Telechargé par s8fdk

Anatomie du Membre Supérieur - Coude - Ostéologie-Arthrologie-Myologie

publicité
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE
1
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR : LE COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE
I/ Ostéologie de l’Avant-Bras

On a deux os : radius et ulna.
A – Vue Antérieure Représentant ces Deux Os

On place toujours le membre supérieur en supination par convention. On représente le
membre supérieur droit en supination. Ces deux os seront quasiment collés.
a) Le Radius





La tête radiale forme une sorte de cupule où viendra s’insérer le condyle.
La tête radiale vient se prolonger par un rétrécissement appelé col du radius. On aura une
tubérosité bicipitale où viendra s’insérer le biceps.
De la tubérosité bicipitale, on aura un bord osseux qui viendra former le bord antérieur de l’os.
On aura un bord antérieur avec deux faces médial et latéral.
On aura le bord interosseux du radius.
Le radius est un os assez fin qui va s’évaser pour donner l’extrémité du radius qui est assez
large qui présente une apophyse styloïde qui est un processus un peu digitiforme. C’est
l’apophyse styloïde du radius.
b) L’Ulna









On met en place l’ulna qui est associé au radius.
Des articulations radio-ulnariennes permettent des mouvements de pronation-supination.
L’ulna se présente comme un os long avec une grande partie supérieure échancrée avec
l’extrémité supérieure de l’ulna appelée l’olécrâne avec une grande cavité échancrée qui va
venir rencontrer la poulie de la trochlée de l’humérus.
On a la grande cavité ou échancrure trochléaire.
On a donc une grande dépression de la tête de l’ulna. En avant de la tête de l’ulna, on a
l’apophyse coronoïde de l’ulna.
En avant de l’ulna, on a l’empreinte du muscle brachial antérieur.
De façon plus latérale, on a une fosse supinatrice, relief osseux où s’insèrent les muscles
supinateurs.
L’ulna est un os qui débute de façon très grosse mais se termine de façon fine. Il n’est pas
régulier et présente une extrémité fine avec une apophyse styloïde comme le radius : c’est
l’apophyse styloïde de l’ulna. Il y a des apophyses styloïdes sur le radius et l’ulna.
On a une facette articulaire sur la face antérieure et inférieure de l’ulna de l’articulation radioulnarienne distale. Il y a une crête oblique qui est souvent importante et qui n’est pas
retrouvée chez tout le monde.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Coude : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
1
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE

2
Il y a toujours des trous nourriciers au milieu de ces deux os : cela permet de nourrir l’os et son
origine vient de ce trou nourricier.
B – Vue Postérieure









On a la tête de l’olécrâne, le relief de l’apophyse coronoïde.
On aura la tête de l’ulna et le corps de l’ulna qui va progressivement s’amincir pour donner
l’épiphyse de l’ulna avec le processus styloïde.
L’olécrâne est une structure cubique.
On a le bord interosseux de l’os et le bord postérieur qui va délimiter deux faces.
On aura la cupule radiale qui est la tête du radius, le col, la tubérosité bicipitale. Le radius va
progressivement s’élargir pour former la tête radiale.
En haut, on aura la cupule radiale, surface articulaire visible. C’est une circonférence
articulaire, c’est un ensemble articulaire qui est circonférentiel (antérieur, postérieur, latéral
et médial).
Un ligament de la tête radiale permet à l’ulna et au radius de tourner l’un par rapport à l’autre.
On a le col, la tubérosité bicipitale, le bord interrosseux où une membrane va s’insérer sur les
deux os qui permet la solidarité des deux os. Une ligne osseuse partira du bord latéral du col
pour se poursuivre et former deux faces.
A la face inférieure du radius, on aura des petites gouttières osseuses qui sont les gouttières
tendineuses. A la face postérieure de l’avant-bras, on aura les muscles extenseurs dont les
tendons glisseront à travers les gouttières tendineuses.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Coude : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
2
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE
3
II/ Arthrologie du Coude





Le coude une articulation entre humérus, ulna et radius.
Dans l’articulation du coude, il y a 3 articulations :
On a l’articulation huméro-ulnarienne en forme de poulie. C’est une trochlée. C’est une
coulisse. Il n’y a qu’un seul degré de liberté.
On a également l’articulation huméro-radiale qui est la cupule radiale sur le condyle : c’est une
articulation condylienne. Cela permet 3 degrés de liberté (surface convexe sur une surface
plate) avec des mouvements dans les 3 directions de l’espace. Cependant, vu que les os sont
solidaires, peu de mouvements seront autorisés.
Il y a également l’articulation radio-ulnarienne entre radius et ulna. On aura une radioulnarienne supérieure et inférieure qui autorisent les mouvements propres entre radius et
ulna.
o L’articulation radio-ulnarienne supérieure est une articulation trochoïde en pivot. On
aura une surface convexe (la cupule radiale) qui vient s’articuler avec une surface
concave. On aura donc des mouvements de rotation, un peu comme une trochlée.
A – Vue Antérieure des Articulations
a) Eléments en Présence




On met en place la terminaison de l’humérus avec l’épicondyle et le condyle, une gouttière
articulaire, la trochlée en forme de poulie. On aura l’épitrochlée de façon plus latérale.
Au-dessus de ces structures articulaires, on aura les fossettes radiale et coronoïdienne. On
aura le bord antérieur qui se prolongera jusqu’à la fossette coronoïdienne.
On met en place la surface articulaire du condyle ou capitulum.
En-dessous, on tombe sur la cupule radiale avec le col, la tubérosité. En face, on aura
l’échancrure trochléaire en plusieurs parties (qui épouse la forme de la trochlée). On a les
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Coude : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
3
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE


4
surfaces articulaires de l’échancrure trochléaire avec l’apophyse coronoïde et la surface
articulaire correspondante de la cupule radiale.
On a la tubérosité bicipitale, la tubérosité du muscle brachial antérieur de l’ulna et on a une
tubérosité entre l’interligne de l’échancrure et la tubérosité de l’ulna qui est le tubercule
coronoïde.
On met en place la capsule articulaire.
b) Articulation Synoviale et Capsule Articulaire




L’articulation du coude est une articulation synoviale donc présente une capsule articulaire.
La membrane fibreuse s’insère au-dessus des deux fossettes radiale et coronoïdienne et audessus de l’échancrure au niveau de l’olécrane. Sur la partie inférieure, au-dessus du tubercule
coronoïde de l’ulna et du tubercule bicipitale.
Cette capsule est renforcée de ligaments.
Le liquide synovial permet à l’articulation d’être nourrie. La membrane fibreuse permet la
congruence de l’articulation.
B - Ligaments
a) Vue Antérieure



On a la terminaison de l’humérus avec l’épitrochlée, l’épicondyle. On a des reliefs de l’ulna et
du radius. La capsule articulaire va être renforcée par des ligaments.
Le ligament latéral interne part de l’épitrochlée pour aller s’insérer au niveau de la face
supérieure et médiale de l’ulna.
Le ligament latéral externe part de l’épicondyle pour aller renforcer la capsule sur la partie
externe. Il va jusqu’au col du radius. Ce ligament latéral externe va contourner, passer audessus d’un autre ligament qui va contourner la tête radiale qui est le ligament circonférentiel
de la tête radiale. Dans l’articulation radio-ulnarienne supérieur, un ligament part du tubercule
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Coude : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
4
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE
5
coronoïde et fait le tour de l’ulna et vient se réinsérer devant : c’est le ligament circonférentiel
de la tête radiale ou ligament annulaire de la tête radiale qui fixe la tête du radius sur l’ulna.
b) Vue Postérieure : Coude Fléchi




L’humérus se termine avec l’épitrochlée, l’épicondyle, légèrement asymétrique. On a
l’insertion de la capsule articulaire. En arrière, avec le coude fléchi, on aura uniquement
l’olécrane qui sera visible.
La capsule articulaire vient s’insérer sur la partie supérieure de l’olécrane qui sera renforcée
par des ligaments.
On a des ligaments de la fosse olécranienne qui présenteront des fibres supérieures mais aussi
transversales. Ce sont le groupe de ligaments postérieurs de la fosse olécranienne
o Ligament collatéral radial : relie l’épitrochlée avec partie médiale de l’olécrane.
o Ligament postérieur oblique qui unitl’épicondyle avec l’olécrane, la partie latérale de
l’olécrane.
La membrane synoviale est contenue dans la membrane fibreuse.
C – Membrane Synoviale : Insertions de la Membrane Synoviale du Coude
a) Coupe Frontale des Articulations du Coude
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Coude : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
5
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE




6
On a l’humérus, l’épicondyle, l’épitrochlée. A son pôle inférieur, on a le radius. On aura l’ulna
qui sera correspondant. On aura les surfaces articulaires. On peut mettre en place une couche
de cartilage. On a la surface articulaire du condyle et de la trochlée.
La membrane synoviale qui protège l’articulation va s’insérer au ras de l’articulation à son pôle
supérieur. Elle forme des replis synoviaux et contient du liquide synovial à l’intérieur.
Pathologies du coude : épicondyte, etc. On peut avoir un épanchement du coude. Le coude est
souvent une surface incompressible, on peut avoir un épanchement intra-articulaire du coude.
La membrane synoviale est lâche et les replis prennent de la place. On peut les palper.
Sur la membrane synoviale, on aura le ligament annulaire de la tête radiale qui va venir
s’accoler. Il est inséré sur la membrane synoviale.
b) Coupe Sagittale Latéralisée sur l’Articulation Huméro-Radiale



On met en place l’humérus avec sa terminaison. On met en place l’os coupé. C’est un os long
avec de l’os spongieux et de l’os cortical autour. On a le condyle du radius. Le condyle est une
surface ronde plutôt orientée vers l’avant (mouvement de glissement). On a en-dessous la
surface articulaire du radius avec la tête radiale sectionnée et la surface articulaire
correspondante.
La membrane synoviale forme un petit repli vers le haut.
On aura le ligament annulaire de la tête radiale va venir s’insérer sur la membrane synoviale
de part et d’autre. Il est sectionné ici.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Coude : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
6
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE
7
c) Coupe Sagittale Passant par l’Articulation Radio/Huméro-Ulnarienne



On a la terminaison de l’humérus en forme de poulie (os cortical et spongieux). La poulie est
une surface articulaire qui fait plus de 180°, plus d’une demi-sphère. On a l’échancrure
trochléaire avec sa surface articulaire correspondante.
La membrane synoviale de la capsule forme un petit repli vers le haut avec le liquide synovial.
On représente la membrane fibreuse.
D – Mouvements Permis par l’Articulation


Cette articulation du coude permet des mouvements amples
flexion/extension.
Elle présente 2 degrés de liberté avec surtout une flexion/extension.
notamment
de
a) Cubitus Valgus Physiologique



Il y a un cubitus valgus physiologique : orientation de cette articulation légèrement décalée
par rapport au bras normal. Les deux os ne sont jamais alignés sur l’humérus, il y a 170° d’angle
donc on a un cubitus valgus physiologique (cela part vers l’extérieur).
Au niveau du coude, les os partent vers l’extérieur, donc on a un valgus physiologique du fait
de la forme des articulations.
On a un peu de rotation, d’inclinaison lors de la flexion/extension.
b) Flexion/Extension et Rotation

On a 140° à 160° de flexion. Les muscles concernés sont le muscle biceps brachial et le brachial
antérieur.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Coude : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
7
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE


8
L’extension est très limitée : 5-10°. L’olécrane ne permet pas des mouvements d’extension de
coude. Cependant, des gens qui ont des ligaments souples ont une hyperextension (10-20 ou
30° d’extension). Normalement, à cause de l’olécrane on ne peut pas aller loin en extension.
L’extension du coude est réalisée par le triceps qui agit en grande partie sur l’extension de
coude mais on a aussi ancone qui est un muscle accessoire du coude.
Le deuxième degré de liberté est la rotation qui est très minime. La rotation est surtout entre
l’ulna et le radius.
III/ Myologie du Coude
A – Couche Superficiel de Muscles : Muscle Biceps Brachial en Vue Antérieure




