Projet pédagogique - Pour une école nouvelle

publicité
Projet pédagogique,
Sortie du Croisic du 25 mai 2012
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
1
Préambule : Rappel des IO pour les CE1 : DÉCOUVERTE DU MONDE
Au CP et au CE1, les élèves ont un accès plus aisé aux savoirs grâce à leurs compétences en
lecture et en mathématiques. Ils acquièrent des repères dans le temps et l’espace, des
connaissances sur le monde et maîtrisent le vocabulaire spécifique correspondant. Ils
dépassent leurs représentations initiales en observant et en manipulant.
Les élèves commencent à acquérir les compétences constitutives du brevet informatique et
internet (B2i). Ils découvrent et utilisent les fonctions de base de l’ordinateur.
1- Se repérer dans l’espace et le temps
Les élèves découvrent et commencent à élaborer des représentations simples de l’espace
familier : la classe, l’école, le quartier, le village, la ville. Ils comparent ces milieux familiers
avec d’autres milieux et espaces plus lointains. […]
Ils découvrent et mémorisent des repères plus éloignés dans le temps : quelques dates et
personnages de l’histoire de France ; ils prennent conscience de l’évolution des modes de vie.
2 - Découvrir le monde du vivant, de la matière et des objets
Les élèves repèrent des caractéristiques du vivant : naissance, croissance et reproduction ;
nutrition et régimes alimentaires des animaux.
Ils comprennent les interactions entre les êtres vivants et leur environnement et ils
apprennent à respecter l’environnement.
Rappel des IO pour les CE2-CM1 et CM2 : SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET
TECHNOLOGIE
Les sciences expérimentales et les technologies ont pour objectif de comprendre et de décrire
le monde réel, celui de la nature et celui construit par l’Homme, d’agir sur lui, et de maîtriser
les changements induits par l’activité humaine. Leur étude contribue à faire saisir aux élèves
la distinction entre faits et hypothèses vérifiables d’une part, opinions et croyances d’autre
part.
Observation, questionnement, expérimentation et argumentation pratiqués, […]
Familiarisés avec une approche sensible de la nature, les élèves apprennent à être
responsables face à l’environnement, au monde vivant, à la santé. Ils comprennent que le
développement durable correspond aux besoins des générations actuelles et futures. En
relation avec les enseignements de culture humaniste et d’instruction civique, ils apprennent
à agir dans cette perspective.
Les travaux des élèves font l’objet d’écrits divers consignés, par exemple, dans un carnet
d’observations ou un cahier d’expériences.
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
2
1-L’unité et la diversité du vivant
Présentation de la biodiversité : recherche de différences entre espèces vivantes.
Présentation de l’unité du vivant : recherche de points communs entre espèces vivantes.
Présentation de la classification du vivant : interprétation de ressemblances et différences en
termes de parenté.
2- Le fonctionnement du vivant
Les stades du développement d’un
Les
conditions
de
développement
Les modes de reproduction des êtres vivants.
être
des
vivant (végétal ou
végétaux
et
des
animal).
animaux.
3- Le ciel et la terre : Le mouvement de la Lune autour de la Terre.
4- La matière : Les déchets : réduire, réutiliser, recycler.
+ Géographie et Histoire : Donner des repères temporels et spaciaux
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
3
1- Les animaux marins que nous allons rencontrer à l’océarium __________________ 5
a.
Les poissons épineux : le poisson clown et la dorade _____________________________ 5
b.
Les poissons cartilagineux : exemple du requin _____________________________________ 10
c.
Les méduses _____________________________________________________________ 12
d.
Les crustacés : Le Bernard l’Hermite ________________________________________ 16
e.
Les étoiles de mer _________________________________________________________ 18
2- Les marées __________________________________________________________ 21
3- La pollution de la mer _________________________________________________ 23
a.
L’Erika _________________________________________________________________ 23
b.
