2) La fin de la Guerre Froide

publicité
Chap 4
VERS UN NOUVEL ORDRE MONDIAL ?
 affrontements entre les deux blocs
 équilibre international remis en cause notamment en raison de la multiplication des conflits
« périphériques »
 chute du mur de Berlin en 1989 puis l’effondrement de l’URSS en 1991
 espoir se porte sur l’avènement d’un nouvel ordre mondial capable d’assurer la paix &
respect des droits de l’homme ss la responsabilité de l’ONU
 ms attentats du 11 sept 2001 chgent la nature des relat° intern : monde multipolaire et
menaces plus diffuses
Après la guerre froide, quelles transformat° profondes les relat° intern subissent-elles &
comment refonder un nvl ordre mdl ?
A l’issue de la Détente une nvle période de tensions apparaît au cours des années 70 & dbt 80,
ms l’implos° du mde communiste conduit à la fin de la guerre froide pour voir naître un mde
multipolaire. Ms, dps les évts récents, c’est un nvl ordre mdl qui s’instaure.
I. LA NOUVELLE GUERRE « FRAICHE »
Pq la détente a-t-elle cessé ? quelles st les nvles causes de tension ?
1) La fin de la Détente
a) Les États-Unis traversent une période de doute
 doutes
 Vietnam (= 1ère défaite mili de leur hist). Chute de Saigon = 1975 ce qui conduit au
retrait des am de la péninsule indochinoise.
 + contestation sociale dep 1968
 + pvoir exécutif = très affaibli par Affaire du Watergate car Nixon = obligé de
démissionner en 1974.
 qques réussites : doctrine Carter, ne pas montrer EU comme impérialistes
 début 1978 : traités sur le canal de Panama ; transfert de contrôle pr 1999 ms EU
protègent canal
1
 17 septembre 1978 : accords de Camp David : Sadate reconnaît Israël + paix / Begin se
retire du Sinaï en 3 ans
 ms des reculs importants : FORD & CARTER n’arrivent + à redonner de l’éclat à l’éco &
diplomatie am semble décliner :
 janv 1979, en Iran, la révolution islamiste conduite par KHOMEYNI (bio p. 110)
 4 nov 1979 les Iraniens ont pris en otage les 52 mbres de l’Ambassade Am.
 raid en 1980 afin de les libérer = échec.
 image des EU = très affaiblie.
 444 jours = relâchés qu’en jv 1981 après l’élect° de REAGAN). (bio p. 111)
 En 1979, au Nicaragua, en Am Centrale, les Sandinistes arrivent au pvoir (= Daniel
Ortega) très hostiles à l’impérialisme américain & proches de Cuba.
 réveil des EU en 1981
b) Les avancées de l’URSS dans les années 70
 Afr,
 Ethiopie en 1974, de jeunes officiers déposent le Négus Hailé Sélassié, & devient prosoviétique.
 1975 en Angola & au Mozambique : avril 1974 : révolution des œillets + soutien aux
mvts de libérat° marxistes pro-soviétiques
 accords de coopérat° avec Moscou : Congo, Guinée, Bénin.
 Asie : 1975, Vietnam, donc chute de Laos et Cambodge (Khmers rouges)
 Moyen-Orient : Afghanistan
 27 avril 1978 : putsch de Taraqi, PC radical + révolution brutale ; mais assassiné
automne 1979 + contestation sociale
 24 déc 1979 : Armée rouge intervient à Kaboul (« coup de Kaboul »)
 pr EU = acte d’agress°  intervent° hors de sa zone d’influence.
 1970’s : URSS = 1ère puissance mili et présence sur l‘ensemble des continents
2
+ nvx missiles SS20 & les installent en Europe de l’Est. En 1977 = menace directement l’Europe de
l’Ouest car leur portée intermédiaire = de 5 000 Km.
2) Le retour des tensions
a) tensions entre les 2 Gds
 Pdt Carter présenté comme un pdt « faible », met l’accent sur les Droits de l’H & la défense ds
le mde  envenime les relations E/W
 REAGAN pdt en 80, ton se durcit & il tient des discours comme au tps de Guerre
Froide = langage manichéen : « URSS = empire du mal ».
 coup de Kaboul  EU boycotteront les JO de Moscou + embargo sur le blé vendu à l’URSS
 boycott soviét en 1984 pour JO de Los Angeles
 fin 1977 : missiles SS20 (3500 km de portée) déployés à l’Est  ds cadre de l’OTAN, Am
décident d’installer des missiles (Pershing II, 1800 km)) en Europe de l’Ouest (installés seulement
en été 83) = euromissiles. Échec des négociations 1979/83
+ projet de l’IDS (Initiative de Défense Stratégique) = Guerre des Etoiles = sorte de bouclier
destiné à protéger EU de tte attaque nucléaire : sera réduit par la suite.
 mais an’s 80, image d’URSS se ternit de + en + (Afghanistan + non respect deds droits de l’H) &
s’épuise financièrement ds l’armement + pvoir figé : Brejnev : 64-82 + Andropov : 82-84 +
Tchernenko : 84-85 = GERONTOCRATIE.
b) conflits périphériques
carte 3 p. 119
 ds le 1/3 Monde, conflits qualifiés de marginaux par les 2 Grds ms qui st en fait de véritables
guerres avec batailles rangées & des M de victimes.
