21-02-07

publicité
Cinesio
21/02/07
08h-12h
Elodie et Jennifer
Sardine et Olivier
b) Physio de Chopart
 Mécanique de l’inversion
Le muscle inverseur principal est le tibial post qui a comme terminaison principal le bord
interne du tubercule de l’os naviculaire situé à la partie basse du bord interne. Quand le
muscle se contracte il tire l’os naviculaire vers le dedans  add, en même tps il fait descendre
l’os naviculaire  Extension et il tire le scaphoïde en supination. Cela met en tension le
ligament talo scaphoïdien dorsal ce qui va limiter le mouvement éventuellement.
Le scaphoïde entraîne le cuboïde par l’intermédiaire du ligament cuboido scaphoidien. Le
cuboïde va descendre  extension, et va être tiré en supination et add. Cela met en tension le
ligament cuboido calcanéen dorsal
Les ligaments cuboido calcanéen dorsal et cuboido scaphoidien sont les limites théoriques de
la médio tarsienne
Ils vont entraîner les mouvements de la sous talienne par l’intermédiaire de ligament. Ce
ligament est le ligament en Y (le faisceau ext pour le cuboïde et l’int pour le scaphoïde)
Quand les 2 os se déplacent alors mise en tension du ligament en Y ce qui va tracter sur le
calcanéum et l’amener en inversion
Passant en inversion le ligament en Haie est la limite et il va se torsader sur lui-même  2
possibilités :
- talus est bloqué  je suis en flexion de cheville, le mouvement s’arrête à la sous
talienne
- talus peut bouger dans la pince, je suis en extension de cheville. le Ligament IO (Haie)
va entraîner le talus en inversion et donc le talus qui était déjà en extension va avoir
tendance à se coucher sur son bord externe. cela va être limité par le faisceau
antérieur du LLE. On a fait de la grande Inversion dont les limites sont ligamentaires
+++++
C’est en inversion qu’on se fait des entorses, c’est surtout le faisceau antérieure du LLE qui
est lésé mais on peut avoir tous es ligaments touchés.
 Mécanique de l’éversion
Cf. n°1 annexe 1
Au niveau de la medio tarsienne le long fibulaire va :
- tirer le cuboïde vers le haut  flexion
- tirer le cuboïde vers le dehors  add
- faire tourner le cuboïde sur lui en RI pronation
Donc le long fibulaire fait faire éversion à cuboïde
Théoriquement le mouvement est bloqué par une butée osseuse
Le cuboïde par l’intermédiaire du système ligamentaire (cuboido scaphoidien) tracte l’os
naviculaire en éversion
En pratique le cuboïde pousse le calcanéum en éversion  mise en tension du ligament en
Haie et là 2 possibilités :
- talus pas maintenu donc en Extension de cheville. Le ligament IO va entraîner le
talus et va élever le bord externe du talus qui va venir se bloquer sur la malléole
1
Cinesio
Elodie et Jennifer
21/02/07
Sardine et Olivier
08h-12h
externe de l’astragale. Donc les limites pour l’éversion sont ligamentaire et pour la
cheville c’est butée osseuse
Risque de casser la malléole externe
-
talus maintenu dans la pince : on est donc en flexion de cheville et le talus ne bouge
pas  c’est la grande Eversion
3°) Scaphocunéennes / intercunéennes
A La face antérieure du scaphoïde on a surface articulaire divisé en 3 pour les 3 cunéiformes
(articulaire par leur face post, on les nomme de dds en dhs)
Ce sont des Arthrodies
Au niveau des intercunéennes, les arti sont planes  arthrodie
En vue antérieur élément osseux forme une arche
Le sommet de l’arche est le 2ème cunéiforme encastré entre le 1er et le 3ème. Le 3ème cunéiforme
repose en partie sur le cuboïde
Ces 2 articulations travailles en même tps pour faire le mouvement de F/E
F= os monte donc en CCF c’est quand l’arche s’aplati et en E l’os descend donc en CCF c’est
quand l’arche se creuse
Le 1er cunéiforme bouge bien en F et E
LE 2èm e et le 3ème cunéiforme ne bouge pas bien vers l’extérieur car le 2ème est encastré entre
le 1er et le 3ème et le 3ème est bloqué par le cuboïde
Ces mouvements vont permettre l’adaptation en CCF du pied sur le sol  donc il faut les
vérifier
4°) Lisfranc = tarso métatarsienne
= système articulaire qui met en relation le tarse antérieur (cubo + 3 cuné) avec la base des 5
méta
Le 2ème méta est complètement encastré dans les 3 cunéiformes  empêche la mobilité 
c’est l’axe de référence du pied
On peut avoir un axe e mouvement qui va relier les 2 extrémités du système. Axe à
orientation oblique en bas, dhs et arr.
On peut avoir un mouvement analytique ou d’ensemble

