Telechargé par salome martin

plan V1

publicité
PROJET A0 ON
2
2
AMÉNAGER L’ESPACE
ZONE DE CAPTATION
DU DISPOSITIF VIDÉO
RETRANSMISSION SONORE
DES DONNÉES CAPTÉES
RECOUVREMENT DE LA
TRANSMISSION SONORE
TEXTE INTRO EXPLICATION DU PROJET
En bref pour toi : à partir d’une oeuvre (les deux sculpture que tu vois) imaginer un projet in situ et présenter le sous forme de
plan a0.
FRÉQUENTATION DE LA ZONE
417, 6 MILLIONS DE VOYAGES par ans pour la STIB,
qui représente l’une des entreprises les plus majeures
de Bruxelles fondée en 1954.
«Bruxelles: la station Botanique,
modèle de modernité»
Flash Code Stib Botanique
L’odeur des gens
séquence d’écoute
renforce l’importance
de l’individualité
unique de chacun
«Quand, au début des années
60, un projet de métro
à Bruxelles s’est concrétisé,
les concepteurs ont imaginé
ce nouveau réseau souterrain
comme un milieu ouvert,
vivant et original dont
l’Art ne pouvait être absent.»
bd de mise
en situation
en cours de
créa
brouillon
La Station Botanique,
emplacement de choix
multiplie les interventions;
5 d’entre eux signés des artistes:
Martin Guyaux, Julio Pomar,
Jean-Pierre Ghysel, Emile Souply,
Pierre Caille. La Stib aussi intervient
au sein de la station
en laissant un flash code d’écoute sur l’histoire personnelle
de ses employés.
En un sens, Botanique ressence un ensemble d’articulations
artistiques ou culturelles, sur notre zone d’intervention,
3 d’entre elles:
Homenagen a Pessoa, The Last Migration, L’Odeur des gens.
Puisque nous sommes
arrivés à l’ère du cumulte
2 CORPOREL
est un artiste
franco-portugais,
créateur en 1956
de l’atelier Gravura
souvent producteur
de protestation
socio-politique.
« Dans le monde non terrestre
du métro, il n’y a plus trace d’air,
de soleil, d’arbres ni de l’ensemble
de l’environnement naturel
de l’Homme. L’Homme ne pense plus
qu’à se déplacer rapidement
et à nourrir ses soucis.
Pour tous ceux qui sont prisonniers
de la misérable routine,
j’ai essayé de créer un oiseau
en plein vol comme symbole
de la liberté »,
explique Jean-Pierre Ghysels.
Fernando António Nogueira Pessoa
est un écrivain, critique, polémiste
et poète portugais engagée durant
une époque de guerre et de dictatures;
inspiré du sensationnisme, ses vers
mystiques et sa prose poétique ont été
les principaux agents du surgissement
du modernisme au Portugal.
Entretien avec
Mme Colette
Ghysels au côté
de son mari
J.-P. Ghysels
Flash Code
Rencontre
Pessoa a créé une œuvre poétique
multiple et complexe sous différents
hétéronymes en sus de son propre nom
LECTURE CRITIQUE DE L’OEUVRE
DE JEAN-PIERRE GHYSELS
La station est inaugurée en 1974, après avoir été construite
sous l’ancien jardin Botanique, celui-ci ayant été à sol
ouvert durant deux ans.
Botanique
Julio Pomar - fernando Pessoa
«Deux Hauts-reliefs en cuivre
de 4m de large
se faisant face,
en intération avec
l’architecture du lieu.
Les sculptures murales
monumentales suggèrent
le mouvement d’oiseaux
en vol, symbole de liberté.
L’artiste a réalisé son projet
dans un style tout à fait abstrait,
fluide et purement sculptural.
Comme c’est souvent le cas dans
son oeuvre, il utilise des formes douces
et sobres, avec une alternance entre
les éléments massifs et les vides,
permettant à la lumière de jouer librement.»
je sais pas quoi ni comment je vais expliquer, ce que je vais expliquer ... ça devrait commencer par :
«le projet a0-on est .....»
ce qui est expliqué dans sonorité.
1 CULTUREL
J.P GHYSELS - THE LAST MIGRATION
& ZONE FRÉQUENTÉE
culturel, quel serait
le mirroir de tout ce bruit ?
Le travail de Jean-Pierre Ghysels
s’est longuement prolongé sur
sa technique de sculptures en
taules courbées, soudées
mains seules de son créateur.
Ici, deux structures de volumes
éclatées se font face à face
au travers de la rame de métro.
Le travail de design public placé
devant elles en demi-courbe active
une sensation de sonorité comprise
dans l’oeuvre de Jean-Pierre Ghysel.
Ce sentiment de sphère dans l’univers
du métro propose une halte confortable
au voyageur/spectateur au lieu
d’une attente impatiente;
une bulle apésante dans le cadre
sous-terrain du métro.
Leur taille, leur morphologie, la chaleur
qu’ils dégagent, leurs énergies peut-être,
ce qui en somme tenterait de réunir
leur émanation; serait idéalement
l’origne du contenu à capter.
Dans l’oeuvre de Pessoa, Alvaro de Campos dit «et je rentre à la personnalité
comme à une station terminus »
Cette volonté lui permet de démarrer un voyage allant chercher le «noyau»
de l’Être, métaphore d’un humain-oignon à dévoiler. La traversée des différentes
personnalités, des différents antonymes est la traversée qui lui fera dévelloper
la poésie considérée comme «L’art de feindre».
