imagerie par resonnance magnetique nucleaire

publicité
Docteur François Chapront
Résidence Van Gogh
50, avenue de Marbotte
21 000 Dijon
Tél : 03-80-73-33-00
Fax : 03-80-71-27-47
E-mail : [email protected]adoo.fr
IMAGERIE PAR RESONNANCE MAGNETIQUE NUCLEAIRE
 Définition
Technique d’imagerie utilisant la propriété de certains atomes, comme l’hydrogène,
d’émettre des signaux après avoir été placés dans un puissant champ magnétique.
 Principe
Le patient allongé est installé sur un chariot se déplaçant à l’intérieur d’un énorme
éléctroaimant cylindrique créant un champs magnétique intermittent très puissant qui
polarise les ions. La relaxation des ions au cours de l’annulation du champs magnétique
entraîne la création de signaux traités par ordinateur. Cette technique permet de
reconstituer des images en trois dimensions.
 Durée
Chaque séquence dure plusieurs minutes (de 5 à 20 minutes) en fonction du nombre de
coupes réalisées.
 En pratique
Le patient doit rester parfaitement immobile. Un prémédication est parfois nécessaire chez
certains sujets (sujets agités, très anxieux ou enfants).
 Contre-indications
Absolues : patients porteurs de corps étrangers aimantables (pacemakers ou clips
vasculaires).
Relatives : valves de dérivations ventriculo-cardiaques, matériels prothétiques divers, non
mobilisables mais susceptibles de provoquer des artefacts.
 Résultats
L’I.R.M. cérébrale est particulièrement intéressante pur mettre en évidence les lésions
cérébrales sous-corticales d’origine vasculaire.
Téléchargement