Telechargé par bookdone

capteursindustrielsetinstrumentation-130111194405-phpapp02 (1)

publicité
FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES TANGER
CAPTEURS INDUSTRIELS
ET
INSTRUMENTATION
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Introduction: La Mesure de la température
∆x∆θ
Solution a
une
température
de 25 C
12/01/13
Solution a
une
température
de 60 C
FSTT TANGER
2
Capteurs et Instruments de mesures
Introduction: La Mesure de la température
Le principe de la mesure consiste
1- Porter le mercure a la même température que la solution.
2- Le mercure se dilate selon une loi ∆V=f(θ) et se propage dans le canal.
3- La lecture des graduations sur le canal renseigne sur la portée de la
dilatation qui elle, renseigne sur la température du mercure qui est la
même que celle de la solution.
12/01/13
FSTT TANGER
3
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Les capteurs industriels: Définitions et caractéristiques
Mesurande
Mesurande
Corps d’épreuve
12/01/13
Chaîne de mesure
Capteur
Mesure
Conditionneur
Transducteur
Mesurage
FSTT TANGER
Mesure
Conditionneur
Mesure
Mesurande
4
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Capteur
m
Corps d’épreuve
s
Transducteur
Mesure
Mesurande
Les capteurs industriels: Définitions et caractéristiques
Transmetteur
Mesurage
- Corps d'épreuve : Réagit sélectivement à la Mesurande et la
converti en une autre grandeur physique mesurable .
-Transducteur : Converti les réactions du corps d'épreuve en une
grandeur électrique appelée «le signal de sortie » .
- Transmetteur : Standardise la sortie s du capteur et permet si
nécessaire l’alimentation électrique du capteur.
12/01/13
FSTT TANGER
5
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Capteur
m
Corps d’épreuve
s
Transducteur
Conditionneur
Transmetteur
Mesure
Mesurande
Les capteurs industriels:Caractéristiques métrologiques
Mesurage
Étendue de la mesure
La résolution-Le seuil
La sensibilité
La précision
La linéarité
La justesse
La rapidité
La fidélité
La répétabilité
La reproductibilité
12/01/13
FSTT TANGER
6
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Les capteurs industriels:Caractéristiques métrologiques
Étendue de mesure (Range)
 Intervalle entre deux mesures extrêmes
appelées:
 portée minimale
 Ex: -10 °C
 portée maximale
 Ex: 60 °C
12/01/13
FSTT TANGER
7
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Les capteurs industriels:Caractéristiques métrologiques
La sensibilité
 Rapport de la variation du signal de sortie
VS le signal d’entrée pour une valeur
donnée du mesurande.
∆ S o r tie
S =
∆ E n tr é e
12/01/13
FSTT TANGER
8
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Les capteurs industriels:Caractéristiques métrologiques
Linéarité
 Définit la constance du rapport entre le
signal de sortie et celui d ’entrée.
 Se définit en % de l ’étendue de mesure.
12/01/13
FSTT TANGER
9
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Les capteurs industriels:Caractéristiques métrologiques
La rapidité ou le temps de réponse
 Aptitude à suivre dans le temps les
variations de la grandeur à mesurer.



Temps de réponse (en statique)
Bande passante
Fréquence de coupure ou fréquence propre
 Fonction de transfert du capteur.
12/01/13
FSTT TANGER
10
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Les capteurs industriels:Caractéristiques métrologiques
La rapidité ou le temps de réponse - Fonction de transfert
Capteur du premier ordre
Temps de réponse à 5% est égal à 3τ
12/01/13
FSTT TANGER
11
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Les capteurs industriels:Caractéristiques métrologiques
La répétabilité
 Correspond à la concordance entre les
résultats consécutifs obtenus à court
terme pour la même grandeur (et le même
opérateur)
 En pourcentage de l’étendue de mesure
12/01/13
FSTT TANGER
12
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Les capteurs industriels:Caractéristiques métrologiques
La reproductibilité
 Correspond à la concordance entre les
résultats consécutifs obtenus à long terme
pour la même grandeur (et différents
opérateurs)
 En pourcentage de l’étendue de mesure
12/01/13
FSTT TANGER
13
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Les capteurs industriels:Caractéristiques métrologiques
La résolution et le seuil
 Résolution:
 Correspond à la granularité de la mesure, i.e.
à la plus petite variation discernable par le
capteur.
 Seuil:
 Correspond à la résolution à l ’origine, au
voisinage de la valeur 0 de la grandeur
d’entrée (mesurande).
12/01/13
FSTT TANGER
14
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Les capteurs industriels:Caractéristiques métrologiques
La précision
 Aptitude d’un capteur à donner une
valeur mesurée proche de la valeur
vraie d’un mesurande.
 Un capteur précis est juste et fidèle.
12/01/13
FSTT TANGER
15
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Les capteurs industriels:Caractéristiques métrologiques
La justesse
 Correspond à l’écart entre la moyenne
d’un ensemble de mesure et le
mesurande réel. Englobe les erreurs
de mesure.
12/01/13
FSTT TANGER
16
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Les capteurs industriels:Caractéristiques métrologiques
La fidélité
 Correspond à l’écart type d’un
ensemble de mesures. Englobe les
incertitudes de mesure.
12/01/13
FSTT TANGER
17
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Capteur
m
Corps d’épreuve
s
Transducteur
Conditionneur
Transmetteur
Mesure
Mesurande
Les capteurs industriels:Caractéristiques métrologiques
Mesurage
Étendue de la mesure
La résolution-Le seuil
La sensibilité
La précision
La linéarité
La justesse
La rapidité
La fidélité
La répétabilité
La reproductibilité
12/01/13
FSTT TANGER
18
Capteurs
et
Instruments
de
mesures
Conditionneur d’un capteur passif : Qualités
m
g
Zc
CAPTEUR
CONDITIONNEU
R
Vm
Fm
Sensibilité
Linéarité
Compensation des grandeurs d’influence
12/01/13
FSTT TANGER
19
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur d’un capteur passif: Types de conditionneurs
Deux types de conditionneurs
Action sur l’amplitude du signal de mesure.
1- Le montage potentiométrique
2- Le pont de Wheatstone
3- L’amplificateur opérationnel
Action sur la fréquence du signal de mesure.
1- Le circuit oscillant
12/01/13
FSTT TANGER
20
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur d’un capteur passif:Correction de linéarité
12/01/13
FSTT TANGER
21
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur d’un capteur passif:Correction de linéarité
Régime petites variations
Rc
Rc 0 + ∆Rc
Vm = es
= es
Rs + R1 + Rc
Rs + R1 + Rc 0 + ∆Rc
Si : Rs + R1 + Rc 0 >> ∆Rc
Vm ≅ es
Rc 0 + ∆Rc
Rs + R1 + Rc 0
es
∆Vm ≅
• ∆Rc
Rs + R1 + Rc 0
En régime des petites variations
12/01/13
FSTT TANGER
22
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur d’un capteur passif:Correction de linéarité
Alimentation par une source de courant
Si : Rs >> R1 + Rc
Vm = is Rc = is ( Rc 0 + ∆Rc )
∆Vm ≅ is • ∆Rc
12/01/13
La linéarité est immédiate
FSTT TANGER
23
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur d’un capteur passif:Correction de linéarité
Montage push-pull
Rc10 = Rc 20 = Rc 0
- ∆Rc1 = ΔRc 2 = ∆Rc
Rc 2
Vm = es
Rs + Rc1 + Rc 2
Rc 0 + ∆Rc
Vm = es
Rc 0 - ∆Rc + Rs + Rc 0 + ∆Rc
Rc 0 + ∆Rc
Rc 0 + ∆Rc
∆Rc
Vm = es
Vm = es
∆Vm = es
2 Rc 0 + Rs
2 Rc 0 + Rs
2 Rc 0 + Rs
12/01/13
FSTT TANGER
24
