aix-seance gale justifications eleve - Aix

publicité
« La dissémination du parasite est favorisée
par la vie en collectivité et le non respect des règles d’hygiène »
(Conseil supérieur d’hygiène publique de France)
Facteurs favorisants - Modes de propagation
La gale se transmet souvent lors de relations sexuelles, mais
aucune pénétration n'est nécessaire à sa transmission. Elle
peut aussi se propager facilement et rapidement dans les
milieux fermés, comme les garderies, les écoles et les centres
d'hébergement puisqu'elle peut se transmettre par contact
direct avec la personne infectée ou par contact indirect avec
des objets contaminés (tels que les vêtements, la literie, les
serviettes, des articles de toilette, etc.). Les personnes avec la
gale doivent éviter de partager les mêmes sous-vêtements,
vêtements et serviettes. Source : extraits de :
Clinique médiale l'Actuel, Centre d'excellence VIH-ITSHépatites
source Google
C. Hervier - Le Rocher - B 6.5 Gale Seconde P 1/2
Justifier
Traitements :
Justifier
Il existe des lotions, des crèmes ou des shampooings (ex.:
Kwellada, Nix) qui sont efficaces. Il faut mettre des vêtements
propres tout de suite après le traitement. Afin d'éviter la
recontamination, les vêtements sales, de même que les draps et
les serviettes, doivent immédiatement être lavés à 55 °C pendant
au moins 20 minutes. Il faut aussi répéter le traitement 7 jours
plus tard pour couvrir la période entre la ponte des œufs et leur
éclosion, car aucun produit n'est totalement efficace pour tuer les
œufs. Il est inutile de raser les poils. Des aérosols peuvent
également être utilisés sur les objets contaminés (divan, tapis,
matelas, articles de toilettes, etc.).
Il est normal que la démangeaison persiste quelques jours, même
après un traitement efficace. Toutefois, si elle persiste plus d'un
mois après le traitement, il faut retourner voir son médecin.
Source Clinique médiale l'Actuel, Centre d'excellence VIH-ITSHépatites
Prévention
Il n’existe pas de geste spécifique préventif contre la gale. Le fait
de traiter les personnes atteintes (rapidement et efficacement)
ainsi que l’entretien du linge avec un désinfectant antiparasitaire
en cas d’infection permettent de prévenir toute transmission à
des personnes saines.
Devant un cas isolé en collectivité, il faut isoler le malade dès
le diagnostic, le traiter rapidement et maintenir l'isolement 48
heures. Le personnel devra se laver les mains, porter des gants
et des blouses à usage unique pour tout contact direct avec le
malade. Les vêtements et la literie seront traités comme
précédemment.
En cas d'épidémie dans un établissement, il est nécessaire
d'informer de façon précise le patient, le personnel et les familles
sur l'affection, son mode de prévention et de traitement. Les
précautions d'hygiène doivent être observées de façon
extrêmement stricte. Tous les patients suspects ou atteints
doivent être traités et isolés 48 heures. Un traitement préventif
du personnel ayant été en contact est conseillé. Le traitement
des vêtements et de la literie doivent être effectués comme
précédemment. Les mesures d'hygiène et d'entretien des locaux
doivent être renforcées. La rapidité avec laquelle les mesures
sont prises et la bonne organisation sont des facteurs très
importants, conditionnant les chances de se débarrasser de
l'épidémie.
Dans un local sans présence humaine pendant 72 heures, le
parasite meurt car il ne peut survivre sans contact humain.
Développement et Santé, n°160, août 2002
C. Hervier - Le Rocher - B 6.5 Gale Seconde P 2/2
Justifier
Téléchargement
Explore flashcards