Lors de la maturation du cerveau, on peut observer sur les fibres

publicité
Plasticite cerebrale
Lors de la maturation du cerveau, on peut
observer sur les fibres des neurones de
nombreuses « épines » : ce sont des
excroissances bulbeuses sur lesquelles
peuvent s'effectuer les connexions
synoptiques. La photographie a montre
une fibre nerveuse du cortex visuel d'une
souris, 48 heures après la naissance. La
photographie b correspond à la même
observation chez une souris de 48 heures
privée de lumière dès la naissance.
D'après Bordas 1ère L
« Ainsi, on pense - possibilité fascinante- qu'il existe, dans le cerveau de l'homme, des zones
spécialisées dans la reconnaissance visuelle des mots écrits. Une idée est venue de l'observation
de personnes frappées « d'alexie ». Incapable de lire car elles ne reconnaissent pas les mots,
elles ont souvent des lésions dans une même zone du cortex visuel, la partie médiane gauche du
cortex occipitotemporal. En 1990, S.E. Petersen et ses collègues ont observé que cette même
zone est activée lorsque les personnes regardent des mots écrits. Cette zone est très sélective,
puisqu'elle reste « muette » si l'on présente non pas des mots, mais des groupes de lettres
disposées au hasard, ou encore des alignements de formes ressemblant à des lettres. D'après
son emplacement, la même région du cortex doit, chez le singe, remplir des fonctions plus
générales de reconnaissance visuelle. En revanche, chez l'homme, une zone spécialisée dans la
perception visuelle des mots n'a de toute évidence pas pu évoluer tout exprès pour les
besoins de la lecture. Il faut donc admettre qu'elle se développe chez l'enfant, lorsque ce
dernier apprend à lire. »
Leslie G. Ungerleider, « La Recherche », n' 289.
Les schémas ci-contre représentent les
connexions de fibres nerveuses sur
quatre neurones dans les corps
genouillés latéraux (voir p. 35). Les
deux couleurs différencient les voies
issues de chacun des deux yeux. Les
neurones d'un chaton âgé d'une semaine
(en haut) reçoivent des messages
provenant des deux yeux. Au cours du
développement normal (au milieu),
chaque neurone ne conserve des
connexions qu'avec un seul oeil (il se
forme une alternance de neurones
affectés à chaque oeil). Si l'on suture
l'un des deux yeux dès la naissance (en
bas), la plupart des cellules établissent
des connexions avec les fibres
provenant de l'oeil restant fonctionnel.
Téléchargement
Random flashcards
Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Créer des cartes mémoire