Allocution de Jacques J. Duchêne

advertisement
BASELWORLD 2012
Journée de la Presse, 7 mars 2012
Allocution de Jacques J. Duchêne, Président du Comité des Exposants
Mesdames, Messieurs,
Soyez les bienvenus à cet incontournable rendez-vous mondial de l’horlogerie et de la
bijouterie qui nous réunit tous les ans.
Au nom de tous les collaborateurs qui contribuent à la réussite de cette manifestation
année après année, je suis très heureux de vous accueillir pour cette édition 2012 de
BASELWORLD.
Depuis notre dernier rendez-vous ici il y a presque 12 mois, la situation économique
mondiale n’a cessé de se détériorer. A la crise des dettes abyssales de nombreux pays se
sont ajoutées celles de l’euro, du dollar et de la surévaluation du franc suisse, sans parler
des incertitudes liées à de nombreuses régions fragilisées par une démocratie balbutiante
ou par des conflits incessants.
Dans cet environnement peu encourageant et face aux obstacles à surmonter, une grande
partie de l’économie mondiale est en difficulté. Dans ce monde malmené et en profonde
mutation, une branche a toutefois extrêmement bien résisté; elle a même battu de
nombreux records.
Oui, Mesdames et Messieurs, le secteur de l’horlogerie est un cas probablement unique.
Ainsi 2011 a été une année historique pour l’horlogerie suisse et cela n‘est pas dû au
hasard. Certes la demande a été très forte en Asie, mais c’est dans tous les pays
émergents que l’horlogerie a su se forger une réputation et créer la demande,
particulièrement dans le segment du luxe.
Quelques mots sur nos exportations en 2011, qui comme vous l’avez appris ont atteint des
chiffres record. Ils s’élèvent à 19,3 milliards, soit une augmentation de 19,2%, en précisant
qu’il s’agit de chiffres d’exportation et non de ventes.
Ce chiffre remarquable représente le doublement de nos exportations tous les 12 ans! De
plus, le nombre des pièces exportées avoisine les 30 millions. Ces chiffres se passent
également de tous commentaires.
Enfin, quelques chiffres intéressants sont à mentionner concernant nos exportations:
55% vers l’Asie, (Moyen Orient et Extrême-Orient),
29% vers l’Europe,
14% vers le continent américain,
1% vers l’Afrique et 1 % vers l’Océanie.
Outre les créations mises en avant par les professionnels, j’aimerais souligner la capacité
d’adaptation de la branche. Loin de se reposer sur leurs lauriers, les horlogers n’ont cessé
de chercher de nouveaux débouchés. Ils ont investi en hommes et en moyens dans de
nombreux pays pour être capables de susciter la demande, mais aussi d’y répondre sur
place avec des professionnels. Ils n’ont cessé de développer des réseaux de distribution,
mais aussi des centres de formation et de service après-vente.
La capacité d’adaptation évoquée à l’instant, l’horlogerie et la bijouterie vont assurément en
avoir encore besoin dans les années à venir. Car sans doute plus que jamais dans
l’histoire, cette industrie vit une période de profonde mutation. La concentration des forces
de production autant que celles de la distribution, est en passe de modifier profondément
les habitudes de nos branches. Chacun doit prendre en compte cette nouvelle réalité et
devra encore faire preuve de flexibilité, de créativité et de compétence pour s’y adapter
dans les années à venir. Dans un monde et une économie toujours davantage globalisés,
nous devons nous investir tout en gardant nos spécificités. C’est sans doute l’une des clés
pour conforter nos succès futurs.
Considérant ces différents aspects et dans un contexte économique peu favorable, nous
pouvons néanmoins envisager une croissance positive de nos exportations en 2012.
C’est dans cet environnement en profonde transformation dans lequel l’horlogerie et la
bijouterie excellent que s’ouvre cette édition 2012 de BASELWORLD.
En écho à la dynamique qui caractérise nos activités, BASELWORLD parie également sur
l’avenir. Comme vous vous en doutez, en 2013 BASELWORLD passera à la vitesse
supérieure grâce à de nouveaux espaces modernes et à un site d’exposition passablement
modifié: plus grand, plus beau… Vous en avez déjà eu un bref aperçu à l’extérieur, sachez
néanmoins que le résultat sera à la hauteur des attentes de nos exposants.
Je ne terminerai pas sans rappeler – comme je le fais tous les ans, mais le sujet est
d’importance – la nécessité impérative de lutter sans relâche contre la contrefaçon. Grâce
aux efforts incessants déployés par la Fédération de l’Industrie Horlogère Suisse et par les
groupes et les marques concernés, les contrefacteurs savent aujourd’hui que la guerre que
nous leur livrons ne s’arrêtera pas. La collaboration des autorités de la plupart des pays
concernés nous conforte aussi dans l’idée que cette lutte mérite plus que jamais d’être
menée. Enfin, c’est aussi dans cet esprit que je souhaite souligner une nouvelle fois le
travail remarquable du Panel – qui œuvrera cette année à BASELWORLD pour la 28ème
fois consécutive.
Pour rappel, le Panel est une commission d’arbitrage interne qui étudie les plaintes
relatives aux infractions commises contre les droits de propriété intellectuelle déposées
pendant le salon. Son rôle et son action sont à saluer une nouvelle fois, et que ses
membres en soient ici remerciés.
En guise de conclusion, j’aimerais également remercier sincèrement tous les autres
intervenants, quelle que soit leur fonction pour leur contribution au succès et au
rayonnement incomparable de notre salon. Notamment les exposants, toutes catégories
confondues, horlogers, bijoutiers, joailliers, branches annexes, qui ont choisi une fois de
plus de participer à ce rendez-vous 2012. Je les remercie de leur précieuse fidélité et de
leur engagement. Mes remerciements vont aussi au Comité des Exposants ainsi qu’à la
Direction de BASELWORLD qui tout au long de l’année m’apportent leur soutien
permettant de mener à bien les projets du Salon 2013 dans le but de donner satisfaction à
nos exposants.
Merci également à Mesdames et Messieurs les représentants des médias de nous avoir
suivi lors de cette conférence. Je reste bien entendu à votre disposition à l’issue de cette
rencontre pour répondre à vos questions. Dans l’immédiat, je vous souhaite à toutes et à
tous une très belle journée.
Merci de votre attention.
((Le discours prononcé fait foi))
BASELWORLD Press Service:
Tel. +41 58 206 22 64
Fax +41 58 206 21 90
press@baselworld.com
www.baselworld.com
Téléchargement