Sentiment de la perte d’identité, une multiplicité dans l’être, du à l’instant,
au moment se fera liant d’âme, que cela soit en sa propre personne, en
sa communauté de lecteurs, de son quotidien vivant ou plus simplement
encore de la Nation portugaise.
Image du logiciel Isadora
projet color sound réalisé
avec Alicia Pineau. lien du site
Joies lugubres de l’auteur, nous passons dans son Oeuvre du bonheur des
autres au malheur réel.
Poème célèbre «Plutôt le vol de l’oiseau ...» nous parle de cette modernité
mécanique aux nouveaux espaces, aux nouveaux passages de l’oiseau. Pessoa
nous propose de lier les individualités entre elles en se questionnant sur
les conditions quotidiennes. Ghysels, nous invte à questionner
notre conditionnement
d’individus humains dans ses nouveaux espaces en offrant une échappatoire
immaginaire.
SE FAIRE HÉRITER D’UNE VOLONTÉ
Mise en scène d’un Espace comme d’une
scène théatrale, ma volonté était
de reprendre, d’amplifier mon sentiment
de «couveuse» dû au son spatial
inaudible de cet emplacement;
et le connecter à son double d’en face.
Le sentiment de confort déjà présent
dans cette sphère lieu-temps,
ma volonté était d’éveiller les gens
aux autres, à ceux d’en face notamment,
Je sais meme pas s’il est bien à cet emplacement ce titre là
L’idéal technique n’étant pas
à notre disposition (bien qu’existant)
nous capterons les données possibles
à l’aide de caméras go pro dissimulées,
de caméras de la Stib si projet accepté.
3 SONORE
du coup ici t’as les données
techniques qu
logiciel de reconnaissance de facebook
fiction
Séquence d’écoute entre deux attentes de métro :
arrivée M1
départ M1
arrivée M2
SONORITES RENCONTREES - ETUDES DE CAS
départ M2
Space
line
sonor
e
de
notre
À l’aide d’Isadora - logiciel donnant
accès à la récupération d’un certain
nombre de données visuelles - nous
connecterons une enceinte
directionnelle dirigée vers l’autre
partie de la râme.
Ainsi nous créons un espace
interconnecté reliant les deux
espaces d’attente par un espace
sonore interactif direct
interagissant à l’opposé des rails
du métro.
1 min. avant le passage du Métro 1
Image du logiciel Isadora
projet color sound réalisé
avec Alicia Pineau.
l’évènement, cumulte de l’arrivée
et du départ de flux de référents
dans un espace délimité par
le sytème de captation.
Mise en situation d’un système
de contrôle également, ce projet
n’a pas pour but de faciliter et
d’activer l’utilisation des méthodes
de contrôle mais plutôt d’utiliser
l’action symbolique du passage
des usagers pour créer une poétique
d’Inversement du décor. Se faire
entrechoqué les réels et les pensées
dans une zone créatrice dorénavant
d’intrigues publiques entendues.
Space
l
sonor ine
e
nelle
évène
ment
s
décle
ncheu
rs
- son
lien du site
Sonorité Mouvante / Fixe
Environ 1 min après le départ des deux métros le Métro suivant apparaît
0
Auteur du Livre de l’intranquillité,
et d’au moins soixante-douze alias
incluant pseudonymes
et semi-hétéronymes.
«Le théâtre de l’être» chez Pessoa est une conception symboliste, tragédie
intime où le lecteur est metteur en scène du texte. Son spectateur se doit
d’imaginer les monologues internes des protagonistes ainsi que le contexte
à placer. «Un théatre, une pesonne, au lieu d’un théâtre, un acte.» .
L’idée est de créer un son à partir de la captation
de la présence et du déplacement des usagers du métro (...)
Le plus de détails possibles, permettrait
de récolter un maximumd’informations
concernant l’individualité
de chaque passant.
: Alberto Caeiro, qui incarne
la nature et la sagesse païenne; Ricardo
Reis, l’épicurisme à la manière
d’Horace; Alvaro de Campos,
le « modernisme » et la désillusion;
Bernardo Soares, modeste employé
de bureau à la vie insignifiante.
LYRISME LIANT PESSOA, GHYSEL, LES GENS.
ACTIVATION DU LIEU - IMAGINER UN ESPACE
Un contre projet sonore
Axée sur le thème de la culture
portugaise,
elle représente le poète Fernando
Pessoa, l’oeuvre a été offerte
par le Portugal
à la Belgique.
Flash Code vers Ligeti Artikulation
1
Écoute de la station Botanique depuis le Quai Droit
Passage du métro 2/6 direction Elisabeth - Une minute découte
Séquençage de l’écoute du Passage des Deux Métros à l’arrêt Botanique
Découpage du Métro Rame de Droite
Découpage du Métro Rame de Gauche
Calme
Son Mouvements Concrets Observables
Pics sonores
0
Air déplacé
Air Machine
résumé d’un passage de métro d’avant
son arrivée jusqu’après son départ
Silence
Bruit de base
Mouvement
Mouvement Machines
gens lointains
Arrivée
Métro
Déplacement
population
Usagers
entrées/sortie de la rame
Départ
Métro
-> Un métro toutes les minutes
-> période calme de journée -dans les environs de. 10h15- fréquentation peu affluente
Téléchargement
Explore flashcards