Francine Fourmaux - Collectif Chercheur Cirque

publicité
Francine Fourmaux
Membre hors-statutaire du Laboratoire d’Anthropologie urbaine, dir. Jean-Charles Depaule,
CNRS UPR 34, Ivry sur Seine, équipes « Corps, gestes et signes », « Eclectismes et processus
créateurs », « Territoires et mobilités ».
Membre post-doctorant du Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative, dir. AnneMarie Peatrik, CNRS UMR 75, Nanterre, équipe « Anthropologie de la nuit »
Membre associé du CERLIS Centre d’études et de recherches sur les liens sociaux, dir. François
de Singly, CNRS Université Paris 5, Paris, équipe « Travail et professions »
[email protected] et [email protected]
Domaine de recherches : ethnologie, corps, mondes urbains
Titre de thèse : « Les Filles des Folies. Ethnologie d’un music-hall parisien : usages du corps dans un espace
de prodigalités. » 2001, Paris 10 Nanterre.
Articles :
- 1997 : « Du corps au corps de ballet », Ateliers n° 18, Penser et agir par substituts, Le corps en
perspective , Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie comparative, Nanterre, pp. 125-136.
- 2005 : « Folies-Bergère, les deux dernières revues », Ethnologie française, XXXV, n° 4, octobredécembre, Fermetures. Crises et reprises : 617-626.
Actes de colloque et journées d’étude (à paraître) :
- « Un monde bien ordonné : la danse dans les revues de music-hall » Actes de la journée d’étude « Jeunes
ethnochoréologues », LAPRACOR UFR STAPS, université Blaise Pascal Clermont-Ferrand 2, le
6 mai 2004 à la Maison des Sciences de l’Homme, Presses universitaires Blaise Pascal, collection
Anthropologie.
- « La rencontre du cirque et de la danse : un échange de savoirs ? » Actes du colloque international
« Savoir danser, savoirs dansés : perspectives anthropologiques », LAPRACOR-SOI (EA 3690),
Université Paul Sabatier, Toulouse, les 2 et 3 novembre 2004, à la Maison des sciences de
l’Homme, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, collection Anthropologie.
Réécriture en cours
- Les Filles des Folies. Ethnologie d’un music-hall parisien : usages du corps dans un espace de prodigalités.
1
Thèse de doctorat en ethnologie soutenu le 30 novembre 2001 à l’Université de Paris 10 Nanterre
(Département d’ethnologie et de sociologie comparative), sous la direction de Colette Pétonnet
de 1992 à 1999, puis, suite à son départ en retraite, de 1999 à 2001, sous la direction de Georges
Augustins et sous le tutorat de Jean-Pierre Hassoun.
Communication
- 1er Octobre 2002 « Quand trapézistes et danseurs se rencontrent : le nouveau cirque français ? », séminaire
d’équipe Contacts de cultures et processus créateurs dirigé par Catherine Choron-Baix et Patrick
Williams, Laboratoire d’Anthropologie Urbaine, Ivry sur Seine.
2
Téléchargement
Explore flashcards