Le développement moteur à l`âge préscolaire et scolaire

publicité
Décrire le développement de l’enfant de 3 à 12 ans
Hiver 2005
LE DÉVELOPPEMENT PHYSIQUE À L’ÂGE PRÉSCOLAIRE ET SCOLAIRE
Le développement physique de l’enfant d’âge préscolaire et scolaire est plus lent et plus régulier que
durant les deux premières années de sa vie.
Cerveau, système nerveux et facultés motrices
Le système nerveux est constitué de milliards de neurones. Il s’agit de cellules nerveuses dont la
fonction est la transmission de l’information dans l’organisme, sous forme d’influx nerveux. La présence
de myéline sur l’axone du neurone joue un rôle crucial dans la vitesse de transmission de l’influx
nerveux. Le processus de myélinisation se termine vers l’âge de 12 ans. Le système nerveux comprend
entre autre le cortex cérébral. Il s’agit d’une surface plissée se divisant en deux hémisphères. Ces
derniers sont reliés entre eux par une masse de fibres nerveuses qu’on appelle, le corps calleux. La
myélinisation de ce dernier permet la latéralisation du cerveau, soit un processus par lequel les fonctions
cérébrales sont divisées entre les deux hémisphères du cortex cérébral.
Le cortex cérébral est également divisé en quatre lobes. Le plus volumineux d’entre eux est le lobe
frontal qui constitue le siège des facultés de logique et de planification. Il joue également un rôle
important au niveau de la personnalité, de certaines fonctions motrices et langagières. Pour sa part, le
lobe pariétal, situé dans la partie supérieure du cortex cérébral a pour fonction les sensations somatiques
(toucher, chaleur, douleur) ainsi que les souvenirs liés au milieu de vie. Troisièmement, le lobe occipital,
situé dans la partie postérieure du cortex cérébral est entièrement consacré à la vision. Enfin, le lobe
temporal a pour fonction l’audition, le langage, la mémoire et certains aspects de l’émotivité.
La croissance du système nerveux et du cerveau de l’enfant entraîne différents changements au niveau
de son développement moteur. À l’âge préscolaire, ses habiletés de locomotion, de posture et de
manipulation s'améliorent graduellement. À l’âge scolaire, la vitesse d’exécution s’améliore ainsi que la
coordination et la motricité fine. Ces changements sont liés à la croissance rapide de nouvelles
synapses et l’augmentation de la densité du cortex cérébral des aires sensorielles et motrices
(habiletés manuelles et meilleure coordination visuelle et motrice), entre l’âge de 6 et 8 ans et du lobe
frontal (logique et planification) entre l’âge de 10 et 12 ans. C’est également à l’âge scolaire que se
développe l’attention sélective, (la capacité à se concentrer sur les éléments importants d’un problème
ou d’une situation) et la perception spatiale (la capacité à comprendre et à identifier les mouvements
des objets dans l’espace).
Santé
Les maladies aiguës (développement rapide et durée de moins de 3 mois), comme la diarrhée, le rhume
et la grippe, sont encore assez fréquentes à l'âge préscolaire et à l’âge scolaire (4 à 6 fois/année), mais
moins que durant les 2 premières années de vie. Un enfant sur 10 souffre de maladies chroniques
(durée de plus de 3 mois), comme le diabète, la dystrophie musculaire et l'asthme. Les allergies
représentent la 1re cause d’hospitalisation des enfants d’âge préscolaire et scolaire, alors que les
accidents constituent la cause principale de mortalité. L’obésité (soit, un poids corporel supérieur de 20
% ou + au poids normal en fonction de la taille) constitue un risque important pour la santé des enfants.
Enfin, la maltraitance (emploi de la force physique d’une façon répétée et consciente envers un enfant)
et la négligence (omission volontaire de répondre aux besoins d’un enfant) constituent des risques
importants au développement de l’enfant. Certains facteurs de risque rendent plus probables la présence
de ces phénomènes, notamment certains facteurs socioculturels (valeurs, croyances), certaines
caractéristiques de l’enfant (ex : absence de synchronie, tempérament difficile), caractéristiques de la
personne violente (ex : absence de synchronie, dépression, consommation de drogue), facteurs de
stress familiaux (pauvreté, chômage, conflits conjugaux). L’éducation constitue une forme de prévention
des mauvais traitements envers les enfants. Au Québec, la loi oblige quiconque est témoins de mauvais
traitements envers un enfant de signaler la situation aux autorités compétentes.
