Telechargé par Daouda Camara

Rapport de stage

publicité
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
République de Guinée
Travail - Justice - Solidarité
INSTITUT SUPERIEUR DES SCIENCES DE L’EDUCATION DE
GUINEE (ISSEG)
DEPARTEMENT: PCL/Sciences
SECTION : Physique – Chimie –Technologie
Centre d’application : Groupe scolaire Elhadj Ibrahim Barry
Professeur hôte :
Superviseur :
Mr Michael Tea
Mr Ibrahima Diallo
Elève professeur :
Daouda Camara
Daouda Camara
Page 1
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
Avant-Propos
Au terme de notre cycle universitaire qui a été couronné par des formations académiques
professionnelles à l’Institut Supérieur des Sciences de l’Éducation de Guinée
(ISSEG)/Lambangni au département du dit institut de formation des professeurs de collège et
de lycée/sciences (PCL/Sciences), il nous a été recommandé par la direction de produire un
rapport de stage, ce document est le fruit d’un stage pratique de quatre (4) mois ; que j’ai eu
à faire au sein du groupe scolaire Elhadj Ibrahim Barry.
Ce présent document fait la description interne et externe du Groupe Scolaire Elhadj
Ibrahim Barry et celle de mon stage pratique au sein de cette école.
L’élaboration de ce rapport m’a été facilité entre autres par :
- Une note de service, qui déclare que tout étudiant de la 4eme Année doit être reçu dans les
établissements publics et privés du secondaire de Conakry en vue de faire un stage pratique
- La liberté du choix de l’école d’application
- Les anciens rapports de nos aînés qui ont servi de guide (documents de références)
J’ose espérer que ce rapport répondra aux attentes de la direction générale de l’ISSEG en
particulier au département PCL/Science et à la section Physique-Chimie-Technologie (PCT)
et que ce rapport servira de référence pour d’autres promotions.
Daouda Camara
Page 2
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
Dédicace
Ce présent rapport représente notre tout premier document intellectuel et avec lequel nous
souhaiterons contribuer à l’amélioration de la pratique d’enseignement du système éducatif
de notre pays que nous aimons de tout notre cœur. Qu’il nous soit permis de le dédier à des
personnes qui nous ont marqué notre enfance et qui ont fait de nous ce que nous sommes
aujourd’hui. Il s’agit bien de mes parents et mes professeurs de l’université, de secondaire et
de primaire. C’est l’occasion pour nous de leur rendre hommage et de leur exprimer toutes
nos gratitudes.
«Que Dieu nous guide dans le droit chemin Amen »
Daouda Camara
Page 3
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
SIGLES ET ABREVIATIONS
ISSEG : Institut Supérieur des Sciences de l’Education de Guinée
PCL : Professeur du Collège et du Lycée
DCE : Direction Communale de l’Eduction
GPS : Géo-Positionnement du Système
EPS : Education Physique et Sportive
ECM : Education Civique et Morale
CEP : Certificat d’Etude Primaire
TP : Travaux Pratique
Daouda Camara
Page 4
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
Remerciement
L’élaboration de ce présent rapport est le fruit d’un travail professionnel sur terrain que nous,
élèves-professeurs en stage avions le devoir de présenter à la fin de notre formation
universitaire qui marque ainsi le début de notre carrière professionnelle dans l’enseignement.
C’est un honneur pour nous de contribuer au développement du système éducatif de notre
pays le chemin a été long et difficile, ce pendant malgré les obstacles d’ordre physique et
morale rencontré tout au long de nos études et de l’élaboration de ce dit rapport, nous
sommes parvenus avec abnégation à un résultat satisfaisant que nous espérons répondre aux
attentes de tous. Le résultat escompté n’aurait pu être obtenu sans la grâce du tout puissant
ALLAH.
Nous aimerons exprimer notre profonde reconnaissance à tous ceux de près ou de loin qui ont
contribués moralement, matériellement, et financièrement à notre formation et à l’élaboration
de ce rapport.
Que le mérite de ce travail revienne à la Direction Générale de l’Institut Supérieur des
Sciences de l’Education de Guinée (ISSEG) et l’ensemble du corps professoral plus
particulièrement à notre chef de département PCL / Sciences, Docteur Abdoulaye Barry et
notre chef de section, Mr Kèoulon Kpogomou.
