Telechargé par achrafdraoui

Conf DFASM1 2019 05 13

publicité
Conf. DFASM-1
Lundi 13/05/2019
Pr. Vincent Castelain
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP 1
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Monsieur H, âgé de 53 ans, est retrouvé par sa mère à leur domicile à son
retour de weekend le dimanche soir. Sa mère vous raconte qu’elle est partie
en weekend avec ses copines, et qu’elle avait laissé son fils seul le vendredi
soir.
Le retrouvant inconscient, elle a appelé le SAMU qui vous envoie sur place.
A l’arrivée sur place vous constatez un patient inconscient, allongé sur le
coté droit au milieu de traces de vomissements plus ou moins séchées. Le
pouls carotidien est palpable mais vous semble faible, la Fc est à 60/min, la
respiration est bruyante, avec une fréquence respiratoire est à 12 /min, le
score de Glasgow est à 5.
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Monsieur H, âgé de 53 ans, est retrouvé par sa mère à leur domicile à son
retour de weekend le dimanche soir. Sa mère vous raconte qu’elle est partie
en weekend avec ses copines, et qu’elle avait laissé son fils seul le vendredi
soir.
Le retrouvant inconscient, elle a appelé le SAMU qui vous envoie sur place.
A l’arrivée sur place vous constatez un patient inconscient, allongé sur le
coté droit au milieu de traces de vomissements plus ou moins séchées. Le
pouls carotidien est palpable mais vous semble faible, la Fc est à 60/min, la
respiration est bruyante, avec une fréquence respiratoire est à 12 /min, le
score de Glasgow est à 5.
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q1: Qu’elle information clinique manque pour
l’évaluation initiale de votre malade ?
• Pression artérielle !!!
R : 47%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Pression ≠ Tension
Tension de paroi () :
P
=
R
P.R
2E
E
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Pression ≠ Tension
Tension de paroi () :
P
=
R
P.R
2E
Loi de Laplace
E
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q1: Qu’elle information clinique manque pour
l’évaluation initiale de votre malade ?
• Pression artérielle !!!
• Bien entendu seront également analysés :
o
o
o
o
R : 47%
SpO2
Glycémie capillaire / Dextro
Examen neurologique!!!
Température
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q2: Devant le coma et l ’ état de choc (PA : 75/55 mmHg) présenté par le patient vous décidez
immédiatement d’un remplissage et de la réalisation d’une intubation. Cependant, la mère du patient
vient affolée vous montrer qu’elle vient de trouver de nombreux blisters vides de médicaments dans la
poubelle de la cuisine. Parmi toutes ces boites vides se trouvent des benzodiazépines.
Que pensez-vous de l’utilisation d’anexate dans ce contexte ?
A.
B.
C.
D.
Aucun intérêt il s´agit de l´antidote des morphiniques
Bonne idée cela peut permettre d´éviter l´intubation
Aucune indication ici
En cas de co-intoxication, son utilisation peut
entrainer une hypoglycémie
E. Cela peut antagoniser le choc également Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q2: Devant le coma et l ’ état de choc (PA : 75/55 mmHg) présenté par le patient vous décidez
immédiatement d’un remplissage et de la réalisation d’une intubation. Cependant, la mère du patient
vient affolée vous montrer qu’elle vient de trouver de nombreux blisters vides de médicaments dans la
poubelle de la cuisine. Parmi toutes ces boites vides se trouvent des benzodiazépines.
Que pensez-vous de l’utilisation d’anexate dans ce contexte ?
A.
B.
C.
D.
Aucun intérêt il s´agit de l´antidote des morphiniques
Bonne idée cela peut permettre d´éviter l´intubation
Aucune indication ici
En cas de co-intoxication, son utilisation peut
entrainer une hypoglycémie
E. Cela peut antagoniser le choc également Conf. ECN du 13/02/2019
R : 21%
V. Castelain
Q2: Devant le coma et l ’ état de choc (PA : 75/55 mmHg) présenté par le patient vous décidez
immédiatement d’un remplissage et de la réalisation d’une intubation. Cependant, la mère du patient
vient affolée vous montrer qu’elle vient de trouver de nombreux blisters vides de médicaments dans la
poubelle de la cuisine. Parmi toutes ces boites vides se trouvent des benzodiazépines.
Que pensez-vous de l’utilisation d’anexate dans ce contexte ?
R : 21%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q3: La mère du patient vous apprend par la suite qu’il est dépressif de longue date avec une tendance à la
consommation excessive de boissons alcoolisées. D’ailleurs, l’odeur régnant dans la pièce vous confirme la
probable ingestion d’alcool. Par ailleurs, le patient est traité pour de l‘hypertension artérielle, de l’AC/FA
paroxystique et des douleurs articulaires étiquetées crises de goutte.
Parmi les manifestations suivantes, qu’elle(s) est (sont) celle(s) pouvant se rapporter à une intoxication ou un
surdosage en colchicine ?
A. Choc cardiogénique
B. Allopécie
C. Pancytopénie
D. CIVD
E. Hyperleucocytose
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q3: La mère du patient vous apprend par la suite qu’il est dépressif de longue date avec une tendance à la
consommation excessive de boissons alcoolisées. D’ailleurs, l’odeur régnant dans la pièce vous confirme la
probable ingestion d’alcool. Par ailleurs, le patient est traité pour de l‘hypertension artérielle, de l’AC/FA
paroxystique et des douleurs articulaires étiquetées crises de goutte.
Parmi les manifestations suivantes, qu’elle(s) est (sont) celle(s) pouvant se rapporter à une intoxication ou un
surdosage en colchicine ?
A. Choc cardiogénique
B. Allopécie
C. Pancytopénie
D. CIVD
E. Hyperleucocytose
R : 1%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Intoxication à la colchicine
• Critères de gravité, dans les 48éres heures:
o
o
o
Dose supposée ingérée > 0,8mg/Kg
TP ≤ 20%
Hyperleucocytose ≥ 18 000/mm3
• Autres manifestations:
o
o
o
o
Déshydratation extra-cellulaire
Choc cardiogénique
Pancytopénie
Allopécie tardive
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Bonnes réponses : 1%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q4: En cas d’intoxication supposée à la colchicine, qu’elle(s) est(sont) la(les)
proposition(s) exacte(s) ?
A. le traitement est exclusivement symptomatique
B. l´administration de pyridoxine permet d´antagoniser les effets de
la colchicine C
C. l'épuration extra-rénale précoce améliore le pronostic
D. le système de suppléance hépatique Jupiter permet d'éliminer la
drogue
E. Le risque de décès se situe aux environs d'une dose ingérée de 0,5
à 1 mg/Kg
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q4: En cas d’intoxication supposée à la colchicine, qu’elle(s) est(sont) la(les)
proposition(s) exacte(s) ?
A. le traitement est exclusivement symptomatique
B. l´administration de pyridoxine permet d´antagoniser les effets de
la colchicine C
C. l'épuration extra-rénale précoce améliore le pronostic
D. le système de suppléance hépatique Jupiter permet d'éliminer la
drogue
E. Le risque de décès se situe aux environs d'une dose ingérée de
R : 11% 0,5 à 1 mg/Kg
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q4: En cas d’intoxication supposée à la colchicine, qu’elle(s) est(sont) la(les)
proposition(s) exacte(s) ?
R : 11%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
• 1995… aucun cas traité depuis !!!
• Traitement purement symptomatique
• Monitorage +++
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q5: Avant de quitter le domicile, vous pouvez recueillir d'autres informations
complémentaires. Parmi les propositions suivantes laquelle ou lesquelles vous
parait (paraissent) pertinente(s) ?
A. Je fais signer à la mère le formulaire de personne de confiance
B. Je demande à la mère de remplir l'autorisation d'intervention
chirurgicale éventuelle
C. Je prends l'identité complète du patient
D. Si possible, je demande la carte vitale et la carte d'identité du
patient
E. Je cherche à obtenir les coordonnées du médecin traitant
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q5: Avant de quitter le domicile, vous pouvez recueillir d'autres informations
complémentaires. Parmi les propositions suivantes laquelle ou lesquelles vous
parait (paraissent) pertinente(s) ?
A. Je fais signer à la mère le formulaire de personne de confiance
B. Je demande à la mère de remplir l'autorisation d'intervention
chirurgicale éventuelle
C. Je prends l'identité complète du patient
D. Si possible, je demande la carte vitale et la carte d'identité du
patient
E. Je cherche à obtenir les coordonnées du médecin traitant
R : 50%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q6: A l'arrivée en réanimation, le patient est toujours en état de choc malgré le remplissage
administré durant le transport et le bilan biologique est le suivant:
pH: 7,24; PaCO2: 37 mmHg; PaO2: 78 mmHg; HCO3-: 15; SaO2: 95%
Na: 136 mmol/L; K: 6,9mmol/L; Créatinine: 190 μmol/L; Urée: 20 mmol/L
GB: 42 G/L; Hb: 12,6 g/dL; Plaq: 222G/L; TP: 23%; Fg: 4,5g/L
Voici l'ECG enregistré :
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q6 : Quel diagnostic évoquez-vous dans ce contexte ?
