une creation

publicité
UNE CREATION
Numéro de juillet 2005
SOMMAIRE
Décollage de Discovery le 26 juillet Yo .............................................................................. 3
La planète aux trois soleils Eridani ........................................................................................ 5
La pollution lumineuse Sky35 ................................................................................................ 6
CROA SeB2003, Littlesocket .......................................................................................................... 8
2
Yo
http://solarnews.over-blog.com/
http://solarnews.over-blog.com/article-631011.html
(Mardi 26 juillet 2005) Discovery retrouve le chemin de l’espace
A 16H 39 heures de Paris ce mardi, la navette spatiale Discovery a décollé de Cap Kennedy avec à
son bord un équipage de 7 astronautes commandé par Eileen Collins, dans un ciel chargé et devant
une foule nombreuse venue observer ce retour en vol tant attendu depuis 2003.
Les dysfonctionnements du capteur de niveau de carburant ne se sont pas reproduits et tout s’est
déroulé comme prévu par les ingénieurs de la Nasa.
Crédit Nasa
Propulsée pendant 2 minutes 5 secondes par ses deux boosters à poudre assurant 85 % de la
poussée au décollage (largués au-dessus de l’Atlantique) puis par les 3 moteurs SSME qui ont
consumé tout le carburant du réservoir externe, Discovery a atteint la limite de l’espace après 8
minutes 23 secondes, moment où l’ordinateur a déclenché la coupure de ses moteurs principaux
(Main Engine Cutoff ). Puis le réservoir externe vide a été largué et a été filmé par l’équipage avant
de retomber dans le Pacifique. Enfin à 16 H 48, l’allumage des moteurs OMS a permis l’injection de
la navette en orbite à environ 200 km d’altitude.
Dans les heures qui viennent, plusieurs allumages des moteurs orbitaux vont permettre de
rehausser progressivement l’orbite de Discovery jusqu’à se rapprocher de l’ISS avec laquelle elle
doit s’arrimer jeudi 28 juillet à 13 H 27 (heure de Paris) à 351 km d’altitude, après une
approche ventrale destinée à prendre des images du revêtement thermique de Discovery.
La Nasa a mis l’accent sur la sécurité pour ce vol (1 milliard de $ de dépenses) qui est surtout une
mission technologique destinée à ravitailler l’ISS et reprendre confiance après l’accident de
Columbia. Néanmoins un incident a eu lieu pendant le vol, juste après la séparation des boosters,
un gros morceau s’est détaché du réservoir externe, sans heureusement toucher la navette.
3
La scène a été filmée par les caméras installées sur l’orbiteur, ce qui va permettre aux ingénieurs d’identifier l’origine de
ce débris qui aurait pu être fatal…
Un incident inquiétant quand on se rappelle que c’est justement le détachement d’un morceau de
mousse isolante du réservoir externe, venu heurter le bord d’attaque de l’aile lors du décollage de
Columbia, qui a été responsable de la catastrophe de 2003.
4
Eridani
http://autresmondes.blogspot.com/
http://autresmondes.blogspot.com/2005/07/laplante-aux-trois-soleils.html
(13 juillet 2005) La planète aux trois soleils !
Une planète de type "Jupiter chaud" a été découverte dans un système de... trois étoiles proches !
La planète, qui est un peu plus massive que Jupiter, orbite autour d'une étoile de type solaire(HD
188753 A de type spectral G, 149 années-lumières) en un peu plus de 3 jours.
Les deux autres "soleils" sont aussi des étoiles de type solaire (type spectral G et K, très proches
l'une de l'autre) situées à une distance équivalente à celle séparant Saturne du Soleil
"seulement"(environ 10 unités Astronomiques).
La planète a été détectée par la mesure de la vitesse radiale de l'étoile hôte(en "annulant" les
influences des 2 autres étoiles).
Or, avec cette découverte, c'est la théorie de la "migration"(= les planètes géantes se forment dans
les "zones froides" du disque protoplanètaire et migrent en spirale vers l'étoile) qui semble remise
en cause(où se serait donc formée cette planète ??)...
(crédits NASA/JPL-Caltech)
Des planètes ont déjà été détectées dans des systèmes stellaires multiples, mais pas avec des étoiles
aussi proches.
Précision=> Cette découverte est à confirmer par des observations plus précises et plus longues ;
un nombre non négligeable d'astronomes a émit des réserves à l'annonce de cette trouvaille...
=> Configurations orbitales (video) des membres du système HD 188753
=> Discussion sur Webastro.net
=> vidéo d'un (possible) "couché de soleils" dans un système de ce type...
5
Sky35
http://astrosurf.com/astro-35/
http://astrosurf.com/astro35/pollutionlumineuse.html
La pollution lumineuse
La pollution lumineuse est la pire des choses pour les astronomes. Le ciel du soir
n'est plus noir et prend une teinte orangée. La Voie Lactée, certaines galaxies et
nébuleuses deviennent invisibles à l’œil nu en milieu urbain contrairement au milieu
rural. Beaucoup d'objets célestes sont inabordables avec un télescope en ville.
Il faut faire plusieurs voire des centaines de km pour certaines régions pour avoir un
ciel sans pollution et donc plus propice à l'observation. En France métropolitaine, les
meilleurs endroits pour pratiquer l'astronomie sont le Quercy, la Corse et les
montagnes grâce à l'altitude.
Dans le monde, ce fléau touche principalement les régions industrialisées comme
l'Amérique du Nord, l'Europe de l'Ouest et le l'Asie de l'Est.
La lumière perturbe même la vie animale, notamment plusieurs oiseaux migrateurs
ou nocturnes et certains insectes.
Pour y remédier, il faudrait orienter la lumière des lampadaires vers le sol et non vers
le ciel !
Mauvais lampadaire :
6
Bon lampadaire :
7
SeB2003
http://users.skynet.be/astroseb/
http://users.skynet.be/astroseb/planetefr.htm
Jupiter le 28 mars 2004, C8, barlow et webcam.
Premiers essais de prises de vues avec mon C8, une barlow 2X et ma webcam.
Le ciel était assez stable, je dirais que le ciel était même assez bon. Ma technique n'est pas encore
au point mais j'espère encore progresser. De plus le ccd était légèrement sale, d'où les petites
réflexions sur l'image. Je l'ai vu trop tard :O(((
+/- 150 images compilées avec IRIS 4,0. Masque flou et ondelettes.
La prise de vue a été faite à la Marache près de Waterloo en Belgique.
8
http://www.emonsite.com/astrosoket/
Littlesocket
http://www.emonsite.com/astrosoket/rubrique-1016126.html
LE 28 mai 2005
Je continue sur ma lancée avec ce temps magnifique qui j'ai bien peur ne va pas durer
Après un énorme barbecue avec mes collègues du boulot à 12 h qui se termine vers 17h30 on remet
l'apéro pour ceux qui ont décidé de rester
Quelque part un peu frustrée qu'ils restent ( quand je regarde le ciel ) mais heureuse aussi car c'est
rare de s'entendre comme ça avec des collègues
. Il est 19h30, j'arrête de boire, commence à voir
un peu plus d'étoiles que prévues alors qu'il fait jour. Et puis tout d'un coup je me dis pourquoi pas
, les femmes sont là, l'astro ça devrait les intéresser et puis la petite Justine ( 4 ans ) me dit qu'elle
veut regarder la Lune. Après quelques explications, elle comprend tout, ( incroyable ces gamins
), je lui dis que la lune ne se lèvera pas tout de suite voire très très tard, mais que je peux lui montrer
une planète, Jupiter.
Oh ! Bah tiens ça intéresse du monde tout à coup
, les questions sur l'univers fusent, je réponds à
celles dont je connais la réponse. Et puis j'installe le teuillô, pour qu'il se mette à température, oh zut
il est décollimaté, eh bien à la gégé je rectifie le tir.
