Axes d`intervention en faveur des festivals

publicité
Axes d’intervention
en faveur des festivals
La Région intervient en direction des manifestations implantées sur le territoire
régional dont les pratiques organisationnelles et financières sont en tout point
conformes à la réglementation.
Il est à noter qu’il n’est pas attendu que l’ensemble des indicateurs suivants soient
réunis pour définir une action comme une priorité régionale. Néanmoins, plus
l’événement réunit d’éléments, plus il s’inscrit dans la politique régionale et justifie un
soutien financier.
Les priorités
Seront prioritairement soutenues les manifestations :
1  dont le rayonnement régional est établi, et/ou présentant une spécificité thématique,
et/ou animant un territoire où l’offre culturelle est faible voire inexistante. Ayant
noué des partenariats solides et pertinents avec d’autres acteurs (culturels,
éducatifs, économiques, sociaux).
2  avec un projet artistique et culturel avéré (priorité à la création contemporaine et/ou
émergente).
3  présentant une implication budgétaire de l’ensemble des collectivités, respectant
notamment le principe de subsidiarité selon lequel la collectivité la plus proche
(commune, communauté de communes, département…) doit être partie prenante
du projet.
4 
jouant un rôle significatif dans le développement culturel durable du territoire ;
incluant des actions de médiation, notamment en direction de nos publics cibles ;
inscrites dans une démarche de développement durable (aux niveaux social,
environnemental et économique).
Direction de la Culture / Nouveaux axes d’intervention en faveur des festivals
- 16/04/2017 – page 1
Les principaux indicateurs de l’évaluation
1) Rayonnement

Fréquentation d’un public régional voire national avérée.

Attractivité pour un public le plus large possible et plus particulièrement pour les
publics cibles de la Région.

Travail en concertation et en réseau.

Actions de partenariat avec d’autres structures régionales.
2) Projet artistique et culturel

Exigence artistique.

Accueil et accompagnement de la jeune création.

Croisements transdisciplinaires.
 Programmation réalisée par une équipe de permanents et/ou de bénévoles ayant une
expérience professionnelle dans les milieux artistiques.

Reconnaissance des professionnels et des médias.
3) Budget

Sources de financement (soutien de la collectivité de proximité, diversité du
financement, recettes propres…).

Stabilité financière constatée.

Nature et équilibre des dépenses.
4) Le territoire
 Indicateurs territoriaux et sociaux : zone géographique d’implantation dans un territoire
définie comme prioritaire, manifestation permettant de mener à l’année des
opérations de démocratisation de la culture, génératrice d’activités culturelles,
sociales et citoyennes.

Actions de médiation à des fins de sensibilisation et de développement des publics
(notamment de nos publics cibles).

Evénement s’inscrivant dans une démarche d’écocitoyenneté, d’économie solidaire,
de protection et de valorisation de l’environnement (respect des sites, présence de
producteurs locaux, accueil du public handicapé…).

Retombées économiques constatées.
Direction de la Culture / Nouveaux axes d’intervention en faveur des festivals
- 16/04/2017 – page 2
Téléchargement
Explore flashcards