 Israël-Palestine
 conflit Iran-Irak = république islamiste iranienne à la fs anti-américaine & anti-soviétiq. Ceci
bouleverse « l’équilibre » géopol de la rég° & inaugure une nvle donne ds relat° intern.
Euro & Am préfèrent alors soutenir l’Irak de Saddam Hussein qui tente de conquérir territoires
iraniens riches en pétrole. Dictateur, il sert cpdt de rempart laïque pr contenir l’islam & reçoit
dès lors de la Fr, RU, All, USA & URSS des armes de ttes sortes, y compris bactériologiq & chimiq
qu’il n’hésitera pas à utiliser nota contre Kurdes.
 Guerre Iran-Irak : 1980 à 1988 (8 ans) = 1 M de morts.
3
 guerre civile au Liban (1975/82) entre communautés chrétiennes et musulmanes +
interventions syrienne et israélienne.
 Khmers rouges prennent pvoir au Cambodge : plusieurs M de morts en dvpant idéologie
révolutionnaire en souhaitant faire disparaître tte traces du capitalisme & du colonialisme.
Pr autant retour des tens° entre les 2 grds prend fin non slt avec multiplicat° de ces conflits ms
égalt en raison de chgts pol majeurs en URSS.
II. LA FIN DE LA GUERRE FROIDE ET DU MONDE BIPOLAIRE : 1985 à 1991
1) Un nouveau contexte
a) changement de la donne
 11 mars 1985 : GORBATCHEV arrive au pvoir en URSS : décide de moderniser pays, de remettre
sur pied une éco délabrée.
doc 2 et 3 p. 116/117
 réduit dépenses mil
 priorité à pol intérieure & à l’éco qui doit ê restructurée = objectifs de la PERESTROIKA.
Cette pol exige une période de détente & même de coopération avec l’Ouest.
 Reagan accepte aussi cette détente, ainsi que Bush (père) car déficit budgétaire augmente
et position de force retrouvée
b) reprise du dialogue E/W
 rencontres au sommet (1 fs/an) aboutissent à des accords de désarmemt pr 1ere X ds l’hist :
- Accords de Washington : déc 87 : retrait & destruction d’armes : Euromissiles =
démantelés (SS 20 russes & Pershing Am) pr moyenne portée.
- Autres accords : STrategic Arm Reduct° Talks (START1 en 1972 & START 2 en 1979) :
destruct° d’armes stratégiq nucléaires lgue portée  à 5500 km & d’armes conventionnelles
terrestres.
 dc une véritable course au désarmement qui est engagé par ces accords.
- URSS accepte de retirer ses troupes d’Afghanistan en février 89 (après 9 ans de guerre)
& de même ne soutient plus les régimes communistes fragiles comme Sandinistes.
2) La fin de la Guerre Froide
4
Pol de détente initiée par Gorbatchev provoque une accélérat° de l’histoire. = effective avec :
a) La réunificat° de l’All :
L’ouverture du mur de Berlin ouvre voie à la réunificat° all. RDA disparaît & ses länder =
intégrés à la RFA. La nvle All = politiquemt réunifiée le 3 oct 1990 & demeure ds l’OTAN. =
victoire pr USA qui réaffirment ainsi leur rôle.
b) L’effondrement de l’URSS
doc 5 p. 117
 chute des régimes communistes à l’Est (1989) & fin du Bloc de l’Est = symbole de la chute du
Mur de Berlin le 9 nov 89.
 les « démocraties populaires » ont recouvré leur indépendance & ont rejeté dominat°
soviétiq.
 éclatement de l’URSS : 25 déc 91 démission de Gorbatchev = fin du communisme.
+ 15 républiq proclament successivemt leur indépendance : fin de 1991, 13 rép de l’exURSS sur 15 ont quitté la fédérat° =
 fin de l’URSS & création de CEI qui rassemble, ds des institut° fort peu contraignantes,
11 républiques
 Gorbatchev qui se voulait le réformateur du communisme de type soviétiq en a été
finalement le fossoyeur = fin du mde bipolaire.
