Fiche de questions

publicité
T1A – Chap 3
De la diversité du vivant à l’évolution de la biodiversité
SVT – TS
Au sein d’une espèce, les populations comprennent des individus divers qui diffèrent par leurs allèles et leurs
caractères. Cette diversité est liée aux mécanismes de diversification des êtres vivants, génétiques ou non.
L’évolution de cette diversité de population peut conduire au cours du temps à l’émergence ou à la disparition des
espèces.
Comment évoluent les populations ? Quelles sont les modalités d’apparition ou de disparition des espèces et
comment même définir une espèce ?
1. La variabilité des populations
Comment expliquer la diversité observable au sein d’une même espèce ?
Objectifs : comprendre l’origine de la variabilité naturelle au sein des populations
Q1. A l’aide du document 1 p56, formulez une hypothèse quant à l’origine de l’apparition de la variabilité individuelle.
2. Les facteurs d’évolution des populations
Quels sont les mécanismes évolutifs à l’origine d’une modifications des populations au cours des générations ?
Objectifs : comprendre comment agissent sélection naturelle et dérive et savoir quels sont les allèles concernés par
chacun de ces mécanismes.
Q. A partir des documents 1 et 2, expliquez et comparez les mécanismes à l’origine des changements dans la
diversité des populations au cours du temps.
Document 1 : la sélection naturelle
Les îles Galápagos abritent 14 espèces différentes de
géospizes (pinsons de Darwin), qui se différencient par la
traille de leur corps et de leur bec. Des études génétiques ont
permis d’identifier le gène contrôlant la grosseur du bec.
Plusieurs allèles de ce gène existent dans la population.
L’année 1977 a été marquée par une sécheresse importante
provoquant une raréfaction des graines tendres, aliment
principal de l’espèce Geospize fortis. Les individus de G.
fortis, à petit bec, n’ont donc pas pu s’alimenter
convenablement et la plupart en sont morts. En revanche, les
individus à gros becs ont survécu en mangeant des graines
plus dures. Ces individus se sont reproduits, ce qui a entraîné
une augmentation de la grosseur moyenne du bec dans la
population à la génération suivante.
Evolution de la taille de la population et de la
taille du bec de G. fortis entre 1975 et 1978
Document 2 : la dérive génétique
La dérive génétique est un phénomène qui se manifeste fortement dans les petites populations. Pour le montrer, on
peut réaliser des simulations par ordinateur du comportement des allèles ne donnant pas d’avantage sélectif à
l’individu qui le porte. Cet allèle est transmis au fil des générations dans 3 populations qui diffèrent par leur effectif.
Population 1 : 200 individus
Population 2 : 2000 individus
Population 3 : 25 individus
La fréquence de départ de cet allèle est de 0,5, ce qui signifie
que 50% de la population de départ possède cet allèle.
Evolution de la fréquence de cet allèle dans trois
populations différentes
3. La définition d’une espèce (TP)
Comment définir une espèce vivante et comment une espèce peut-elle apparaitre ou disparaitre ?
Objectifs : savoir approcher la définition d’une espèce, savoir que c’est une définition délicate, comprendre le
phénomène de spéciation et de disparition.
Q1. A l’aide de la planche « Des exemples de spéciation », expliquez et illustrez les spéciations allopatriques et
sympatriques.
Q2. A l’aide du document 3 p63 du livre, identifiez des causes possibles d’extinction d’une espèce.
Q3. Complétez le schéma bilan en encadrant d’une couleur différente chaque espèce, en situant les évènements de
spéciation et d’extinction, en complétant la légende à l’aide du document 2 et en le titrant.
Téléchargement
Explore flashcards