Les déchets en mer ________________________________________________________ 25
4- Le Croisic ___________________________________________________________ 26
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
4
1- Les animaux marins que nous allons rencontrer à l’océarium
IO :c2 : Les élèves repèrent des caractéristiques du vivant : naissance, croissance et reproduction ; nutrition et régimes
alimentaires des animaux. C3 : Présentation de la biodiversité : recherche de différences entre espèces vivantes.
Présentation de l’unité du vivant : recherche de points communs entre espèces vivantes. Présentation de la classification du
vivant
:
interprétation
de
ressemblances
et
différences
en
termes
de
parenté.
Objectif : carte d’identité de poissons de l’océarium : points communs et différences entre les espèces de poissons, du point
de vue de la nutrition, de la reproduction et de l’alimentation.
a. Les poissons épineux
i) ( ce que je sais) Les noms de poissons que je connais
ii) Généralités : reproduction, nutrition et respiration (distribution du schéma du
poisson à dessiner sur feuille blanche et à compléter.)
Le terme « poisson » désigne un animal avec une colonne vertébrale possédant des branchies
toute sa vie. Ils peuvent posséder des nageoires.
Pour respirer, le poisson extrait le dioxygène de l'eau en utilisant ses branchies
Pour se déplacer, il possède deux paires de nageoires, les nageoires pelviennes et latérales,
parfois des nageoires dorsales, une nageoire anale et une nageoire caudale.
Les poissons sont soit unisexués soit hermaphrodites, c'est-à-dire qu’ils peuvent changer de
sexe au cours de leur vie.
La plupart des poissons sont ovipares. L’œuf sort de la femelle et la fertilisation se fait
directement par la laitance du mâle dans l’eau. Le nombre d’œufs peut aller de quelques
milliers à quelques millions.
Certains poissons comme le requin sont :
- soit ovipares, ponte d’une œuf qui va s’accrocher dans la nature grâce à des filaments,
- soit ovovivipare, l’œuf reste dans la mère jusqu’à l’éclosion,
- soit vivipare, le petit se développe dans le corps de la femelle comme chez les
humains. La gestation peut être de deux ans.
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
5
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
6
iii) Exemple :
(1) Le poisson
Clown
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
7
Nom scientifique : Amphiprion ocellaris
Répartition géographique :
Les poissons clown se rencontrent dans les eaux chaudes de l’Océan Indien et du Pacifique.
Critère de distinction :
Le poisson clown est un petit poisson . A l'âge adulte et selon les espèces, la taille varie de 6 à 15 cm de long.
L’amphiprion ocellaris se reconnaît grâce à ses couleurs vives rouge orangé et ses 3 bandes verticales blanches bordées de noir.
Mode de vie :
Le poisson clown a la particularité de vivre en complète symbiose avec les anémones de mer.
En effet, le poisson clown vient se cacher et se protéger dans les tentacules des anémones. En échange de cela, le poisson clown
les débarrasse de petits parasites et leur apporte de la nourriture.
Reproduction :
A noter que les poissons clown sont hermaphrodites.
Le plus gros spécimen est toujours la femme. Sa présence empêche l'inversion de sexe des mâles.
La femelle va pondre un grand nombre d’œufs (entre 300 et 700) dans un endroit préalablement nettoyé par le mâle.
Après l’éclosion, les larves flottent avec le plancton avant de devenir alevins et rejoindre une anémone.
(2) La daurade Royale
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
8
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
9
Nom scientifique : Sparus aurata
Répartition géographique :
On retrouve la daurade royale en Atlantique, en Méditerranée et également dans la Manche.
Critère de distinction :
La daurade mesure communément 30 cm (maximum 50 cm).
Elle appartient à la famille des sparidés : ce sont des poissons aux corps hauts, des flancs comprimés, une queue échancrée et une
nageoire dorsale longue et unique.
La daurade royale a une petite bouche munie de puissantes dents qui lui permettent de broyer mollusques et crustacés.
On distingue la daurade des autres sparidés grâce à une tache noire à l’origine de la ligne latérale et un bandeau doré sur le front
entre les yeux.
Mode de vie :
La daurade nage de la surface à 150 mètres de profondeur; elle apprécie les fonds sablonneux, les lagunes, les embouchures de
fleuves.
