Lecture et compréhension d`un texte : Conseils et astuces

publicité
Lecture et compréhension d’un texte : Conseils et astuces
1. Lire attentivement et plusieurs fois. Les lectures successives doivent apporter chaque
fois des éléments nouveaux.
2. Se concentrer sur ce qu’on comprend, et non sur ce qu’on ne comprend pas. Surtout,
ne pas souligner dans le texte tous les mots qu’on ne comprend pas !
3. Il n’est pas nécessaire de comprendre tous les mots pour bien comprendre le sens d’un
texte ! Le sens et l’idée dépassent le cadre du mot.
4. Stratégies :
 Repérer les mots qu’on connaît déjà et qu’on sait utiliser ( vocabulaire actif ).
 Repérer les mots que l’on reconnaît parce qu’on les a déjà vus ou entendus.
 Repérer les mots « transparents » ( qui ressemblent au français, à l’anglais
etc et qu’on comprend spontanément même si on les voit pour la première
fois).
 Repérer les mots de la même famille : si vous connaissez gefährlich, vous
pourrez le rapprocher de die Gefahr ; si vous connaissez möglich, vous
déduirez facilement le sens du verbe ermöglichen.
 Repérez la formation des mots ( les préfixes et suffixes ).
Par exemple : hoffnungslos ( -los est privatif ), hoffnungsvoll ( -voll exprime
l’inverse de –los ), unmöglich ( un- : le contraire du mot qu’il précède ), lesbar
( -bar signale un adverbe ou un adjectif ), normalerweise …
 Savoir décomposer les mots composés, et ne pas oublier que le décodage du
sens se fait à partir de la fin du mot. Si tous les éléments sont connus, pas de
problème ( Deutschlehrer, Philosophiestudent ). Si tous les éléments ne sont
pas connus, appliquez les règles précédentes, et utilisez votre bon sens, la
logique et le contexte. ( der Wohnort -> on reconnaît la famille de wohnen ;
der Lnbenslauf -> on reconnaît leben / das Leben ).
5. Le bon sens et la logique sont très importants : on peut évaluer la connotation d’un
mot sans en saisir le sens précis.
Par exemple : Es war Nacht, er war allein, hatte kein Geld und kannte
niemanden, er war verzweifelt.
Si verzweifelt vous est inconu, vous pouvez déduire que le mot est connoté
négativement ; dans une telle situation il serait peu logique que le personnage
se réjouisse !
6. Il reste encore des mots qui ne sont pas compris ? C’est normal. Il vous faut faire un
ensemble cohérent de tout ce que vous avez compris ou croyez avoir compris ( car des
erreurs sont bien sûr possibles ) et accepter de mettre le reste de côté.
Téléchargement
Random flashcards
aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire