Liste des experts scientifiques Pierre Gosselin

advertisement
Projet interdisciplinaire
PEI 4e secondaire
Les changements climatiques
Liste d'experts
Liste des experts scientifiques
Pierre Gosselin (pierre.gosselin@inspq.qc.ca)
Biologie
Dominique Berteaux (dominique_berteaux@uqar.ca)
S'intéresse au comportement et à l'écologie des mammifères, au fonctionnement des écosystèmes nordiques, et à la conservation
de la biodiversité. Plus spécifiquement, mène actuellement des recherches sur l'écologie d'une population de porcs-épics
d'Amérique, étudie la dynamique trophique de la toundra arctique canadienne, et quantifie la réponse aux changements
climatiques de mammifères vivant dans la forêt boréale.
Joël Bêty (joel_bety@uqar.ca)
S’intéresse particulièrement à l'écologie des communautés animales terrestres et aux stratégies de reproduction des animaux.
Mène présentement des travaux sur l'impact des changements climatiques sur la faune aviaire et la dynamique trophique de la
toundra arctique, et étudie la migration et la reproduction chez les oiseaux de l'Arctique (oies, canards et limicoles).
Océanographie biologique
Philippe Archambault (philippe_archambault@uqar.ca)
La biodiversité est un élément d’étude central dans le laboratoire. Il est important de souligner que malgré que le milieu marin
représente 71% de la surface de la planète, il n’abrite que 15% des espèces décrites. Par contre, 80% des ordres vivants se
retrouvent dans les mers. De plus, dans les océans bordant le Canada, plus de 5000 espèces d’invertébrés sont connues et de ce
nombre 90% vivent sur les fonds marins. Pour cette raison il est important d’avoir un bilan de la biodiversité.
Céline Audet (celine_audet@uqar.ca)
Spécialiste en écophysiologie des poissons, mes travaux portent à la fois sur des problématiques aquacoles et environnementales.
En aquaculture, je mène principalement des études sur les ombles (omble de fontaine, omble chevalier) et sur la plie rouge. Les
travaux sur les ombles allient physiologie et génétique alors que ceux sur la plie rouge portent principalement sur les stades
larvaires et juvéniles. Je m’intéresse également à la physiologie de la truite de mer (omble de fontaine anadrome) et poursuit
différentes recherches de nature collaborative sur différentes espèces marines.
Jean-Claude Brêthes (jean-claude_brethes@uqar.ca)
Écologie et dynamique des espèces exploitées ; systèmes d’exploitation halieutique.
Écocertifications de pêcheries selon les normes du Marine Stewardship Council.
Écologie marine
benthique
Gustavo Ferreyra (gustavo_ferreyra@uqar.ca)
Écophysiologie du phytoplancton. Effets de la température et des rayons ultraviolettes B sur les niveaux inférieurs du réseau
trophique planctonique (structure de la communauté, production, respiration). Production d’exopolymères par le phytoplancton :
conséquences pour le cycle du carbone dans le contexte de l’acidification des océans. Recherches à l’aide d’écosystèmes simulés
(mésocosmes).
Océanographie physique
Daniel Bourgault (daniel_bourgault@uqar.ca)
Océanographie-physique côtière des milieux arctiques et subarctiques. Renouvellement des eaux dans le fjord du Saguenay.
Observations et simulations des ondes internes et de la turbulence. Ventilation et hypoxie dans le Saint-Laurent. Flux verticaux
d’éléments nutritifs.
Dany Dumont (dany_dumont@uqar.ca)
CRSH G. Therriault et B. Bader, 2012-2014
Émilie Morin et Geneviève Therriault
Le 12 novembre 2013
2
Mes intérêts portent principalement sur les interactions vagues-banquise dans la zone marginale glaciaire, la dynamique de la
banquise, l’océanographie des milieux côtiers couverts de glace et la réponse des écosystèmes marins aux processus physiques
de la colonne d’eau que j’étudie par le biais de la modélisation numérique. Je me pose donc les questions du quoi et du comment
modéliser pour mieux comprendre comment la nature fonctionne-t-elle et comment devons-nous nous la représenter.
Océanographie chimique
Émilien Pelletier (emilien_pelletier@uqar.ca)
L’objectif général de la chaire est comprendre l’impact des stress anthropiques et naturels sur l’évolution à court et long terme
des écosystèmes côtiers des hautes latitudes afin de contribuer à la conservation et la protection des milieux côtiers froids et au
développement durable des ressources marines. De façon plus spécifique, les travaux de la chaire et de l’ensemble de l’équipe
de recherche du titulaire sont orientés vers les thèmes suivants :
1. Le devenir et les effets des substances toxiques en milieu froid.
Ce thème englobe nos travaux sur les mécanismes de toxicité des contaminants chez les poissons et les invertébrés. On y
retrouve aussi les travaux de modélisation du transfert trophique des contaminants dans des écosystèmes benthiques du
Saguenay et de la péninsule antarctique.
2. La réponse des écosystèmes côtiers froids face aux changements globaux.
Ce thème regroupe nos travaux sur de protection et conservation des écosystèmes côtiers froids exposés aux stress anthropiques
(navigation, effluents municipaux et industriels) et aux changements climatiques (e.g. glissement des saisons et érosion des
côtes).
3. La nanotoxicologie appliquée aux milieux côtiers froids.
Ce thème porte sur la nanotoxicologie aquatique, une discipline naissante qui incorpore les études sur le devenir
environnemental et les effets toxiques des nanomatériaux anthropiques sur les espèces marines comme le phytoplancton, les
bivalves et les échinodermes.
Alexandra Rao (alexandra_rao@uqar.ca)
My principal research interests are focused on developing a quantitative and mechanistic understanding of early diagenesis,
carbon and nitrogen cycling, and pH dynamics in marine and coastal sediments, and their responses to environmental change.
The current focus of my research is in permeable continental margin sediments, particularly as sites of rapid porewater exchange
and active remineralization.
Géochimie marine
Jean-Pierre Gagné (jean-pierre_gagne@uqar.ca)
L’objectif à long terme de mes travaux est de développer un modèle conceptuel des interactions et des processus qui déterminent
la présence des contaminants organiques hydrophobes et leurs interactions avec des substances humiques (SH) et les
organismes. Nous utilisons le système du Saint-Laurent comme milieu modèle, car on y rencontre un vaste éventail de conditions
caractéristiques de milieux tempérés et de hautes latitudes où la persistance des contaminants risque d’être plus grande.
Jean Carlos Montero Serrano (jeancarlos_monteroserrano@uqar.ca)
-Reconstitution paléoclimatiques et paléoenvironnementales à partir de l’étude minéralogique et/ou géochimique des sédiments
-Compréhension et calibration des traceurs géochimiques.
-Traçages de la circulation des masses d’eau océanique par l’étude des isotopes du Nd des coraux profonds – Acquisition et
préservation du signal isotopique.
-Reconstitutions des interactions d’atmosphère-océan-continent pendant le dernier cycle glaciaire.
-Restitution à haute résolution des phases de fonte de la calotte de glace Laurentide pendant la dernière déglaciation.
-Analyse moléculaire de la matière organique sédimentaire (biomarqueurs).
-Analyses statistiques des données géochimiques ("compositional data").
Géologie marine
André Rochon (andre_rochon@uqar.ca)
Palynologie marine du Quaternaire (pollen, spores, kystes de dinoflagellés, acritarches), paléoenvironnements marins des hautes
latitudes, reconstitution paléoenvironnementale des conditions marines de surface, fonctions de transfert, paléoécologie,
paléocéanographie du Quaternaire, relations thèque-kyste chez les dinoflagellés, distribution actuelle et fossile des kystes de
dinoflagellés, espèces envahissantes
3
Guillaume St-Onge (guillaume_st-onge@uqar.ca)
Géologie marine, paléomagnétisme, sédimentologie, stratigraphie quaternaire, risques naturels, paléoclimatologie et
paléocéanographie
Écologie
Gesche Winkler (gesche_winkler@uqar.ca)
Ma recherche porte sur la question : Comment peut-on expliquer la composition, la distribution et la dynamique du zooplancton
dans les écosystèmes fortement dynamiques comme les estuaires ? La dynamique de la communauté estuarienne dépend des
processus biotiques et abiotiques qui agissent à des différentes échelles, sois spatiale et temporelle, de l’individu jusqu’à la
communauté. Mes travaux s’intègrent dans ce concept en portant sur (1) les traits d’histoire de vie, la dynamique des populations
et la production secondaire des copépodes et mysidacées, (2) les relations trophiques, (3) la biodiversité et la diversité génétique
intraspecifique (4) le couplage biologie-physique (5) et les perturbations (espèces invasives).
Dominique Gravel (dominique_gravel@uqar.ca)
S'intéresse à la distribution de la biodiversité et son impact sur le fonctionnement des écosystèmes. Utilise des modèles
théoriques pour mieux comprendre les mécanismes qui assurent le maintien de la biodiversité, affectent sa structure et son
fonctionnement, conjointement avec des approches empiriques et en laboratoire (microcosmes). Les thèmes de recherche du
laboratoire sont : i) dynamique et fonctionnement des métaécosystèmes; ii) rôle de la biodiversité sur le fonctionnement des
écosystèmes; iii) impact des changements climatiques sur la structure et le fonctionnement des réseaux écologiques; iv)
biodiversité, migration et fonctionnement de l’érablière à la marge de sa distribution; v) modélisation de la dynamique et de
l’aménagement forestier; vii) multifonctionnalité des plantations forestières à haute diversité.
Géoscience côtière
Pascal Bernatchez (pascal_bernatchez@uqar.ca)
Ses projets de recherche portent sur la quantification saisonnière des processus d'érosion, l'étude des géorisques côtiers,
l'évaluation des impacts des changements climatiques et de la hausse du niveau marin sur les zones côtières du Saint-Laurent, la
télédétection appliquée à l'étude des écosystèmes côtiers et sur le développement de modèles de gestion intégrée des milieux
côtiers.
Géographie
Simon Bélanger (simon_belanger@uqar.ca)
En novembre 2006, Simon Bélanger a obtenu un doctorat en océanographie de l’Université Pierre et Marie Curie (Paris VI) portant
sur l’étude des «Impacts des changements climatiques sur les flux de carbone stimulés par la lumière dans l’Océan Arctique:
quantification et suivi de la photo-oxydation de la matière organique dissoute dans la mer de Beaufort par télédétection spatiale».
Sociologie de l'environnement
Louis Guay (louis.guay@soc.ulaval.ca) **À l'Université Laval**
Les problèmes écologiques globaux : science et politique
La modernisation écologique et la gestion sociale de l'environnement
Ville et aménagement
Économie environnementale
Patrick Gonzalez (patrick.gonzalez@ecn.ulaval.ca) **À l'Université Laval**
Microéconomie
Théorie des jeux
Économie de l'information
Économie de l'environnement
4
Yann Bramoullé (yann.bramoulle@ecn.ulaval.ca) **À l'Université Laval**
Théorie microéconomique
Réseaux sociaux
Économie de l'environnement
Politique environnementale
Jean Mercier (jean.mercier@pol.ulaval.ca) **À l'Université Laval**
Jean Mercier enseigne l’administration publique et les politiques environnementales au département de science politique, où il a
été directeur de 1994 à 1997. Il participe à quatre groupes de recherche et instituts de l’Université, où il développe ses intérêts,
souvent en équipe, sur les institutions pour l’environnement, notamment dans les domaines des réductions de gaz à effet de serre,
du développement urbain durable et des instruments de politiques publiques. Ses projets de recherche à long terme concernent
les arrangements institutionnels appropriés pour l’internalisation des dommages environnementaux.
Philippe Le Prestre (philippe.le-prestre@pol.ulaval.ca) **À l'Université Laval**
Si étudier les relations internationales c'est apprendre à survivre, l'émergence des problèmes d'environnement à l'échelle
mondiale ajoute une dimension urgente à la quête universelle de sécurité et de justice. L'écopolitique internationale réfléchit sur
les facteurs politiques qui influencent la coopération internationale en matière d'environnement et, inversement, sur l'impact des
nouvelles problématiques environnementales sur les relations internationales. Par son apport à l'analyse théorique des relations
internationales, par l'attention qu'elle porte à l'émergence de problématiques nouvelles, aux rapports qu'elles entretiennent avec
des questions traditionnelles, aux rôles divers que jouent les acteurs internationaux, aux fondements de la coopération
internationale et aux interactions entre différents régimes de coopération, l'écopolitique internationale ouvre une fenêtre sur la
nature et les fondements des nouvelles relations internationales.
Guy Debailleul (Guy.Debailleul@eac.ulaval.ca) **À l'Université Laval**
Analyse des impacts des changements climatiques sur la production de sirop d'érable au Québec et solutions d'adaptations.
Analyse prospective de la position concurrentielle du Québec en matière de production agricole dans un contexte de
changements climatiques.
Téléchargement