PAC gaz haute performance

publicité
PAC gaz
haute performance
Principe de fonctionnement Le compresseur thermique utilise la chaleur du gaz naturel pour comprimer efficacement du
CO2, fluide nécessaire au cycle thermodynamique de la PAC, grâce à un piston déplaceur
sans contraintes.
La compression se fait donc sans transmission mécanique de puissance.
La récupération d’énergie sur l’air extérieur est rendu possible par une boucle d’eau glycolée.
Ainsi, l’installation est simple puisqu’aucune intervention sur le CO2 n’est nécessaire.
Descriptif boostHEAT combine 2 technologies éprouvées pour en
faire une innovation :
• La chaudière à condensation permettant de produire
chauffage et ECS en toute saison.
• La pompe à chaleur (PAC) permettant de profiter
d’énergie gratuite contenu dans l’air extérieur.
Ceci est rendu possible grâce au développement d’un
compresseur thermique haute performance, coeur de
l’innovation.
© boostHEAT
© boostHEAT
Coût cible
Atouts • Consommation de gaz et rejet de CO2 divisés par 2.
Coût d’achat fourni/posé en € HT.
2 000 €
5 000 €
8 000 €
10 000 €
12 000 €
15 000 €
18 000 €
20 000 €
• CO2 (R744) est un fluide naturel, non toxique, non inflammable, économique
avec un GWP (Global Warming Power) de 1
• Quantité de CO2 limitée : 1,2 kg pour 10 kW; 1,5 kg pour 20 kW
• Circuit frigorifique totalement étanche, possibilité de faire du rafraichissement
• Puissance disponible constante jusqu’à – 20 °C
• Production simultanée possible Chauffage + ECS
• Maintenance optimisée (compresseur thermique conçu pour un fonctionnement
> 50 000 h sans intervention)
• SGUE (chauffage + ECS) attendu > 1,6
Point d’actualité
Cette PAC gaz haute performance est actuellement en test dans notre centre de recherche
avant d’être installée en conditions réelles courant 2016 pour des essais.
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire