Telechargé par Ayoub Mazroui

Démarrage direct d'un moteur asynchrone

publicité
IFMEREE Tanger
M. Mazroui
Maintenance des moteurs électriques et des
composants d’électronique de puissance
TP1 : Démarrage direct un seul sens de marche
Objectif :
Cette simulation de TP à distance permet au stagiaire d’être capable de faire l’installation d’un
démarrage direct 1 seul sens.
Liste du matériel :
Pour la réalisation d’un démarrage moteur asynchrone à cage, un sens de marche, nous avons
besoin du matériel suivant :
Nom
Q1
KM1
F1
S2
S1
T1
M1
Libellé
Sectionneur porte fusibles tripolaire 25A
Contacteur tripolaire 9 A
Relais de protection thermique
bouton poussoir "marche" vert NO
Bouton poussoir "arrêt" rouge 1 NC
Transformateur 400V – 24V
Moteur asynchrone 750 w
Référence
LS1-D2531 A65
LC1-D09B7
LRD-08
XB4-BA31
XB4-BA42
ABL-6TD
T80B4
Circuit de puissance :
Le démarrage direct, comme tous les démarrages, doit assurer les fonctions suivantes :




Sectionnement : Son rôle est d’isoler l’installation afin de garantir la sécurité des
intervenants d’opérations d’ordre électrique sur les équipements.
Protection contre les courts circuits : son rôle est de protéger l’installation contre les
court-circuits et les fortes surcharges (courants anormaux supérieur à 10 In).
Protection contre les surcharges : son rôle est de protéger l’installation contre les
surcharges faibles et prolongés (jusqu’à 10 In).
Commutation : permet de réaliser la commande du moteur (Mise en marche) manuelle,
automatique ou à distance en tenant compte des surcharges au démarrage.
IFMEREE Tanger
M. Mazroui
Circuit de commande :
Cette installation de démarrage sera commandée par deux boutons poussoirs.
Description du fonctionnement :
Lorsque l'utilisateur appuie sur le bouton-poussoir S2, la bobine du contacteur KM1 est mise sous
tension. Le contact KM1-1 se ferme et permet de maintenir l'alimentation de la bobine de KM1
lorsque l'utilisateur relâche S2 (KM1-1 est dit contact de maintien). Le moteur M1 est mis sous
tension par les pôles principaux du contacteur KM1.
L'appui sur le bouton-poussoir S1 ouvre le circuit d'alimentation de la bobine de KM1. Le
contacteur n'étant plus alimenté, le contact KM1-1 s'ouvre, les pôles principaux s'ouvrent, le
moteur M1 est mis hors tension.
Le contact NC du relais thermique F1 coupe l'alimentation de la bobine de KM1 en cas de
surcharge.
Compréhension :
a) Le réseau d’alimentation est de 230/400 V, 50 Hz. En se basant sur la plaque signalétique du
moteur, quel couplage faudra-t-il adopté ?étoile triangle
IFMEREE Tanger
M. Mazroui
b) Quelle est la fonction du sectionneur porte fusible Q1 ?
Protection pour court-circuits
c) A quelle valeur faudra-t-il régler le relais thermique F ?
valeur le relais thermique 2A
d) Que remarquez-vous d’après les mesures de courant absorbé par le moteur dans le cas d’un
couplage étoile et dans le cas d’un couplage triangle ?
Dans le d’couplage étoile courant absorbé petit
Dans cas d’couplage triangle courant absorbé grand
e) Que se passe-t-il si le moteur est en surcharge ?
 Le courant demandé augmente, le relais thermique détecte le courant de
surcharge et coupe le circuit et le moteur s’arrête.
f) Quel est le composant qui permet de garantir la protection contre les surcharges et les
court-circuits en même temps ?
Disjoncteur différentiel disjoncteur magnétothermique
Téléchargement
Explore flashcards