LE GUIDE BOIROND SC10 Mise en contexte : L`inspecteur du

publicité
LE GUIDE BOIROND SC10
Mise en contexte :
L’inspecteur du célèbre Guide Boirond vient faire sa visite, incognito. Le
Camping a tout intérêt à bien paraître, sinon il perdra sa (déjà pas très bonne)
cote dans le Guide. Les employés maltraitent Pierre-Jacques depuis qu’il est
arrivé, croyant que Madame Monique, une autre cliente, est l’inspectrice. En
fait, Pierre-Jean-Jacques est Mr Boirond!
TERRAIN EXT. NUIT.
Fanny est assise à côté de la tente, à demie décorée, de Monique. Elle lit son
cahier rouge. On y aperçoit, à nouveau, le dessin d’une étoile entourée d’un
cercle. Fanny referme son cahier en voyant Trudel arriver. Il cache
maladroitement des fleurs dans son dos.
FANNY
Tu vas pas lui donner des fleurs! C’est tellement quétaine...
TRUDEL (Décontenancé)
C’est vrai que c’est quétaine! Non, c’est juste, si jamais elle veut se faire une
herbier... au cas où.
Trudel, nerveux, sort son parfum. Il asperge la tente ainsi que lui-même. Fanny
trouve visiblement l’odeur repoussante.
FANNY C'est quoi ça ?!
TRUDEL
C'est mon parfum, « Neige de Virilité». Je l’ai fabriqué moi-même avec du gras
de castor. D'habitude les femmes aiment ben ça.
FANNY
On dirait un mélange de “poulet général Tao” pis de “dessour de bras”.
Trudel regarde Fanny, qui est plongée dans son cahier.
TRUDEL
Qu'est-ce qu'il y a dans ton cahier han?
On entend soudainement un cri hors cadre qui surprend Trudel et Fanny.
Pierre-Jean Jacques s'approche d'eux en hurlant. Il a le visage couvert de sauce
rouge fumante.
PIERRE JEAN-JACQUES Haaaaaaaaaaaaah !!!!!!
FANNY
Vous avez quelque chose dans le visage vous...
PIERRE JEAN-JACQUES
J'ai fait couler la douche ! Aaaaaa… C'est ça qui est sorti. Ça brûûûle !
TRUDEL
Ha ! C'est pas la douche ça monsieur, c'est là que je cache ma réserve
personnelle de sauce à spag « pili pili extra 911»
Pierre Jean Jacques gémit de douleur. Trudel passe deux doigts sur le visage de
l'homme, puis goûte à la sauce.
TRUDEL (CONT’D)
Hum… Tellement bonne, juste assez piquante.
Fanny goûte à la sauce également. Son visage se crispe tellement c'est fort.
FANNY
Ahhh ! T'es malade Trudel ! C'est ben trop fort ! Pauvre monsieur, venez avec
moi, on a vous enlever ça…
TRUDEL Attendez !
Trudel reprend de la sauce sur le visage de Pierre-Jean Jacques. Ce dernier et
Fanny s'en vont. Trudel reste seul à se lécher les doigts avec appétit.
TRUDEL (CONT’D)
Hum. Elle est bonne, mais il manque peut-être juste un peu de pili pili.
Documents connexes
Téléchargement