III. UN « NOUVEL ORDRE MONDIAL » ?
Dpuis fin de guerre froide, l’instabilité du mde s’est accentuée. Se dirige t-on vers un nvl ordre
mondl ou un désordre mdl ?
1) Les replis identitaires
a) L’affrontement des nationalismes en Europe
 fin de la guerre froide a réveillé les identités culturelles : religieuses, nales, linguistiq
 la confrontat° idéologiq /e/ libéralisme & socialisme avait fait passer ces identités au
2nd plan or en 1991 elles reviennent sur devant de la scène
5
 mondialisat°, avec craintes d’uniformisat° cultu qu’elle peut susciter, a aussi favorisé
ces replis identitaires  retour du nationalisme, parfois instrumentalisé dans le cas de
l’islam.
 dès 1991, l’unité Yougoslave vole en éclats. Dominat° serbe + enchevêtrement des pop qui
rend impossible délimitat° précise des frontières  haines étouffées pdant Guerre froide sont
excitées.
Balkans doc 2 p. 122
 25 juin 1991, la Slovénie & Croatie proclament leur indépendance

guerre de reconquête menée en Slovénie par l’armée fédérale (Serbie
+Monténégro + Macédoine), dominée par la Serbie  échec.
 guerre civile en Croatie : 600 000 Serbes en Croatie ; guerre civile entre milices
serbes et Croates ; « purification ethnique », intervention FORPRONU début 1992.
 8 septembre 1991 : indép de Macédoine : pas de serbes, dc pas de pb
 15 oct 1991 : Bosnie-Herzégovine proclame son indép pr riposter aux Serbes et Croates
qui veulent partager la BH : 2 M de Bosniaques « musulmans », 1,5M de Serbes orthodoxes
& 750 000 Croates catho
 conflit meurtrier (1992-1995) avec « purification ethniq ».
 échec de la force d’interposition de l’ONU
 frappes aériennes de l’OTAN contre la Serbie & des négociat° à l’initiative des
EU.
 accords de Dayton (décembre 1995) mettant fin à la guerre (200 000 morts & 2M
de réfugiés) :
 BH devient 1 république unique qui rassemble 2 entités :
-
Fédération croato-bosniaque
-
République serbe
 3 nationalités : Serbes, Croates, Bosniaques musulmans
 1998, au Kosovo, province de Serbie
- où vivent 2M d’hab, dt 90% d’origine albanaise & musulmans
- Serbes veulent réunification à Serbie et annulent en mars 1989 autonomie qui
existait dep 1974
 sept 1990, Albanais proclament indép
 1998 : Serbie lance offensive sur le Kosovo
6
 exode massif d’Albanais
 intervent° mili de l’OTAN : 24 mars :10 juin 1999
 forces serbes doivent se retirer du Kosovo
 installation d’une force de « maintien de la paix » & une résolut° de l’ONU fait du
Kosovo une « province de Yougoslavie » ss protectorat de l’ONU.
 27 mai 1999 : acte d’accusation du TPI pr l’ex-Yougoslavie ctre Milosevic pr « crimes ctre
l’humanité ».
 Russie refuse l’indépendance de la Tchétchénie (réclamée dps 1991),
 république du Caucase, ds laquelle islamisme influence pop musulmane
 1994, l’armée russe intervient brutalemt, rase la capitale Grozny +forte répression
 accord de paix signé en 1996
 mais Russes interviennent de nveau en 1999
 attentats suicides.
 Russie n’est + une superpuissance ms reste cpdt puiss régionale qui dispose encore d’une
influence internationale.
b) La multiplication des conflits
carte p. 108/9
 le réveil des identités tend à affaiblir les Etats en multipliant les tens° internes & les guerres
civiles.
Ex : en Afrique les Etats issus de la décolo où processus de construct° nationale pas
encore achevé.
 conflits interethniq se st X : Côte d’Ivoire, Rwanda entre Hutus & Tutsis en 1994.
La ommunauté internale reste relativemt passive face à ces guerres car :
 plupart de ces conflits st à l’intérieur d’un Etat alors q droit internal reste fondé sur
souveraineté nale et non ingérence
 gdes puissances ne s’intéressent plus qu’aux rég° jugées vitales pr leur sécu, alors
qu’au tps de la guerre froide elles étaient obligées de maintenir partt un certain équilibre
des forces.
 gdes puissances peu intéressées car pas d’enjeux éco ds ces zones
 conflit israélo-palestinien
(dossier p. 118/9)
7
 1964 : différents mvts palestiniens se regrpent ds l’OLP (Organisat° de Libé de Palestine)
- direct° est confiée à Yasser Arafat en 1969 (bio p. 150)
- objectif : destruct° de l’Etat d’Israël
 Intifada (guerre des pierres) déclenchée en Israël en déc 1987 entre Palestiniens des
zones occupées et Israéliens
 les EU entament dialogue avec OLP qui finit par reconnaître existence de l’Etat d’Israël.