A ce titre, nous remercions très sincèrement, tous les professeurs et encadreurs de l’ISSEG
dont entre autres Dr Daniel , Dr Lansana Camara , Mr Ibrahim Diallo, Mr Alpha
Amadou KEITA sans oublié nos formateurs du secondaire plus particulièrement Mr Pierre
et du primaire Mr Mohamed Lamine Camara.
Nous remercions également, tous les personnels du Groupe Scolaire Elhadj Ibrahim
Diallo particulièrement le directeur de l’école, Mr Alpha Oumar Mansaré et mon
professeur hôte Mr Michael Tea pour leur disponibilité et leur contribution.
Nous terminons ces remerciements par le tout puissant ALLAH qui nous a donné la santé, la
force et la volonté durant toute notre formation et nous implorons la grâce de Dieu, qu’il
guide nos pas vers les meilleurs ! Amen.
Daouda Camara
Page 5
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
Introduction
Mettre en pratique la formation professionnelle reçue à l’ISSEG durant notre cycle
universitaire dans un établissement d’enseignement secondaire a été recommandé par la
direction générale de l’ISSEG.
Suite à une note de service de ladite direction, nous autorisons à nous rendre dans un
établissement d’enseignement secondaire pour accomplir un stage pratique, nous avons choisi
le groupe scolaire Elhadj Ibrahim Barry comme lieu de stage. Ce stage a durée quatre (4)
mois.
A la fin de ce stage qui nous a permis de mesurer nos acquis académiques et professionnels
reçus pendant notre cycle universitaire, la direction générale de l’ISSEG à travers le
département PCT/Sciences, a exigé l’élaboration d’un rapport professionnel rendant compte
des travaux du stage.
Au cours de ce travail nous avons franchi un certain nombre d’étapes : d’abord à l’ISSEG
puis à l’école d’application. Dans le présent rapport, notre travail de rédaction portera
essentiellement sur les enjeux de la formation à l’ISSEG et groupe scolaire Elhadj Ibrahim
Barry. Nous abordons le présent travail en deux (2) temps. Pour un premier temps, nous
présentons l’établissement hôte dans tout son ensemble et dans la deuxième partie du présent
rapport, nous ferons allusion aux activités de stage dans l’école d’application. Ces activités
seront étudiées en fonction des différentes phases du stage : phase d’immersion, phase
d’observation, phase semi-responsabilité et phase de responsabilité totale.
À la fin de la deuxième partie, nous dégagerons les difficultés rencontrées lors du stage et
ferons des suggestions pour assurer un enseignement de qualité.
Daouda Camara
Page 6
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
CHAPITRE 1 : REPRESENTATION DU CENTRE D’APPLICATION
1.1 Situation géographique :
Le groupe scolaire Elhadj Ibrahima Barry est un établissement privé d’enseignement primaire
et secondaire. Il est situé dans Hafia 1 en face du cimetière dans la commune de Dixinn à
Conakry.
1.2 Historique de l’établissement hôte :
Cet établissement a été construit en 2012 par Mr Boubacar Barry le premier fils du feu Elhadj
Ibrahima Barry d’où le nom Groupe scolaire Elhadj Ibrahima Barry qui comptait cinq (5)
classes (première année jusqu’en cinquième année) dont le premier directeur fu Mr Mamadou
Kourouma en 2012-2014. Fût succéder par Mr Ismaël Kébé en 2015, remplacer par Mr Alpha
Oumar Mansaré en septembre 2016 qui créa la sixième année 6èmeA et la maternelle dont le
nombre de classe comptait sept 7 classes.
En 2018 le collège fu créé qui comptait que de 7èmeA et 8èmeA suivit de la 9èmeA en 2019 et en
plus une classe de maternelle.
1.3 Infrastructures et immobiliers :
1.3.1
Infrastructures :
L’établissement est abrité par une infrastructure composée deux bâtiments. Ces deux
bâtiments comptent au total douze (12) salles de classe. À ceci s’ajoutent deux (2) latrines
pour les enseignant et encadreur et trois (3) latrines pour les élèves (voir le tableau ci-après).
Tableau 1 : Infrastructures
Types d’infrastructures
Nombre
Bâtiments
02
Salles de classes
11
Bureaux
01
Toilettes
05
Terrain de sport
00
NB : Toutes ces infrastructures sont logées dans une cour et surveillée par des vigiles.