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur d’un capteur passif:Correction de linéarité
Limites du montage potentiométrique
Rc
Vm = es
Rs + R1 + Rc
es = es 0 + ∆es Rc = Rc 0 + ∆Rc
Rc 0 + ∆Rc
Vm = (es 0 + ∆es )
Rs + R1 + Rc 0 + ∆Rc
12/01/13
FSTT TANGER
25
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur d’un capteur passif:Correction de linéarité
montage pont de Wheatstone
es = es 0 + ∆es Rc = Rc 0 + ∆Rc Vm = V A − VB
Equilibre ⇔
Rc 0
R4
=
R1 + Rc 0 R3 + R4
Rc 0 + ∆Rc
VA = (es 0 + ∆es )
R1 + Rc 0 + ∆Rc
R4
VB = (es 0 + ∆es )
R3 + R4
Vm = VA − VB = ( es 0 + ∆es ).
Vm
(
es 0 + ∆es )
≈
.
2
12/01/13
R1.∆Rc
R1 + Rc 0
R1.∆Rc
( R1 + Rc 0 + ∆Rc ).( R1 + Rc 0 )
FSTT TANGER
26
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur d’un capteur passif:Correction de linéarité
montage pont de Wheatstone
es = es 0 + ∆es Vm = VA − VB
R2
R4
Equilibre ⇔
=
R1 + R2 R3 + R4
R3 R2 + R4 R2 = R1 R4 + R4 R2
R3 R2 = R1 R4
I d = es .
R2 .R3 − R1.R4
Rd .( R1 + R2 ).( R3 + R4 )
R2 .R3 − R1.R4
Vm = Rd .I d = es .
( R1 + R2 ).( R3 + R4 )
12/01/13
FSTT TANGER
27
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur d’un capteur passif:Correction de linéarité
Montage quart de pont
es = es 0 + ∆es Vm = VA − VB
R1 = R3 + R4 = Rc 0
R2 = Rc 0 + ∆Rc
R2 .R3 − R1.R4
Vm = es .
( R1 + R2 ).( R3 + R4 )
( Rc 0 + ∆Rc ).R3 − R1.R4
Vm = es .
( R1 + Rc 0 + ∆Rc ).( R3 + R4 )
∆Rc
Vm = es .
4.Rc + 2.∆Rc )
12/01/13
Non linearite
FSTT TANGER
28
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur d’un capteur passif:Correction de linéarité
Montage ¼ du pont de Wheatstone
es = es 0 + ∆es Vm = VA − VB
∆Rc
Vm = es .
4.Rc + 2.∆Rc )
Linearisation en regime
petites variations
∆Rc
∆Rc << Rc ⇒ Vm ≈ es .
4.Rc
12/01/13
FSTT TANGER
29
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur d’un capteur passif:Correction de linéarité
Montage 1/2 pont de Wheatstone
es = es 0 + ∆es Vm = VA − VB
R3 + R4 = Rc 0
R1 = Rc 0 + ∆Rc1 R2 = Rc 0 + ∆Rc 2
R2 .R3 − R1.R4
Vm = es .
( R1 + R2 ).( R3 + R4 )
Vm = es .
( Rc 0 + ∆Rc 2 ).Rc 0 − ( Rc 0 + ∆Rc1 ).Rc 0
2.Rc 0 .(2.Rc 0 + ∆Rc1 + ∆Rc 2 )
∆Rc 2 − ∆Rc1
Vm = es .
4.Rc 0 + 2.(∆Rc1 + ∆Rc 2 )
linearite ⇔ ∆Rc1 − ∆Rc 2 ( push − pull )
12/01/13
FSTT TANGER
Vm = es .
∆Rc
2.Rc 0
30
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur d’un capteur passif:Correction de linéarité
Montage pont entier « push pull »
Rc 0 = R1 = R2 = R3 = R4
∆Rc = ∆Rc 2 = − ∆Rc1 = ∆Rc 3 = − ∆Rc 4
R2 .R3 − R1.R4
Vm = es .
( R1 + R2 ).( R3 + R4 )
∆Rc
Vm = es .
Rc 0
12/01/13
FSTT TANGER
31
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur d’un capteur passif:Correction de linéarité
Linéarité du pont de Wheatstone
12/01/13
FSTT TANGER
32
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur du signal
12/01/13
FSTT TANGER
33
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur du signal
Modèle de Thevenin
ec ( m )
R2 .R3 − R1.R4
= es .
( R1 + R2 ).( R3 + R4 )
12/01/13
R2 .R3
R2 .R4
R0 =
+
R1 + R3 R2 + R4
FSTT TANGER
34
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur du signal
suiveur
Vm = es (m )
12/01/13
FSTT TANGER
35
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur du signal
Le capteur associé à son conditionneur est équivalent à un
générateur d’impédance interne Zc
Ri
Vm = es ( m ) .
R0 + Ri
12/01/13
Si ( Ri >> R0 ) ⇒ Vm ≈ es ( m )
FSTT TANGER
36
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur du signal
Amplificateur non inverseur
 R2 
Vm = es ( m ) .1 + 
 R1 
12/01/13
FSTT TANGER
37
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur du signal
12/01/13
FSTT TANGER
38
CAPTEURS INDUSTRIELS ET INSTRUMENTATION
Conditionneur du signal
 R2 
Vm = es ( m ) . − 
 R1 
12/01/13
Vm = −( e1 + e2 )
FSTT TANGER
39
INTRODUCTION A LA METHODE DES MOINDRES CARRES
y = ax + b
Y2
Y1
X1
X2
Y7
y1 = ax1 + b
Y4
y2 = ax2 + b
Y1
y3 = ax3 + b
...
X1
12/01/13
X2
X3
X7
FSTT TANGER
40
INTRODUCTION A LA METHODE DES MOINDRES CARRES
y = ax + b
Y2
Y1
X1
X2
Y7
y1 + r1 = ax1 + b
Y4
y2 + r2 = ax2 + b
Y1
y3 + r3 = ax3 + b
...
X1
12/01/13
X2
X3
X7
FSTT TANGER
41
INTRODUCTION A LA METHODE DES MOINDRES CARRES
y = ax + b
y1 = ax1 + b
y1 + r1 = ax1 + b
r1 = ax1 + b − y1
y2 = ax2 + b
y2 + r2 = ax2 + b
r2 = ax2 + b − y2
y3 = ax3 + b
y3 + r3 = ax3 + b
r3 = ax3 + b − y3
r = Mp − y
 r1 
 x1 1
 y1 
 


