Les verbes impersonnels

publicité
Les verbes impersonnels
Quelle différence faites-vous entre ces deux phrases :
1)
2)
Il s’appelle Kenneth.
Il pleut beaucoup.
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
Dans la phrase 1), « il » fait référence à quelqu’un (en classe, j’étudie le français avec un étudiant
irlandais. Il s’appelle Kenneth).
Dans la deuxième phrase, « il » ne désigne rien.
Résumé :
 Un verbe impersonnel est un verbe qui n’existe qu’à la troisième personne du singulier : il
pleut, il fait beau, il neige, il faut travailler, il s’agit d’une enquête.
 Une construction est dite « impersonnelle » lorsque le sujet il ne désigne rien de concret et
qu’il ne remplace aucun nom.
 Exemples de verbes impersonnels : les verbes de météo (pleuvoir, neiger, faire beau…),
falloir (have to), s’agir (il s’agit d’une enquête = c’est une enquête)
Pour aller plus loin (ce n’est pas dans le programme de niveau 2) :
http://www.laits.utexas.edu/tex/gr/vim1.html
Téléchargement
Explore flashcards