Telechargé par anas.hanouti

Fiche Realiser un herbier

publicité
Pierron - SVT
Fiche professeur - 6e
CSVT18
Activité 18 : Réaliser un herbier de quelques végétaux
courants non protégés
1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO
Partie : Caractéristiques de l’environnement proche et répartition des êtres vivants
durée conseillée : 5 heures
Notions. contenus
Les êtres vivants observés ne sont pas
répartis au hasard ; leur répartition dépend
des caractéristiques de l’environnement.
On distingue dans notre environnement :
- des composantes minérales (roches, air, eau) ;
- divers êtres vivants en relation les uns avec
les autres et avec leur support ;
- des manifestations de l’activité humaine.
Dans notre environnement, les conditions de
vie et la répartition des êtres vivants varient en
fonction de causes locales : par exemple, la
présence d’un sol, la présence d’eau, selon
l’exposition, selon l’heure du jour.
NB :on n’envisage que les facteurs dont
l’intervention est repérée dans l’environnement
étudié.
La répartition peut aussi dépendre de l’action
de l’Homme.
[Ecole primaire : fiches 1,10 et 16, cycle 2 et 3]
[Mathématiques : proportionnalité,
pourcentage, organisation des données,
nombres décimaux]
[Français : liste, tableau, traces écrites]
Compétences
Identifier quelques relations entre les êtres
vivants ainsi qu’une relation avec le support.
Identifier les composantes de l’environnement.
Constater la présence d’êtres vivants dans
certaines conditions de milieu.
Réaliser des mesures.
Identifier des transformations apportées par
l’Homme dans l’environnement.
Exemples d’activités
C . Compte-rendu d’un travail sur le terrain
oralement, par écrit, par des photographies
ou par un film.
Re . Mise en élevage ou en culture de
quelques êtres vivants recueillis, dans les
limites de la réglementation.
Re . Réalisation d’un herbier, individuel, de
classe ou par groupes, de quelques végétaux
courants non protégés.
I . Observation de la répartition de
différents êtres vivants présents dans le
milieu.
Ra . Comparaison de deux milieux
différents de l’environnement proche quant
aux êtres vivants
qui s’y trouvent.
Re . Réalisation de mesures des
températures d’éclairement et
d’hygrométrie à des heures différentes, à
des périodes différentes, dans un
même milieu en des lieux diversement
exposés (exposition et formes du relief,
couverture nuageuse, couverture végétale),
et/ou dans des
milieux différents.
OU
Partie transversale : Diversité, parentés et unité des êtres vivants
Notions. contenus
Les êtres vivants sont très divers.
Une même espèce regroupe, sous le même
nom, des êtres vivants qui se ressemblent et
peuvent se reproduire entre eux.
[Mathématiques : proportionnalité,
pourcentage, organisation des données,
nombres décimaux]
[Ecole primaire cycle 2 et cycle 3. Cf. fiche
connaissance n°8]
© PIERRON 2005
Compétences
Déterminer un être vivant à partir d’une
clé dichotomique.
Exemples d’activités
Ra . Utilisation d’une clé dichotomique
pour
déterminer les êtres vivants rencontrés,
avec une faune, une flore, une banque
de données
informatisées. [B2i]
Ra . Identification des échantillons mis
en herbier. [B2i]
Ra . Distinction des végétaux à graines
et des végétaux à spores.
Réaliser un herbier de quelques végétaux courants non protégés page 1/5
Pierron - SVT
Fiche professeur - 6e
CSVT18
2. PLACE DE L’ACTIVITE DANS UNE PROGRESSION
Chapitre : Les caractéristiques de l’environnement proche
I.
De quoi est formé notre environnement proche?
Activité : Un herbier : un moyen de conserver les échantillons récoltés.
3. PRESENTATION DE L’ACTIVITE
-
Objectifs de connaissances
Les végétaux sont très divers.