• Attention !!! Contexte… donc ≠ analyse ECG
• Contexte =
o
o
o
o
o
Patient traité pour AC/FA
Intoxication médicamenteuse
Etat de choc…
Hyperkaliémie
Bradycardie
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q6 : Quel diagnostic évoquez-vous dans ce contexte ?
• Intoxication au digitalique
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q6 : Quel diagnostic évoquez-vous dans ce contexte ?
• Intoxication au digitalique
• 3% de bonnes réponses…
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q7: La bradycardie s'aggrave jusqu'à 25 /min, quel(s) traitement(s) pouvez-vous
utiliser dans ce contexte ?
A. Atropine
B. Striadyne
C. Isoprénaline
D. Noradrénaline
E. Clonidine
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q7: La bradycardie s'aggrave jusqu'à 25 /min, quel(s) traitement(s) pouvez-vous
utiliser dans ce contexte ?
A. Atropine
B. Striadyne
C. Isoprénaline
D. Noradrénaline
E. Clonidine
R : 35%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Atropine
• Parasympatholytique
• Ampoules : 0,25 mg – 0,5 mg – 1 mg/mL
• Amp 40mg/20mL : antidote des neurotoxiques
organophosphorés (Sarin…)
• Titration…
• Risques :
o
o
o
Inefficacité !!!
Glaucome, rétention aiguë d’urines, sécheresse…
Syndrome confusionnel
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Striadyne
•
•
•
•
•
•
Adénosine… Bloc le nœud AV
Krénosin*
Ampoule : 6 mg / 2 mL
En bolus pour tachycardie jonctionnelle…
Effet réversible mais…
Risques :
o
o
Bradycardie…
Bronchospasme
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Clonidine
•
•
•
•
Catapressan*
α2 mimétique présynaptique central
Ampoule : 0,15 mg/mL
Intérêts:
o
o
Antihypertenseur d’action centrale
Syndrome de sevrage…
• Risques :
o
Bradycardie, hypotension…
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q8: Votre enquète étiologique confirme votre hypothèse de surdosage/intoxication
aux digitaliques. Quel(s) est (sont) les facteurs de gravité reconnu(s) ?
A. hypokaliémie < 3 mmol/L
B. hyperkaliémie > 5,5 mmol/L
C. hypercalcémie > 3 mmol/L
D. hyperlactatémie > 3 mmol/L
E. hypoglycémie < 0,6 g/L
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q8: Votre enquète étiologique confirme votre hypothèse de surdosage/intoxication
aux digitaliques. Quel(s) est (sont) les facteurs de gravité reconnu(s) ?
A. hypokaliémie < 3 mmol/L
B. hyperkaliémie > 5,5 mmol/L
C. hypercalcémie > 3 mmol/L
D. hyperlactatémie > 3 mmol/L
E. hypoglycémie < 0,6 g/L
R : 11%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q8: Votre enquète étiologique confirme votre hypothèse de surdosage/intoxication
aux digitaliques. Quel(s) est (sont) les facteurs de gravité reconnu(s) ?
R : 11%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Digitaliques
• Inhibent pompes Na/K ATPases des cellules
myocardiques
• Facteurs de mauvais pronostic:
o
o
o
o
Homme
Age ≥ 55 ans
Trouble de conduction AV
K ≥ 4,5 mmol/L
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q9: Quel(s) traitement(s) spécifique(s) devez-vous envisager ?
A. administration préventive de cordarone pour éviter
tachycardie ventriculaire
B. administration de glucagon
C. réalisation d'un lavage gastrique abondant (environ 15L)
D. administration de fragment Fab spécifique : Digibind*
E. réalisation en urgence d'une séance d'épuration extra-rénale
les
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q9: Quel(s) traitement(s) spécifique(s) devez-vous envisager ?
A. administration préventive de cordarone pour éviter
tachycardie ventriculaire
B. administration de glucagon
C. réalisation d'un lavage gastrique abondant (environ 15L)
D. administration de fragment Fab spécifique : Digibind*
E. réalisation en urgence d'une séance d'épuration extra-rénale
R : 45%
les
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Digitaliques ttmt
B. Mégarbane et al. / Réanimation (2006)
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q10: De manière générale dans le cadre d'une intoxication polymédicamenteuse
quel(s) dosage(s) parmi les suivants vous parait(paraissent) pertinents pour guider
votre prise en charge thérapeutique ?
A. Recherche urinaire d'opiacés
B. dosage semiquantitatif plasmatique des benzodiazépines
C. dosage plasmatique des neuroleptiques
D. paracétamolémie
E. prise de sang pour établir une sérothèque Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q10: De manière générale dans le cadre d'une intoxication polymédicamenteuse
quel(s) dosage(s) parmi les suivants vous parait(paraissent) pertinents pour guider
votre prise en charge thérapeutique ?
A. Recherche urinaire d'opiacés
B. dosage semiquantitatif plasmatique des benzodiazépines
C. dosage plasmatique des neuroleptiques
D. paracétamolémie
E. prise de sang pour établir une sérothèque
Conf. ECN du 13/02/2019
R : 8%
V. Castelain
Analyse toxicologique
• Pas systématique !!!
• Si évolution attendue…
• Intérêt diagnostic, pronostic, thérapeutique,
médicolégal…
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Bonnes réponses : 8%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q11: Dans le cadre d'une ingestion de paracétamol, quel est le taux limite, prélevé
à la quatrième heure après l'ingestion, à partir duquel il existe un risque de
survenue de toxicité hépatique ?
A. 150 mg/L
B. 100 mg/L
C. 250 mg/L
D. 200 mg/L
E. 300 mg/L
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q11: Dans le cadre d'une ingestion de paracétamol, quel est le taux limite, prélevé
à la quatrième heure après l'ingestion, à partir duquel il existe un risque de
survenue de toxicité hépatique ?
A. 150 mg/L
B. 100 mg/L
C. 250 mg/L
R : 41%
D. 200 mg/L
E. 300 mg/L
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Paracétamol
Dosage du paracétamol : à
reporter sur le normogramme
de Prescott pour évaluer le
risque de toxicité hépatique et
administrer la NAC.
Modifié par Rumack et Matthew
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Paracétamol
90% du métabolisme
Saturable +++
Conjugaison
10% du métabolisme
NAC
Cytochrome P450
Glutathion
Métabolite non
toxique
Dérivé réactif, toxique
Métabolite réactif
Nacétylparabenzoquinoneimine
(NAPQI)
toxique
Métabolite non
toxique
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Paracétamol
90% du métabolisme
Saturable +++
Conjugaison
10% du métabolisme
NAC
Cytochrome P450
Glutathion
Métabolite non
toxique
Métabolite réactif
toxique
Métabolite non
toxique
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q12: Parmi les éléments suivants, lequel ou lesquels vous permet (permettent)
d'apprécier la nécessité de réaliser une transplantation hépatique dans le cadre
d'une intoxication au paracétamol ?
A. Taux de Facteur VII
B. Taux de prothrombine
C. Taux de lactate à la 12 éme heure de prise en charge
D. Découverte d'un astérixis
E. Apparition d'une insuffisance rénale
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q12: Parmi les éléments suivants, lequel ou lesquels vous permet (permettent)
d'apprécier la nécessité de réaliser une transplantation hépatique dans le cadre
d'une intoxication au paracétamol ?
A. Taux de Facteur VII
B. Taux de prothrombine
C. Taux de lactate à la 12 éme heure de prise en charge
D. Découverte d'un astérixis
E. Apparition d'une insuffisance rénale
R : 4%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q12: Parmi les éléments suivants, lequel ou lesquels vous permet (permettent)
d'apprécier la nécessité de réaliser une transplantation hépatique dans le cadre
d'une intoxication au paracétamol ?