1.3.2
Mobiliers et matériels didactique :
L’établissement dispose de beaucoup de matériels didactiques qui favorisent un travail plus
aisé pour l’ensemble du personnel enseignant et des élèves dont entre autres : bureaux des
professeurs installés dans chaque salle de classe, des table-bancs, des tableaux noirs, des
globes terrestres, des règles, des équerres, des compas, des rapporteurs et des chaises. Ceci
est consigné dans le tableau ci-dessous.
Daouda Camara
Page 7
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
Tableau 2 : Mobilier et matériel didactiques
Mobilier et matériel didactiques
Bureau du professeur
Tables
Chaises
Armoires
Table-bancs
Tableaux noirs
Globes terrestres
Compas
Livres
Règles
Équerres
Nombres
01
13
17
02
200
11
01
08
20
08
08
1.4 Personnels :
1.4.1 Personnel administratif :
À l’instar des autres établissements d’enseignement privé, le groupe scolaire Elhadj Ibrahima
Barry dispose d’un organigramme.
Le fondateur est la première autorité de l’établissement, il est assisté par le directeur général,
le secrétaire et le comptable. Ils sont en rapport directe avec le fondateur.
Daouda Camara
Page 8
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
Organigramme :
Fondateur
Secrétaire
Maitres (ses) ou
Professeurs
Service d’entretien
APEAE
Directeur général
Censeur
Conseiller général
Chef de classe
Comptable
G.T.P
Conseiller adjoint
Gardien
Élèves
Daouda Camara
Page 9
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
1.4.2 Personnel enseignant :
Le nombre total du corps enseignant au Groupe scolaire Elhadj Ibrahima Barry du secondaire
est huit (8) reparti selon les matières : un enseignant pour les cours de français, de physique,
de chimie, de mathématique, de biologie, d’anglais, d’E.P. S et un enseignant pour les cours
de géographie, histoire et E.C.M
1.4.3 Effectifs des élèves :
Au niveau de l’effectif des élèves du secondaire en cette année 2019-2020, le groupe scolaire
Elhadj Ibrahima Barry possède un effectif de cinquante et huit (58) élèves au collège dont 22
filles.
Tableau 3 : Répartition de l’effectif des élèves
Effectif
Niveau
Daouda Camara
Total
Garçons
Filles
7emeA
22
13
35
8emeA
11
05
16
9emeA
04
03
07
Total
37
21
58
Page 10
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
Chapitre 2 : Stage pratique
2.1
À l’ISSEG :
Après l’obtention du baccalauréat (BAC), le département en charge de l’enseignement
supérieur et de la recherche scientifique, nous a orientés à l’ISSEG en 2016.
En effet, l’ISSEG est une institution d’enseignement supérieur qui a pour mission la
formation des formateurs du système éducatif guinéen. Pour atteindre cet objectif, les
formations académiques et professionnelles nous ont été données pour faire de nous des
enseignants du secondaire.
L’institut possède plusieurs départements et sections parmi lesquels, PCL/Sciences qui a pour
objectif la formation des professeurs du collège et du lycée. Ce département est le nôtre.
Pendant notre cycle universitaire à l’ISSEG, nous avons reçu une formation académique
essentiellement en physique et en chimie. À cela s’ajoutent les cours de didactiques comme :
instrumentation et évaluation des apprentissages, histoire et philosophie des sciences (HPS),
histoire et philosophie de l’éducation (HPE) etc. Pour renforcer et vérifier nos compétences
professionnelles reçues à l’ISSEG, un atelier de formation a été organisé par notre
département. Cet atelier a duré trois mois. Il s’agit du micro-enseignement qui consistait à
intégrer toutes les habiletés pédagogiques en situation de classe pour une micro-leçon. À
l’issue de cet atelier de formation professionnelle, un stage pratique au sein d’un
établissement d’enseignement secondaire nous a été recommandé par la direction générale à
travers le département PCL/Sciences. C’est ce qui engage le stage.
2.2 À l’établissement hôte :
Pour mettre en pratique la formation professionnelle reçue à l’ISSEG pendant notre cycle
universitaire (pratique visant à consolider nos connaissances en qualité de professeur de
physique et de chimie du secondaire), un stage pratique nous a été exigé par le département
dont nous relevons. Ce stage s’est déroulé en quatre (4) mois. Il s’est fait en quatre (4) phases
: ma phase d’immersion, la phase d’observation, la phase de semi-responsabilité et la phase
de responsabilité totale.
