doc 2

publicité
Correction exercice type II.2 phénomènes tectoniques en mer Tyrrhénienne
Exercice Type II.2 :
Introduction : Définition subduction, présentation des documents (région, plaques
impliquées), poser le problème :
Quels sont les indices d’une subduction et de l’ouverture d’un bassin arrière arc en mer
Tyrrhénienne ?
I/ La sismicité et le volcanisme témoins de la subduction en mer Tyrrhénienne (doc 1)
Observation : intense activité volcanique et sismique
Interprétation = marge active.
Observation : étude des isobathes des foyers sismiques : leur profondeur augmente depuis la
fosse vers le NO.
- Les séismes n’ont lieu que dans la lithosphère et non dans l’asthénosphère, la profondeur des
séismes est supérieure à 100 km
Interprétation = plongement de la lithosphère vers le NO (= subduction).
Observation : Le sud de l’Italie (Calabre, Sicile) est le siège d’un intense volcanisme (Etna,
Stromboli, Vésuve….). Ces volcans sont de type calco-alcalin.
Interprétation = formations de magmas de type andésitiques. C’est la subduction de la
lithosphère océanique qui entraîne la formation de ces magmas.
Conclusion partielle : Existence d’une subduction vers le NO en mer Tyrrhénienne
correspondant au plongement de la plaque Africaine sous la plaque Européenne.
II/ Les caractéristiques géomorphologiques témoins de la subduction en mer
Tyrrhénienne (doc 2)
Observation : Existence d’une fosse océanique en mer Ionienne
Interprétation = plongement de la plaque Africaine sous la plaque Européenne.
Observation Volcanisme tholéitique (basalte) associé à la création de lithosphère
océanique (accrétion)
Présence de failles normales au niveau de la zone d’accrétion ce qui traduit une tectonique
extension = ouverture du bassin arrière arc.
Interprétation : il s’agit d’indices de l’ouverture d’un bassin arrière-arc en mer
Tyrrhénienne
Conclusion : Récapituler les conclusions partielles + ouverture sur la collision.
Téléchargement
Explore flashcards