Fiche de Révisions Devoir n°3

publicité
MPI
FICHE DE REVISIONS DEVOIR N°3
TP 10 à 16
Remarque : la partie théorique risque de se dérouler sans calculatrice.














Ce qui est normalement acquis sur les mesures en électricité
THEORIE
PRATIQUE
Savoir qu’une intensité s’exprime en ampère (A),
 Pour une lecture plus facile du circuit, placer un fil
unité S.I.
noir sur la borne COM du multimètre et un fil rouge
Savoir placer correctement une flèche tension :
sur l’autre borne.
pour UAB, la pointe de la flèche est au point A,
 Placer un fil noir sur la borne - (ou 0V) d’un
premier point nommé pour la tension UAB.
générateur et un fil rouge sur l’autre borne.
Connaître la loi d’additivité des tensions (ou la loi
 La borne COM du voltmètre doit être placée à la
des mailles) du type :
masse désignée dans le circuit
UAB = UAC + UCB
Savoir que la tension est une différence de
potentiel : UAB = VA - VB avec UAB en volts, de même
pour VA et VB
Déterminer le potentiel électrique d’un point
connaissant sa tension mesurée par rapport à la
masse désignée dans le circuit
Savoir que le courant va dans le sens des potentiels
décroissants à l’extérieur du générateur. On dit
aussi que le courant « descend » les potentiels
Ce qui est normalement acquis sur les conducteurs ohmiques
THEORIE
PRATIQUE
Savoir énoncer la loi d’Ohm : En convention récepteur, la tension U (en  Savoir mesurer une résistance
V) mesurée aux bornes d’un conducteur ohmique est égale au produit
avec un multimètre en mode
de sa résistance R (en ) par l’intensité I (en A) du courant électrique
ohmmètre : bornes  et COM.
qui le traverse.
 Savoir réaliser une association
Pour appliquer correctement la loi d’Ohm, posez-vous les questions
de résistances en série ou en
suivantes :
parallèle.
Quelle est la tension aux bornes du conducteur ohmique ? (Notation,
valeur éventuelle) ; Quelle est l’intensité qui traverse le conducteur
ohmique ? (Notation, valeur éventuelle) ; Quelle est la résistance du
conducteur ohmique ? (Notation, valeur éventuelle)
Connaître les lois d’associations des résistances :
En série, R = R1 + R2 + … ; En parallèle, G = G1 + G2 +
R1  R2
Pour 2 résistances en parallèle seulement, R =
(R1 + R2)
1
Connaître la définition de la conductance : G = avec G en S et R en 
R
Ce qu’il faut savoir sur la numération
THEORIE
PRATIQUE
Savoir convertir un nombre décimal en
 Connaître les conversions des 16 premiers nombres en binaire
un nombre binaire et inversement
sur 4 bits et en hexadécimal
Savoir convertir un nombre décimal en
 Convertir le kilooctet (ko ou Ko), le Mégaoctet (Mo), le
un nombre hexadécimal et inversement
Gigaoctet (Go), le Téraoctet (To) en octets
Savoir convertir un nombre binaire en
 Utiliser le tableur Calculatrice de Open Office pour convertir
un nombre hexadécimal et inversement
d’une base en une autre
Connaître les définitions d’un bit (ou
 Savoir additionner deux nombres binaires
digit) et d’un octet
17/04/2017
840906107
1/2












Ce qu’il faut savoir sur le montage diviseur de tension
THEORIE
PRATIQUE
Reconnaître le montage diviseur de
tension
Appliquer la relation
R2
U2 =
 U où U2 est la tension
(R1 + R2)
 Réaliser le montage diviseur de tension
aux bornes de R2 et U est la tension aux  Utiliser le montage suiveur (avec l’amplificateur opérationnel)
pour que la tension U2 reste constante dans un circuit
bornes de (R1 + R2).
Savoir que la tension U2 n’est pas
constante si cette tension est appliquée
à un circuit dans lequel circule une
intensité non nulle
Ce qu’il faut savoir sur l’amplificateur opérationnel
THEORIE
PRATIQUE
Connaître le symbole de l’amplificateur
opérationnel
Savoir brancher l’alimentation de
l’amplificateur opérationnel
Distinguer les différents montages
Savoir si l’amplificateur opérationnel
 Savoir réaliser un montage autour de l’amplificateur
fonctionne en régime linéaire ou en
opérationnel
régime saturé
 Tracer la caractéristique de la tension de sortie en fonction de
Connaître les caractéristiques de
la tension d’entrée et reconnaître le régime linéaire et le
l’amplificateur opérationnel suivant le
régime saturé sur la courbe
régime de fonctionnement
Savoir retrouver le gain G de
l’amplificateur opérationnel à l’aide des
lois de l’électricité (pour les montages
amplificateur inverseur ou non
inverseur)
Ce qu’il faut savoir sur les portes logiques
THEORIE
PRATIQUE
Connaître les symboles européens des 8  Reconnaître une porte logique à l’aide du module Effelor
portes logiques
 Réaliser une association de portes logiques et reconnaître la
Dresser la table de vérité d’une porte
porte logique équivalente
logique et reconnaître cette porte
logique
Savoir les tables de vérité des portes
NON, OU, ET, OU-Exclusif
Autres remarques :
17/04/2017
840906107
2/2
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

Créer des cartes mémoire