Telechargé par Ahmed Radja

Les Maladies physiologiques des plantes

publicité
Les Maladies
physiologiques
des plantes
Abdellaoui Ameur
Ould Moussa Hassane
Radja Ahmed Abdellatif
Plan
du travail:
1.Géneralité
 2.Chaque éléments minéral:
 2.1. Rôle.
 2.2.Carences.
 2.3.Excès.
 2.4.Correction.
 3.L’eau.
 4.Conclusion.

1.L’introduction:
Les plantes sont des êtres vivants dépend de leur milieu
de vie, lorsque une plante est en stress, elle manifeste
des décoloration ou des déformations parfois issues
d’autres maladies physiologiques qui resultes de
l’exposition aux polluants.
On
distingue deux grandes
categories d’elements mineraux
chez les plantes les macroélements et les oligoélements.selon les besoins
nutritives des plantes.
2.Les
elements mineraux:
2.1.Les Macro-élements:
L’Azote:
L'azote
joue un rôle essentiel
dans la composition de la
matière vivante.

Il est l'un des principaux constituants des
acides aminés, des protéines et des acides
nucléiques constituant les ADN et ARN. Une
nutrition limitée en azote réduit la synthèse
protéique et par conséquent la teneur en
chlorophyllechlorophylle Définition: La
chlorophylle est le pigment photosynthétique
le plus commun du règne végétal ; il est
présent chez tous les végétaux aquatiques et
terrestres. Ce pigment, situé dans les
chloroplastes des cellules végétales, intervient
dans la photosynthèse pour intercepter
l'énergie lumineuse, première étape dans la
conversion de cette énergie en énergie
chimique....
 Rôle
dans la plante : l’azote (N) est
impliqué dans la production de protéines,
d’acides nucléiques et la photosynthèse.
Un apport suffisant d'azote est donc
important lors de l’élaboration de la
biomasse foliaire, mais aussi plus tard au
cours de la phase de grossissement des
tubercules.
 Les carences:
 elle se traduit par un feuillage plus clair.
Dans les cas les plus graves, les feuilles
deviennent jaune-pâle et chlorotiques et
la masse foliaire peut être réduite.
 Comme
l’azote est un nutriment mobile,
les symptômes de carence concernent
généralement l’ensemble de la plante.
 Excé
en Azote:
 un apport excessif peut inhiber la
tubérisation, réduire le rendement et
limiter la teneur en matière sèche.
Phosphore – P:
Le phosphore joue un rôle essentiel dans de
nombreuses molécules de la matière
vivante.
carence : elle se traduit d’abord par un
allongement des folioles présentant parfois
une légère déformation du bord des feuilles
, puis l’apparition de taches brunâtres et un
aspect terne du limbe foliaire .
Les carences sévères peuvent conduire à
des plantes chétives aux tiges minces et aux
feuilles supérieures ondulées ou frisées..
Les
carences sévères peuvent
conduire à des plantes
chétives aux tiges minces et
aux feuilles supérieures
ondulées ou frisées..
l’excès de phosphore: sont peu
évident à signaler. En effet, les
seuils de toxicité sont très
variables selon les espèces de
plantes cultivées.
Le
Potassium – K:
Le potasium
indispensable à la vie : il
participe directement à
la formation et à la
croissance des cellules.
Symptômes de carence :
 elle se manifeste tout d’abord sur
les feuilles âgées car le potassium
est très mobile dans la plante.
Cela commence par une
décoloration puis des tâches
nécrotiques brunes, en premier
lieu, sur le bord des feuilles, qui se
propagent à travers les nervures


L’excès de potassium conduit à des
antagonismes cationiques, puisque le
potassium réduit l’absorption du calcium et
du magnésium.

Le rôle du potassium dans les plantes:
Le potassium est toujours abondant dans la
matière sèche des végétaux. Il est absorbé
par les racines sous forme du cation et circule
sous cette forme dans toute la plante.

 Le
calcium : est un élément nutritif indispensable
aux végétaux.
 Symptômes visibles de la carence :
en calcium chez le cannabis: Les feuilles les plus
jeunes sont
les premières à être
affectées. Des tâches jaunes et brunes
apparaissent sur les feuilles. Le développement de
la partie supérieure de la plante est ralenti. Le
système racinaire est moins efficace et vigoureux,
ce qui se traduit par une absorption des nutriments
réduite.