2.2.1 La phase d’immersion :
Suite à une note de service de notre département, nous nous sommes rendus dans
l’établissement hôte (le groupe scolaire Elhadj Ibrahima Barry) le vendredi 22 novembre
2019 pour prendre contact avec la direction dudit établissement. À notre arrivée, nous avons
été accueillis par le directeur en personnel monsieur Alpha Oumar Mansaré.
Après les salutations d’usage, la direction nous a présentés à l’ensemble du personnel
enseignant et non enseignant. Avec le directeur, nous avons fait le tour de l’établissement en
passant dans chaque classe pour prendre contact avec les élèves. À la suite de cela, nous
avons été confiés à monsieur Michel Tea, professeur de physique. Ce dernier avait pour
mission de nous encadrer tout au long de notre stage dans cette école. L’emploi du temps du
professeur hôte a été mis à notre disposition afin que le stage démarre.
Daouda Camara
Page 11
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
Tableau 4 : Emploi du temps du professeur hôte
Horaire
8h-10h
10h20-12h
12h10-14h
Lundi
8eme
9eme
Mercredi
8eme
9eme
Jeudi
7eme
Vendredi
7eme
2.2.2 La phase d’observation :
Dans cette deuxième phase, nous avons été marqués par : la ponctualité des élèves, la
méthode d’enseignement adoptée par le professeur hôte, les relations entre le professeur hôte,
les élèves et nous. En effet, tout ce qui entre en ligne dans la description des faits observer
pendant le stage pratique dans notre école d’application est présent dans ce qui suit.
Dans la phase d’observation, l’établissement nous a marqué par son équipement, son
attention pour nous son organisation pour sa propreté, les mouvements des élèves à la rentrée
et la sortie de la cour, la rigueur des professeurs dans l’invite aux élèves pour la qualité du
travail.
La majorité des élèves prenait notes lors des explications du cours. Notre professeur hôte a la
maîtrise de sa discipline malgré le manque de certains supports didactiques. Quelque habileté
pédagogique comme l’utilisation du tableau et la variation de stimulus étaient mises en
pratique par le professeur hôte. Par contre, le professeur hôte ne se déplaçait pratiquement pas
entre les rangées pendant les explications. Un fait marquant est la répétition des questions
entre les élèves car les interactions élève-élève et professeur-élève ne sont pas du tout
observées. Le professeur adopte souvent une méthode d’enseignement magistrale, c’est-àdire le professeur est le seul intervenant pendant tout le cours.
2.2.3 La phase de semi-responsabilité :
Cette troisième phase a eu lieu une semaine après celle de l’observation. À la fin des exposés
du professeur hôte, nous étions toujours chargés d’écrire les résumés au tableau noir. Au
cours de ce travail, les élèves nous demandaient parfois sur des éclaircissements sur certains
points du résumé. On intervenait souvent à la fin ou au début des exposés du professeur hôte.
Le professeur hôte nous donnons quelques exercices à traiter pour les élèves. Après cette
étape, la surveillance et la correction des copies des évaluation écrites étaient à notre charge.
Quant aux évaluations orales, le professeur hôte nous demandait de proposer des notes après
l’intervention de chaque élève. Après cette phase, nous avons entamé celle de la
responsabilité totale.
2.2.4 La phase de responsabilité totale
Elle consiste à prendre en charge l’ensemble des activités pédagogiques dans les classes. Elle
a débuté le lundi 06 janvier 2020 dans la classe de 8eme A après près d’un mois consacré aux
trois (3) premières étapes du stage. Les activités ont commencé à 10H20mn avec la leçon
portant sur la notion “Aimant et boussole”. Au cours de cette dernière phase, nous avons pris
Daouda Camara
Page 12
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
en charge les préparations des leçons et leurs explications en clase. L’organisation, la
coordination des exposés de groupe et des évaluations étaient aussi à notre charge. À la fin de
chaque activité, le professeur hôte intervenait pour clore les séances afin d’apporter ses
remarque et suggestions pour enrichir davantage les cours. Il faut signaler que cette phase a
connu des succès, mais aussi des difficultés pour nous.