Mouvement analytique : 1 méta bouge par rapport à os correspondant au tarse
postérieur. On a mouvement de flexion = méta monte et en Extension le méta descend
Ces mouvements sont différents en quantité selon le méta. Le 1er et le 5ème méta ont
grande mobilité .le 2ème n’à aucune mobilité
Ces mouvements de F/E ne sont pas purs
En vue sagittal les méta décrivent une courbure –-> donc on va avoir aussi mouvement
dans le plan frontal
A l’extension les métas se rapproche en direction du 2, font de l’add.
A la flexion font de l’abd
2
Cinesio
Elodie et Jennifer
21/02/07
Sardine et Olivier
08h-12h
 Il existe mouvement global, tous les métas se mobilisent ensemble, ils font de
l’éversion inversion de LIsfranc. Cela se surajoute à celle des autres articulations et ça
va dans le même sens
Tous ces mouvements permettent en CCF d’adapter le pied au terrain
5°) Les orteils
Pour les Articulations métatarso phalangienne et inter phalangienne c’est comme au niveau
des doigts
Donc au niveau de la métatarso phalangienne on a 2 degré de liberté
Le degré de liberté le plus utilisé est celui dans le plan sagittal Flexion / extension
L’extension nous intéresse
L’extension du I va à 90°. Dans la marche on a besoin de 60° d’extension. C’est le
mouvement le plus important
La flexion se fait rarement donc la rectitude suffit. Les mouvements de latéralité sont
énormément diminués à cause des chaussures
Au niveau des Inter phalangiennes ce qui nous intéresse c’est l’extension
Quand on a problème il faut mobiliser ces articulations même si ce sont des petits degrés
d’amplitude
IV. SYSTEME MUSCULAIRE PIED CHEVILLE
1°) Système extrinsèque
Il réalise le mouvement de la cheville et les mouvements au niveau des articulations du pied
a/ Le groupe des releveurs
Ils font la flexion de cheville
X4
Sont tous innervés par le tibial antérieur branche du SPE (Sciatique Poplité Externe)
 Tibial Ant
Ce muscle s’insert au niveau de la face ant du tibia
C’est le tendon le plus interne au niveau du coup de pied
Son tendon passe en antéro interne du coup de pied
Il finit au niveau du 1er cuné, et du 1er méta
Action en CCO : F +add+supi
Test : mouvement de F avec pied en add et supi
Action en CCF : il contrôle un déséquilibre post du segment jambier
Et l’empêche de se déplacer vers le dhs
Cf. schéma 2 annexe 1
3
Cinesio
21/02/07
08h-12h
Elodie et Jennifer
Sardine et Olivier

extenseur de l’hallux
Son tendon est légèrement en dehors du tibiale antérieur.Il suit le même trajet.Il est antéro
interne au niveau du pieds.Il se termine au niveau de la base de P2 en dorsale.
Action :-en cco : EXTENSEUR de la metatarsophalangienne (redresse le gros orteil
=testing)
FLECHISSEUR +ADDUCTEUR+SUPINATEUR de la cheville
-en ccf : idem que le tibial antérieur

Extenseur commun des orteils ++++
Il passe en avant de la maléole externe, puis passe à la face dorsale du coup de pieds où il
se divise en 4 tendons pour les 4 derniers orteils.Il se termine sur P2 et P3 des orteils.
Action :-en cco : EXTENSEUR des orteils +FLECHISSEUR ABDUCTEUR et
PRONATEUR de cheville =c’est le muscle de l’Eversion avec pour le testing la flexion
comme composante principale.Il peut contrôle l’inversion.C’est un muscle important pour
éviter les entorses.
-en ccf : contrôle un déséquilibre postérieur et un déséquilibre interne du segment
jambier