 
r =  r2  M =  x2 1
 a  y =  y2 
r 
 x 1 p =  b 
y 
 3
 3 
 3
 
12/01/13
FSTT TANGER
42
INTRODUCTION A LA METHODE DES MOINDRES CARRES
2
r = r T .r = (r1
 r1 
  2 2 2
r3 ) r2  = r1 + r2 + r3
r 
 3
r2
A
minimiser
r = Mp − y
r r = ( Mp − y ) .( Mp − y )
T
T
(
y T Mp = p T M T y
)
r r = p M − y .( Mp − y )
T
T
T
T
r r = p M Mp − y Mp − p M y + y y
T
T
T
T
r r = p Qp − 2 p S + y
T
T
T
12/01/13
T
2
T
T
Q = MTM
FSTT TANGER
S = MTy
43
INTRODUCTION A LA METHODE DES MOINDRES CARRES
r r = p Qp − 2 p S + y
T
T
T
2
Minimiser
=
Annuler la dérivée
par rapport à p
Grad (r r ) p = 2.Q. p − 2S
T
Grad (r T r ) p = 0 ⇔ Q. p = S
Q = MTM S = MT y
M Mp = M y
T
12/01/13
T
FSTT TANGER
44
INTRODUCTION A LA METHODE DES MOINDRES CARRES
 x + x + x x1 + x2 + x3 

M M = 

1+1+1 
 x1 + x2 + x3
2
2
2

a.( x1 + x2 + x3 ) + b.( x1 + x2 + x3 ) 
T

M Mp = 

(
)
a
.
x
+
x
+
x
+
3
b
1
2
3


2
1
T
2
2
2
3
 x1 y1 + x2 y2 + x3 y3 

M y = 
 y1 + y2 + y3 
T
12/01/13
FSTT TANGER
45
INTRODUCTION A LA METHODE DES MOINDRES CARRES
(
)
 a. x + x + x + b.( x1 + x2 + x3 ) 

