13/04
SEANCE 1
Entrée dans la séquence
Faisons connaissance avec l’auteur
I-
La biographie de Molière : travail de recherche (voir fiche)
Première partie : Les débuts de Molière
1. Né en 1622. Son nom est Jean-Baptiste Poquelin.
2. Son père est marchand de tapisseries (tapis, tentures, tapisseries brodées). Il
appartient à la classe des petits bourgeois.
3. Etudes de droit
4. 1642. L’illustre théâtre.
5. Comédien ambulant : qui se déplace de ville en ville pour jouer ses pièces.
6. Farce
Deuxième partie : Les débuts du succès
1. 1659. Les précieuses ridicules. La salle du palais royal.
2. Tartuffe, Dom Juan et Le misanthrope
Troisième partie :
1. Comédie-ballet. Inspiré des distractions de la cour. 1670-1671.
2. On raconte qu’il est mort sur scène ou quelques heures après avoir joué une de
ses pièces.
3. Il a revalorisé le genre de la comédie qui lui permet de critiquer la société de son
époque.
II-
Synthèse :
La biographie de Molière :
Compléter les espaces.
Molière est à la fois personnage, auteur et metteur en scène de ses œuvres. Il naît en 1622 à
Paris. Son père est d’ailleurs le tapissier du roi.
Son enfance à Paris lui fait découvrir le théâtre par le biais des troupes italiennes.
Après des études chez les jésuites, il fait des études de droit et reprend la charge de tapissier de
son père.
Mais en 1643 il fonde l’Illustre théâtre, une compagnie composée de dix acteurs dont sa future
femme. Après un début positif, la vie de la troupe devient difficile à Paris, aussi ils partent de 1645 à 1648.
De cette époque itinérante date sa première vraie pièce, créée à Lyon : L’étourdi ou les Contretemps en
1655.
La troupe revient à Paris en et joue Les précieuses ridicules, pièce qui lui assurera la célébrité.
De nombreuses pièces connaissent de grands succès entre 1664 et 1666 dont :
Dom Juan
Le Misanthrope
Tartuffe
Il quitte progressivement le registre de la comédie et est chargé d’écrire des comédies-ballets, spectacle
mêlant musique, danse et théâtre. Mais la fin de sa vie est assombrie par les dettes et la maladie.
En 1673 il monte sur scène pour jouer Le malade imaginaire, dont c’est la dernière représentation.
Transporté d’urgence, il meurt, quelques heures plus tard, sans avoir pu recevoir les derniers sacrements, et
ne peut être inhumé que grâce à l’intervention d’Armande Béjart auprès du roi.
Téléchargement

13/04 SEANCE 1 Entrée dans la séquence Faisons connaissance