TD N°= 2 Electronique 1 - Sn-Bretagne

publicité
TD N°= 2 Electronique 1
Exercice 1
Soit un générateur de f.é.m. E et de résistance interne Rs. On branche aux bornes de ce
générateur une résistance variable Rc. Déterminer la puissance fournie par ce générateur en
fonction de Rc. Déterminer ensuite la valeur de Rc qui permet de fournir la puissance
maximale.
Exercice 2
On constate qu’en branchant une résistance de 8  aux bornes d’un générateur, il fournit la
tension de 80V. Cette tension double si à la place de la résistance on met une charge de 32 .
En déduire la f.é.m. et la résistance du dipôle équivalent de Thévenin, ainsi que le courant du
générateur de Norton.
Exercice 3
Réglage de tension à l’aide d’un potentiomètre
Déterminer le générateur de Thévenin équivalent au réseau suivant entre A et la masse.
On donne r=10 , R=10k et P=10k et E=15V.
Quel est l’intérêt d’un tel montage?
Exercice 4
Un ampèremètre est un appareil permettant de mesurer le courant passant dans un composant,
il doit donc être placé en série avec ce composant. De plus, le schéma équivalent d’un tel
appareil est une résistance de valeur a.
Un voltmètre est un appareil utilisé pour mesurer la tension aux bornes d’un composant, il
doit donc être placé en parallèle sur ce composant. De plus, le schéma équivalent d’un tel
appareil est une résistance de valeur V.
On souhaite mesurer une résistance R de valeur inconnue, en mesurant la tension U à ses
bornes et le courant I qui la traverse. Proposer les deux manières de réaliser le montage.
Dans chacun des cas calculer la résistance mesurée Rm, qui n’est pas la même que la
résistance R.
Calculer le rapport (R-Rm)/R dans les deux cas et tracer son évolution en fonction de R. Dans
quels cas faut-il utiliser ces montages?
Exercice 5
Soit le montage suivant
A l’instant t=0, on ferme l’interrupteur K. La valeur initiale de la tension Uc est Uc(0)=E1<E.
Calculer l’évolution de la tension aux bornes de C.
Téléchargement
Explore flashcards