activites courtes et/ou rituelles d`orthographe

publicité
ACTIVITES COURTES ET/OU RITUELLES D’ORTHOGRAPHE
Sources :
1/ Carole MOULIN CPC Généraliste Bourgoin 2 – Animation pédagogique Grammaire Cycle 2 –2010/2011
2/ Circonscription de Grenoble 5
3/ CPC 29 – Morlaix-Landivisiau
La répétition est une des conditions de l’efficacité de cette modalité de travail.
Ces activités, par leur fréquence, visent à construire des attitudes intellectuelles de :
 questionnement
 mise en pratique des savoirs acquis
 transfert dans des situations nouvelles.
Elles permettent d'éprouver le plaisir de jouer avec la langue.
ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE
Les valeurs de –ent
« Voici une pioche de mots qui se terminent tous par –ent. Nous allons tirer un mot au sort, vous devez
employer chacun de ces mots dans une phrase puis lire la phrase à haute voix et indiquer la catégorie
grammaticale. »
Ex : un serpent (finale d’un nom commun) ; gentiment (finale d’un adverbe) ; elles passent (terminaison du
présent de la 3ème pers du pluriel du verbe).
Les phrases-problèmes
Sensibiliser les élèves à la compréhension de structures syntaxiques qui leur sont peu familières.
Phrases rencontrées lors de lectures ou proposées par l’enseignant.
1. Exemples en lecture :
Écrire au tableau « AS ». Faire lire le mot. Prononciation ou non de la lettre « s » finale ?
Phrase d’étude : L’as, tu l’as ?
idem avec « EST » : Il est à l’est.
avec « ient » : il revient / il est patient / ils se marient ;
avec « vient » : il convient / ils convient ;
avec « vent » : le couvent / elles couvent : Les poules du couvent couvent.
Ponctuation : Le maître, lui, enfonce son bonnet sur la tête.
2. Exemple en orthographe (homophonie) :Phrases d’étude (à écrire sous la dictée) :
Luc compte (conte ?) ses aventures tous les soirs.
Il est temps de reprendre les rennes (reines ?).
Quand Caen sera-t-il atteint ?
Le loto des homonymes
Respectant le principe du Loto, les joueurs, en possession de cartons où apparaissent des phrases à trous
(plusieurs phrases se rapportant aux graphies d’un homophone), attendent le tirage d’une étiquette.
Ex : Homonymie au niveau des personnes : marche/marches/marchent ; va/vas ; fait/fais ; court/cours ;
parlait/parlais/parlaient
Homonymie entre des temps : marcher /marché…
Homonymie entre des verbes : c’est/sait/sais
Le meneur de jeu tire au sort une graphie de l’homonyme. Les joueurs qui pensent pouvoir combler un trou
grâce à l’étiquette écrivent sur leur carton.
Le gagnant est celui qui a rempli le premier son carton, après vérification (outils à disposition pour la
correction).
Circonscription du Golfe 2012
Page 1
Qui suis-je ?
Un joueur cherche deux mots homophones et invente une devinette qui permettra aux autres de les trouver.
Ex : compter et conter « Je suis un verbe qui parle des princes et des princesses mais aussi des nombres. Qui
suis-je ?
La chasse aux verbes homonymes
L’enseignant a préparé une pioche de formes verbales qui ont des homonymes. Une de ces formes est tirée au
sort.
Ex : Homonymie au niveau des personnes : marche/marches/marchent ; va/vas ; fait/fais ; court/cours ;
parlait/parlais/parlaient
Homonymie entre des temps : marcher /marché…
Homonymie entre des verbes : c’est/sait/sais
Les élèves doivent chercher et écrire sur leur ardoise une forme verbale homonyme et l’écrire dans une phrase.
( Variante)Verbes ou noms
Préparer une pioche d’étiquettes portant des homophones pouvant être nom ou verbe
(porte (s), annonce(s), élève(s), souffle (s), ceinture (s), garde(s), éponge(s), règle(s), coiffe(s), moule(s), risque
(s), laisse(s), barre(s), livre(s), affiche(s), ferme(s), ferment, président, couvent, produit, fait, fond, lit, part, bois,
chaussons, gardons, tendons, rayons….
+ préparer autant d’étiquettes « verbe » que d’étiquettes « nom ».
Les élèves sont par 3. Une étiquette « homophone » est tirée pour la classe. Chaque groupe de 3 tire une
étiquette « verbe » ou « nom » et écrit une phrase utilisant l’homophone en tant que verbe ou en tant que nom.
Les phrases produites sont affichées au tableau en 2 colonnes, verbe et nom. Argumentation et validation
collective. Dans un premier temps, si l’emploi de l’homophone est validé, l’équipe remporte 1 point. Dans un
2nd temps, les élèves peuvent avoir un second point pour l’orthographe (choisir les critères indispensables pour
rapporter ce point (ex: accord dans GN et accord sujet verbe).
Transfophrase
Objectif : Réaliser les chaînes d’accord dans une phrase (accords dans le GN, accord sujet/verbe)
Déroulement :
- Recopier la phrase écrite au tableau avec le mot à changer
Ex : « Mes amis ont trouvé de bons champignons dans les bois. »
- Ecrire au-dessous d’une couleur différente le mot qui change
Ex : ………………………………………………..champignon…………………………
- Les élèves réécrivent cette phrase en effectuant les modifications imposées par le mot qui a changé et les
soulignent.
- L’enseignant relève au tableau toutes les propositions .
- Les élèves argumentent, justifient l’élimination des propositions erronées et le choix de l’écriture correcte.
- Différenciation : annoncer le nombre de modifications à effectuer.
Travailler en binômes
L’énigme (phrase ou texte) hebdomadaire (situation problème)
Chaque semaine, une phrase (ou un texte) à trous est proposé(e) aux élèves (phrase ou texte déjà connus car
entendus : lecture partagée, lecture « feuilleton » ou autre).
Chaque mot manquant est remplacé par des points (dont le nombre correspond au nombre de lettres composant
le mot).
Des indices peuvent être ajoutés (dans des « fenêtres » apparaissant au-dessus du texte : indication concernant la
classe du mot, une particularité, le temps de conjugaison d’un verbe)
1) Les élèves, d’abord individuellement, puis en binômes émettent des hypothèses pour combler les trous.
2) Les propositions sont toutes collectées au tableau (sans débat ni validation) par le maître.
3) Les élèves réagissent en argumentant pour retenir une orthographe plutôt qu’une autre (justification
sémantique, syntaxique ou lexicale).
4) Le livre ou le document dont est extraite la phrase sont utiles pour vérifier et confirmer.
Quiz pluriel :
Par groupe de 2. Préparer une question qui demande une réponse au pluriel. Les autres élèves doivent écrire cette
réponse.
Comment appelle-t-on les fruits du cerisier ? Les fruits du cerisier s’appellent les cerises.
Circonscription du Golfe 2012
Page 2
Phrase boule de neige
Choisir une phrase courte. Un premier élève trouve un mot (ou un groupe de mots) pour l'enrichir, un deuxième
élève ajoute encore quelque chose et ainsi de suite.
Un crocodile s'approche.
Un grand crocodile s'approche.
Un grand crocodile vert s'approche.
Puis, transformer la phrase en remplaçant le nom du sujet par un nom du genre opposé.
Une girafe s’approche.
Une grande girafe s’approche…
Que fait-on avec ?....
Objectif : identifier la classe grammaticale des verbes
Déroulement :
- L’enseignant donne un nom d’objet et les élèves doivent écrire tous les verbes qui peuvent se référer à
ce nom.
- Mise en commun collective pour discussion et validation
Prolongement : activité « Que fait ?... que font ?...,
Que fait ?... que font… ?
Objectif : repérer les verbes, repérer l’infinitif
Aborder la relation sujet/verbe
Déroulement :
- Chaque élève invent e une question sur le modèle « Que fait un bébé ? »
- Les autres élèves écrivent sur l’ardoise une phrase de réponse « Il pleure », puis toute la classe cherche
l’infinitif.
Des verbes pour une devinette
Objectif : identifier la classe grammaticale des verbes
Déroulement :
- Les élèves piochent un papier sur lequel est écrit un nom (ex : avion, chat, bébé…), ils tiennent ce mot
secret.
- Les élèves rédigent une devinette pour faire deviner ce mot en n’employant que des verbes.
- Prendre un exemple collectivement. EX : il décolle, il vole, il atterrit.
- Mise en oeuvre suivie d’une mise en commun collective.
- Prolongement : voir activités « Le petit bac », « abécédaire relais »
Infinitifs
Objectif : reconnaître toutes les formes possibles de l’infinitif
Déroulement :
- L’enseignant prépare une pioche de verbes à l’infinitif
- Les élèves en piochent un et doivent trouver le plus grand nombre possible de verbes qui se terminent de la
même manière à l’infinitif.
E : les verbes qui finissent par –er, -ir, -ire, -uir, -aire, -uire, -aître, -oir, -endre….
- Garder la trace des séries obtenues
Est-ce un verbe ?
Objectif : repérer une forme conjuguée d’un verbe dans une phrase
Déroulement :
- L’enseignant écrit au tableau des mots. Les élèves doivent repérer ceux qui sont des verbes et dire pourquoi.
Prolongement : employer les formes des verbes conjugués dans des phrases, chercher des mots qui peuvent être à
la fois des verbes et des noms : marche, ferme, souris, bois…
Autrefois…aujourd’hui…bientôt…
Objectif : prendre conscience du rôle du verbe dans l’expression du temps
Identifier le verbe
Déroulement :
- L’enseignant écrit au tableau : « Autrefois…aujourd’hui…bientôt… ». Demander aux élèves de compléter en
inventant 3 phrases.
- Recherche individuelle
Circonscription du Golfe 2012
Page 3
Je demande ou « Jacques a dit »
Objectif : Automatiser l’écriture des formes verbales
Déroulement :
- L’enseignant demande de conjuguer un verbe de la façon suivante : « Je demande le verbe danser avec nous
comme sujet. »
- Réponses possibles : nous dansons, nous dansions, nous danserons
- Echange collectif pour chaque forme proposée. Les élèves expliquent leurs choix orthographiques
Le pronom perdu
Objectif : développer la mémorisation des régularités de la conjugaison (régularités des terminaisons selon les
personnes)
Déroulement :
- L’enseignant écrit un verbe au tableau. Toute la classe l’identifie et les élèves notent individuellement sur leur
ardoise les pronoms qui peuvent être les sujets de cette forme verbale.
Le labymot
Objectif : Prendre des indices orthographiques pour distinguer le singulier du pluriel
Déroulement :
- Fabriquer des labymots (voir ci-dessous).
- L’élève doit colorier les cases pour trouver un chemin d’un départ à une arrivée en respectant une règle définie.
Ex : colorier les cases qui se touchent (horizontalement ou verticalement) contenant des mots au pluriel
permettant de construire une phrase correctement orthographiée.
Différenciation : Donner la case de départ.
Variantes :
- chemin des noms au pluriel
- chemin des classes de mots (nom, déterminant, adjectif, verbe)
Consigne : en se déplaçant horizontalement et verticalement sans sauter de case, choisir les mots au pluriel pour
construire une phrase correctement orthographiée. [ il faudra ajouter la ponctuation]
Réponse : Des vieux chiens noirs grognent, ils montrent leurs dents toutes blanches
ORTHOGRAPHE LEXICALE
La copie
- copie guidée: Lire au CP: le maître guide le geste en le mettant en mots, il fait des commentaires dans
lesquels le nom des lettres sera clairement distingué du « son » auquel elles correspondent. Progressivement le
maître encadre l’activité en cachant l’unité qui a été observée et qui sera écrite de mémoire (syllabe ou unité plus
large), puis le mot. Pour les élèves le plus en difficulté, le modèle peut aussi être recopié sur une feuille déposée
sur leur bureau.
Chaque séance de copie est à prolonger par une relecture attentive afin de repérer des erreurs éventuelles et les
corriger (savoir entourer ou effacer seulement la partie erronée est signe d’une approche assez analytique qui
mérite d’être repérée. Ce travail peut d’abord se faire à 2.
- copie autonome
- copie saturée : - Copie d'un texte contenant un même son, utilisant des règles de grammaire ou d'orthographe
étudiées.
Circonscription du Golfe 2012
Page 4
- copie cachée : pour augmenter l’empan visuel, le maître cache des syllabes ou des mots que les élèves doivent
ensuite copier. Cet exercice permet d’apprendre à segmenter des unités à copier de manière logique : fin d’une
syllabe, d’un mots…
- copie encadrée : Un mot écrit au tableau, lu ensemble, observé avec formulation orale de ses spécificités
(syllabes, lettres représentant les phonèmes, lettres muettes, hauteurs des différentes lettres…). L’enseignant
utilise un cache, laisse la 1ère lettre visible seulement, les élèves écrivent individuellement le mot entier.
Vérification immédiate par les élèves confirmée par le maître (car les jeunes élèves ne voient pas facilement
leurs erreurs).
Variante : laisser visibles les lettres à copier sans lever le crayon.
- Copie différée : Une phrase écrite au tableau est lue, comprise, observée (nombre de mots, leurs particularités
orthographiques…). L’enseignant cache le premier mot, les élèves l’écrivent individuellement de mémoire.
Même procédé pour les autres mots. On vérifie mot à mot. Variante : on cache tous les mots au fur et à mesure,
on ne vérifie qu’au final.
- copie active :
Phase 1 : La phrase est copiée sur des bandes de carton par le maître (ou par des élèves).
Phase 2 : L’enseignant, ou un élève, lit d’abord la totalité du texte (une phrase maximum au début) puis
lève et montre le premier panneau en oralisant le ou les mots inscrits. Quand un élève est sûr de pouvoir copier
sans erreur le texte qu’il a sous les yeux, il lève la main. Quand toutes les mains sont levées, le panneau est caché
et les élèves écrivent. On peut aussi une fois la copie effectuée, faire une relecture de contrôle. Le panneau est
alors remontré, toujours en oralisant le ou les mots qui apparaissent.
Phase 3 : A l’issue de la copie, les élèves qui le souhaitent vont vérifier au fond de la classe qu’ils n’ont
laissé aucune erreur. Les élèves peuvent aller voir le texte autant de fois qu’ils le souhaitent à condition de se
déplacer sans leur brouillon et sans outil de prise de notes. Ceci afin de bien faire comprendre aux élèves qu’un
texte copié ou dicté se doit d’être sans fautes.
mémoriser un
mot entier ou un groupe de mots et non de descendre -parfois sans même lire- une à une les lettres qui
composent le ou les mots dictés.
La relecture de contrôle vise à ancrer cette habitude chez les élèves.
- Copie d’une phrase inventée : A l’aide des étiquettes-mots : manipulation des étiquettes individuellement/ à
deux, puis recueil des phrases au tableau.
- copie retournée : au recto : mots, phrases ou texte modèle à recopier. Au verso : exercice de copie (l’élève est
obligé de retourner sa feuille pour la copie). Les élèves sont par 2 : le copieur et l’observateur, l’observateur
comptabilise le nombre de fois où l’élève retourne la feuille.
Le serpent
Consignes : (pour une classe de 24 élèves)
 3 groupes de 4 élèves écrivent un texte racontant l'histoire d'un serpent avec comme consigne d'écrire le
plus possible la lettre "s" sans qu'on entende le son [s].
 3 groupes de 4 élèves écrivent un texte racontant l'histoire d'un serpent avec comme consigne d'écrire le
plus possible le phonème [s] sans qu'on voie la lettre "s".
Les élèves qui doivent travailler selon la première consigne découvrent l'intérêt du pluriel des groupes
nominaux, de la 2ème personne du singulier, de la lettre « s » qu'on lit [z] ou qu'on " n'entend pas "
Les élèves qui doivent travailler selon la deuxième consigne se concentrent sur les différentes graphies du
phonème [s], c'est-à-dire : ç, c, t, x.
L’évaluation est simple : il faut que le texte soit cohérent bien sûr,
sinon, on compte le nombre de « s » ou le nombre de graphèmes correspondant au phonème [s] et on repère les
manquements à la consigne. On voit si la consigne a provoqué des graphies erronées.
Variantes : « la tortue » ( valeurs de la lettre T) ; à imaginer : les variantes avec C, G, M, N, P
La chaîne de la syllabe
Un 1er joueur propose un mot contenant le son [s].On repère la 1 ère syllabe… Le 2ème doit dire un mot nouveau
contenant la syllabe, le 3ème continue et ainsi de suite. Ex : savon- salon- pensa- perça…
Les mots enchaînés [ marabout- bout de ficelle… ]
Le but du jeu est d’enchaîner des mots contenant le son [o]. Le 1er joueur choisit un mot, le 2ème utilise la
dernière syllabe et propose un mot avec le même son, etc...
Ex :bateau- tomate-
Changer un son
L’enseignant écrit un mot au tableau, il faut changer un son sur son ardoise.
Ex : soir/noir/loir/voir… doigt/quoi/roi/moi/toit/pois/poids/soie/noix
Circonscription du Golfe 2012
Page 5
Prolongement : tordre les mots à la manière de PEF
L’abécédaire relais
Un élève dit à haute voix un mot qui commence par la lettre « a », le suivant continue en disant à haute voix un
mot qui commence par la lettre « b » et ainsi de suite jusqu’à « z ».
L’enseignant écrit au tableau les mots au fur et à mesure.
Anagrammes
Trouver les anagrammes de mots simples
Carte – trace
Chien - niche
Course - source…
Lettres en vrac
L’enseignant écrit les lettres d’un mot en désordre sur le tableau. Chaque élève essaie de retrouver le mot dont il
s’agit et l’écrit sur l’ardoise.
Prolongement : rechercher plusieurs anagrammes pour un mot donné.
Ex : chien/niche/chine ; neige/génie ; carte/trace ; mare/arme/rame ; écran/crâne/ancre ; harpe/phare ;
lierre/relier/irréel
cf. Ami-Ami de Rascal (Ami-Ami-> miam)
Les valeurs des lettres (ex : g ou s)
Voici une pioche de mots qui contiennent tous la lettre « g », nous allons tirer un mot au sort, vous devrez
chercher la valeur de la lettre « g » puis un autre mot ou le « g » a la même valeur.
Allitération et/ou Assonance ;Le texte à saturation
texte (ou d’une phrase) « à saturation »,= texte dans lequel le même son revient constamment.
Pratiqué régulièrement s’avère un moyen efficace pour retrouver, employer et installer les orthographes
différentes d’un même phonème.
Cette écriture à contraintes suppose des aides possibles pour les élèves les plus fragiles (utilisation de
dictionnaires, de répertoires à construire).
Sont à privilégier les sons à graphies multiples ou problématiques [o] ; [k] ; [g] ; [s] ; …
L’objectif du travail est la consolidation de la correspondance (non systématique) entre phonème et graphème.
Exemple de production Cycle 3
Quatre copains, avec leurs masques de carnaval, animent le quartier de l’aqueduc. Franck, en capitaine,
portant une archaïque tunique multicolore et un képi kaki cabossé, danse la mazurka avec Carole, l’archange
clinquant ; Chloé en coq à crête colorée, bec cassé crie « cocorico » sur un air de polka ; Luc, clown à
casquette, avec un accordéon acquis pour quelques kopecks, fait des claquettes.
Quelle cacophonie !
La phrase sonore
On pioche un son dans la boite et il s’agit d’écrire la phrase la plus longue possible avec des mots contenant ce
son.
Ex : [u] Pouvez-vous voir pousser les choux ?
Vire langues
Après lecture oralisée de vire langues, en produire …
- Donnez lui à minuit huit fruits cuits, et si ces fruits cuits lui nuisent, donnez lui à midi huit fruits cuits.
- L’oiseau beau et gros, gros et beau, vole au dessus de l’eau, moins loin néanmoins qu’un pingouin malouin.
- Si six cents scies scient six cents cigares, six cent six scies scieront six cents six cigares.
Qui est invité ?
Le meneur de jeu choisit une syllabe contenant le son [k] par ex. « ka » et il annonce « Pour être invité à mon
anniversaire vous devez me faire un cadeau qui contiennent le son [k]. A vous de deviner quelle syllabe et quelle
orthographe j’ai choisies. »
Les joueurs proposent à tour de rôle un mot.
Quand le mot correspond au choix du meneur il est invité.
Circonscription du Golfe 2012
Page 6
Il faut ensuite deviner la syllabe et son écriture.
Jeux et exercices d'écriture
Les activités d'entraînement
Les activités d'entraînement sont effectuées régulièrement, et visent à "désacraliser" l'écriture et permettre aux
élèves d'être moins inhibés lors de la production d'écrit. Elles se situent à la jonction de l'étude de la langue et
des activités de lecture et d'écriture, et sont mises en œuvre dans le cadre des ateliers d'étude de la langue. C'est
un moment privilégié pour travailler un aspect particulier de la production d'écrit ou aborder implicitement un
aspect de la grammaire de texte (ponctuation, paragraphes, temps du récit, progression dans le texte,
cohérence…).
Une phase collective orale permet d'abord de guider l'élève afin qu'il intègre les contraintes de l'exercice. Vient
ensuite une phase de travail écrit individuel ou en équipe (pour favoriser les échanges et la confrontation), puis
une phase de lecture de leurs productions par quelques élèves.
En prenant appui sur des textes courts, on permettra aux élèves de s'entraîner à la résolution de problèmes
d'écriture ou de lecture clairement identifiés.
Entraînement sur des problèmes de cohésion du texte (marques grammaticales, reprises/substituts,
connecteurs) :

reconstituer un texte dont les blancs portent tous sur le même problème de cohésion (reprises,
connecteurs, verbes conjugués), ou dont les lignes sont mélangées (prise en compte des marques
grammaticales),

retrouver le texte d'origine à partir d'un texte où l'on a supprimé les différentes reprises,

réécrire le texte en changeant le genre d'un personnage ou le nombre de personnages.
Entraînement sur des problèmes de cohérence du texte (chronologie, personnages, temps, lieux,
actions, énonciation) :

reconstituer un texte dont les blancs portent tous sur le même aspect de la cohérence, un texte donné
sous forme de puzzle,

réécrire le texte en changeant de point de vue, en changeant d'époque, en changeant le nombre des
personnages,

écrire à partir d'images en respectant l'ordre chronologique ou en faisant le choix d'un ordre différent, à
partir d'images représentant le début de l'histoire.
Les jeux d'écriture
Les jeux d'écriture sont des activités de découverte et d'apprentissage dont les bénéfices doivent pouvoir être
ensuite mobilisés en situation de lecture et d'écriture. ils ont pour vocation de susciter réflexion et interrogations
des élèves sur le fonctionnement de la langue (syntaxe, lexique, orthographe). Les situations d'écriture réclament
parfois une mise en œuvre sur plusieurs séances.

Les activités décrites s'apparentent soit à des entraînements ludiques (cadavres exquis, méthode S + 7),
soit à des situations problèmes (lipogrammes, mariages chinois),

les contraintes d'écriture fortes (nécessaires pour définir précisément le cadre des productions et assurer
les élèves les plus fragiles) supposent la mise en place d'un système de ressource prenant la forme
d'outils d'aide à la disposition des élèves : répertoires (mots courants ne comportant pas la lettre "e"
pour venir à bout d'un lipogramme ; marqueurs de temps ou de lieu pour construire des cadavres
exquis…), dictionnaires (notamment dictionnaires de synonymes), manuels de conjugaison, fiches
outils…,

certains jeux peuvent se combiner et constituer ainsi des prolongements et variantes utiles à la
dynamique de la classe. Exemples : cadavre exquis lipogrammatique, centon pangrammatique).
1 - Jouer sur les mots
Les mots comme ils sont
Brève description, contrainte
d'écriture et de construction
Le jeu des
sonorités
Faire des phrases avec des mots
contenant le plus possible un
phonème (par exemple le [k]), ou
deux phonèmes ([k] et [t]).
Circonscription du Golfe 2012
Compétences, notions dominantes
La phase collective consiste en la
création d'un répertoire de mots (noms,
verbes, adjectifs…).
Exemple
Quel, cacahuète, kakatoès,
coquille, caqueter, coquetier…
Cathy avait une tactique pour
Page 7
Pendant la phase individuelle, les
élèves devront créer des phrases, écrire
des textes dont tous les mots ou
presque contiendront le son imposé
accéder à un pays exotique :
capturer un toucan toqué qui
caquetterait jusqu'aux
cocotiers.
Classe de CM 1 / CM 2 de l'école
des Valendons – 2001-2002
Lipogramme
Ni sur, ni sous

procéder à des recherches
lexicales (déterminées par les
lettres constituant les mots et le
sens des phrases et textes :
emploi de synonymes, de
substituts…)
Gaspard Mac Kitycat avalait
toujours du poisson froid.
Mais un jour au matin, dans
un grand jardin, il flaira un
mini buisson qui l'attira. Il
absorba d'un coup un fruit
carmin. Alors, il parla !

effectuer des manipulations dans
un texte écrit (déplacement,
expansion, réduction)
Production individuelle CM 2 à
partir de la lecture de : Le chat
qui parlait malgré lui, C. Roy.

toutes compétences liées aux
contraintes spécifiques
(initialement définies ou
d'enrichissement et de réécriture).
à un mois comme à un an,
mon amour se nomme
"maman", mais à six aussi..
Texte écrit en s'imposant
d'abandonner une (ou plusieurs)
lettre(s) de l'alphabet (du grec leipo :
abandonner et gramma : le signe).
Phrase ou texte ne comportant
aucune lettre qui dépasse au dessus
ou en dessous de l'interligne.


Pangramme
Construire une phrase, la plus courte
possible, comportant au moins une
fois toutes les lettres de l'alphabet
(du grec pan : tout et gramma : le
signe).

Manipuler les différentes
expansions et réductions de
phrases
procéder à des recherches
lexicales (déterminées par les
lettres constituant les mots et le
sens des phrases et textes :
emploi de synonymes, de
substituts…)
H. Ben Kemoun, Le dromadaire
a bien bossé.
Portez ce vieux whisky au
juge blond qui fume.
Phrase de 37 lettre proposée par
les écoles de
sténodactylographie.
Zut, Fabrice, le P.D.G.
matheux va jusqu'à New
York.
37 lettres, production en binôme,
CM 2.
manipuler les différentes relations
Voyez quel bol j'ai ! Chamonix
entre les éléments d'un phrase.
en wagon lit pour faire du ski !
47 lettres, production en binôme,
CM 2.

Tautogramme
Lettres
mélangées
Écrire des phrases dont tous les mots
commencent par la même lettre.
À partir d'un mot donné, trouver le
plus de mots possibles à partir des
lettres de ce mot puis, avec ces
mots, écrire une phrase.
procéder à des recherches
lexicales (déterminées par les
lettres constituant les mots et le
sens des phrases et textes :
emploi de synonymes, de
substituts…)
Orange : orage, rage, ange, ego…
Laurent lit lentement le large
livre lourd.
?
Des mots dans tous les sens
Brève description, contrainte
d'écriture et de construction
Compétences, notions dominantes

Méthode S + 7
Remplacer dans un texte certains
mots (nom, verbe, adjectif) par ceux 
qui les suivent (ou les précèdent) sur
le dictionnaire à une distance
variable définie à l'avance (+ ou – 4,

5, 7, par exemple)
identifier les verbes, les noms, les
adjectifs dans une phrase
utiliser un dictionnaire pour
retrouver un mot en tenant
compte de sa classe
réaliser les chaînes d'accord
Exemple
Le loustic et
l'agnostique
Le râle le plus fouetté est
toujours le plus mellifère
Nous l'allons morfondre tout à
l'hexagone
Un agnostique se
désapprovisionnait dans la
courbure d'un ongle pusillanime
Un loustic suspecta à jeun…
Littérature
définitionnelle
Transformer un texte en substituant
à chaque mot signifiant (nom,
verbe, adjectif) sa définition trouvée
dans le dictionnaire
Circonscription du Golfe 2012

utiliser le dictionnaire pour
retrouver le sens d'un mot dans
un emploi déterminé

identifier les noms, verbes et
adjectifs dans une phrase
Dans un grand véhicule
automobile public de transport
urbain désigné par la dixneuvième lettre de l'alphabet, un
jeune excentrique portant un
Page 8

nom donné à Paris en 1942,
utiliser des structures syntaxiques ayant la partie du corps qui joint
complexes
la tête aux épaules s'étendant sur
une certaine distance et portant
sur l'extrémité du corps une
coiffure de forme variable
entourée d'un ruban entrelacé en
forme de natte…
R. Queneau, exercices de style
2 – Écrire des phrases
Brève description, contrainte
d'écriture et de construction
Cadavre
exquis ou jeu
dit des "petits
papiers"
Carré
Lescurien
Dialogues de
sourds
Compétences, notions dominantes
Construire une phrase en assemblant

les "petits papiers" produits par les
joueurs (sans communication entre
eux) selon les contraintes définies.
effectuer des manipulations dans
une phrase (combinaisons,
déplacements)
Exemple : joueur A, GN (sujet),
joueur B, verbe, joueur C, GN
(complément), joueur D, GN
(complément de lieu), joueur E,
adjectif


manipuler les différentes relations
entre les éléments d'une phrase
Construire une phrase constituée de
quatre éléments placés aux quatre
coins du carré (deux noms, un
adjectif et un verbe + liens
éventuels)

toutes compétences liées aux
contraintes spécifiques
(initialement définies ou
d'enrichissement et de réécriture)
Assembler deux parties
(propositions) d'une phrase
complexe produite par deux joueurs
répondant à des consignes précises
manipuler les différentes
fonctions (sujet, compléments de
verbe, de phrase)