Le 3ème fibulaire (ancien péronier antérieur)
Il est inconstant en anatomie.
Il passe en dehors du tendon de l’extenseur commun des orteils et il est bien collé a lui.Il
se termine au niveau de la stiloide du 5ème métatarse.
Action :-en cco :FLECHISSEUR + ADDUCTEUR +PRONATEUR de cheville
=Everseur
-en ccf : idem que l’extenseur commun des orteils
b/le Triceps Sural
Composé de 2 gastrochnémiens et du soléaire.Ce dernier est monoarticulaire et très raide.
Ces 3 muscles se terminent par le tendon d’achille (plus grandtendon du corps humain).Sa
zone médiane est plus étroite que ses 2 extrémités ,au niveau de cette zone il ni a pas une
très bonne vascularisation (souvent siège de tendinite).Ce tendon se termine au niveau de
la face postérieure du calcanéum à sa partie la plus basse.Il y a un espace entre le tendon
et la face postérieur du calcanéum qui créé une zone de frottement.Ce tendon va se
continuer par l’aponévrose plantaire,ceci insiste certain auteur à qualifier le calcanéum de
sésamoïde.(voir annexe 2)
Innervation : le tibiale postérieur
Action :-en cco : EXTENSEUR de cheville (90% de la force),s’il ni a pas trop de
résistance c’est le soléaire mais si besoin de plus de force il y a les gastrochnémiens en
plus.Testing en extension mais comme c’est un muscle très fort ,pour la résistance on le
test en ccf en demandant de monter sur la pointe de pieds.Il a des actions au niveau du
genou par les jumeaux.
-en ccf :il contrôle un déséquilibre antérieur du segment jambier et il contrôle
indirectement le genou (cf cours genou)
c/Groupes externes = les muscles fibulaire
4
Cinesio
21/02/07
08h-12h
Ils sont innervés par le musculo cutané ,branche du SPE.

Elodie et Jennifer
Sardine et Olivier
Le long fibulaire (ancien long péronier lateral)++++
Il s’insère face externe ,moitié supérieure de la fibula.A l’intérieur de son corps le SPE va se
diviser en ses deux terminales.Au niveau du tiers inférieur le tendon va passer dans la
gouttière maléolaire externe ou il est maintenu par un système fibreux.Il se réfléchit ensuite
sous la maléole externe et passe à la face externe du calcanéum ou il est sous le tubercule des
fibulaires.Il se retrouve au niveau du bords externe du cuboide ou il subit une réflexion et va
se retrouver à la face inférieur du cuboide ou il passe dans sa gouttière oblique en avant et en
dedans.Il passe sous la base des métatarses et se termine sur la base du 1er métatarse en
plantaire.
Action :-en cco :EXTENSEUR de cheville +réalise la petite eversion des articulations.
-en ccf :contrôle un déséquilibre antero interne du segment jambier.Il empêche la
mise en tension du LLE (protecteur).Il contrôle l’affaissement de l’arche antérieur (voir
annexe2).Il participe a la stabilité de l’avant pieds.

Le court fibulaire(ancien court péronier lateral)
Il s’insère face externe de la fibula à sa partie inferieure.Le tendon passe en arrière de la
maléole externe ,il est maintenu par un système osseux.Il se réfléchit et passe face externe du
calcanéum,il passe au dessus du tubercule et se termine au niveau de la stiloide du 5ème
métatarse.
Action :-en cco : EXTENSEUR+ABDUCTEUR+PRONATEUR de cheville =eversion au
niveau de chopart et la sousastragalienne.
-en ccf : contrôle un déséquilibre antero interne.
Pour le testiong on dissocie ces 2 muscles.
d/groupes des inverseurs