C’est un poisson omnivore ; c’est à dire que la daurade se nourrit aussi bien d’éléments végétaux que d'animaux.
Reproduction :
C’est un poisson hermaphrodite : elle naît mâle et devient femelle.
La reproduction de la daurade se situe entre octobre et décembre.
Les œufs font environ 0.9 mm de diamètre et donnent naissance à de minuscules larves de 3 mm qui se nourriront de plancton.
b. Les poissons cartilagineux : exemple du requin
iv) Généralité : Pourquoi les requins ne sont pas des poissons comme les autres ?
Le squelette est très majoritairement composé de cartilage, et pas d'« os vrai ». On peut y
trouver les différentes espèces comme le requins, de raies. Il n’a que quelques petits « os
vrais ».
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
10
Anatomie du requin Taureau
Anatomie du requin Blanc
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
11
v) Exemple du Requin Taureau
Nom scientifique : Odontaspis taurus
Répartition géographique :
Le requin taureau vit au large de l'Australie, de la côte Est des USA , ainsi qu'au large de l'Afrique du Sud
Mais c'est un grand migrateur que l'on peut rencontrer dans de nombreuses zones tempérées du globe !
Critère de distinction :
Le requin taureau mesure entre 2.5 et 2.8 mètres ; certains spécimens observés font jusqu'à 3.5 mètres, pour un poids maximal de
180 kg environ.
C'est un requin au corps assez allongé et massif. Gris à gris brun sont les couleurs prédominantes sur le dos et les flancs du
requin taureau. Son ventre est plus clair.
Sa grande bouche et ses dents recourbées donne un aspect plutôt agressif à cet animal.
Mode de vie :
Le requin taureau vit près des côtes, en petit groupe. Contrairement à son apparence, le requin taureau fait preuve d'une grande
sociabilité.
Face à l'Homme, ce requin ne présente pas de danger particulier à condition, bien sûr, de ne pas le provoquer.
Il se nourrit principalement de poissons et de seiches.
Reproduction :
La femelle requin taureau est vivipare ; pendant la période d'incubation, qui dure (de 8 à 9 mois), elle migre vers des zones
tempérées chaudes.
Elle donne naissance, en hiver, à des petits de 95 à 120 cm.
c. Les méduses
vi) Ce que je sais sur les méduses + vidéo
http://www.youtube.com/watch?v=pXdKp07xiuo
vii) Schéma de la méduse
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
12
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
13
Ombrelle
Estomac
Bouche
Tentacules
Filaments (à
dessiner)
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
14
viii)
Description
Nom scientifique : Aurelia aurita
Répartition géographique :
La méduse dite "commune" se rencontre dans toutes les mers du globe.
En effet, cette espèce de méduse peut s'accomoder d'eaux très froides (+4°c) comme d'eaux plus chaudes (30 °c): elle ne connaît
donc pas de frontière !
Critère de distinction :
La méduse a un corps mou, en forme de disque, constitué à 96 % d'eau.
Elle se distingue des autres méduses grâce à ses 4 organes reproducteurs, très nettement visibles au centre du corps.
Mode de vie :
La méduse commune vit le long des côtes, dans le monde entier. Elle est visible à la surface des mers et ne s'aventure pas dans
les eaux profondes. Elle se déplace souvent en banc.
La méduse n'a pas besoin de chercher ou de chasser pour se nourrir puisqu'elle vit au milieu de sa nourriture.
En effet, elle s'alimente de plancton. Elle capture grâce à ses cellules urticantes qui paralysent les proies avant de les acheminer
vers sa bouche.
Reproduction :
La méduse est soit mâle, soit femelle et ses organes reproducteurs produisent soit des ovules que la femelle garde dans son
estomac, soit des spermatozoïdes qui seront éjectés par le mâle, portés par le courant avant d'être fécondés par la femelle.
Les larves de méduse sont appelées planula.
Avant de vivre en pleine mer, les planulas vont d'abord s'accrocher et se développer sur une roche ou une algue.