Décrire le développement de l’enfant de 3 à 12 ans
Hiver 2005
LE DÉVELOPPEMENT PHYSIQUE À L’ÂGE PRÉSCOLAIRE ET SCOLAIRE
Le développement physique de l’enfant d’âge préscolaire et scolaire est ___________ et _____________
que durant les deux premières années de sa vie.
Cerveau, système nerveux et facultés motrices
Le système nerveux est constitué de milliards de _________. Il s’agit de cellules nerveuses dont la
fonction est la transmission de l’information dans l’organisme, sous forme d’influx nerveux. La présence
de ________ sur l’axone du neurone joue un rôle crucial dans la vitesse de transmission de l’influx
nerveux. Le processus de myélinisation se termine vers l’âge de____ ans. Le système nerveux comprend
entre autre le _____________. Il s’agit d’une surface plissée se divisant en deux _______________. Ces
derniers sont reliés entre eux par une masse de fibres nerveuses qu’on appelle, _________________. La
myélinisation de ce dernier permet la _____________________ du cerveau, soit un processus par lequel
les fonctions cérébrales sont divisées entre les deux hémisphères du cortex cérébral.
Le cortex cérébral est également divisé en ________ lobes. Le plus volumineux d’entre eux est le lobe
___________ qui constitue le siège des facultés de logique et de planification. Il joue également un rôle
important au niveau de la personnalité, de certaines fonctions motrices et langagières. Pour sa part, le
lobe ______, situé dans la partie supérieure du cortex cérébral a pour fonction les sensations somatiques
(toucher, chaleur, douleur) ainsi que les souvenirs liés au milieu de vie. Troisièmement, le lobe ________,
situé dans la partie postérieure du cortex cérébral est entièrement consacré à la vision. Enfin, le lobe
____________ a pour fonction l’audition, le langage, la mémoire et certains aspects de l’émotivité.
La croissance du système nerveux et du cerveau de l’enfant entraîne différents changements au niveau
de son développement moteur. À l’âge préscolaire, ses habiletés de locomotion, de ____________ et de
manipulation s'améliorent graduellement. À l’âge scolaire, la vitesse d’exécution s’améliore ainsi que la
__________________ et la __________________. Ces changements sont liés à la croissance rapide de
nouvelles synapses et l’augmentation de la densité du cortex cérébral des aires ____________et
motrices (habiletés manuelles et meilleure coordination visuelle et motrice), entre l’âge de 6 et 8 ans et du
lobe frontal (logique et ___________) entre l’âge de 10 et 12 ans. C’est également à l’âge scolaire que se
développe __________________, (la capacité à se concentrer sur les éléments importants d’un problème
ou d’une situation) et _____________________ (la capacité à comprendre et à identifier les mouvements
des objets dans l’espace).
Santé
Les maladies ______ (développement rapide et durée de moins de 3 mois), comme la diarrhée, le rhume
et la grippe, sont encore assez fréquentes à l'âge préscolaire et à l’âge scolaire (4 à 6 fois/année), mais
moins que durant les 2 premières années de vie. Un enfant sur 10 souffre de maladies ______________
(durée de plus de 3 mois), comme le diabète, la dystrophie musculaire et l'asthme. Les
_______représentent la 1re cause d’hospitalisation des enfants d’âge préscolaire et scolaire, alors que les
_________ constituent la cause principale de mortalité. L’obésité (soit, un poids corporel supérieur de __
% ou + au poids normal en fonction de la taille) constitue un risque important pour la santé des enfants.
Enfin, la ____________ (emploi de la force physique d’une façon répétée et consciente envers un enfant)
et la ______________ (omission volontaire de répondre aux besoins d’un enfant) constituent des risques
importants au développement de l’enfant. Certains facteurs de risque rendent plus probables la présence
de ces phénomènes, notamment certains facteurs __________________ (valeurs, croyances), certaines
caractéristiques de l’enfant (ex : absence de synchronie, tempérament difficile), caractéristiques de la
personne violente (ex : absence de synchronie, _______________consommation de drogue), facteurs de
stress familiaux (____________, chômage, conflits conjugaux). _______________ constitue une forme
de prévention des mauvais traitements envers les enfants. Au Québec, la loi oblige quiconque est
témoins de mauvais traitements envers un enfant de signaler la situation aux autorités compétentes.
Décrire le développement de l’enfant de 3 à 12 ans
Hiver 2005
Téléchargement
Explore flashcards