R : 4%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Critères de transplantation…
• Hépatite fulminante : Encéphalopathie
• TP et Facteur V en l’absence de CIVD…
• Lactate > 3 mmol/L après 12h de réanimation
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q13: Après quelques jours d'évolution, alors que le patient est toujours sous
ventilation mécanique survient une désaturation brutale lors d'une mobilisation
pour laquelle vous suspectez une embolie pulmonaire. L'angioscanner pratiqué en
urgence confirme votre diagnostic, et vous montre cette image :
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q13: Après quelques jours d'évolution, alors que le patient est toujours sous
ventilation mécanique survient une désaturation brutale lors d'une mobilisation
pour laquelle vous suspectez une embolie pulmonaire. L'angioscanner pratiqué en
urgence confirme votre diagnostic, et vous montre cette image :
A. Thrombose de la veine rénale gauche
B. Nécrose du rein Droit
C. Thrombose de l'artère rénale droite
D. Thrombose cave
E. Infarctus splénique
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q13: Après quelques jours d'évolution, alors que le patient est toujours sous
ventilation mécanique survient une désaturation brutale lors d'une mobilisation
pour laquelle vous suspectez une embolie pulmonaire. L'angioscanner pratiqué en
urgence confirme votre diagnostic, et vous montre cette image :
A. Thrombose de la veine rénale gauche
B. Nécrose du rein Droit
C. Thrombose de l'artère rénale droite
D. Thrombose cave
E. Infarctus splénique
R : 44%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q14: Parmi les bilans d'hémostases suivants, lequel (lesquels) est (sont)
compatible(s) avec une CIVD ?
A. TP : 55%, V: 60%, TCAratio : 1,5, Fg: 2,5g/L, DDimères: 5 000 UI, Plaq: 150 G/L
B. TP : 60%, V: 20%, TCAratio : 1,2, Fg: 3,5g/L, DDimères: 500 UI, Plaq: 350 G/L
C. TP : 15%, V: 10%, TCAratio : 5, Fg: 1,5g/L, DDimères: 500 UI, Plaq: 350 G/L
D. TP : 35%, V: 30%, TCAratio : 3,2, Fg: 1,5g/L, DDimères > 20 000 UI, Plaq: 50 G/L
E. TP : 100%, V: 90%, TCAratio : 1, Fg: 3,5g/L, DDimères: 200 UI, Plaq: 50 G/L
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q14: Parmi les bilans d'hémostases suivants, lequel (lesquels) est (sont)
compatible(s) avec une CIVD ?
A. TP : 55%, V: 60%, TCAratio : 1,5, Fg: 2,5g/L, DDimères: 5 000 UI, Plaq: 150 G/L
B. TP : 60%, V: 20%, TCAratio : 1,2, Fg: 3,5g/L, DDimères: 500 UI, Plaq: 350 G/L
C. TP : 15%, V: 10%, TCAratio : 5, Fg: 1,5g/L, DDimères: 500 UI, Plaq: 350 G/L
D. TP : 35%, V: 30%, TCAratio : 3,2, Fg: 1,5g/L, DDimères > 20 000 UI, Plaq: 50 G/L
E. TP : 100%, V: 90%, TCAratio : 1, Fg: 3,5g/L, DDimères: 200 UI, Plaq: 50 G/L
R : 21%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
CIVD
SASC : Sd d’activation systémique de la coagulation
SDMV : Sd de défaillance multiviscérale
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
CIVD
• DDimères > 500 ui
+ 1 critère majeur ou 2 mineurs de consommation
SRLF/SFAR - 2002
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Score JAAM-DIC 2016
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q15: Chez ce patient, les plaquettes sont maintenant à 50 G/L et vous évoquez une
thrombopénie induite par l'héparine. Concernant cette entité, quelle(s)
proposition(s) vous parait(paraissent) juste(s) ?
A. C'est impossible, c'est une thrombopénie, cela provoque des hémorragies
B. Diagnostic possible car thrombopénie associée à des thromboses artérielles et veineuses
C. Patient probablement sous anticoagulation prophylactique depuis l'admission
D. Il s'agit d'un phénomène de toxicité centrale, responsable d'une diminution des
mégacaryocytes
E. C'est impossible, nous sommes trop précoce dans l'histoire du patient
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Q15: Chez ce patient, les plaquettes sont maintenant à 50 G/L et vous évoquez une
thrombopénie induite par l'héparine. Concernant cette entité, quelle(s)
proposition(s) vous parait(paraissent) juste(s) ?