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
15
d. Les crustacés : Le Bernard l’Hermite
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
16
Nom scientifique : Pagurus bernhardus
Répartition géographique :
Le bernard l'hermite est présent des côtes Baltes à la Mauritanie
Critère de distinction :
On reconnaît facilement le bernard l'ermite grâce à la coquille de gastéropode (le plus souvent de buccin) qu'il transporte.
D'aspect il ressemble à un crabe qui cacherait son abdomen.
Il peut mesurer jusqu'à 8 cm .
Mode de vie :
Le bernard l'hermite appartient à la famille des crustacés.
Il protège son abdomen mou dans une coquille vide. Il change cette coquille au fur et à mesure de sa croissance et dès qu'il est
trop à l'étroit.
Les coquilles choisies sont celles de gastéropodes.
Parfois, cette coquille porte une anémone (anemonia parisitica )
Celle ci peut, en échange de quelques 'transports gratuits', protéger le crustacé de prédateurs indésirables .
Le bernard l'hermite se nourrit de petits animaux morts ou d'algues qu'il trouve sur le sol.
Reproduction :
La femelle est en mesure de se reproduire uniquement après avoir muée.
Le mâle et la femelle s'accouplent dans l'eau. La fécondation est interne
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
17
e. Les étoiles de mer
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
18
Bouche
Bras
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
19
Nom scientifique : Asteria rubens
Répartition géographique :
L'étoile de mer commune se rencontre dans l'Atlantique, dans la Manche, la Mer du Nord ainsi que dans la mer Baltique.
Critère de distinction :
L'étoile de mer commune possède 5 bras épais, reliés au centre par son orifice bucale.
Sa taille oscille entre 10 et 18 cm.
Sa peau est très rugueuse.
Cette étoile de mer peut-être de couleur orange brique ou mauve.
Mode de vie :
L'étoile de mer vit sur les fonds rocheux, souvent à proximité de son met favori, les coquillages.
Elle est excessivement friande de bivalves : moules, huîtres, palourdes.
Pour se nourrir, l'étoile de mer 'encercle' sa proie, écarte les 2 coques à l'aide de ses bras. Elle glisse ensuite son estomac à
l'intérieur afin de digérer la chair de sa victime.
Cette action peut s'étendre sur plusieurs heures.
L'étoile de mer est une menace pour les exploitations conchylicoles.
Il est, en plus, très difficile de limiter la population d'étoiles de mer puisqu'elle n'a que très peu de prédateurs et qu'elle possède la
faculté de pouvoir se régénérer entièrement à partir d'un bras et d'une partie de son centre.
Reproduction :
La reproduction a lieu au printemps ou en début de l'été.
A cette période, les femelles éjectent un grand nombre d'ovules en pleine eau qui seront ensuite fécondés par la laitance des
mâles.
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
20
2- Les marées
IO C2 : Les élèves découvrent et commencent à élaborer des représentations simples de l’espace familier : la classe, l’école,
le quartier, le village, la ville. Ils comparent ces milieux familiers avec d’autres milieux et espaces plus lointains. […] ; C3
Le mouvement de la Lune autour de la Terre.
a. Ce que je sais
b. Vidéo « c’est pas sorcier » « Les marées »,
c. Ce que je retiens
Les marées sont le résultat de l’application de deux forces sur la terre : celle de la Lune
et du soleil ainsi que la force de rotation de la terre elle-même.
d. La marée le jour de notre voyage au Croisic.
Nous allons au Croisic le 25 mai 2012.
Distribution du tableau. Colorier la ligne qui nous concerne.
A quelle heure allons-nous arriver sur place ? Comment sera la plage ?
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
21
MAI 2012
Date
mer
jeu
ven
sam
dim
lun
mar
23
24
25
26
27
28
29
Coeff.
76
74
70
64
58
53
Matin
Pleine mer
6h33
7h06
7h41
8h21
9h11
10h23
Basse mer
1h07
1h42
2h18
2h58
3h43
4h34
5h33
Coef.
75
72
67
61
55
51
51
Après-midi
Pleine mer Basse mer
18h42
13h13
19h16
13h48
19h53
14h27
20h37
15h11
21h30
16h00
22h45
16h57
12h07
17h57
Coef.
75
72
67
61
55
51
51
Après-midi
Pleine mer Basse mer
18h42
13h13
19h16
13h48
19h53
14h27
20h37
15h11
21h30
16h00
22h45
16h57
12h07
17h57
Coef.
75
72
67
61
55
51
51
Après-midi
Pleine mer Basse mer
18h42
13h13
19h16
13h48
19h53
14h27
20h37
15h11
21h30
16h00
22h45
16h57
12h07
17h57
MAI 2012
Date
mer
jeu
ven
sam
dim
lun
mar
23
24
25
26
27
28
29
Coeff.
76
74
70
64
58
53
Matin
Pleine mer
6h33
7h06
7h41
8h21
9h11
10h23
Basse mer
1h07
1h42
2h18
2h58
3h43
4h34
5h33
MAI 2012
Date
mer
jeu
ven
sam
dim
lun
mar
23
24
25
26
27
28
29
Coeff.
76
74
70
64
58
53
Matin
Pleine mer
6h33
7h06
7h41
8h21
9h11
10h23
Basse mer
1h07
1h42
2h18
2h58
3h43
4h34
5h33
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
22
3- La pollution de la mer
IO C2 : Ils comprennent les interactions entre les êtres vivants et leur environnement et ils apprennent à respecter
l’environnement ; C3 : Les déchets : réduire, réutiliser, recycler. Objectif : les élèves mesureront l’impact de deux pollutions
marines, l’Erika et les « petits » déchets.
a. L’Erika
Les faits
http://www.ina.fr/economie-et-societe/environnement-eturbanisme/video/CAC99051060/petrolier-naufrage.fr.html
http://www.ina.fr/economie-et-societe/environnement-eturbanisme/video/CAB99050478/carte-petrolier-bretagne.fr.html
L’arrivée du pétrole sur les côtes :
http://www.ina.fr/economie-et-societe/environnement-eturbanisme/video/CAC00000638/maree-noire-au-croisic.fr.html
Ce que je retiens
Le 11 décembre 1999, alors que l’Europe est traversée par une grosse tempête, un
pétrolier Maltais nommé ERIKA (184 mètres) , affrété par le groupe TOTAL, se coupe
en deux au large des côtes bretonnes.
L’équipage du navire en perdition est sauvé mais les deux parties du bâtiment coulent.
En quelques jours, 400 km de côtes sont souillés. Près de 300 000 oiseaux vont mourir. Il
faudra des mois pour tout nettoyer.
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
23
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
24
b. Les déchets en mer
Utilisation du document « durée de biodégradabilité des déchets en mer »
i. Ce que je sais :
ii. Recherches par groupe : retrouver où doivent se placer chacun des
éléments du dessin.
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
25
4- Le Croisic
IO c2 : se repérer dans l’espace et le temps, c3 : Géographie et Histoire : Donner des repères temporels et spaciaux
Objectif : les enfants rechercheront et présenteront le fruit de leurs recherches sur le Croisic
Utilisation de Wikipédia par groupe.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Croisic#Histoire
a. Géographie de la presqu’île
G1 : Quels sont la devise et l’emblème du Croisic ?
G2 : Où se situe le Croisic ? A côté de quelles villes ? Que trouve-t-on dans le Traict du
Croisic ?
b. Histoire du port du Croisic
Chaque groupe doit répondre à deux questions :
G3 : Que signifie le nom « Le Croisic » ?
G4 : Que se passe-t-il le 29 avril 1557?
G5 : Que se passe-t-il le lendemain de la bataille des Cardinaux le 21 novembre 1759 ?
G6 : Que dit-on de Croisic au XIXème ?
c. Mise en commun du diaporama et distribution.
Le Croisic, Avril Mai 2012 Ecole Saint Donatien Conquereuil
26
Téléchargement
Explore flashcards