C`est ensemble que nous avons l`ambition de réussir.

advertisement
1
Discours de Jacques BIANCHI,
Président de la CCI Var
Vœux Protocolaires
8 janvier 2016 – 17 h 30
MEGA SMERALDA - Port Toulon Côte d’Azur
1.
Monsieur le Ministre, Sénateur-Maire de Toulon, cher Hubert
(Falco),
2.
Monsieur le Préfet du Var, cher Pierre (Soubelet),
3.
Monsieur le Préfet Maritime, l’Amiral Joly, nous rejoindra tout à
l’heure,
4.
Mesdames, Messieurs les députés,
Josette, Geneviève, Philippe,
5.
Monsieur le Président du Conseil Départemental, Cher Marc
(Giraud),
6.
Mesdames et Messieurs les nombreux Maires ou leurs
représentants, Très heureux de vous voir aussi nombreux, Merci
d’avoir fait le déplacement,
7.
Monsieur le Maire Honoraire de Draguignan, Cher Max (Piselli),
8.
Mesdames et Messieurs les Conseillers Régionaux,
9.
Monsieur le Président de la Chambre Régionale de Commerce et
d’Industrie, Mon Cher Maurice (Brun), Merci de ta présence,
2
10. Monsieur le Directeur Régional Adjoint de la DIRECCTE, Cher
Hervé (Belmont),
11. Monsieur le représentant du Directeur Départemental des
Finances Publiques,
12. Monsieur le Commandant du Groupement de Gendarmerie du
VAR, Christophe Herrman, Colonel bonsoir,
13. Mesdames, Messieurs les Conseillers Départementaux,
14. Mesdames, Messieurs les nombreux Adjoints, conseillers
municipaux et conseillers communautaires de Toulon, de TPM et
d’ailleurs,
15. Monsieur le directeur général des services du département, cher
Alain (Pruvost),
16. Mesdames et Messieurs les directeurs généraux des services des
Communautés de communes et des Collectivités,
17. Monsieur le Président du Tribunal de Commerce de TOULON,
cher William (Reich),
18. Monsieur le Président de l’Union Patronale Artisanale du VAR,
Cher Jean-Daniel (Tavé),
19. Monsieur le Vice-Président de la Chambre des Métiers et de
l’Artisanat, Cher Francis (Jeffroy), représentant le Président
MONTANO,
20. Monsieur le Président de la Chambre d’Agriculture, cher Alain
(Baccino),
21. Monsieur le Bâtonnier, Bienvenue Eric,
3
22. Monsieur le Président de l’Union Patronale, mon Cher Gérard
(Cerruti),
23. Monsieur le Président de la CGPME, cher Joël (Martin),
24. Monsieur le Président de la Fédération du BTP du Var, cher
Philippe (Donat),
25. Monsieur le Président de l’URSSAF du Var, cher Jean-Louis
(Picoche),
26. Monsieur le Président du RSI, cher Jean Claude (Babize),
27. Madame le Directeur de la succursale varoise de la Banque de
France, Chère Maryse CHABAUD, ainsi que son prédécesseur,
Didier PATOUX,
28. Mesdames et Messieurs les nombreux Directeurs et Représentants
des Services de l’Etat, que je remercie toutes et tous de leur
présence,
29. Mesdames, Messieurs les représentants de la Société Civile,
30. Mesdames et Messieurs les Présidents,
31. Monsieur le Directeur général de la CCI du Var, cher Stéphane,
32. Messieurs les Présidents et directeurs généraux honoraires de
notre CCI,
33. Mesdames et Messieurs les Elus,
34. Mesdames, Messieurs les Directeurs,
35. Mesdames et Messieurs les nombreux représentants de notre
famille professionnelle, vous commerçants, vous dirigeants et
vous chefs d’entreprise,
4
36. Cher Valerio TERRAMOCCIA, Commandant du Méga Sméralda
qui nous accueille ce soir,
37. Chers amis journalistes,
38. Chers amis,
L’an dernier, en ce même lieu, je démarrais mon
allocution avec la gravité et la tristesse que m’inspiraient
les cruels événements de début d’année.
