Divergence et données paléontologiques

publicité
1S
Histoire d’un modèle géologique > Les prémices d’une théorie « la dérive
Etude de documents- raisonner
ACT1 des continats » > Arguments géo-morphologiques
calculer -FredU/TH1-2/ACT1
Contexte scientifique : Eduard Suess (années 1860) est un des représentants de la théorie de la contraction de la
Terre.
Au début du XXème siècle les scientifiques
considéraient que les continents occupaient une
position fixe à la surface de la terre. Et que les
mouvements géologiques envisagés sont des
mouvements verticaux. L'explication dominante de ces
mouvements engendrant des différences d'altitude à la
surface de la Terre est la contraction thermique de la
Terre qui aboutit à une surface ridée, comme l'est la
surface d'une pomme desséchée, avec des creux
(océans) et des bosses (montagnes).
Activités proposées : une remise en question de ce modèle…
Doc 1b p.110 : Ce diagramme, autre mode de
représentation de la distribution des altitudes, montre le
pourcentage de la surface terrestre solide occupé par
des terrains d'altitudes données. Les altitudes sont
regroupées par tranches de 1 kilomètre.
1) Replacer ou délimiter sur votre graphique les
éléments suivants : Mont Everest (+8848m), La fosse
océanique des Mariannes (- 11022m), La zone des
terres émergées (150M.de Km2, soit …… % total de la
terre),, La zone des terres immergées (360 M de Km2,
soit……. % total de la terre).
2) Comment décrivez-vous cette répartition ? Comment cette répartition peut-elle mettre en défaut le modèle
proposé (entre autres) par Eduard Suess ?
- Pour expliquer cette répartition « bimodale » les géologues de l’époque (XXe) énoncent des hypothèses explicatives :
> Une croûte faite d’un même matériel (= densité) mais différences d’épaisseurs flottant sur un éléments (manteau)
> Des croutes de natures différentes (densités différentes) et de même épaisseur
> Des croutes de natures différentes et d’épaisseurs différentes
3) Tenter une représentation schématique de ces 3 hypothèses
- Au début du XXème siècle, on connait l'existence d'une croûte continentale (sial (ou sal), roche riche en silicium et
aluminium) et d'un manteau (sima, roche riche en silicium et magnésium).On n'a pas beaucoup d'idées sur la nature des
fonds océaniques. On sait par contre que la pesanteur varie très peu quand on la mesure (à altitude constante) au-dessus
des océans ou au-dessus des continents (montagnes comprises). C'est ce qui avait conduit Pratt et Airy à proposer leurs
modèles d'isostasie (L’isostasie est l’équilibrage en altitude de masses en fonction de leur répartition et de leur densité.
C’est le principe d’Archimède appliqué à des solides plastiques nécessitant des temps très long : exemple pour compenser
la « masse et l’altitude » d’une montagne, sa racine est plus profonde dans le manteau terrestre)
4) En utilisant ces données, valider une des hypothèses et tenter une représentation schématique de la structure
superficielle de la terre.
1S
Histoire d’un modèle géologique > Les prémices d’une théorie « la dérive Etude de documents- Raisonner
FredU/TH1-2/ACT1
ACT2 des continents » > Arguments morphologiques et paléontologiques
- Q1 p.110
- Doc 2 p.111 : Sachant qu’une espèce est unique (loi génétique et biologique) et qu’elle ne peut donc pas apparaître à 2
endroits différents. Dire en quoi les données paléontologiques confortent la théorie mise en place par Wegener.
- Compléter votre modèle schématique pour expliquer (hypothèse) ces nouvelles données.
- Doc 3 p.111 : En quoi cette théorie ne parvient-elle pas à s’imposer à l’époque de Wegener.
Divergence et données paléontologiques
Les paléontologues ont retrouvé réparties dans des sites fossilifères, les espèces
fossiles animales et végétales suivantes :
Mesosaurus (reptile)
Cynognathus (reptile)
Lystrosaurus (reptile)
Glossopteris (plante)
1) A partir de ces données fossilifères tenter de reconstituer (calque) la configuration de la Terre à l’époque où
vivaient ces êtres vivants (environ 200 MA)
2) Sachant que ces espèces ont disparu depuis au moins 60MA et qu’une espèce disparue ne réapparaîtra pas
au cours de l’évolution, proposer une explication argumentée à la répartition actuelle de ces fossiles.
3) Schématiser sur votre planisphère initial les éléments géologiques de votre explication.
Téléchargement
Explore flashcards