Réglage du viseur polaire.

publicité
Réglage du viseur polaire
Ici pour les montures NEQ 3 et NEQ 6 de Sky Watcher
Explications :
Pour que les étoiles restent ponctuelles sur les photographies à longue poses, il faut réunir deux
conditions :
 Que l'axe de rotation de l'ascension droite pointe exactement vers le pôle céleste qui est la
projection de l'axe de rotation de la terre sur la voûte céleste.
 Que l'axe d'ascension droite soit entraîné à la vitesse précise de rotation des étoiles (un tour
en 23h56mn).
Remarque : Le pôle céleste se déplace lentement dans le ciel, et décrit grossièrement un cercle, à
cause du phénomène de la précession des équinoxes. Cette rotation dure 26000 ans ! La position des
étoiles n'est donc pas fixe et évolue lentement d'année en année.
Le viseur polaire est une aide dans le pointage de l'axe d'ascension droite sur le pôle céleste.
Dans l'hémisphère nord, une étoile dite « Polaire » est assez proche du pôle céleste, à moins d'une
mn d'arc, mais pour des poses longues, la position de l'étoile polaire ne suffit pas.
L'étoile polaire a pour coordonnées RA (Right Ascension) = 2 h 48 5,32 D= 89° 18' 48,6 s
L'étoile polaire culmine donc sur le méridien de Greenwich à 2h48 TU lors de l'équinoxe
d'automne.
Dates remarquables :
Le pôle céleste est sur le même méridien ( et donc sur la même verticale !) que l'étoile polaire à
2h48 TU lors des équinoxes,:
 Le pôle céleste est rigoureusement au dessus de l'étoile polaire à 2h48 TU lors de l'équinoxe
de printemps (22 Mars en 2011).
Pour plus de facilité (utilisation d'heure plus ronde) on peut utiliser d'autres dates remarquables :
en 2011
 Le pôle céleste est rigoureusement sous de l'étoile polaire le 10 Octobre 2012 à 1h30 TU.
 Le pôle céleste est rigoureusement sous de l'étoile polaire le 02 Novembre 2012 à 00h00
TU.
Ces affirmations sont à inverser lorsque l'on regarde dans le viseur polaire car l'image est inversée
dans les optiques sans redresseur, donc à ces dates là, dans le visseur, l'étoile polaire est à la
verticale du nord vrai, et sous celui ci.
Pour connaître la position du pôle céleste par rapport à l'étoile polaire, on peut utiliser des logiciels
qui indique pour une date une heure et un longitude données.
Attention, l'angle indiqué est celui que l'on voit dans le viseur, et donc l'inverse de la vision sans
instrument.
Réglages du viseur polaire.
Il y a 2 Réglages à faire :
 Régler le centrage du réticule par rapport à l'axe de rotation en ascension droite.
 Régler l'orientation angulaire du réticule.
1) Alignement de l'axe du viseur polaire sur celui de l'axe d'ascension droite de la monture.
Le but est de s'assurer que le réticule est bien centré, par rapport à l'axe de la monture.
Ce centrage se fait en utilisant les 3 petites vis allen situées à 120° les unes des autres sur le viseur
polaire.
Opération à faire de jour,.
Avec le viseur polaire, viser un un point précis au loin.
En utilisant les 3 petites vis Allen les plus proches de l'oculaire du viseur, faire en sorte qu'en
tournant l'axe d'ascension droite de 180°, 90° et 270°, la croix du réticule reste fixée sur l'objet visé.
Il sera sans doute nécessaire de réajuster la latitude ainsi que l'azimut de la monture.
2) Orientation angulaire du réticule du viseur polaire.
 Monture NEQ6.
 Pour pouvoir « voir » à travers le viseur polaire, il faut positionner l'axe de déclinaison sur
0° (orientation du support du télescope perpendiculaire à l'axe d'ascension droite.
 Débloquer l'axe d'ascension droite.
 Tourner cet axe de façon à ce que le petit cercle destiné à contenir l'étoile polaire soit en
dessous et à la verticale de la croix centrale du réticule du viseur polaire. La branche de cette
croix qui pointe vers ce petit cercle doit être verticale dans le viseur.
 Bloquer l'axe d'ascension droite.
 Dé serrer la ou les vis de blocage du cercle gradué d'ascension droite
 Tourner le cercle gradué de façon à ce qu'il indique 0h.
 Re serrer la ou les vis.
 Débloquer l'axe d'ascension droite.
 Tourner l'axe horaire de façon à ce que le cercle gradué d'ascension droite marque 1H sur la
graduation supérieure.
 Re bloquer l'axe d'ascension droite.
 Tourner la bague de date sur le viseur de façon à ce que l'index indique le 10 Octobre.
 Débloquer l'axe d'ascension droite
 Tourner l'axe horaire de façon à faire à ce que le cercle gradué d'ascension droite marque
OH sur la graduation supérieure.
 Re bloquer l'axe d'ascension droite.
 L'index de longitude doit être positionné sur le 0 de Longitude.
 Si ce n'est pas le cas, dé serrer la vis de réglage (Petite vis pour tournevis plat) de la bague
d'index, tourner la bague de façon à faire coïncider le 0 avec l'index. Re serrer la vis de
réglage.
 Monture EQ3
Le but est de régler la position angulaire de l'index de longitude sur la viseur polaire.
L'index est un trait en creux, et donc blanc (aluminium) sur le viseur polaire.
Cet index servira à indiquer la distance en longitude du leu d'observation, par rapport au méridien
du fuseau horaire.
Opérations à effectuer :
 Débloquer l'axe d'ascension droite
 Regarder dans le viseur polaire
 Tourner l'axe d'ascension droite jusqu'à ce que le petit cercle devant contenir l'étoile polaire
soit juste dessous et à la verticale de le croix représentant le centre du réticule.
 Desserer les vis de bloquage du cercle gradué en heure de l'ascension droite
 Tourner ce cercle jusqu'à ce que l'index indique le 0H.
 Tourner le cercle gradué en jour /mois du viseur de façon à mettre la date du 1 Novembre en
face de l'index métallique sur la partie supérieure du viseur.
 Si l'index de longitude n'est pas placé en face du 0 des longitudes, alors desserer la vis de
blocage de la bague sur laquelle est gravé l'index, la tourner jusqu'à mettre l'index en face du
0 et resserrer la bague.
Pour utiliser la viseur ploaire pour la mise en station, voir le document «Mise en station » du
télescope.
Téléchargement
Explore flashcards