Il présente deux chefs.
On représente la glène humérale avec le tubercule sous-glénoïdien et le bord latéral de la
scapula. On aura le processus digitiforme/coracoïdien de la scapula. On aura l’acromion. On
aura la tête humérale avec le trochiter et le trochin. On représente la diaphyse humérale,
l’épicondyle, l’épitrochlée. En bas, on a la cupule radiale, le col, la tubérosité.
Le muscle biceps brachial présente un premier chef long qui s’insère au niveau du tubercule
sus-glénoïdien, il passe dans la coulisse bicipitale entre trochiter et trochin. Il passe dans
l’articulation scapulo-humérale. Le court chef s’insère sur l’extrémité distale du processus
coracoïde. Le long chef est en arrière. Les deux corps charnus du biceps brachial vont naître
de ces deux insertions tendineuses pour venir former un seul tendon à la face antérieure du
coude. Le tendon distal du biceps brachial s’insère sur le tubercule du biceps brachial (partie
postérieure du tubercule du biceps brachial) et sur l’aponévrose anté-brachiale (= de l’avantbras). Cette aponévrose est relativement superficielle et permet les mouvements de rotation.
Le biceps brachial permet la flexion/extension du coude, la flexion du bras et de l’avant-bras.
De par son insertion sur l’aponévrose anté-brachiale, on aura une action de supination. Il
viendra resserrer pour permettra la supination du bras.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Coude : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
8
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE
9
B – Couche Profonde de Muscles : Muscles Brachial-Antérieur et Coraco-Brachial en Vue
Antérieure
a) Eléments en Présence



On a l’apophyse coracoïde, l’incisure scapulaire, la glène, le bord latéral de la scapula, le
processus acromial, la tête humérale avec le trochiter et le trochin.
L’humérus continue en-dessous pour former l’épicondyle, condyle, l’épitrochlée et la trochlée.
On a la cupule radiale avec la tubérosité, le radius et l’ulna.
b) Muscle Coraco-Brachial


On a un muscle qui s’insère sur l’apophyse coracoïde et au niveau du 1/3 médial de l’humérus
qui est le muscle coraco-brachial.
C’est un muscle fin qui appartient à la loge antérieure du bras. Il a un rôle sur l’adduction du
bras.
c) Muscle Brachial Antérieur




Deuxième muscle de la loge antérieure du bras : il s’insère sur une grande partie de la moitié
inférieure de l’humérus. Il présentera un chef assez volumineux.
C’est le muscle brachial antérieur qui s’insère sur la tubérosité du brachial antérieur de l’ulna.
Ce muscle est principalement fléchisseur du coude de par son insertion.
Il est également fléchisseur du bras sur l’avant-bras.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Coude : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
9
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE
10
C – Muscle Triceps Brachial en Vue Postérieure
a) Eléments en Présence




On place l’échancrure coracoïdienne, l’échancrure scapulaire, l’épine de la scapula.
Sur la partie inférieure le relief de la glène, le bord latéral, la tête humérale avec le col
anatomique.
On a le relief du trochiter, la diaphyse humérale avec l’épitrochlée, la trochlée.
On a l’olécrane de l’ulna avec son apophyse coronoïde. Sur le côté, on aura la tête radiale.
b) Trois Chefs du Triceps
Le triceps présente trois chefs :



Le chef médial du triceps brachial ou vaste interne s’insère globalement sur la face postérieure
de l’humérus. On a la gouttière du nerf radial. Le vaste interne ou chef médial du triceps
brachial s’insère en-dessous de la gouttière du nerf radial, moitié inférieure de l’humérus sur
la face postérieure.
Le deuxième chef sera le vaste externe ou chef latéral du triceps brachial s’insère au-dessus
de la gouttière du nerf radial sur la face postérieure de l’humérus.
Le troisième chef du triceps est le long chef qui s’insère au niveau du tubercule sousglénoïdien.
Ces trois chefs se réunissent pour former un tendon commun épais et puissant. Le triceps est un muscle
très puissant, parfois très développé, les fibres sont orientées du haut vers le bas. On a un tendon
commun sur la face supérieure et postérieure et les bords de l’olécrane. C’est le muscle principal de
l’extension du bras. Il permet l’extension du bras sur l’avant-bras.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Coude : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
10
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE
11
IV/ Articulations Radio-Ulnariennes

Les articulations radio-ulnariennes sont au nombre de 2 : la supérieure, l’inférieure et la corne
oblique.
A – Articulations Radio-Ulnariennes
a) Eléments en Présence





On met en place l’olécrane avec l’apophyse coronoïde, l’échancrure trochléaire, l’empreinte
du brachial antérieur.
On représente la partie de l’ulna qui se prolonge de façon irrégulière et la terminaison de l’ulna
avec l’apophyse styloïde.
Accolé à l’ulna, on a la tête radiale et une partie de l’articulation radio-ulnarienne proximale.
La tubérosité bicipitale recouvre en partie la tête radiale. Les deux os s’écartent légèrement
l’un de l’autre pour se resserrer à leur terminaison.
On a l’échancrure trochléaire avec la surface articulaire.
On a la tête radiale. La tête radiale est recouverte du ligament annulaire qui va s’insérer et
faire le tour de la tête radiale. Il s’insère en-dessous de la tubérosité coronoïdienne.
b) Eléments d’Union des Deux Os




La corde oblique est un ligament qui unit directement l’ulna et le radius. Le ligament annulaire
vient à la tête du radius et unit radius et ulna.
On a une membrane fibreuse inter-osseuse qui unit ces deux os entre eux sur quasiment la
totalité des bords internes des os en dehors d’un petit espace en haut qui laissera passer des
éléments vasculaires et nerveux. Cette membrane est très solide. Elle unit fortement les deux
os et autorise les mouvements de rotation. Elle est suffisamment épaisse et souple pour
permettre la rotation entre les deux os.
On a l’articulation radio-ulnarienne distale, surface articulaire convexe sur une surface
concave. On a une capsule articulaire de l’articulation radio-ulnarienne distale.
On a un petit ligament qui unit l’apophyse styloïde avec le radius qui est le ligament
triangulaire.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Coude : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
11
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE
12
B – Mouvements des Articulations Radio-Ulnariennes : Vue Postérieure de ces Deux Os
a) Eléments en Présence





On a l’olécrane avec le relief de l’apophyse coronoïde, le relief avec le bord postérieur qui
sépare la face latérale de la face médiale.
L’ulna se prolonge et donne à son extrémité inférieure l’apophyse styloïde.
On a la tête radiale avec le col et la tubérosité bicipitale. C’est un os qui va légèrement
s’écarter. On représente le ligament annulaire qui s’insère sur le bord latéral de l’olécrane. On
voit donc la partie postérieure du ligament annulaire.
En bas, on a la capsule articulaire de l’articulation radio-ulnarienne distale, le ligament
triangulaire. On a la membrane interosseuse.
La corne oblique sera visible uniquement en transparence car elle s’insère plutôt de façon
antérieure.
b) Prono-Supination et Orientation de la Main



Le mouvement de ces articulations radio-ulnariennes est la prono-supination.
Ce sont des mouvements qui servent à la rotation de la main.
Cela permet des gestes fins ou des gestes compliqués au niveau du poignet. Ex : écriture. La
position anatomique est la main en rotation externe. Il y a deux temps dans la pronoUE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Coude : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
12
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE
13
supination : d’abord un mouvement isolé de rotation du radius autour de l’ulna puis dans un
deuxième temps, l’ulna va passer derrière. On aura donc une rotation d’un os par rapport à
l’autre.
C – Muscles Principaux de la Prono-Supination

Les muscles principaux de la prono-supination sont : le rond-pronateur, le carré-pronateur et
le supinateur.
a) Rond Pronateur en Vue Antérieure



On a l’extrémité inférieure du radius, la gouttière inter-condylienne, la trochlée, l’épitrochlée,
le condyle. On aura l’ulna avec les fossettes. On a la cupule, le col, la tubérosité bicipitale. On
a l’ulna avec la tubérosité du brachial antérieur.
Le muscle rond pronateur ne présente qu’un seul chef. Il fait partie des muscles épitrochlées
qui s’insère sur la partie antérieure de l’épitrochlée. Il croise un peu le muscle brachial
antérieur et contourne le radius pour aller s’insérer sur la face latérale ou externe du radius.
On peut décrire un deuxième chef coronoïdien qui s’insère sur le processus coronoïde de
l’ulna.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Coude : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
13
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE
14
b) Carré Pronateur en Vue Antérieure



Muscle situé très bas à l’extrémité inférieure des deux os sur la face antérieure. C’est un
muscle qui agit principalement sur l’articulation radio-ulnarienne inférieure/distale.
On a la terminaison du radius et de l’ulna.
Le carré pronateur s’insère sur la face antérieure du radius et sur la face antérieure de
l’extrémité inférieure de l’ulna. Il est quasiment plaqué sur la membrane inter-osseuse.
c) Muscle Court-Supinateur ou Muscle Supinateur

Il présente deux chefs.
1°/ Vue Antérieure

On a l’épicondyle, le condyle, la gouttière, l’épitrochlée, la trochlée, la cupule radiale, la
tubérosité bicipitale de l’ulna. On sépare les os pour montrer les insertions profondes et
superficielles.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Coude : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
14
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE
15
2°/ Vue Postérieure




On a l’épitrochlée, l’olécrane, l’extrémité médiale de l’ulna.
Le muscle court supinateur présente deux insertions distales :
o Un premier faisceau profond qui vient contourner le col du radius et qui s’insère de
façon latérale à la tubérosité du brachial antérieur. Il vient contourner la tête radiale
pour s’insérer en-dessous du col.
o Un faisceau superficiel qui s’insère sur la partie supérieure du bord antérieure du
radius de façon distale en-dessous du premier chef.
L’insertion proximale du muscle se fait entre l’épicondyle. Il peut donc être considéré comme
un muscle épicondylien. Une autre partie de l’insertion s’insère sur la fosse supinatrice.
L’insertion proximale part de l’épicondyle et de la fosse supinatrice pour venir contourner.
L’insertion terminale se fera en avant de l’ulna. Le faisceau profond vient contourner la tête
de l’ulna sur sa partie inférieure.
Le muscle supinateur est le muscle principal de la supination. Le biceps brachial est également
un muscle accessoire de la supination de par son insertion sur l’aponévrose du biceps brachial.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Coude : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
15
UE 4 : ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR – COUDE : OSTEOLOGIE, ARTHROLOGIE, MYOLOGIE
16
d) Muscle Brachio-Radial : Supinateur Accessoire





Il est à la fois sur le bras et l’avant-bras. Il permet une supination accessoire mais agit
uniquement lorsque la main est en pronation extrême.
On replace la terminaison humérale avec l’extrémité inférieure de l’humérus, le condyle, la
trochlée, l’épitrochlée. Au-dessus, on a les fossettes radiale et coronoïdienne, la surface
inférieure de l’extrémité supérieure du radius, le condyle de la tête radiale et l’épicondyle, le
radius qui s’élargit à son extrémité inférieure, l’épiphyse du radius et sa terminaison avec le
processus styloïde. L’ulna s’insère au niveau de la trochlée (tubérosité brachiale antérieure).
On aura l’épiphyse terminale de l’ulna.
Le muscle brachio-radial est latéral, on a une insertion proximale au niveau du bord latéral de
l’humérus (1/3 inférieur) et l’extrémité distale se trouve au niveau de l’apophyse styloïde du
radius par un tendon fin.
Les fibres brachio-radiales prennent plusieurs directions : une direction vers l’extérieur et
celles-ci vont tourner à 90° pour être médiales.
Le muscle brachio-radial intervient surtout dans la supination (il est supinateur accessoire). Du
fait de ses fibres, il aura une action uniquement quand la main sera en pronation extrême.
C’est la bandelette qui se tend quand on plie le bras (flexion antérieure), c’est le muscle
brachio-radial qui provoque la supination quand le bras est pronation extrême.
UE 4 : Anatomie du Membre Supérieur – Coude : Ostéologie-Arthrologie-Myologie
16
Téléchargement
Random flashcards
Commune de paris

0 Cartes Edune

Ce que beaucoup devaient savoir

0 Cartes Jule EDOH

Le lapin

5 Cartes Christine Tourangeau

aaaaaaaaaaaaaaaa

4 Cartes Beniani Ilyes

Créer des cartes mémoire