Cours N°1 : Réflexion épistémologique et éducation physique

publicité
Cours N°1 : Réflexion épistémologique et éducation physique,
présentation, définition.
Présentation :
 Formation STAPS pratique et théorie
Les sciences de l’éducation et la physiologie sont importantes dans cette formation.
L’épistémologie appliquée à l’EP c’est l’étude des sciences, de valeurs et d’EP.

-
On retrouve 2 aspects :
Synchronique (plusieurs points de vue)
Diachronique (histoire)
Etude diachronique :
En fonction de l’évolution scientifique. Plus le temps passe, plus la science influence
rapidement de l’EP.
Etude synchronique :
Eclairage de différentes sciences pour donner du relief à l’objet, vu sous des angles différents.
Cela permet une vision plus complète de l’EP.
 Eclairsissement et doute
Il y a une confrontation à la pluralité et il faut faire des choix. On est soumis à des systèmes
de valeurs, on n’est jamais neutre. On doit être informé dans le plus de domaines possibles.
 Un remède contre le dogmatisme
L’épistémologie appliquée à l’EP consiste à comparer les transformations voir les
déformations que produit l’influence de différentes sciences.
IQu’est-ce que l’épistémologie ?
A- Définitions
1) Etymologie
Le mot épistémologie vient de « Epistème » qui veut dire « connaissance ou science », et de
« Logos » qui signifie « discours ».
2) Définition
Etude de la science ou des sciences. Mot apparu au début du 20ème siècle pour remplacer
l’expression « philosophie ».
3) Etude de l’épistème, corps de principe ou paradigmes
« Le paradigme n’est pas une simple théorie que l’on peut remplacer par une autre jugée plus
convenable, mais un ensemble de valeurs, de façon de pensée, de méthodes, une vision du
monde avec son appareil linguistique et philosophique » Thomas KUHN.
« Dans l’usage français, on entend par épistémologie une discipline qui a pour objet d’étudier
comment se forment et se transforment les concepts scientifiques, comment ils s’échangent de
science à science, selon quelles règles ils se réorganisent à travers des mutations successives,
comment se constitue le champs d’une science et comment rapportée à ses propres règles, une
matière scientifique devient consciente de sa méthode » La philosophie.
B- Les différents âges de la science et l’apparition d’une science
mouvante
Cela prend en compte la dimension dynamique de la pensée scientifique.
1) Distinction entre connaissance commune et connaissance scientifique
La connaissance commune est une façon de faire, une logique quotidienne. Elle correspond à
toutes les connaissances qui ne sont pas scientifiques.
La connaissance scientifique est une connaissance qui passe par la recherche.
Le schéma de la connaissance nous fait passer de la connaissance commune à la connaissance
scientifique. Les schémas de la connaissance commune habitent les scientifiques.
2) Les 3 âges de la science
1er âge 17ème siècle, modèle de la science grec : rupture fondamentale entre connaissance
commune et connaissance scientifique. Il s’agit de construction intellectuelle et la science n’a
pas de rapport avec la technologie.
2ème âge 18ème siècle : progrès de la physique et machine qui vont suppléer la force
humaine. C’est grâce à cela qu’il y a eu la révolution industrielle. Il y a une relation très forte
entre la connaissance commune et la connaissance scientifique.
3ème âge 20ème siècle : les bases de la science de l’homme ont débuté avant la deuxième
guerre mondiale mais a explosé dans les années 50. Il n’y a plus d’unité scientifique. Chaque
science a ses propres méthodes. C’est avec cette parcellisation que l’épistémologie est née.
II-
Comment l’épistémologie s’applique à l’EP ou aux APS ?
 Réflexion épistémologique
Il vaut mieux parler de réflexion épistémologique liée à l’EP que de réflexion
épistémologique de l’EP, car l’EP n’est pas une science.
 La rupture épistémologique des années 70 avec l’arrivée des sciences humaines.
C’st à partir des années 70 que l’épistémologie apparaît dans l’EP. Ceci est dut à l’apparition
des sciences humaines. Cette période est caractérisée par une crise. Les causes de cette crise
peuvent être multiples :
- grande diversité de pratique et diversité des sciences de référence
- pour résister à l’émiettement des tendances on observe une validation scientifique
- certaines sciences émergeantes s’intéressent à l’EP, à la motricité
- dans le domaine des sciences, les domaines riches sont dans les sciences de pointe
- l’EP peut être un domaine très riche pour les sciences. Il y a des découvertes
scientifiques dans le domaine de l’EP.
Téléchargement
Explore flashcards