Avec les formations académiques et professionnelles reçues à l’ISSEG ainsi que la
contribution du professeur hôte à travers ses conseils, ses critiques et ses encouragements
(avant, pendant et après les séances d’exposés), nous avons franchis toutes les étapes du stage
avec succès.
Le tableau ci-dessous retrace quelques activités conduites sous notre responsabilité tout au
long de notre stage pratique au groupe scolaire Elhadj Ibrahima Barry.
Tableau 5 : activités pendant la phase de responsabilité totale
NO
1
2
3
4
Classes
8eme
9eme
7eme
8eme
5
9eme
13/01/2020
6
7
8
7eme
8eme
9eme
17/01/2020
Dates
Activités
06/01/2020
10/01/2020
Explication
20/01/2020
Titre de la leçon
Aimant et boussole
Courant alternatif
Réalisation d’un circuit simple
Bobine
Production d’une tension
alternative
Conducteurs et isolants
Électroaimant et son application
Mesures en courant alternatif
2.3 Difficultés rencontrées :
Au cours de notre stage au groupe scolaire Elhadj Ibrahima Barry, nous avons rencontré
quelque difficulté tel que :
 Le manque de laboratoire pour la réalisation d’expériences liées à certaine leçon ;
 Le manque de considération envers le professeur et le cours ;
 La majorité des élèves n’ont pas le niveau requis...
2.4 Suggestions et recommandations :
2.4.1 À l’ISSEG :
Pour assurer une formation de qualité aux étudiants orientés dans cette institution qui a pour
objectif principal la formation des formateurs et des encadreurs, il faut prendre certaines
dispositions qui sont nécessaires pour la bonne marche de la formation qui sont entre autres :
- Faire en sorte que la bibliothèque, le centre informatique et l’infirmerie de l’institut soient
réellement équipés et fonctionnels ;
- Organiser des évaluations avec plus de dynamisme pour donner une bonne image à l’ISSEG
;
- Assurer la formation continue des formateurs de l’institut ;
- Programmer le stage pratique des étudiants dans les établissement secondaire dès la 1ère
année pour combler davantage les insuffisances avant la fin de leur cycle universitaire.
A notre humble avis, ces recommandations doivent être analysées et prises en considération.
C’est un moyen de contribuer à la bonne marche de l’ISSEG.
Daouda Camara
Page 13
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
2.4.2 A l’établissement hôte :
En tenant compte de nos remarques pendant notre stage pratique, nous recommandons à la
direction générale de notre établissement hôte d’analyser et de prendre en compte les points
ci-après :
- L’entretien régulier et continu des mobiliers (tableaux, bureaux des professeurs, tablesbancs…) pour une longue et efficace utilisation de ceux-ci ;
- La surveillance de l’établissement à partir de l’extérieur jusqu’à l’intérieur des salles de
classe pour que l’utilisation des téléphones portables à des buts non éducatifs, l’usage des
journaux, des maquillages, des mouchoirs et habillements indécents soient arrêtés, les
services d’hygiène et de gardiennage doivent aussi accomplir leurs missions respectives ;
- La direction de l’établissement doit prendre ses responsabilités pour l’achèvement des
programmes et vérifier mensuellement dans la progression de ceux-ci.
La liste n’est pas exhaustive, seulement nous recommandons aux autorités de l’établissement
de prendre des dispositions pour une bonne marche dudit établissement en prenant contact
toujours avec le ministère tutelle et les autres établissements de la même vocation.
Daouda Camara
Page 14
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
Préparation de la leçon
Cours de Physique
Niveau : 8ème année
Chapitre 2 : Électricité
Titre : Phénomène d’électrisation
Durée : 2 heurs
Objectif général :
Connaitre les deux sortes d’électricité
Objectifs spécifiques :
A la fin de ce cours, les élèves seront capables de :
-
Réaliser expérimentalement l’électrisation par frottements ;
Mettre en évidence expérimentalement l’existence de deux sortes d’électricité par
électrisation du verre et du plastique ;
Pré-requis : Qu’est-ce que l’atome ?
Matériel didactique : Papier sec ; gaine de stylo en plastique ; paille à boire ; cheveux
Documentation : GRIA
Trace écrite
1-) Expérience :
Une tige ou une paille à boire en matière plastique est frottée avec un papier sec ou un
chiffon. Après frottement, elle attire de petits morceaux de papier (fig. 1).
1. Électrisation d’une paille à boire en matière plastique par frottement avec un mouchoir en papier.
Le frottement fait apparaître des propriétés nouvelles à la surface de la tige. On dit que la tige
est électrisée ou qu’elle porte des charges électriques. Ce phénomène est appelé
électrisation.
Daouda Camara
Page 15
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
2-) Les deux sortes d’électricité :
a)
b)
c)
d)
Expériences : Une paille à boire A, en matière plastique, a été électrisée par
frottement puis suspendue (fig. 2.a et b). Un bâton B est, de la même façon, électrisé
par frottement puis approché de A.
Observations : Quand B est en matière plastique, A et B se repoussent (fig. 2.a).
Quand B est en verre ou en cheveux, A et B s’attirent (fig. 2.b).
Conclusion : Le verre (ou le cheveu) et la matière plastique ne portent pas la même
électricité. Par convention, on appelle électricité positive celle du verre (ou du
cheveu) et électricité négative celle de la matière plastique. On dit aussi que le verre
(ou le cheveu) porte des charges + et la matière plastique des charges -.
Généralisation : Toutes les expériences d’électrisation montrent qu’il n’existe que
deux sortes d’électricité : l’électricité positive et électricité négative. Elles
montrent aussi que des charges électriques de mêmes signes se repoussent et que des
charges électriques de signes contraires s’attirent (fig. 2.c)
2.a. Les deux pailles
électrisées par frottement se
repoussent.
2.b. La paille en matière
plastique et la tige en verre,
électrisées par frottement,
s’attirent.
2.c
3-) Rôle des électrons dans l’électrification :
Les atomes du chiffon de papier frotté sur la paille en matière plastique (fig. 3.a) perdent des
électrons qui passent sur celle-ci. La paille se charge négativement et le chiffon positivement.
C’est l’inverse qui se produit avec le verre (ou le cheveu) frotté (fig. 3.b). Les électrons
arrachés au verre (ou le cheveu) passent sur le chiffon. Le verre (ou le cheveu) est alors
chargé positivement et le chiffon négativement.
Une charge négative est due à un excès d’électrons.
Une charge positive est due à un défaut d’électrons.
Les expériences d’électrisation s’expliquent par un transfert d’électrons.
Daouda Camara
Page 16
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
3.a. Les électrons passent du
chiffon en papier sur la tige en
matière plastique.
3.b. Les électrons passent de la
tige de verre sur le chiffon.
Daouda Camara
Page 17
Rapport de stage
Physique-Chimie-Technologie
2019-220
Table de matière
Page de garde .........................................................................................................................1
Avant-Propos .........................................................................................................................2
Dédicace ................................................................................................................................3
Sigles et abréviation ..............................................................................................................4
Remerciement........................................................................................................................5
Introduction ...........................................................................................................................6
Chapitre 1 : Représentation du centre d’application .............................................................7
1.1 Situation géographique : .............................................................................................................7
1.2 Historique de l’établissement hôte : ...........................................................................................7
1.3 Infrastructures et immobiliers : ...................................................................................................7
1.3.1
Infrastructures : .............................................................................................................7
1.3.2
Mobiliers et matériels didactique : ................................................................................7
1.4
Personnels : ............................................................................................................................8
1.4.1 Personnel administratif : .....................................................................................................8
1.4.2
1.4.4
Personnel enseignant : .................................................................................................10
Effectifs des élèves : ................................................................................................................10
Chapitre 2 : Stage pratique ..................................................................................................................11
2.1
À l’ISSEG : .............................................................................................................................11
2.2 À l’établissement hôte : ...........................................................................................................11
2.2.1
La phase d’immersion : ................................................................................................11
2.2.2 La phase d’observation : ..................................................................................................12
2.2.3 La phase de semi-responsabilité : .....................................................................................12
2.2.4 La phase de responsabilité totale : ...................................................................................12
2.3 Difficultés rencontrées : ..........................................................................................................13
2.4 Suggestions et recommandations : .........................................................................................13
2.4.1
À l’ISSEG : ................................................................................................................13
2.4.2
A l'établissement hôte ....................................................................................14
Préparation de la leçon .......................................................................................................................15
Table des matières ..............................................................................................................................18
Daouda Camara
Page 18
Téléchargement