Plus la carence évolue, plus les nouvelles feuilles
apparaissent jaunes et déformées. La production
de fleurs sera considérablement réduite.
Pour corriger cette carence en calcium, nous
pourrons réaliser des applications d’engrais
foliaires au PH 7.2 directement sur les feuilles
touchées, en combinaison avec un autre apport
par arrosage, en ajoutant du calcium et du
magnésium pour augmenter l’EC initiale de 0.2
pendant environ 5 jours.Symptômes visibles de la
carence en calcium chez le cannabis.
Le magnésium est absorbé par
les racines sous forme du cation
Mg++.
Le rôle du magnésium dans les
plantes
Le magnésium est, avec l'azote, le
composant
essentiel du
noyau de la chlorophylle.
 La
carence en magnésium se traduit
par une chlorose autour des nervures,
mais les nervures restent vertes. Plus la
carence est importante et plus les
chloroses dégénèrent en nécroses et
donc des taches marrons et sèches
apparaissent entre les nervures.
 Son excès peut entraîner une mauvaise
assimilation du calcium et du potassium.
Le
soufre est le constituant
de trois des vingt acides
aminés indispensables à la
formation des protéines
Les plantes absorbent le soufre
par leurs racines sous forme de
sulfate SO4--.
 Un
jaunissement entier des feuilles
(jeunes et anciennes) qui deviennent
entièrement jaunes ou vert très pâle.
 Le
bout des feuilles peut également
se courber vers le bas.
 excès entraîne une plus grande
sensibilité aux maladies, une
croissance
 Les
Oligo-élement:
 Le fer :
 Le fer joue un rôle important dans la
formation de la chlorophylle et la
respiration de la plante. Il influe
également sur la qualité des fruits.
Carence : chlorose des feuilles (elles
jaunissent, sauf les nervures). Les
premières feuilles atteintes sont les plus
jeunes.
Correction
:
L'assimilation du fer se trouve
bloquée en terrain calcaire.
Carence en fer chez un fraisier (chlorose)
 Le
manganèse (Mn).
 Les fonctions du manganèse,
composant essentiel de nombreuses
enzymes, concernent la synthèse de
protéines, particulièrement de
la chlorophylle, et la photosynthèse.
Un rôle particulier du manganèse est
associé à la dernière étape de la
réduction du nitrate dans les feuilles.
 Carence
: Il en résulte un
abaissement de la chlorophylle et
donc l’apparition d’une chlorose. En
général, la chlorose débute dans le
limbe, les nervures restant vertes plus
longtemps.
 Correction :distribution d’un engrais
foliaire contenant du sulfate de Mn,
l’apport d’engrais contenant du Mn
tels que les superphosphate .
 Les
excès de manganèse : À l’inverse des
carences, le manganèse peut
s’accumuler dans les plantes et devenir
toxiqueLes symptômes ressemblent à
ceux de la carence, il est donc impossible
de déterminer si on se trouve en face
d’une carence ou d’un excès en Mn par
l’observation des symptômes. On vérifiera
donc le pH pour se faire une idée.
 -On guérit l’excès par modification du pH
par chaulage.


Carance en Mn dans le Soya



Magnésium
Le magnésium entre dans la composition de
la chlorophylle et intervient dans l'assimilation
de l'azote et du phosphore. Il participe
activement au mûrissement des fruits et à la
qualité des légumes.
Carence : On observe une chlorose
(décoloration) entre les nervures des feuilles
les plus âgées, et des taches nécrosées
rouges.
Correction
de cette carence :
La kiesérite (sulfate de
magnésium) permet de combler
les carences en magnésium.
Les
excès magnésiens :Brûlure
marginale sur les vielles feuilles
qui deviennent vert foncé.
Carence en magnésium sur feuille de
tomate (chlorose des feuilles âgées)








Le Cuivre :
composant essentiel de nombreuses enzymes,
concernent la synthèse de protéines,
particulièrement de la chlorophylle, et
la photosynthèse.
Carence :
Provoque l’accumulation du fer assimilable dans la
plante.
- Dans un premier temps, le feuillage prend une
teinte vert bleuté.
. Malformation du limbe, enroulement et gauffrage.
- Perte de la rigidité des tissus par le manque de
lignine.
- Diminution de l’initiation florale
- Induction d’une stérilité mâle chez certaines
plantes.
 Les
excès de cuivre : Diminue le
Fe assimilable et augmente la
réaction d’oxydation
bactérienne du Mn provoquant
une carence en Fe et Mn.
L’excès de cuivre diminue la
photosynthèse ; les symptômes
ressemblent à ceux d’une
carence ferrique
Carence de cuivre sur






