1. Le jeu du genre et du nombre 2. Le jeu d`association

publicité
1. Le jeu du genre et du nombre
Les élèves sont placés en équipe de 3 ou de 4 personnes. À tour de rôle, ils pigent
une carte « Gn » et doivent nommer le genre et le nombre. Les autres valident sa
réponse en justifiant la marque du féminin par le « e » ou du pluriel par le « s » ou
le « x ». Si l’élève a donné la bonne réponse, il conserve la carte. Si ce n’est pas e
cas, il la replace sous la pile de cartes. Une fois le temps du jeu écoulé (selon ce que
vous aviez fixé au départ), chacun compte ses cartes. Le gagnant est celui qui a le
plus de cartes dans les mains (le plus de bonnes réponses données). Le même jeu
peut être fait à partir des cartes « Adjectif ».
2. Le jeu d’association
Les élèves sont placés en équipe de 3 ou 4 joueurs. Les cartes « Gn » sont placées en
pile, le mot face contre le bureau. Toutes les cartes « Adjectif » sont placées sur le
bureau, pêle-mêle. À tour de rôle, les élèves pigent une carte « Gn » et doivent
l’associer à une carte « Adjectif ». Il faut tenir compte du genre (féminin ou
masculin), du nombre (singulier ou pluriel) et du sens de l’association (un chien
bleu n’a pas de sens). Les autres valident sa réponse en justifiant la marque du
féminin par le « e » ou du pluriel par le « s » ou le « x » ainsi que le sens du Gn. Si
l’élève a donné une bonne réponse, il conserve la carte « Gn ». Si ce n’est pas e cas, il
la replace sous la pile de cartes. La carte « Adjectif » est replacée sur la table de jeu.
3. Le jeu d’association, version 2
Les élèves sont placés en équipe de 3 ou 4 joueurs. Les cartes « Gn » sont placées en
pile, le mot face contre le bureau. Toutes les cartes « Adjectif » sont placées sur le
bureau, pêle-mêle. À tour de rôle, les élèves pigent une carte « Gn » et doivent
l’associer à deux cartes « Adjectif ». Il faut tenir compte du genre (féminin ou
masculin), du nombre (singulier ou pluriel) et du sens de l’association (un chien
bleu n’a pas de sens). Les autres valident sa réponse en justifiant la marque du
féminin par le « e » ou du pluriel par le « s » ou le « x » ainsi que le sens du Gn. Si
l’élève a donné une bonne réponse, il conserve la carte « Gn ». Si ce n’est pas e cas, il
la replace sous la pile de cartes. La carte « Adjectif » est replacée sur la table de jeu.
4. Le jeu d’association, version 2
Les élèves sont placés en équipe de 3 ou 4 joueurs. Les cartes « Gn » sont placées en
pile, le mot face contre le bureau. Toutes les cartes « Adjectif » sont placées sur le
bureau, pêle-mêle. À tour de rôle, les élèves pigent une carte « Gn » et doivent
l’associer à deux cartes « Adjectif ». Il faut tenir compte du genre (féminin ou
masculin), du nombre (singulier ou pluriel) et du sens de l’association (un chien
bleu n’a pas de sens). Les autres valident sa réponse en justifiant la marque du
féminin par le « e » ou du pluriel par le « s » ou le « x » ainsi que le sens du Gn. Si
l’élève a donné une bonne réponse, il conserve la carte « Gn ». Si ce n’est pas e cas, il
la replace sous la pile de cartes. La carte « Adjectif » est replacée sur la table de jeu.
5. Le jeu de la phrase
Les élèves sont placés en équipe de 3 ou 4 joueurs. Les cartes « Gn » sont
placées en pile, le mot face contre le bureau. À tour de rôle, les élèves pigent
une carte « Gn » qui devient le Sujet de phrase. Ils doivent inventer un
Prédicat de phrase qui convient pour former une phrase de base.
Les autres valident sa réponse en utilisant les mots-clés C’est…qui et fait
l’action de…. Et en nommant l’infinitif du verbe.
Ex : Le grand-mère est gentille. C’est… la grand-mère qui fait l’action de…
d’être gentille. Le sujet est « la grand-mère » et c’est le verbe être.
.
.
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Commune de paris

0 Cartes Edune

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Anatomie membre inf

0 Cartes Axelle Bailleau

Créer des cartes mémoire