Nous voilà à nouveau, dans le contexte d’un pays
profondément choqué et endeuillé.
Ces moments difficiles seront à jamais gravés dans nos
mémoires.
Comme 2014, 2015 nous laisse un souvenir amer.
Nombreuses
auraient
été
les
raisons
de
nous
décourager. Mais nous avons heureusement aussi
enregistré de nombreux motifs de satisfaction tout au
long de l'année écoulée.
Vous allez pouvoir le découvrir dans le film qui va suivre,
s’il démarre !...
5
Nombreuses ont été les actions réalisées pour le Var
avec vous et pour vous.
ENSEMBLE POSITIVONS !
PROJECTION DU FILM ACTIVITÉS CCIV 2015
***
Merci pour la réalisation de ce film qui illustre bien le
foisonnement de l'année.
Le contexte pourtant n’a jamais été aussi difficile,
il a été marqué par des mutations sans précédent.
Des mutations qui prennent des formes variées :
 Technologiques avec le digital et le numérique,
 Organisationnelles
:
efficacité
énergétique,
réglementation écologique, dimension managériale,
nouvelles méthodes de production,
 Et financière du fait de la crise internationale.
6
C’est pourquoi nous préférons parler de transition
économique, expression qui dépasse largement les
transformations technologiques.
Cette transition nous impose encore et encore une
nouvelle manière de travailler ensemble.
Mais, cette transition c’est aussi une période
porteuse d’opportunités !
Une opportunité de produire autrement,
Une opportunité de gérer autrement,
Une opportunité de manager autrement.
2016 doit être l’année de cette transition ! Oui, Monsieur
le Président de l’UPV, Oui Gérard, nous l’avons
entendu.
***
C’est exact : l’heure n’est plus au constat mais à l’action,
et à cette transition, nous avons voulu lui apporter des
réponses.
7
Des réponses de pragmatisme, de réalisme, des
réponses de proximité, en nous appuyant sur ce qui fait
le potentiel et l’ADN de notre territoire.
Oui, Monsieur le Président de la Chambre de Commerce
et d’Industrie de Région, mon cher Maurice, ce sont les
enjeux du groupe de travail national «CCI de demain».
La CCI de demain, c’est une CCI connectée, une CCI
réactive et une CCI collaborative.
***
Du fait de la loi NOTRe, c’est la qualité de la relation
entre le niveau régional et local qui va conditionner
l’efficacité des politiques publiques économiques.
Nous pensons – pour tout vous dire, nous sommes
convaincus - qu’une juste répartition des tâches
s’impose. Il en est d’ailleurs ainsi de la relation entre la
Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie et notre
CCI territoriale.
8
De ce fait, la gouvernance économique, tant dans nos
départements qu’au niveau régional, reste à inventer.
Une gouvernance AVEC des CCI qui auront à cœur :
 de rendre
l’action publique lisible pour les
entreprises,
 d’améliorer
l’efficience
des
fonds
co-construire
les
stratégies
publics
régionaux,
 et
de
de
développement économique.
***
Mon cher Maurice, nous avons voulu ensemble que la
CCI de Région se recentre sur une mission de
« stratège » et travaille la main dans la main avec le
Conseil Régional et les métropoles.
Nous sommes heureux que l’un d’entre nous soit élu,
avec des responsabilités importantes, au CONSEIL
REGIONAL.
Bernard
KLEYNHOFF
d’entreprise d’expérience.
est
un
Chef
9
Nous constatons au passage que, du fait de la loi
NOTRe et de la concentration des compétences
économiques au niveau régional, les CCI deviennent de
fait l’une des dernières entités territoriales chargées de
représenter les intérêts économiques locaux.
