Adresse - Implantat Stiftung Schweiz

publicité
Berne, le 16 octobre 2007
Dossier de presse
Quelles sont les indications pour la pose d’un implant dentaire?
Quel que soit l’âge, la perte d’une ou de plusieurs dents est toujours un événement
traumatisant, en particulier s’il s’agit d’une dent visible comme l’incisive supérieure.
Plusieurs options thérapeutiques peuvent être envisagées, dont la réhabilitation par un
implant. Cela consiste à insérer chirurgicalement dans l’os maxillaire ou mandibulaire une
racine artificielle, appelée implant dentaire, sur laquelle sera ensuite fixée la prothèse
dentaire. Cette méthode a de nombreux avantages, mais présente aussi quelques risques.
Les accidents de sport et de la voie publique constituent les principales raisons de fractures ou
de pertes dentaires chez le jeune et impliquent dans la plupart des cas les incisives. La
parodontite (maladie de la gencive et de l’os autour de la dent) est l’autre cause principale de
perte dentaire pouvant fréquemment survenir déjà à partir de l’âge de 25 ans. Cette pathologie
inflammatoire due à des bactéries mène à une destruction progressive de la gencive et de l’os
qui soutient la dent. Sans traitement, les dents concernées sont le plus souvent perdues. La
moitié de la population des 35 à 44 ans présente une absence dentaire de une ou plusieurs
dents ; chez les personnes de 65 à 74 ans, un tiers souffre d’un manque de plus de 10 dents.
En cas de perte dentaire,il est conseillé de planifier le traitement sans tarder. En effet, l’os du
maxillaire n’est plus sollicité par les forces masticatrices et se résorbe rapidement.
La thérapie par implant
Plusieurs thérapeutiques s’offrent pour réhabiliter esthétiquement une absence dentaire. Le pont
fixe en céramique avec ou sans armature métalliques sur piliers dentaires représente une des
solutions. Dans ce cas, les dents voisines sont nécessairement préparées (piliers) de manière à
pouvoir recevoir la structure prothétique (pont scellé). La prothèse partielle amovible avec des
crochets quant à elle est une solution thérapeutique possible en cas d’absence dentaire multiple.
En cas d’édentement totale, la prothèse amovible complète est la solution la plus couramment
proposée depuis des décennies. Cependant ces prothèses amovibles restent souvent
inconfortables.
La thérapie par implant est basée sur des principes nouveaux. La racine dentaire manquante est
remplacée par un implant. L’implant est inséré dans l’os par une intervention chirurgicale. Une
fois cette racine artificielle intégrée dans l’os la prothèse dentaire peut être fixée sur ce support.
Cette racine artificielle a le plus souvent la forme d’une vis et est en titane un biomatériau
hautement compatible.
Avec cette technique une ou plusieurs dents peuvent être remplacées permettant d’éviter des
prothèses amovibles par reconstructions fixes ou d’améliorer l’assise des prothèses instables.
Avantages et inconvénients
La pose d’implants dentaires ne nécessite pas la préparation des dents voisines. La
reconstruction prothétique sur implants est très stable et offre un confort de mastication optimal.
Cependant, il n’est pas toujours possible de recourir à cette thérapie d’une manière
systématique. Chaque intervention chirurgicale comporte des risques et doit être évaluée
individuellement par le spécialiste.
Le pronostic à long terme de cette thérapie dépend de plusieurs facteurs. Bruxisme (grincement
de dents), tabagisme, mauvaise hygiène, absence de contrôle et certaines pathologies
générales peuvent compromettre de manière décisive la réussite de cette thérapie. Dans
certains cas, une reconstruction osseuse est nécessaire avant ou simultanément à la pose
d’implant et complique le traitement. Chaque patient doit être suffisamment informé et éclairé sur
les risques et les bénéfices d’une telle thérapie.
La qualification du médecin dentiste traitant est extrêmement importante. Seuls les médecins
dentistes disposant d’une formation et d’une expérience chirurgicale suffisante devraient
pratiquer ces interventions.
Vous trouverez des informations supplémentaires sur la thérapie par implant sur le site Web
www.fondationimplants.ch.
Qui est la FONDATION IMPLANTS SUISSE?
La Fondation Implants Suisse a été créée en 2007 à Berne avec pour objectif de fournir à la
population suisse des informations scientifiquement fondées et facilement compréhensibles sur
les possibilités et les limites de la thérapie par implants. Pour ce faire, elle met à disposition des
moyens d’informations nécessaires et organise des campagnes de vulgarisation. Les
informations doivent satisfaire à des exigences scientifiques et éthiques extrêmement sévères.
La fondation ne poursuit aucun but lucratif. Les sociétés de spécialités sont parties prenantes
dans la fondation:
– Société Suisse d’Implantologie Orale (SSIO)
– Société Suisse de Chirurgie Orale et de Stomatologie (SSOS)
– Société Suisse de Parodontologie (SSP)
– Société Suisse de Médecine Dentaire Reconstructive (SSRD)
La Fondation Implants Suisse bénéficie du soutien de la Société Suisse d’Odontostomatologie
(SSO), de l’Organisation Suisse des Patients (OSP), des Centre de Médecine Dentaire des
Universités de Bâle, de Berne et de Genève et des entreprises de technologie médicale suisse.
Cette fondation reconnue d’utilité publique est financée par les sociétés de spécialités qui en
font partie et par les entreprises de technologie médicale qui y sont représentées.
Pour de plus amples renseignements ou interviews:
FONDATION IMPLANTS SUISSE, Dr Ueli Grunder, vice-président, tél. 044 391 54 88,
E-mail: [email protected]
2/2
Téléchargement
Explore flashcards