Cours n 11 puissance

publicité
Cours n° 11 L’Union , quelle puissance dans la mondialisation ?
Intro
La sécurité à l’heure de la mondialisation est une équation à plusieurs inconnues Dans ce
nouveau contexte plus complexe, plus incertain, plus hétéroclite, l’Europe a des atouts
majeurs :
- l’Europe est l’une des zones les plus sûres de la planète
- l’Europe n’est plus en enjeu stratégique majeur
- Elle n’est plus non plus un fauteur de troubles
L’Europe est-elle pour autant un acteur stratégique ? Une puissance politique au sein de la
mondialisation ? La réponse est largement négative. L’Union est un géant économique mais
elle n’a pas d’équivalent sur le plan poitique et stratégique. Il faut comprendre les raisons et
analyser ce paradoxe
1) L’Europe et la puissance : les raisons d’un tabou
-Les particularités nationales du débat sur la puissance de l’Union : France, USA, GB
-Les quatre raisons qui interdisent l’émergence d’une puissance européennes :
le poids des mémoires ; le dogme des souverainetés nationales ; le mythe de l’égalité politique
des Etats membres ; la protection et la puissance américaines.
- Depuis 60 ans, l’Europe puissance n’existe donc pas. Les Européens pratiquent une double
esquive stratégique : ils s’en remettent soit aux Etats-Unis, soit à la puissance pacificatrice des
marchés.
2) Une stratégie minimale : la PESC et la PESD
- Certes, l’Union s’est dotée d’une politique étrangère, de sécurité et de défense commune.
Rappel historique, institutionnel et descriptif de la PESC et de la PESD.
- Toutefois, cette incursion de l’Union dans le domaine de la responsabilité stratégique est
auto-limitée : Le droit de veto de tous. Le primat de l’OTAN. Les ambiguïtés du traité de
Lisbonne
3) La puissance alternative
-Une autre conception de la puissance mobilise une grande partie des Européens : la puissance
normative, comme substitut de la puissance géopolitique classique.
- Les arguments en faveur de cette vision « post-moderne » de la puissance européenne :
relativité de la force militaire. Primat de l’économie comme moteur de la mondialisation.
Pouvoir d’attraction du modèle. Transformation pacifique par l’élargissement.
- Théorie en vogue depuis l’élargissement, le renforcement de la mondialisation, la crise de la
puissance américaine.
4) Réconcilier la force et la norme
Ces deux conceptions de la puissance sont inadaptées au nouveau contexte de la
mondialisation. Il faut réconcilier la force et la norme, la puissance géopolitique et la
puissance normative.
Europe puissance à la Française échoue à cause des nations et de la protection américaine
L’Europe normative post moderne échoue à cause du retour de la géopolitique et des crises du
marché. La stratégie européenne de sécurité est un texte de référence.
Téléchargement
Explore flashcards