 1993 : sous l’égide des EU signature d’une « déclarat° de principes » entre les 2 parties &
à une poignée de main historiq entre PM Yitshak Rabin & Arafat
(photo doc. 4 p. 121).
 ms en nov 95, 1er min israélien assassiné par un extrémiste juif
 successeurs israéliens moins favorables à la paix
 2000 : 2nde Intifada + attentats des extrémistes palestiniens du Hamas se X
 répress° israélienne & spirale de la violence à laquelle mde assiste totalmt impuissant.
2) De nouvelles menaces
La X° des conflits locx, dvpt de nvles menaces comme le terrorisme rendent nécéssaire
de repenser les ? de sécu à l’échelle mdle.
a) le terrorisme : une nvle donne
doc . 3 p. 125
 réseaux terroristes souvent ds Etats où autorité est remise en cause : Soudan, Afghanistan.
 financement des guerres ou attentats par le narcotrafic dégage d’énormes profits
Ex : Al Qaida = nébuleuse terroriste qui maîtrise techniq de médiatisat° & qui a pu frapper
l’Etat le + puissant du mde le 11 sept 2001
 ms attentats avaient déjà touché auparavt les intérêts am en détruisant ambassades au
Kenya ou en Tanzanie + cx d’Indonésie, de Tunisie, d’Esp.
carte 3 p. 125
 Oussama Ben Laden reconnaît q son organisat° les a préparés ap plusieurs semaines
 + de 3 000 morts & télévis° a transmis l’attaq en direct & ne cesse de repasser images des 2
tours géantes qui s’écroulent = choc
 peur de nvelles menaces : plus des guerres « classiques » entre États, mais attentats et prises
d’otages
 moins facile de prévoir attaque et impossible de riposter, pas d’ennemi visible.
b) un monde unipolaire ou multipolaire ?
8
 les EU organisateurs d’un « Nvl ordre mondial » ?
doc. 1 p. 136
 aucune puiss n’est capable auj’ de rivaliser avec EU  on peut dc parler d’1 mde
unipolaire, dominé par l’hyperpuissance am.
 « nvl ordre mdl » = d’ailleurs 1 express° inventée par George BUSH père en 1991 pr
légitimer l’intervent° contre l’IRAK, coupable d’avoir annexé le Koweït : guerre du Golfe
(janv 1991 avec l’accord de l’ONU)
 Les Etats-Unis en guerre
doc. 2 p.136
America First & Security First après le 11 sept : face à ce que les EU considèrent comme des
actes de guerre, seule réponse = de frapper ennemis potentiels là où ils st installés
 déclaration de guerre contre « l’Axe du Mal » constitué par des « Etats voyous » (Rogue
States),
 les EU veulent défendre unilatéralemt leurs intérêts sans se soucier de l’approbat° de la
communauté internale : « cx qui ne st pas pr ns sont contre ns », G. W Bush.
 l’Afghanistan qui abritait Ben Laden = attaqué le 7 oct 2001 = guerre contre Talibans qui
entraîne chute de leur régime islamiste ; adhés° d’une grde partie de l’opin° intern.ale.
 Ms EU = prêts à se passer de l’autorisation de l’ONU: opération mili menée en mars 2003
en Irak par G. Bush Jr pr renverser régime de Saddam Hussein = unilatéralisme.
 9 avril 2003 : Bagdad tombe & régime s’effondre.
 Nvlle pol étr des EU = guerre au terrorisme pr détruire régimes considérés comme dangerx pr
la paix ds mde & sécu des EU + les remplacer par des démocraties
 prêts à livrer une guerre totale aux pays ou mvts qui combattent valeurs occi.
Ms les Etats qui se st opposés à cette intervent° (Fr, All, Russie, Chine) souhaitent préserver le
multilatéralisme  d’une gouvernance globale qui permettrait de régler les pbs de la planète
d’une manière + démocratiq.
Conclusion :
 fin de Guerre froide avec l’implos° & dc disparit° du bloc Communiste.
 EU restent la seule puissance = superpuissance, seuls « gendarmes du mde ».
 ms fin de la Guerre Froide ne signifie pas la paix.
Comment les pays issus de la décolonisation se positionnent-ils dans cette nouvelle donne
internationale ?
9
Téléchargement
Explore flashcards