Telechargé par tissme97one

Tous projet à une début

publicité
Tous projet à une début (idées, besoins…) Un projet se finalise soit par une présentation,
soit par une vente (conceptualisation) ou une mise en marché. Il y a différents processus
dans la démarche du projet (parties définition, technique et fonctionnelle) et tout cela dans
un processus de démarche de méthodes et de normes avec une supervision en termes de
pilotage.
La démarche du projet conduit à un résultat concret. C’est-à-dire que le produit doit être
fini, entièrement prédéterminer (notion de risque), elle doit être également d’une certaine
importance en termes de budget, de durée et de ressources humaines.
Dans la zone de viabilité il y des axes de suivi qui se défini par le triangle magique (délai,
cout, besoin)
Délai : contrainte externe absolue, contrainte du client ou inter-entreprises (dépôt de bilan,
communication, manque d’effectif, matériels … etc.).
Cout : budget adosser au projet
Besoin : vision unitaire (une personne pour chaque besoin) et vision globale (vision type
qualité. Respect des impératifs légaux, santé et sécurité).
Au-delà du projet nous ne sommes jamais isolées. IL faut fournir un business plan,
programmation, portefeuille client (cible de ce projet), management (projet, programme et
portefeuille)
Contrainte du chef de projet : manque de délai, coût et plus de besoin. (Part du risque dans
la mise en place d’un projet) évaluer le risque de ne pas voir se projet aboutir.
Contrainte vis-à-vis la mise en arrêt d’un projet : consommation intégrale du budget (faire
appel à de nouveaux partenaire mais perdre des actions), décision que le projet doit être
Cahier des charges à respecter imposer ou défini par soi-même. Composé de données
générales, (objectif et environnement du client, les critères d’acceptabilité et réception
données technique qui comporte les livrables) les données économiques : la planification
cout et moyen
Annexe dossier qualité avec des données bien défini avec partie de confidentialité ou
sécurité des données la couplabilité (facilité les échanges entre logiciels).
L’effication notamment pour la performance, la maniabilité pour les logiciels facilement
exploitables, la robustesse, la fiabilité vis-à-vis de l’imprévu, la maintenabilité (mise à jour
rapide), l’adaptabilité (ajout de nouvelle fonctionnalité peut couteuses et rapides et la
portabilité (pour minimiser les impacts en cas de pallier technologique).
Pour tout projet il y a un chef de projet qui assume différents rôles
- Piloter : suit le budget et fourni le reporting
- Animer : mobiliser son équipe et gérer les réunions
- Négocier : les fournisseurs, le client et sa direction.
- Anticiper : la gestion des risques
- Organiser : la planification
Dans la phase de gestion de risque du chef de projet il y a 4 risques identifiables :
-
Matière première : gestion du socle technique
La main d’œuvre
La méthode (trop de règles trop de document hypothèses..)
Le milieu (la réorganisation et le déménagement)
Dans son rôle d’animation et d’organisation la manager va mettre en place son équipe :
- Définir rôle et responsabilité de chacun
- Construire une équipe cohérente en terme. De personnalité
- Éviter d’isoler la compétence et la connaissance
- Identifier les différents lots et le porteur
- Ne va oublier personnes
Téléchargement
Explore flashcards