Ici dans le Var, il faut se féliciter de la création du
Parlement Varois des Entreprises. Il nous associe à tous
les représentants du monde économique et associatif.
Les réponses apportées à nos motions par le nouveau
Président de la Région, Christian ESTROSI, nous
confortent
dans
les
orientations
prises
par
nos
commissions et elles nous rassurent sur les intentions
de l'exécutif régional concernant le rôle qu'il entend faire
jouer à notre parlement des entreprises. Il sera demain
un partenaire privilégié de la Collectivité désormais en
charge de l'économie.
10
Il nous a confirmé sans équivoque vouloir entendre et
partager nos préoccupations et nos solutions.
Parce que la diminution des ressources ne peut être
compensée par l’augmentation des impôts nous devons
être inventifs, efficaces, créatifs.
Vous le savez tous, la MUTUALISATION des moyens
est plus que nécessaire, alors, diminuons nos coûts
mais répondons aux réels besoins des entreprises.
Travaillons ensemble ! Je le dis depuis plus de 10 ans,
travailler ensemble c’est éviter les doublons inutiles et
coûteux.
Travailler ensemble, c’est savoir partager, prévoir,
construire, échanger.
Ce que tu nous as proposé de faire à Chalucet Hubert,
et je t’en remercie, il faut aussi le faire ailleurs et
ensemble.
11
Il faut le faire, bien sûr, sur les ports de la Rade : énorme
potentiel
de
développement
économique
avec
la
plaisance, les croisières, le tourisme, le Ro Ro, le fret et
les ferries.
Il y a là un fantastique potentiel de diminution des coûts
de gestion tant au niveau de la Région qu’au niveau
départemental. Soyons plus efficaces à moindre coût.
Nous l’avons dit : nous sommes prêts à faire partie d’un
groupe de réflexion, d’un groupe de travail pour œuvrer
dans
ce
sens,
tant
au
niveau
régional
que
partir
d'un
départemental.

Nous
repensons
notre
mission
à
impératif clair : une CCI entreprise au service des
entreprises.
Commerçants,
dirigeants,
industriels,
chefs
d’entreprises, nous serons encore plus proches de vous
en 2016 ! Notre Directrice du Front Office, Carole
12
PETRONI, connaît bien sa mission et nos objectifs.
En 2016, l'heure n'est plus aux préoccupations
personnelles, aux interrogations introspectives.
Ensemble, nous allons construire une chambre de
commerce
Offensive,
Innovante,
Entreprenante,
Restructurée sur son coeur de métier,
Mieux et plus à l'écoute que jamais des entreprises.
Telle sera la CCI Var 2016 !
Notre volonté d’aller de l’avant n’a jamais été aussi forte.
Notre volonté de penser « territoire » certes mais aussi
notre volonté de penser « Var ».
Plus que jamais, ayons de l’ambition pour le VAR.
Que ce VAR des territoires brille au cœur de notre
Région.
13
Nous qui sommes chefs d’entreprises,
nous savons
bien que la compétitivité ne se décrète pas : elle se
construit ensemble.
Concertation
+
Partage
=
Réussite.
C’est ma
conviction.
J’en profite pour remercier les Elus de la CCI qui
m’entourent, qui m’apportent leurs conseils et leur
expérience de chefs d’entreprises, qui me permettent
d’analyser les situations complexes et de prendre des
décisions partagées.
Je remercie très sincèrement aussi notre Directeur
Général, Stéphane GUEYDON et ses équipes, qui nous
permettent de mettre en œuvre les actions, ces actions
que vous connaissez, pour vous et avec vous et vos
équipes.
Je crois Stéphane que nous pouvons, toi et moi,
remercier et féliciter nos plus proches collaborateurs que
nous avons particulièrement sollicités en 2015.
14
Ce que nous faisons en interne, je vous propose de faire
de
même
avec
vous.
Analysons,
réfléchissons,
partageons et décidons ensemble.
Le partenariat, c’est une philosophie, une conception
des relations qui suppose et qui impose la réciprocité.
Nous voulons avoir cette démarche volontariste et
partenariale dans 5 axes prioritaires.
1) Pour développer l'économie maritime et consolider
son impact positif sur l'ensemble de l’économie
varoise
2) Pour
réaliser
des
projets
structurants
pour
construire le territoire de demain
3) Pour accompagner la transition économique
4) Pour former les hommes
5) Pour travailler à l'élaboration d'une marque Var pour
renforcer le rayonnement de nos entreprises et de
nos territoires.
Deux mots si vous le permettez sur chacune de ses
ambitions.
15
Les Ports de la Rade de Toulon d’abord : Voilà plus
de 90 ans que la CCI du Var les gère et assure leur
développement avec succès…
Jacques Verdino notre Elu, Jérôme Giraud, notre
Directeur des ports et son équipe ne me contrediront
pas ..
Des succès incontestables, car aujourd’hui :
 Les Ports de la Rade :
o Numéro 1 de la desserte de l’île de Beauté,
devant Marseille et Nice réunis !
o Toute première autoroute de la Mer entre la
France et la Turquie
o C’est aussi la croisière qualité, plébiscitée par
les armateurs pour ses deux sites complémentaires
de Toulon Centre et de la Seyne sur Mer ! Merci à
tous les professionnels impliqués !
Nous pensons, modestement, qu’avec ces atouts, nous
sommes les mieux placés, pour faire de nos espaces
portuaires une porte d’entrée stratégique vers TOUT le
territoire et pas seulement son littoral.
16
Les ports de la rade de Toulon bénéficient d’un potentiel
de développement extraordinaire.
***
Les choix d’aménagement du territoire que nous
voulons faire en 2016, nous voulons les partager avec
les intercommunalités, le Conseil Départemental et la
Région.
Ici, à TOULON, avec les élèves de notre école Kedge,
Ecole de Commerce de renom, nous ferons converger
trois leviers de développement que sont : la formation, le
numérique et le design. Je confirme tes propos Hubert :
le Projet Chalucet que tu as initié est un grand et un
beau projet. Nous le soutenons.
(Signature avant le 8 févier).
***
Mais n’oublions pas qu’il y a aussi, dans les territoires,
nos zones d’entreprises. Elles doivent elles aussi être au
service du développement et garantir l’équilibre des
territoires et des filières.
17
En exemple, nous souhaitons que le Parc d’activités de
Signes joue enfin son rôle de locomotive économique
car il a vocation à devenir l'un des plus importants parcs
de Méditerranée. Il est devenu un gisement de pépites :
un écosystème de 1.000 hectares potentiels. Il bénéficie
d’un foncier unique en Région PACA.
Monsieur le Maire du BEAUSSET me confirmait hier soir
avoir maintenu le contournement de sa Commune dans
son PLU. Espérons… !
Monsieur le Préfet, vous connaissez les lieux, vous en
connaissez l’organisation. Nous allons avoir besoin de
continuer à travailler ensemble pour avancer un peu plus
vite, et j’en profite pour remercier vos services et vousmême pour la qualité de nos relations
Aujourd’hui 150 sociétés y représentent près de 2.000
emplois…Notre ambition, c’est : 600 sociétés, 8.000
emplois, plus de 30 millions d’euros de taxes reversés
aux collectivités… une manne importante pour notre
économie…
18
Le nom - « EuroParc Méditerranée » - c'est un nom
dont vous entendrez souvent parler.
***
Permettez-moi d’avoir une pensée émue pour notre Ami
Gabriel Tambon, Maire emblématique du Castellet qui
nous a quittés il y a quelques jours et qui en appréciait
l’idée.
Messieurs les Elus Communautaires de Sud Sainte
Baume, Monsieur le Maire de Signes, cher Jeannot ,j’ai
noté que tu t’occuperais des futurs rendez-vous ; on est
prêts.