Bore
Le bore participe au bon état général de la plante
(transport et synthèse des sucres et des substances
de croissance, respiration, fécondation...).
Carences :
peu de fleurs, feuilles décolorées, pourrissement du
bourgeon de croissance, fruits craquelés, racines
creuses, légumes abîmés
Correction : traitement curatif par pulvérisation
foliaire d’une solution de borax (Na2B2O7.10H2O).
Les excés du Bore : L’eau de guttation contient le
bore excédentaire qui cause des brûlures, le
brunissement et le dessèchement du bord foliaire.
Carence en bore sur
Les
Plantes et L’eau:
L’eau est un élément indispensable
à la vie des plantes. Optimiser
l’apport en eau dans son Parcelle
vise plusieurs objectifs : satisfaire
les besoins des plantes, éviter les
déséquilibres (trop ou trop peu)
favorables au développement de
maladies et parasites, et enfin éviter
les excès.




Une plante est constituée de 90% d’eau et ses
fonctions vitales requièrent donc sa présence.
Quand elle en manque, la plante peut se faner, se
dessécher et mourir.
A l’inverse, un excès d’eau chasse l’oxygène
présent dans la terre où poussent les racines.
Incapables alors de jouer leur rôle, elles pourrissent
et meurent.
La dynamique de l’eau chez la plante est très
étroitement liée à la température de son
environnement. Les ravages du gel, comme ceux
de la sécheresse en sont le témoignage.

La plupart des plantes n'aiment ni les fortes
amplitudes thermiques ni les courants d'air.
Veiller donc à ce que les plantes en pots,
notamment, n'y soient pas
soumises.L’ensoleillement est également
important : une plante de mi-ombre exposée
au soleil direct peut montrer des signes de
jaunissement. Inversement, les végétaux qui
aiment le soleil ne se plairont pas loin des
sources lumineuses.
 Excès
d'eau
 Comment savoir si une plante a trop
d'eau ?
 Un excès hydrique (pluies abondantes,
arrosages mal maîtrisés, sols trop
lourds) est une cause fréquente
de jaunissement des feuilles,
notamment pour les plantes en pot.
 Un
substrat trop détrempé induit
le pourrissement des racines: la
plante ne peut plus se nourrir
correctement, ses feuilles
ramollissent et jaunissent, puis se
nécrosent et meurent. Un excès
d’eau peut aussi faciliter les
attaques parasitaires.
 Un
substrat trop détrempé induit
le pourrissement des racines: la
plante ne peut plus se nourrir
correctement, ses feuilles
ramollissent et jaunissent, puis se
nécrosent et meurent. Un excès
d’eau peut aussi faciliter les
attaques parasitaires.
 Manque
d'eau
 Un défaut hydrique peut être à
l’origine de difficultés pour se nourrir
convenablement. Il peut provoquer
un jaunissement des feuilles, un
symptôme généralement
accompagné d'un flétrissement
rapide. Les effets d'un stress hydrique
sont généralement assez
spectaculaires, mais se confondent
rarement avec les symptômes d'une
carence nutritionnelle.
 Méthodes
culturales
 - Préférer l’irrigation au " goutte-àgoutte ", ou micro-irrigation, qui est la
technique la plus moderne et la plus
économe en eau.
 - Veiller à raisonner les arrosages en
fonction des besoins des différentes
plantes, à assurer un drainage suffisant
du sol, à fertiliser et amender le sol (à
remplacer le compost), si nécessaire.
Utiliser le paillage, au même titre que le binage,
pour limiter l’évapo-transpiration de la culture et
« économiser » ainsi l’arrosage. Comme le dicton
le dit "un binage vaut deux arrosages".
 Pour éviter les excès d'arrosage sur des plantes
en pot, il est bon d'arroser une fois que le
premier centimètre de terre a bien séché.
 - Evitez d'utiliser une eau trop froide ou trop
chaude, et préférez une eau à température
ambiante.

Conclusion:
Il
est nécessairement d’identifier les
causes des anomalies(symptomes)
chez les plantes pour éviter les
dégâts et les pertes économiques
parceque l’aspect économique est
très important au sein d’une
exploitation agricole
Téléchargement
Random flashcards
amour

4 Cartes mariam kasouh

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

découpe grammaticale

0 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire