T.P. 2.1 corrigé recherche de parentés chez les vertébrés La théorie

publicité
T.P. 2.1
corrigé
recherche de parentés chez les vertébrés
La théorie de l’évolution demande d’identifier les relations de parentés et les ancêtres communs.
Comment établir les parentés entre vertébrés ?
1. Rechercher les groupes frères pour le caractère « hématie », avec : SARDINE, AIGLE, CHEVAL, HOMME
Sardine et aigle sont 2 groupes frères pour le caractère « hématie » : elles partagent ce caractère à l’état ancestral
(présence d’un noyau).
Homme et cheval sont 2 groupes frères pour ce même caractère mais à l’état dérivé (absence de noyau)
SARDINE
AIGLE
HOMME
CHEVAL
HEMATIES A NOYAU
HEMATIES SANS NOYAU
2. Regrouper en tableau les caractères à l’état ancestral ou dérivé, pour dégager les groupes frères et les familles
concernant les caractères « os/squelette », « doigts », « amnios », « placenta » avec les espèces :
REQUIN, SARDINE, GRENOUILLE, LEZARD, AIGLE, CHIMPANZE, DAUPHIN.
GROUPES FRERES
Classification actuelle
Caractère Homologue comparé
Espèce
Squelette
requin
Cartilage : ancestral
POISSON
Membre à doigts
Enveloppe de l'embryon
Alimentation de l'embryon
Nageoire : ancestral
Pas d'amnios : ancestral
sardine
AMPHIBIEN
grenouille
REPTILE
lézard
Vésicule vitelline : ancestral
OS : dérivé
OISEAUX
Patte : dérivé
aigle
Amnios : dérivé
chimpanzé
MAMMIFERE
Placenta : dérivé
dauphin
animaux osseux
Ostéichthyens
animaux à 4 pattes
Tétrapodes
animaux avec amnios
Amniotes
Classement basé sur les caractères homologues
animaux avec placenta
Placentaires
Classification en fonction des caractères homologues partagés
Non osseux
Vertébrés
Requin
Non tétrapodes
Sardine
Vertébrés osseux
Non amniotiques
Grenouille
Vertébrés osseux tétrapodes
Non placentaires
Vertébrés osseux tétrapodes amniotes
Vertébrés osseux tétrapodes amniotes placentaires
Lézard Aigle
Chimpanzé Dauphin
Arbre phylogénétique pour Dauphin, Chimpanzé, Lézard, Aigle, Grenouille, Sardine, Requin
Ancêtre des
placentaires
Placenta
Amnios
Pattes
Os
Caractères de l’ancêtre des placentaires : squelette osseux, 4 pattes, embryon dans l’amnios, alimenté par un placenta.
3. Etablir les parentés entre vertébrés.
Quels sont les groupes frères de l’aigle pour le caractère « amnios » ?
Le lézard, le dauphin et le chimpanzé possèdent l’amnios : ils sont groupes frères de l’aigle pour ce caractère
car ils partagent le même caractère dérivé.
La sardine est-elle plus proche du requin ou du chimpanzé ? Justifier
La sardine est plus proche du chimpanzé que du requin car elle partage plus de caractères avec le
chimpanzé (1 ici) qu’avec le requin (0 ici)
Avec le chimpanzé elle partage le caractère « os » ou bien 2 caractères « squelette » et « os »
Avec le requin, elle ne partage pas le caractère « os » ou bien 1 caractère « squelette ».
Remarque : le groupe des poissons n’a ici plus acucune signification : ce n’est ni la vie dans l’eau ni la présence d’écailles
ou de branchies… qui permettent de caractériser ce groupe
Déduire une méthode possible pour établir les parentés entre les êtres vivants.
 Identifier l’état ancestral ou dérivé des caractères homologues portés par les animaux.
 Rassembler ceux qui possédent le caractère sous le même état.
Utiliser le plus de caracrères possibles pour former les groupes
Les classer suivant les caractères les plus anciens pour subdiviser les groupes et affiner jusqu’à l’espèce animale.
Téléchargement
Random flashcards
Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Fonction exponentielle.

3 Cartes axlb48

relation publique

2 Cartes djouad hanane

Créer des cartes mémoire