-
Objectifs méthodologiques et/ou techniques
Réalisation d’un herbier (Réaliser)
-
Liste du matériel
Presse fleurs grand modèle Réf 15292 (utilisé ici) ou presse-fleurs petit modèle Réf 15290
Papier journal ou buvard
Feuilles de dessin
Scotch
-
Fiche technique
Il est utile de rappeler qu’il ne faut jamais cueillir d’espèces protégées et de prélever le strict
nécessaire en nombre de plantes.
La constitution de l’herbier doit se faire avec des plantes fraîchement cueillies immédiatement
après la récolte. Il faut éviter de récolter des échantillons humides (problèmes de moisissures).
© PIERRON 2005
Réaliser un herbier de quelques végétaux courants non protégés page 2/5
Pierron - SVT
Fiche professeur - 6e
CSVT18
Il faut vérifier régulièrement l’état des plantes mises sous presse. Il est notamment nécessaire de
changer le papier régulièrement du moins au début. Un léger déplacement des échantillons pris
entre deux feuilles de papier évite qu’elles ne se collent et améliore le séchage.
-
Intégration pédagogique
Lors de la sortie " découverte de l'environnement", les élèves ont récolté différentes sortes de
feuilles d'arbres, de plantes, éventuellement de fruits. Il est judicieux de conserver ces échantillons
pour les identifier en classe et pour certains les classer ultérieurement. Ainsi l’herbier prend il tout
son intérêt et sera utilisé pour dégager la notion d'espèce, et montrer la diversité des espèces. Il
peut être, selon les espèces récoltées, l’occasion d’utiliser une clé dichotomique à des fins
d’identification.
Si l’échantillonnage porte essentiellement sur des feuilles il est possible d’en faire la détermination
précise après le séchage. Si le professeur souhaite déterminer précisément des échantillons
notamment s’il s’agit de fleurs, il est judicieux de mener cette détermination avant le séchage.
© PIERRON 2005
Réaliser un herbier de quelques végétaux courants non protégés page 3/5
Pierron - SVT
Fiche professeur - 6e
CSVT18
-
Pistes d’évaluation
L’évaluation porte essentiellement sur l’aspect manipulatoire de l’activité et le suivi des consignes
proposées par le professeur.
Mon herbier est réussi si :
- j’ai récolté la plante entière et sans terre, ou une feuille entière
- j’ai étalé correctement l’échantillon
- j’ai mis la date et le lieu de la récolte
- j’ai présenté mon travail avec soin
© PIERRON 2005
+ou - Barème Note
2.5
2.5
2.5
2.5
/10
Réaliser un herbier de quelques végétaux courants non protégés page 4/5
Pierron - SVT
Fiche élève - 6e
CSVT18
Nom :
Prénom :
Classe :
Date :
Évaluation expérimentale de S.V.T.
Activité 18 : Réaliser un herbier de quelques végétaux
courants non protégés
La récolte
1. Prélève la plante (ou juste la feuille s’il s’agit d’un arbre) entière avec feuilles, fleurs et racines que l’on
débarrasse de toutes traces de terre.
2. Note le lieu de la récolte ainsi que la date.
3. Recherche éventuellement le nom de l’espèce à l’aide des documents fournis.
4. Etale chaque plante (ou feuille) entre 2 feuilles de papier buvard.
5. Mets ensuite sous presse les différents échantillons en les insérant entre 2 intercalaires de carton.
Remarque : laisse sécher pendant 3 à 4 semaines. Le papier peut être changé au début après quelques
jours. On en profitera pour déplacer les plantes entre les 2 feuilles pour éviter qu’elles se collent.
Le montage
6. Récupère l’échantillon séché.
7. Fixe la plante (ou la feuille) à l’aide de fines bandes de scotch.
8. Inscris sur la feuille de papier le nom de la plante (s’il est connu), le lieu et la date de la récolte.
© PIERRON 2005
Réaliser un herbier de quelques végétaux courants non protégés page 5/5
Téléchargement
Explore flashcards