M Mp = 

(
)
a
.
x
+
x
+
x
+
3
b
1
2
3


T
2
1
2
2
2
3
n
  n 2


 a. Σ xi  + b. Σ xi  
T






M Mp =


n 
 a. Σ xi  + n.b 




12/01/13
FSTT TANGER
46
INTRODUCTION A LA METHODE DES MOINDRES CARRES
 x1 y1 + x2 y2 + x3 y3 

M y = 
 y1 + y2 + y3 
T
n

Σ xi yi 

T
M y= n

 Σ yi 
12/01/13
FSTT TANGER
47
INTRODUCTION A LA METHODE DES MOINDRES CARRES
  n 2
 n 
 a. Σ xi  + b. Σ xi    n



  =  Σ xi yi 
 
n
n






Σ
y
a
.
Σ
x
+
n
.
b


i 

i






n
a=
n
n
n. Σ xi yi − Σ xi Σ yi


n.Σ x −  Σ xi 


n
2
i
12/01/13
n
2
1n
1 n
b = Σ yi − a. . Σ xi
n
n
FSTT TANGER
48
Exemple:
Comment calculer la linéarité ?
 Soit un capteur de distance ayant la caractéristique suivante:
X
Y
0,00 0,10 0,20 0,30 0,40 0,50 0,60 0,70
0,00 0,25 0,51 0,75 1,01 1,24 1,51 1,74
X
Y
0,80 0,90 1,00 1,10 1,20 1,30 1,40 1,50
2,01 2,26 2,51 2,76 3,02 3,24 3,51 3,75
X
Y
1,60 1,70 1,80 1,90 2,00 cm
4,00 4,26 4,51 4,75 5,00 Volts
12/01/13
FSTT TANGER
49
Solution:
Comment calculer la linéarité ?
 On trouve l’équation de la droite par la méthode des moindres carrés.
 Il faut calculer la pente a et l’ordonnée à l’origine b.
y = ax + b
12/01/13
FSTT TANGER
50
Solution:
Comment calculer la linéarité ?
 Calcul de la pente a:
n
a=
12/01/13
n
n
n. Σ xi yi − Σ xi Σ yi


n.Σ x −  Σ xi 


n
2
i
n
FSTT TANGER
2
51
Solution:
Comment calculer la linéarité ?
 Calcul de l’ordonnée à l’origine b:
1
1
b = Σ yi − a. . Σ xi
n
n
n
12/01/13
n
FSTT TANGER
52
Solution:
Comment calculer la linéarité ?
 n = nombre de points = 21
 xi = entrée du capteur (position)
 yi = sortie du capteur (tension)
∑
∑
xi = 21 po
x i y i = 7 1 .8 4 8 p o . V
12/01/13
∑
∑
y i = 5 2 .5 9 V
x i = 2 8 .7 p o
2
FSTT TANGER
2
53
Solution:
Comment calculer la linéarité ?
 Calcul de a et de b:
a = 2,5010(V / pouce)
b = 0,0022(V )
12/01/13
FSTT TANGER
54
Solution:
Comment calculer la linéarité ?
 En calculant la sortie théorique en utilisant
avec l’équation obtenue, il est possible de
calculer l’erreur de linéarité.
 Cette erreur est le maximum de
l’ensemble des erreurs entre la sortie
théorique et la sortie réelle.
12/01/13
FSTT TANGER
55
Solution:
Comment calculer la linéarité ?
 Liste des erreurs (valeurs absolues):
X
Y
0,00 0,10 0,20 0,30 0,40 0,50 0,60 0,70
0,07% 0,07% 0,13% 0,07% 0,13% 0,28% 0,12% 0,28%
X
Y
0,80 0,90 1,00 1,10 1,20 1,30 1,40 1,50
0,12% 0,12% 0,12% 0,11% 0,11% 0,31% 0,29% 0,11%
X
Y
1,60 1,70 1,80 1,90 2,00 po uc es
0,10% 0,10% 0,10% 0,10% 0,10%
 Erreur de linéarité = +/- 0.31 %
12/01/13
FSTT TANGER
56
Exemple:
Comment calculer la répétabilité ?
 Soit un capteur de distance ayant fait les
15 mesures suivantes sur un objet fixe:




20.0 cm, 20.2 cm, 20.1 cm, 19.9 cm,
22.2 cm, 19.9 cm, 20.0 cm, 20.3 cm,
19.8 cm, 19.9 cm, 20.5 cm, 18.8 cm,
20.1 cm, 20.3 cm, 19.9 cm.
12/01/13
FSTT TANGER
57
Solution:
Comment calculer la répétabilité ?
 Calcul de la moyenne :
N
X =
12/01/13
∑
i =1
X
i
N
FSTT TANGER
58
Solution:
Comment calculer la répétabilité ?
 Calcul de l’écart type :
N
s =
12/01/13
∑ (X
i =1
i
− X
)
2
N −1
FSTT TANGER
59
Exemple:
Comment calculer la répétabilité ?
 La moyenne des 15 mesures est: 20,13 cm;
 L’écart-type des 15 mesures est:0,69 cm
 Pour s’assurer que de mauvaises mesures n’altèrent pas
l’évaluation de la répétabilité, on utilise le critère de Chauvenet.
12/01/13
FSTT TANGER
60
Exemple: Comment calculer la
répétabilité ?
 Le critère de Chauvenet :
 On peut rejeter toute donnée dont la
probabilité est inférieure à 1/(2N).
 15 données => 0.03333
 Avec une table des probabilités d’une
distribution gaussienne, on trouve que l ’on
doit rejeter toute donnée à + de 2.13 écarttype de la moyenne.
12/01/13
FSTT TANGER
61
Exemple: Comment calculer la
répétabilité ?
 Critère de Chauvenet:
Nombre de mesures n
ratio dm ax/σ
2
3
4
5
6
7
10
15
25
50
100
300
500
1000
1,15
1,38
1,54
1,65
1,73
1,80
1,96
2,13
2,33
2,57
2,81
3,14
3,29
3,48
12/01/13
FSTT TANGER
62
Exemple: Comment calculer la
répétabilité ?
 Donc toute mesure à plus de 2.13 écarttype de la moyenne peut être retirée de la
liste.




20.0 cm, 20.2 cm, 20.1 cm, 19.9 cm,
22.2 cm, 19.9 cm, 20.0 cm, 20.3 cm,
19.8 cm, 19.9 cm, 20.5 cm, 18.8 cm,
20.1 cm, 20.3 cm, 19.9 cm.
12/01/13
FSTT TANGER
63
Exemple: Comment calculer la
répétabilité ?
 Nouvelle moyenne = 19.99 cm
 Valeur maximale = 20.5 cm
 19.99 cm + 0.51 cm
 Valeur minimale = 18.8 cm
 19.99 cm - 1.19 cm
 Répétabilité = +/- 1.19 cm
12/01/13
FSTT TANGER
64
R
R
R
R
Vs = (V0
+ V1
+ V2
+ V3
)
R0
R1
R2
R3
R0 = 2 R1 = 4 R2 = 8 R3
12/01/13
FSTT TANGER
65
12/01/13
FSTT TANGER
66
12/01/13
FSTT TANGER
67
Architecture à double rampe analogique
Principe :
Charger une capa avec
Vin et la décharger
avec Vref
12/01/13
FSTT TANGER
68
Architecture à rampe numérique
Principe :
Compter linéairement, faire la
conversion NA de cette suite et la
comparer avec Vin. Vout>Vin = Arrêt
conversion
Avantages :
Plus d ’influence I, C
Résolution quelconque
Inconvénients :
Lent à très lent (qq ms /qq sec)
DAC n bits
Temps de conversion dépend de Vin
12/01/13
FSTT TANGER
69
12/01/13
FSTT TANGER
70
enregistrement
tension
analogique
CAN
traitement
(8 bits)
(ordinateur)
CNA
CAN
12/01/13
FSTT TANGER
71
Résolution
12/01/13
Erreur de Quantification
FSTT TANGER
72
Résolution
12/01/13
Erreur de Quantification
FSTT TANGER
73
Erreur d’offset
12/01/13
FSTT TANGER
74
Erreur de gain
12/01/13
FSTT TANGER
75
Erreur de linéarité différentielle
12/01/13
FSTT TANGER
76
Erreur de linéarité integrale
12/01/13
FSTT TANGER
77
Téléchargement
Explore flashcards