A. C'est impossible, c'est une thrombopénie, cela provoque des hémorragies
B. Diagnostic possible car thrombopénie associée à des thromboses artérielles et
veineuses
C. Patient probablement sous anticoagulation prophylactique depuis l'admission
D. Il s'agit d'un phénomène de toxicité centrale, responsable d'une diminution des
mégacaryocytes
E. C'est impossible, nous sommes trop précoce dans l'histoire du patient
R : 66%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP 2
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 - Intro
Madame M., âgée de 81 ans, présente une altération de l’état général avec
anorexie évoluant depuis plus de 8 jours, après un épisode grippal au cours de
la semaine précédente, pour lequel la patiente n’avait pas consulté. Elle a
par ailleurs chuté deux fois de sa hauteur, sans arriver à se relever. Le jour de
son admission, elle est amenée aux Urgences de votre hôpital, par son fils,
pour des troubles de la conscience et une dyspnée d’aggravation rapide.
L’examen clinique retrouve une patiente confuse, en état de choc présumé
septique, possiblement à point de départ pulmonaire.
Les gaz du sang mettent en évidence :
pH : 7,15 ; PaCO2 : 14mmHg ; PaO2 : 133mmHg ; HCO3- : 4,8mmol/L ; SaO2 :
97%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q1
Les gaz du sang mettent en évidence :
pH : 7,15 ; PaCO2 : 14mmHg ; PaO2 : 133mmHg ; HCO3- : 4,8mmol/L ; SaO2 :
97%
Quel est l'état de l'équilibre
présenté par cette patiente ?
acido-basique
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q1
Les gaz du sang mettent en évidence :
pH : 7,15 ; PaCO2 : 14mmHg ; PaO2 : 133mmHg ; HCO3- : 4,8mmol/L ; SaO2 :
97%
Quel est l'état de l'équilibre
présenté par cette patiente ?
acido-basique
Acidose métabolique
R : 89%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q2
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q2
R : 84%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q3
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q3
R : 68%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q4
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q4
R : 6%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q4
R : 6%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q5
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q5
R : 38%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q6
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q6
R : 79%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q7
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q7
R : 92%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q8
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q8
R : 35%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q9
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q9
R : 89%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q10
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q10
R : 56%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q11
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q11
R : 23%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q11
R : 23%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q12
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q12
R : 50%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q13
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q13
R : 75%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q14
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q14
R : 89%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q15
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
DP2 – Q15
R : 56%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI 1
Vous admettez un patient agé de 42 ans pour détresse respiratoire.
L'examen clinique objective une confusion associée à une oligurie et à
des marbrures. Vous observez le phénomène suivant sur la vidéo.
Identfiez la (les) proposition(s) exacte(s) dans ce contexte :
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI 1
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI 1
Vous admettez un patient agé de 42 ans pour détresse respiratoire.
L'examen clinique objective une confusion associée à une oligurie et à
des marbrures. Vous observez le phénomène suivant sur la vidéo.
Identfiez la (les) proposition(s) exacte(s) dans ce contexte :
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI 1
Vous admettez un patient agé de 42 ans pour détresse respiratoire.
L'examen clinique objective une confusion associée à une oligurie et à
des marbrures. Vous observez le phénomène suivant sur la vidéo.
Identfiez la (les) proposition(s) exacte(s) dans ce contexte :
R : 21%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI 1
Vous admettez un patient agé de 42 ans pour détresse respiratoire.
L'examen clinique objective une confusion associée à une oligurie et à
des marbrures. Vous observez le phénomène suivant sur la vidéo.
Identfiez la (les) proposition(s) exacte(s) dans ce contexte :
R : 21%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI 2
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI 2
R : 38%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI 3
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI 3
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI 3
R : 67%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI 4
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI 4
R : 78%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI 5
Le
bilan
biologique
montre
une
anémie
à
6
g/dL.
Vous décidez de prescrire une transfusion de culots globulaires rouges.
L'infirmière en charge du patient vous présente le carton test suivant :
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI 5
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI 5
Le
bilan
biologique
montre
une
anémie
à
6
g/dL.
Vous décidez de prescrire une transfusion de culots globulaires rouges.
L'infirmière en charge du patient vous présente le carton test suivant :
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
QI 5
Le
bilan
biologique
montre
une
anémie
à
6
g/dL.
Vous décidez de prescrire une transfusion de culots globulaires rouges.
L'infirmière en charge du patient vous présente le carton test suivant :
R : 77%
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Questions ?
vincent.castelain@chru-strasbourg.fr
Secrétariat : 03 88 12 82 69
Conf. ECN du 13/02/2019
V. Castelain
Téléchargement
Random flashcards
Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

relation publique

2 Cartes djouad hanane

Créer des cartes mémoire