeurs naturelles, sociales et culturelles
(résumé des valeurs conservées)
La réserve est constituée d'îlots sableux émergés en permanence, d'une zone intertidale et
d'une zone infralittorale.
Catégorie validée
IV
L'aire répond aux trois critères de définition de la catégorie IV car sa gestion vise en premier
lieu à assurer la conservation et, le cas échéant, la restauration du patrimoine naturel de la
réserve, notamment des espèces animales et végétales :
- L'article R332-20 du Code de l'environnement stipule que "le gestionnaire de la réserve
naturelle assure la conservation et, le cas échéant, la restauration du patrimoine naturel de la
réserve".
- De plus, le décret de création de la réserve précise qu'un règlement intérieur définit chaque
année une zone de nidification en fonction des lieux d'implantation des nids et des colonies
d'oiseaux. Le plan de gestion prévoit la possibilité d'implanter des leurres artificiels afin de
favoriser l'installation de sternes, et des actions de limitation de couples de goëlands
argentés, dont le développement peut avoir des répercussions sur l'évolution de populations
d'espèces à plus forte valeur patrimoniale. Il faut toutefois préciser que cela n'a jamais été le
cas au banc d'Arguin.
PARTIE C : TYPE DE GOUVERNANCE
Critère
Propriétaire
Type de gouvernance
Justification
Justification
La réserve est située sur le domaine public maritime des communes
de La-Teste-de-Buch et de Lège-Cap-Ferret.
B3
Protection réglementaire.
La gouvernance de la réserve correspond à une gestion dite «
conjointe » (B3) car divers acteurs (représentants des collectivités
territoriales concernées, de propriétaires et d'usagers,
d'administrations et d'établissements publics concernés, de
personnalités scientifiques qualifiées, et de représentants
d'associations de protection de la nature) siègent dans l'organe de
gestion, qui possède l’autorité et la responsabilité décisionnelles
concernant les objectifs de gestion de la réserve.
Téléchargement