***
Un autre projet sur lequel nous souhaitons avancer cette
année, c’est le Site de la Grande Tourrache.
Le BTP, l’UPV et son institut international du tourisme
l’IMSAT, Kedge encore pour quelques temps, le Lycée
la Tourrache et depuis cet été, notre établissement de
formation continue Capforma y sont déjà.
19
Nous souhaitons que ce site devienne une référence
pour les entreprises, un campus qui leur soit dédié, une
ruche de compétences qui irrigue l'ensemble de nos
entreprises varoises, tant en terme de formation que de
recherche et développement.
Nous avons d’ailleurs lancé « CAMPUS VAR » qui
associe les écoles de la CCI et de l’UPV pour permettre
une
utilisation
efficace,
pertinente,
de
la
Taxe
d’apprentissage, si chère à Joël Potier, sur notre
territoire pour nos jeunes et donc pour nos entreprises !
Avec les autres CCI de notre région, nous allons
déployer une plateforme numérique
de formation à
distance.
Une formation que les entreprises pourront consommer
intelligemment,
à
distance,
sur
mesure…et
sans
modération.
***
Nous souhaitons, aussi, tout mettre en œuvre pour que
notre département étoffe son offre numérique.
20
Je me réjouis à cet effet des nombreuses initiatives
développées dans le numérique sur le territoire par nos
partenaires.
Je pense notamment à la Ruche digitale, à la French
Tech, à la Maison de l’innovation et du numérique…
Bravo à Toulon Var Technologies qui œuvre beaucoup
dans ce domaine. Merci Patrick, merci Bernard et vos
équipes.
Parallèlement j’ai souhaité que soit créée au niveau de
notre CCI territoriale une commission numérique.
Cette commission doit être capable de structurer
un
réseau dédié, de développer la culture du numérique
auprès des entreprises, de benchmarker, de dynamiser
l’entreprise et l’économie à travers notamment des
appels à projets. Nos Elus, Jean Daniel Tressol et
Bernard Grech sont très motivés par le projet
21
Au moment où je vous parle, nous lançons notre
nouveau site web pour rendre plus lisible et plus
accessible l’offre CCI. C’est du teasing…
***
Enfin, ultime priorité, capitaliser sur notre économie
touristique. Le tourisme demeure l'activité qui génère
le plus grand nombre d’emplois, il nous place en tête
des destinations françaises juste après Paris.
Ce tourisme est une composante essentielle de
l’aménagement
et
génère
des
activités
non
délocalisables !
Notre élue Laurence Cananzi et ses équipes en ont bien
conscience.
***
Vous l’avez compris : le Var dans ses composantes
naturelles nous guide vers des choix d'excellence.
22
Nous avons tous les atouts, dans notre département,
pour devenir la capitale de l’art de vivre, celle de
l’artisanat, celle d’une agriculture raisonnée dans ses
méthodes et leader dans ses productions, la capitale
des sports mécaniques, celle du nautisme, celle de la
défense et de l’économie maritime,
Et pourquoi pas la capitale du digital, celle de la Silver
économie, et aussi, celle de l’économie circulaire…
Bref un territoire de référence pour la nouvelle
économie !
***
Mes chers Amis,
Voilà les perspectives et les ambitions de notre
Chambre de Commerce et d’Industrie en 2016, que je
souhaitais développer, devant vous, au début de cette
nouvelle année.
23
Une
année
2016
que
je
souhaite
dynamique,
effervescente et féconde pour notre économie varoise et
pour chacun d’entre vous.
L’avenir c’est maintenant qu'il se décide
Parce que l’avenir c’est Vous,
Parce que l’avenir c’est Nous !
C'est ensemble que nous avons l'ambition de
réussir.
Vive les entreprises,
Vive l’économie varoise,
Vive le Partenariat et la Proximité
Et surtout, surtout, Vive la Liberté et la Paix !!
Place au verre de l’amitié.
Je vous remercie.
V9 - avr. 19, 17, 1:43
Téléchargement