Le projet SCORE

publicité
Académie européenne de
patients sur l'innovation
thérapeutique
http://www.eupati.eu
Fiche de données : Le projet SCORE
Cette fiche de données illustre l'influence importante des facteurs de risque sur la santé et
l'espérance de vie ; elle décrit également ce que les individus peuvent faire pour réduire ces
facteurs de risque. En améliorant significativement les facteurs d'influence, un individu peut
améliorer sa santé et son espérance de vie. Ainsi, le projet SCORE (Systematic COronary
Risk Evaluation), concernant l'évaluation systématique du risque coronarien, est un outil
simple visant à anticiper les décès liés à des problèmes cardiaques ou circulatoires
(maladies cardiovasculaires [CV] fatales) sur une période de 10 ans.
Les données du projet SCORE reposent sur des données nationales européennes,
concernant environ 250 000 personnes, avec un suivi d'environ 3 millions de patientsannées.
Le projet concerne les facteurs de risque suivants :
● Sexe
● Âge
● Tabagisme
● Pression systolique
● Cholestérol total
On considère que le risque élevé commence à partir de 5 % (≥ 5 %) ; en d'autres termes,
5 personnes ou plus sur 100 décéderont en 10 ans.
Exemple :
Un homme de 40 ans, fumeur, consulte son médecin pour un examen de routine. Le contrôle
révèle ce qui suit :
● Une tension artérielle de 160 (systolique)/90(diastolique) (mm Hg) ; la plage normale
de tension artérielle est comprise entre 90/60 et 140/90 (mm Hg).
● Un cholestérol de 8 (mmol/l) ; la normale est inférieure à 5,2 (mmol/l).
●
En appliquant ces données à la grille SCORE (voir Figure 1), il s'avère que son risque de
maladie CV fatale est de 3 % sur une période de 10 ans. Supposons que cet homme ne
change pas ses habitudes et continue de vivre de la même façon. On peut projeter qu'à
l'âge de 60 ans, son risque de maladie CV fatale aura atteint 24 %. Autrement dit,
24 personnes sur 100 ayant le même risque mourront.
En fonction de ces résultats, le médecin et cet homme de 40 ans devraient s'entendre sur
des mesures de prévention visant à améliorer sa santé :
● Conseils nutritionnels et changement d'alimentation
● Programme d'activité physique
● Décision d'arrêt du tabagisme et assistance dans ce sens
● Prescription de médicaments
Disons qu'ils s'entendent sur un programme et que le patient de 40 ans suive les conseils
donnés. Il change son mode de vie et revient consulter à l'âge de 60 ans. Il ne fume plus et
son examen révèle ce qui suit :
● Sa tension artérielle est désormais de 140/80 (mm hg) ; donc dans les valeurs
normales.
● Son cholestérol est tombé à 5 (mmol/l) ; donc dans les valeurs normales.
1
Académie européenne de
patients sur l'innovation
thérapeutique
http://www.eupati.eu
Si l'on applique la grille SCORE (voir Figure 1), son risque de contracter une maladie CV
fatale est désormais de 5 %, ce qui est un net progrès par rapport à la projection de 24 % s'il
n'avait rien changé dans sa vie. Il est important qu'il conserve l'hygiène de vie qu'il a mise en
place afin de minimiser le risque de maladie CV fatale en vieillissant.
Figure 1 : Grille SCORE pour la projection du risque total de maladie CV fatale sur une
période de 10 ans en fonction du sexe, de l'âge, du statut tabagique, de la pression
systolique et du cholestérol total (Source : European Society of Cardiology).
Cet exemple montre comment différents facteurs comme le sexe, l'âge, le statut tabagique,
le cholestérol et la tension artérielle ont une influence sur le risque de maladie CV fatale. La
grille SCORE permet au médecin de montrer au patient une représentation visuelle de ce qui
se produira en l'absence de changement au fil du temps. Le patient et le médecin peuvent
alors décider conjointement d'un programme adapté. Si le patient le respecte, il pourra
améliorer significativement les facteurs d'influence et réduire ainsi son risque de maladie CV
fatale.
Références
1. European guidelines on cardiovascular disease prevention in clinical practice (2012).
European Heart Journal 33, 1635-1701.
2
Téléchargement
Explore flashcards