climat - campus.emn.fr

publicité
Rapport d’activités 2013-2014
1. Bilan technique
La saison 2013-2014 a connu un hiver plutôt doux, avec une rigueur climatique de 0,9 contre 1,05 l’an
dernier (hiver plus froid). Les consommations ont donc été moindres que la normale. Par ailleurs, la
consommation d’énergie a été très faible pour le groupe 5 d’ONIRIS (travaux), et tardive (nouveaux
bâtiments) pour le Hub Créatic de NMA et l’ETEMPEA de POLYTECH.
La fourniture de chaleur aux établissements de l’AFUL Chantrerie s’est faite sans problème. En revanche,
le taux de disponibilité de la chaudière bois a été faible en décembre 2013 et en avril 2014, conduisant à
un taux de couverture bois moyen d’environ 66% au lieu de 72% contractuellement. A noter que
l’impact financier de la différence est pris en charge par COFELY GDF-SUEZ. La qualité du bois,
notamment une forte humidité du fait d’un hiver pluvieux, et une certaine tension du marché sur
l’approvisionnement expliquent en partie cette situation.
2. Bilan économique
Le montant total de la facture énergétique des établissements de l’AFUL Chantrerie, du fait d’un hiver
clément, est de 10% plus faible (environ 80 k€ TTC) que prévu (hiver de rigueur climatique de 1).
Du fait d’une consommation d’énergie moindre (raisons climatiques et bâtiments non chauffés), le prix
du MWhth est plus élevé que prévu : les frais fixes s’amortissent sur un volume plus faible d’énergie.
Par ailleurs, le prix du gaz naturel a exceptionnellement baissé, de près de 5% durant la saison 20132014.
Ces éléments conduisent à un prix du MWhth de 74,20 € TTC/MWhth en comparaison avec un prix de
référence (situation 2010 avec GN) de 80,91 € TTC/MWhth, soit une économie brute de 8,3 %.
L’intéressement de COFELY GDF-SUEZ s’élève cette année à 7,6 k€ TTC, ramenant le prix réel du MWhth
payé à 74,93 € TTC/MWhth (économie de 7,4 %).
On rappellera ici que COFELY GDF-SUEZ s’est contractuellement engagé, et ce quelque soit le prix des
énergies, de maintenir un prix du MWhth inférieur de 6,49 % à la situation de référence.
3. Bilan financier
Le budget prévisionnel voté lors de l’AG du 6 septembre 2013 faisait apparaitre un total de produits de
959 333,05 € TTC et un déficit prévisionnel de 8 810,95 € TTC.
Le budget réalisé, entre le 1er juin 2013 et le 31 mai 2014 conduit à un montant total de produits de
774 590,20 € TTC et un déficit de 2 578,45 € TTC.
Le solde de la trésorerie de l’AFUL Chantrerie est positif, avec un montant de 15 575 € TTC.
Le montant du fond mis à disposition par COFELY GDF-SUEZ à l’AFUL Chantrerie pour ses projets de
développement, s’élève à 28 931 € HT.
4. Budget prévisionnel 2014-2015
Le budget prévisionnel 2014-2015 est de 909 973,69 € TTC pour le total des produits, avec un déficit
prévisionnel de 6 483,29 € TTC.
A noter que pour les deux années 2013-2014 et 2014-2015, il ne s’agit pas de déficits structurels.
5. Projets de développement
L’AFUL Chantrerie a été sollicité par Nantes Métropole pour participer en amont à une étude de
positionnement économique du parc technologique de la Chantrerie.
Plusieurs réunions entre membres de l’AFUL Chantrerie (et autres) ont fait émerger un positionnement
stratégique affirmé pour le développement du site centré sur :
« une transition énergétique et numérique, à forte dimension d’ingénierie et technologique, en faisant
ensemble (imaginer, concevoir, décider et réaliser) de manière collaborative, dans un cadre de vie et un
rapport à la nature exceptionnels, invitant les nouveaux arrivants à s’engager (Charte de territoire) et
devant communiquer sur ses atouts… ».
Parmi les projets collectifs pilotés par l’AFUL Chantrerie, on rappellera :
- Ruches d’abeilles : bonne saison 2013-2014, des abeilles en bonne santé, X kg de miel ;
- Photovoltaïque chaufferie bois : 9 kWc posés en 2013 sur le toit du silo bois de la chaufferie ;
- Cultures énergétiques : projet concluant uniquement pour la méthanisation, demande par
l’ADEME d’une dernière expérimentation à grande échelle (43 ha) pour 2014-2015 ;
- Concours d’idée jeunes architectes pour le franchissement de l’Erdre : 78 équipes inscrites pour
une remise des prix le 20 novembre 2014 ;
- Site de covoiturage dédié Chantrerie : site opérationnel depuis avril 2014, une cinquantaine
d’inscrits (http://www.covoiturage-chantrerie.fr/), plus de 300 visés avant la fin de l’année ;
- Plantation d’arbres fruitiers : une cinquantaine d’arbres fruitiers seront plantés en novembre
2014 dans la plupart des établissements de l’AFUL Chantrerie ;
- Power-to-gas : première phase (technique et économique) engagée avec le BE INDDIGO, fin
prévue en avril/mai 2015, tour de table financier en cours pour l’investissement, visite d’un site
industriel en Allemagne les 11-12/09/2014 ;
- Photovoltaïque POLYTECH : potentiel de près de 250 kWc sur les toitures de la Halle et de l’IHT,
pré-étude réalisée, préparation par l’Université d’éléments en prévision d’un appel d’offres
(tarif vente appel à projets CRE ou tarif auto-consommation), investissement citoyen envisagé.
6. Statuts de l’AFUL Chantrerie
Comme évoqué lors de la dernière réunion des syndics, le 6 septembre 2013, et compte tenu du champ
d’actions et de projets de l’AFUL Chantrerie, une évolution de ses statuts pourrait être envisagée.
Nantes Métropole Aménagement a identifié un statut possible de GIP Aménagement du territoire et
développement économique. Une étude d’opportunité plus complète est en cours.
Bernard LEMOULT
Directeur de l’AFUL Chantrerie
AFUL Chantrerie : C/ECOLE DES MINES DE NANTES
4 rue Alfred Kastler – BP 20722 – 44307 NANTES CEDEX 3
Tél: 02 51 85 81 27, e-mail : [email protected], http://www.mines-nantes.fr/AFUL-C
Téléchargement
Explore flashcards