manipuler des structures
syntaxiques complexes

repérer les variations
morphologiques relatives aux
temps et aux modes de
conjugaison

repérer et réaliser la concordance
des temps
Exemple
Sur une île du Pacifique, une
danseuse microscopique
ébouriffe une boîte de sardines.
Élèves de cycle 3
rêver – lune – papillon- noir
La lune rêve à des papillons
noirs
Si les couleurs se mélangeaient
aux notes de musique, alors les
pingouins dévoreraient des
fraises à la chantilly.
Quand les dictionnaires n'auront
plus qu'une page, les ânes iront
dans l'espace.
Voler sur un ange, c'est comme
hiberner
Pourquoi les poules ont-elles des
dents ? C'est parce que Noël est
en hiver.
3 – Écrire des histoires
Brève description, contrainte
d'écriture et de construction
Créer une
histoire à
partir de deux
mots
Centon ou jeux
de presse
Mariage
chinois ou
questionnaire
surréaliste
Imaginer une histoire à partir de
deux mots écrits sans concertation
par deux élèves. L'association des
deux mots, reliés par une
préposition, favorisera l'imagination
créatrice.
Compétences, notions dominantes



Construire une phrase ou un texte en
collant des mots ou expressions
(slogans publicitaires, titres

d'articles) découpés dans des
journaux ou des magazines
Composer un texte à partir des
réponses (non divulguées au départ)
des joueurs aux questions qui leur
sont posées
Circonscription du Golfe 2012
effectuer des manipulations dans
une phrase (combinaisons,
déplacements)
identifier les éléments qui
composent une phrase et les
relations qu'ils entretiennent
effectuer des manipulations dans
une phrase (combinaisons,
déplacements)
identifier les éléments qui
composent une phrase et les
relations qu'ils entretiennent

manipuler les constituants d'un
phrase ou d'un texte

repérer les relations qu'ils
entretiennent et réaliser les
chaînes d'accords

assurer une cohésion d'ensemble

toutes compétences liées aux
contraintes spécifiques
(initialement définies ou
d'enrichissement et de réécriture)
Exemple
voile et couteau :
couteau à vole, voile à couteau, couteau
dans voile, couteau sous voile, vole sous
couteau..
Une nouvelle façon de marcher, rapiiiido,
qui donne une confiance toute naturelle
pour Noël, ça compte autant qu'un steak
toute l'année.
De qui s'agit-il ? Où se trouve-t-il (elle) ?
Que fait-il (elle) ? Quand cela se passe-t-il
(elle) ? Que dit-il (elle) ? Qu'en pensent les
gens ? Conclusion.
Une vieille dame, assise sur la Tour Eifel,
tricote des chaussettes de laine
lorsqu’arrivent les grandes marées d'hiver.
Elle murmure "dors, mon grand, dors".
Les gens pensent qu'il sera bientôt trop
tard pour partir. Après la pluie vient le
beau temps !
Page 9
Erreurs
d'orthographe
Utiliser les erreurs d'orthographe
des élèves (comme poison à la place
de poisson) : écrire une histoire sur
la base de cette erreur
4 – Jeux poétiques
Jeux de rimes, jeux de rythmes (écrire des vers contenant un nombre de syllabes donné), acrostiches…
TUIC
Des sites à tester avant de les proposer à nos élèves :
http://exercices.free.fr/francais/index.htm
mots mélés cycle 2
http://o.bacquet.free.fr
Accord des GN en genre et en nombre (20 questions avec correctionexpliquée)
http://www.soutien-perso.ovh.org/ORL/genrnbre/index.html
accorder l’adjectif qualificatif en genre et en nombre
http://exercices.free.fr/francais/orth/index.htm
accorder le verbe (présentation d’exemples et exercices) et le sujet
http://classedece1.free.fr/apprend/gram/accverb/presenta.htm
http://classedece1.free.fr/ecran/esent/elleellles.html
http://w3.restena.lu/amifra/exos/conj/accvb.htm
mettre des phrases au pluriel
http://classedece1.free.fr/ecran/accord/accordphrapluriel/index.html
http://classedece1.free.fr/ecran/accord/acordphragennom/index.html
Didapage : Apprendre à orthographier 140 mots invariables
http://artic.ac-besancon.fr/ia25/echanges/2007/langue/140-mots-invariables/index.htm
Circonscription du Golfe 2012
Page 10
Téléchargement
Explore flashcards