On mange, chipo, merguez, lard, brochettes, rustique au barbecue ( comment ça vous connaissez
pas
alors là vous perdez quelque chose )
Il est 22h30, direction Jupiter, magnifique et puis événements pour mes élèves d'un soir, un passage
d'ombre sur le disque Jovien. Je leur dis simplement qu'ils observent une planète géante de notre
système solaire, à eux de me décrire ce qu'ils voient. Nathalie, de suite elle voit les deux bandes
principales, Karine aussi, Justine ne regarde pas beaucoup en plus elle finit par être lourde à porter
la puce. Les hommes ont décidé de rester sur la terrasse pour finir le rosé
Je mets un filtre jaune sur l'oculaire 9,7 mm couplé à la Barlow, allez-y regardez, et là je suis
heureuse mes deux amies voient non seulement les deux bandes principales, mais aussi les deux
pôles, et sur celui du sud une troisième bande nuageuse plus claire et et et ........ la fameuse ombre,
ce fameux petit point noir qui passe sur la planète.
Et si nous regardions cela sur l'écran du portable
Arnaud, 'tu peux aller me chercher mon ordi'
, j'entends grommeler, mais c'est qu'il ferait de la rébellion
mais il y va quand même, 'tu nous fais
un petit caféééééééééééé', encore de la rébellion, ' vous voulez quoi comme café ? ' Alors moi ce
sera Sydney, Nathalie, euh je préfère un pisse mémére ( comprendre une tisane
) et Karine, un
Rio de Janeiro. Arnaud remonte, on entend ' pouvait pas prendre pareil non ' mais il nous le fait
quand même, brave bête ce Nono, allez un petit bisou
9
Bon c'est pas tout ça je branche le Lpi sur la barlow et je montre à mes deux amies Jupiter à l'écran,
' c'est dingue ce que l'on peut faire quand même ' et je prends quelques clichés ' ah oui, c'est bien ce
qu'on a vu, avec le point noir là'. Je suis happy.
Ensuite direction M13, en plus c'est la première fois que je vais le regarder, facile à trouver, je le
mets au milieu du champ avec le 32 mm, puis j'installe le 9,7 mm, je ne pousserai pas plus je ne sais
pas si je peux, mise au point, toujours aussi difficile, eh magnifique, c'est ça M13. Je dis à mes
amies qu'elles vont voir une boule floue et que les détails vont finir par arriver. Effectivement, elles
voient floue puis commencent à percevoir des petits points partout, c'est gagné.
Une petite photo au foyer avec le 300d, pose 30 secondes mais mise au point non réussie, à refaire
10
Les hommes en ont marre ( y'a plus à boire, ils se sont déjà attaqués à la poire
soirée va s'écourter.
). Dommage la
Il est déjà 00H37 à ma montre, attendez que l'on regarde au moins une galaxie. Restée sur mon
échec de M81, je me mets à sa recherche est merveilleux je tombe dessus ( faut dire que je m'étais
appliquée pour la mise en station ). Hélas je suis un peu déçue de ce que je vois, un gros trait ( faut
dire qu'il ne fait pas noir noir, en plus Arnaud à laisser les lampes de la terrasse ). Mes amies ne
voient que le trait aussi. Je monte le 300d au foyer eu hop un cliché de 30 sec à 1600 ISO, et là elles
voient toutes les deux ce qu'elles ont observé, ' oh il y a un autre truc là à gauche ( c'est M82 )
Mes amies s'en vont les maris se sont fait pressant ( bizarre en règle générale c'est le contraire, ça
les embêtait peut-être d'entendre des oh, ah, ouah
).
Au revoir, à bientôt. ' On pourra avoir les photos ' ' Oui '.
Perso je continue un peu les photos de M81 et M82, dix au total ( je sais c'est pas assez ), c'est pas
encore ça mais je suis Déjà contente
.
En fait j'écourte, je culpabilise de laisser mon gros ( c'est affectif ) ranger tout tout seul.
Vivement demain
11
Téléchargement
Explore flashcards