Telechargé par slimane benhenia

TP N1 CCM

publicité
Université El-Bachir El-Ibrahimi BBA
Faculté de technologie
Département de génie de l’Environnement
Année universitaire 2020/2021
Module : Techniques d’Analyses
TP N°1 : Chromatographie en phase liquide.
(Sirop de menthe)
Chromatographie sur couche mince (CCM)
Chromatographie sur colonne.
I-
But de TP :
A) Réalisation de la technique chromatographique.
B) Réaliser la séparation des colorants qui sont responsables de la couleur verte d’un sirop de
menthe.
C) Savoir l’effet de l’éluant sur la séparation.
II-
Principe :
La phase mobile migre par capillarité à travers la phase stationnaire entrainant à des vitesses
différentes les constituants à séparer.
III-
Préparation de la plaque à chromatographie :
1- Introduire dans le verre (bécher) de l’eau salée (éluant), jusqu’à environ 1 cm de la hauteur.
Fermer le verre avec le capuchon en plastique blanc.
2- Sur la plaque CCM, tarer au crayon à papier et avec la règle un trait horizontale de 2cm, environ
le bas de la plaque (voir la figure 1).
3- A l’aide d’un capillaire poser une goutte de chaque colorant ; bleu, jaune et vert (sirop de
menthe), sur le trait tracé sur la plaque en laissant une distance de (-1cm) entre les dépôts.
4- Introduire la plaque dans le verre, en faisant en sorte que le niveau de l’eau salée reste en dessous
du trait tracé sur la plaque.
Quand l’éluant atteint la ligne du front, retirer la plaque.
IV-
Questions :
1- Donner les différentes observations durant la réalisation de la chromatographie sur couche mince.
2- Quels sont les colorants contenus dans le sirop de la menthe.
3- Déterminer le rapport frontal pour chaque colorant.
4- Quel est l’effet de l’éluant sur la séparation des colorants.
1
Université El-Bachir El-Ibrahimi BBA
Faculté de technologie
Département de génie de l’Environnement
Année universitaire 2020/2021
Module : Techniques d’Analyses
Figure 1 : la Chromatographie sur Couche Mince (CCM)
B) Chromatographie sur colonne.
I- Préparation de la colonne :
L’opération de remplissage de la colonne conditionne l’efficacité de ma séparation. Il ne faut
pas qu’il y ait de bulle ou de zone sans phase stationnaire car on aurait alors des chemins
préférentiels nuisant à une bonne séparation des composés.
II- Opérations à effectuer :
1- Fixer verticalement la colonne à l’aide d’une pince.
2- Peser environ de 5g de Silice en poudre, et on ajoute de l’eau pour l’introduire dans la
colonne.
3- Introduire doucement la Silice mélangée à l’eau, en faisant la couler sur les bords
jusqu’à bas de la colonne, robinet fermé.
4- Ouvrir le robinet pour que le surplus d’eau au-dessus de la Silice s’écoule. Si
l’écoulement est difficile dans la colonne pour aider le début de l’écoulement.
5- Refermer le robinet lorsque l’eau affleure la surface de la silice.
2
Université El-Bachir El-Ibrahimi BBA
Faculté de technologie
Département de génie de l’Environnement
Année universitaire 2020/2021
Module : Techniques d’Analyses
III- dépôt de l’échantillon à séparer :
1- Déposer très doucement avec une pipette pasteur les longs des parois de la colonne
l’échantillon de sirop de menthe, attention à ne pas déformer la surface de la phase
stationnaire pendant cette opération.
2- Ouvrir le robinet : lorsque le sirop de menthe à pénétrer à la surface
de la phase
stationnaire, éluer avec l’eau salée en remplissant la colonne.
3- Lorsque le premier colorant arrive en bas de la colonne, le récupérer dans un bécher.
4- Eluer ensuite avec un autre éluant ; l’alcool.
5- Lorsque le second colorant parvient en bas de la colonne, le récupérer dans le second
bécher.
Figure 2 : la Chromatographie sur colonne.
3
Téléchargement