Telechargé par kolotcholomancoulibalyinp

5 Audit Comptable

publicité
Pratique de l’audit comptable
Septembre 2006 - Dakar
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Plan
Préalable : prise de connaissance
 Axes d’investigation

– Analyse de l’environnement de
contrôle interne
– Evaluation des procédures
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Identifier les objectifs de l ’unité auditée




Prise de connaissance du domaine à auditer
(documents, entretiens...)
Chiffres clés (nombre d ’opérations, montants...)
Techniques de travail utilisées (degré
d ’automatisation des opérations)
Organisation comptable
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Identification des risques potentiels
Identifier les risques propres au secteur audité.
–
–
–
–
–
Risque de management
Risque humain
Risque juridique
Risque fiscal
Risque informatique

– Risque d’image
– Risque financier
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Les axes de la mission sur place
Analyser
 L’environnement de contrôle
 Les procédures
 La qualité de la piste d’audit
 Les enregistrements et les soldes des comptes
au regard des principes comptables
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
L’environnement de contrôle interne
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Contrôles Généraux

Adéquation des ressources humaines
– Quantitative : ! Continuité pendant les congés !
– Qualitative :
– connaissance des procédures
– Formation

Organisation
– Pilotage de l’activité
– Existence de contrôle de second degré
– Principes 4 yeux sur les fonctions sensibles
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Contrôles Généraux


Système d’information
Disponibilité
– Existence de procédure de secours / contingence

Intégrité
– Contrôles de cohérence intégrés au système

Confidentialité
– Gestion des droits d’accès / Suivi

Preuves
– Fonctionnalité assurant la traçabilité (qui/quoi/quand)
– Règles d’archivage
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Contrôles généraux

Déontologie
– Existence de règles, Connaissance, Contrôles.

Auto-analyse de risque
– Exhaustivité, profondeur, auto évaluation des contrôles
internes
– Gestion des incidents
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Les procédures
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Evaluation des procédures




Les procédures sont écrites
Les procédures ne sont pas formalisées
Existence / Adéquation des procédures
Conformité avec les textes
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Evaluation des procédures

Qualités attendues des procédures
– Permanente : s’applique toute l’année (ex : vacances)
– Universelle : toutes les tâches d’un processus, tous les cas
sont couverts par la procédure
– Harmonie : avec l’organisation (ex :nombres d’autorisation)
– Reconnaissance : procédure connue et acceptée
– Recoupement : les contrôles internes doivent se recouper
(entre unités ou entre degrés de contrôle)
– Séparation des fonctions : ex : entre enregistrement d’une
opération et son contrôle
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Tests sur les procédures
Tester les procédures pour vérifier que ce qui a été décrit ou formalisé est
bien ce qui est fait :
– Analyse des pratiques durant les périodes de congés
– Couverture des opérations rares, opérations de petits ou de gros
montants
– Gestion des situations d ’urgence
– Définition des fonctions et des responsabilités correspondant aux
répartitions effectives des travaux
– Véritable séparation des fonctions (utilisation de code utilisateur
générique)
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
La piste d’audit
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
La piste d ’audit

le système de contrôle interne doit garantir l'existence
d'une piste d'audit qui permet (CRB 97-02) de:
– reconstituer dans un ordre chronologique les opérations,
– justifier toute information par une pièce d'origine à partir de
laquelle il doit être possible de remonter par un cheminement
ininterrompu au document de synthèse et réciproquement,
– expliquer l'évolution des soldes d'un arrêté à l'autre par la
conservation des mouvements ayant affecté les postes
comptables.
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Tests sur la piste d ’audit
Les diligences de l’auditeur portent sur :

l'examen de la validité des enregistrements
élémentaires à partir des pièces justificatives de
base,

la vérification de la concordance entre les
enregistrements élémentaires et l ’information
reprise dans la comptabilité générale
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Tests sur la piste d ’audit
UN PREALABLE : la bonne compréhension des
procédures et des communications entre les services et
les systèmes.
Pour identifier
les « ruptures » de responsabilité
les regroupements
les changements d’identifiant d’opération (N° Facture /
N° Client)
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Tests sur la piste d ’audit

Éléments composant le chemin de révision
Un fait
Une pièce justificative
Une saisie
Imputation
comptable
États de
restitution
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Flux
Financiers
Tests sur la piste d ’audit :
Exemple : Opérations de caisse
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Opération comptabilité générale 1
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Opération comptabilité générale 2
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Opération comptabilité générale 3
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Opération comptabilité générale 4
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Opération comptabilité auxiliaire 1
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Opération comptabilité auxiliaire 2
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Opération comptabilité auxilliaire
– Les reportings destinés au SEBC
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Tests sur la piste d ’audit :
existence d ’un fait générateur
Le fait générateur peut être :
– l ’entrée d ’une immobilisation
– l ’achat d ’un titre,
– la vente de devises,
– l ’embauche d ’un nouvel agent
– ...
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Tests sur la piste d ’audit

Pièces justificatives
– Bancaire
• Instruction client, Remise de chèque, Bordereaux
– Interne
• Ticket d ’agios, Pièces internes, Journaux
– Exploitation
• Factures fournisseurs, déclarations sociales

Les « fausses » pièces justificatives
– Devis, Facture pro forma, Contrat non signé
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Tests sur la piste d ’audit

Tests sur les états de restitution
– possibilité d ’identifier
• La date ou la période concernée ?
• l ’opération d’origine : existe-t-il une référence constante ?
• Les critères de regroupement ?

Tests sur les flux financiers
– Les flux financiers sont-ils individualisables ?
– Peut-on garantir la bonne destination des fonds ?
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Les vérifications des comptes
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Vérifications comptables
Les principes comptables / les écarts

Image fidèle des comptes / exhaustivité des
enregistrements
– Enregistrement d’opérations fictives
– Absence d’enregistrement d’opérations réelle
– Erreur d’imputation

Existence et réalité des soldes
– Non justification des soldes de fin de période
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Vérifications comptables

Exactitude des évaluations (prudence, continuité
de l'exploitation, permanence des méthodes,
régularité, sincérité)
– Non cohérence de règles d’amortissement

Non compensation
– Agrégation des intérêts perçus et des frais

Indépendance des exercices
– Erreur sur la date d’enregistrement

Valorisation
– Erreur de valeur de marché, cours devises
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Obtention d ’éléments probants
Objectifs :
Avoir l ’assurance que toutes les opérations ont
été enregistrées
... Et que tout ce qui est enregistré correspond à
une réalité.
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Obtention d ’éléments probants
Moyens mis en œuvre (1):
 L'examen peut s'appuyer sur l’analyse des documents suivants :
– comptabilité générale (soldes et mouvements, grand livre)
– comptabilité auxiliaire (détail comptes généraux)
– comptabilité analytique, comptabilité matière

Les contrôles physiques
– inventaires des valeurs
• De la liste d’inventaire vers les biens physique
• D’un bien physique vers l’inventaire
– observation des actifs (mobilier, matériels, bâtiments...)

Les confirmations directes (circularisations)
– confirmation client, fournisseurs, banque
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Obtention d ’éléments probants
Moyens mis en œuvre (2):
 Les rapprochements
– comptabilité générale / auxiliaire
– éléments de gestions / évènements comptables
Vérifier la cohérence : quantités, montants, dates

Re-calculs
– intérêts, date de valeur, amortissement...

Analyse détaillée de la pièce justificative
– Afin de déterminer la date d’effet,
– La nature exact de l’opération
– La valorisation
Auditeur : Mr Alain SAWADOGO
Téléchargement
Explore flashcards