Le tibial posterieur (ancien jambier posterieur)++++
Il s’insère face posterieure du tibia,de la fibula et de la membrane interosseuse.Le tendon
passe en arrière de la maléole interne.Il se réfléchit ,se porte vers l’avant et se termine a
différents niveaux :-bords interne du naviculaire face plantaire
-expansions :sustentaculum tali,cuboide,3 cuneiformes,base des métatarses
2 , et 4.Ces expansions sont importantes pour la stabilité (voir annexe 2)
Action :-en cco :EXTENSEUR+ADDUCTEUR+SUPINATEUR de cheville=grande
Inversion(le plus important)(testing).Il resserre la pince tibio fibulaire pour maintenir le talus.
-en ccf :contrôle un déséquilibre antero externe du segment jambier.Participe a la
stabilité su pieds,il va soutenir le médiotarse pour empêcher son écrasement sous l’action de
la charge (voir annexe 2)
5
Cinesio
21/02/07
08h-12h
b - Le fléchisseur commun des orteils (FCO).
Elodie et Jennifer
Sardine et Olivier
Origine : tibia, fibulla.
Trajet : le tendon passe en arrière de la malléole interne.
Il se porte ensuite oblique en bas et en avant après réflexion, puis il passe à la face
interne du calcanéum au niveau du suce tentaculum talli (mais c’est qui ??).
Enfin il arrive à la face plantaire du pied où il se divise en 4 tendons, pour les 4
derniers orteils.
Terminaison : à la face plantaire des troisièmes phalanges (sauf le RRRRRHHHallux.).
Actions en CCO : flexion des orteils (sauf le RRRRRHHHallux.)
Pour ré axer le système, on a la chaire carrée de Sylvius elle part de la
tubérosité postérieure du calcanéum pour se terminer sur le FCO.
Mêmes actions que le tibial postérieur au niveau du pied (confère…). C’est
donc un Grand Iverseur.
Actions en CCF : il contrôle le déséquilibre antero-externe.
c - Le fléchisseur propre de l’Hallux (ou du RRRRRHHHallux, FPH).+++
Origine : comme dans le kamina…
Trajet : le tendon passe en arrière de la malléole interne.
Il passe ensuite à la face postérieure de l’astragale, dans sa gouttière (gouttière du
FPH) où il passe et se réfléchit.
Après ça, il se porte en avant et passe sous le suce tentaculum talli puis sous le
premier métatarsien heu tarsien pardon.
Terminaison : à la face plantaire de la deuxième phalange du rhallux.
Actions en CCO : flexion du gros orteil.
Extenseur et éverseur de cheville ; il fait de la Grande Eversion.
Actions en CCF : il contrôle un déséquilibre du segment jambier vers l’avant et le dehors.
Il assure la stabilité en charge.
Le thallus (pour toi Smain) étant oblique en bas et en arrière, comme le
calcanéum, aurait tendance sous la charge a reculer : ce mouvement est bloqué par le FPH.
Le calcanéum aurait tendance a s’affaiser, ce mouvement est aussi bloqué
par ce bon vieux FPH.
Il empêche aussi l’aplatissement de l’arc interne du pied.
 Et là, jai vous dire ce que le sheriff Dessouter : « on dis souvent Arche interne du pied,
mais : l’arche en architecture désigne une structure incurvée capable d'enjamber un espace
tout en soutenant un poids significatif (comme, par exemple, une porte dans un mur en
pierre). L'arche a été développée en Mésopotamie, en Assyrie, en Égypte et en Étrurie.
Elle est d'abord utilisée dans les ponts, les portes et les fenêtres pour son coté pratique.
Puis l'arche est devenue une technique importante dans la construction de cathédrales et
est toujours employée aujourd'hui dans certaines structures modernes. Cette arche tient
toute seule debout, sans l’aide d’aucune autre force. Alors qu’ici, le FPH joue le rôle
d’une corde : donc on devrait plus parler de l’arc interne. » Voila ;)
B Le système musculaire intrinsèque du pied.
1)Le système dorsal, avec le muscle pédieux.
Origine : partie externe du sinus du tarse.
Trajet : 4 tendons pour les 4 PREMIERS orteils (donc tous les orteils même le rhallux, sauf le
petit orteils a la con tout moche.).
6
Cinesio
Elodie et Jennifer
21/02/07
Sardine et Olivier
08h-12h
Terminaison : base de P1 pour le rhallux, et sur l’extenseur commun des orteils pour les trois
autres.
Action : extension des orteils.
2) Le système plantaire. Plus plus plus.
On trouve surtout un rôle dans la stabilité au niveau de ces muscles.
a-La chaire carrée de Silvius.
Confère un peu plus haut.
b-Muscles à direction antero-posterieure.


Le court fléchisseur plantaire : de la tubérosité du calcanéum aux orteils du 2 au 5.
L’abducteur du rhallux (ancien adducteur du rhallux…..) : de la grosse tubérosité du
calcanéum au gros orteil.
 Le court fléchisseur du 5 : du cuboïde au 5.
 L’abducteur du 5 : de la grosse tubérosité du calcanéum au 5° orteil.
 L’opposant du 5 : du cuboïde au 5.
Ces muscles réalisent la corde d’arc antéro-postérieure, d’où leur r^le important dans la
stabilité.
c-Muscles à direction oblique.
 Le court fléchisseur du rhallux : du cuboïde au 1.
 Les faisceaux obliques de l’adducteur du 1 (ancien ABD…) : du cuboïde au 1.
Ces muscles ont la même orientation que le long fibulaire ; Ils ont un rôle de soutient au
niveau du médio-tarse.
d-Les muscles à direction transversale.
Le faisceaux transverse de l’adducteur du 1, qui part des têtes de M3 M4 M5 pour finir sur la
tête de M1. Ce muscle va soutenir l’arc au niveau de la tête des métatarsiens.
e-Les interosseux.
Ces muscles s’insèrent sur les métatarsiens et se terminent sur les phalanges, même les
lombricaux ! Ils constituent avec les métatarsiens une poutre composite afin de renforcer
l’arc. Dessout’ nous a fait une fleur en nous épargnant l’anatomie complète des interosseux,
mais pour l’anatomie et pour nous ça peut nous servir donc si on a un peu de temps (non, pas
la nuit à la place de dormir, ni pendant les IKEV).
7
Téléchargement
Explore flashcards