Chap 1 - LYCEE MARC BLOCH Val-de

publicité
Management – Partie II – chap 1 - synthèse
Partie II : Le pilotage des organisations : fixer des objectifs et les contrôler
Chap 1 : Les organisations et leur environnement
I.
La détermination des objectifs de l’organisation
Les responsables de toute organisation, quelle qu’elle soit, définissent les objectifs de celle-ci
en fonction de la finalité de l’organisation.
1. Dans une entreprise
La finalité étant de dégager des profits et d’augmenter la valeur de l’entreprise pour ses
propriétaires (par exemple les actionnaires dans une société anonyme)
L’objectif des dirigeants peut être de faire fonctionner l’organisation de manière à garantir à
ces derniers la rentabilité de leur investissement, de réduire la dépendance à l’égard de la
clientèle actuelle, d’augmenter la part de marché de l’entreprise, de réduire les coûts pour être
plus compétitif, de mieux utiliser les ressources matérielles et humaines disponibles…
2. Dans une organisation publique
La finalité étant de gérer au mieux l’intérêt public, l’objectif des responsables est de permettre
à l’organisation d’assurer un service public de qualité aux usagers en utilisant de manière
optimale les ressources fiscales ou les cotisations disponibles.
3. Dans une association
La finalité étant d’œuvrer pour le bien de tiers ou pour celui des membres de l’association,
l’objectif des responsables est de permettre à l’organisation de remplir sa mission en utilisant au
mieux les ressources disponibles.
II.
Les relations de l’organisation avec son environnement
Du simple fait de son activité, l’organisation est amenée à avoir des relations avec l’extérieur. En
effet, elle dépend de différents acteurs qui disposent des ressources matérielles, immatérielles,
financières ou humaines dont elle a besoin. Elle ne peut pas vivre isolément, elle s’insère
nécessairement dans un environnement.
1. Les composantes de l’environnement de l’organisation
 Définition
L’environnement de l’organisation peut se définir comme l’ensemble des acteurs et des éléments
qui ont une influence sur l’organisation, sans toutefois en faire partie.
 Micro-environnement
 Ainsi l’ensemble des différents acteurs avec lesquels l’organisation entretient des relations
directes est appelé micro-environnement.
 Certains acteurs, comme les fournisseurs, se situent en amont de l’organisation en lui
procurant des biens et des services nécessaires à son activité.
Management – Partie II : le pilotage des organisations : fixer des objectifs et les contrôler
page 1
Management – Partie II – chap 1 - synthèse



Les clients qui se trouvent en aval de l’organisation, sont des acteurs déterminants car leur
nombre, leurs besoins, constituent pour les entreprises (par exemple) un débouché en termes
de production… et donc de chiffre d’affaires.
D’autres encore exercent la même activité que l’organisation ; lorsque l’organisation est une
entreprise, il s’agit de ses concurrents.
D’autres enfin sont périphériques à l’organisation : les banques, les administrations, les
collectivités publiques, les riverains, les groupe de pression, font partie de l’environnement de
l’organisation dans la mesure où ils entretiennent avec elle une relation directe.
 Macro-environnement
L’organisation évolue dans un environnement plus large appelé macro-environnement que
l’organisation ne peut pas modifier. Celui-ci comporte un ensemble de dimensions :
- économique : inflation, chômage…
- politique : élections, programme des partis politiques…
- juridique : textes applicables aux organisations …
- technologique : innovations
- sociologique : modification de l’importance de certaines CSP …
- démographique : vieillissement de la population…
- écologique : climat, lutte contre la pollution…
- culturel : évolution des goûts, phénomène de mode…
2. L’environnement : opportunités et contraintes
La situation de l’environnement de l’organisation ont une influence sur son comportement.
 L’environnement, porteur d’opportunités
Très fréquemment, des acteurs du micro-environnement ou des dimensions du macroenvironnement sont à l’origine de la création de l’organisation ou lui procurent des occasions de se
développer.
Ainsi pour certaines entreprises comme les hypermarchés, le réseau Internet constitue une
opportunité pour développer leur clientèle en proposant leurs produits par la voie du commerce
électronique.
 L’environnement, facteur de contraintes
Dans d’autres cas, l’environnement constitue une menace et les organisations qui ne sont pas
capables de s’y adapter risquent de disparaître.
3. La prise en compte de l’environnement par l’organisation
L’adaptation de l’organisation à son environnement est la condition de sa survie. Les
responsables de l’organisation tiennent compte des sollicitations de l’environnement grâce à
l’information en provenance de différents acteurs qui peuvent avoir des demandes
contradictoires.
 La veille informationnelle
Pour intégrer dans leur prise de décisions les opportunités et les contraintes issues de
l’environnement, les organisations doivent pratiquer une surveillance régulière de certaines
variables-clé, économiques, sociales, technologiques ou autres. On parle parfois « d’intelligence »
ou de veille économique.
Management – Partie II : le pilotage des organisations : fixer des objectifs et les contrôler
page 2
Management – Partie II – chap 1 - synthèse
La prise de décision s’appuie nécessairement sur l’information. Ainsi, toutes les personnes qui
sont en relation directe avec les partenaires de l’organisation doivent être à l’écoute et
remonter les informations recueillies aux responsables.
Management – Partie II : le pilotage des organisations : fixer des objectifs et les contrôler
page 3
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

TEST

2 Cartes Enrico Valle

Créer des cartes mémoire