UNIVERSITE DE POITIERS
Faculté de Médecine et de Pharmacie
Département de Médecine Générale
COGEMS Poitou-Charentes
Collège des Généralistes Enseignants Maîtres de Stage de la Région Poitou-Charentes
Les fonctions et compétences
du médecin généraliste
Promotion 2008
Année universitaire 2008-2009
Département de médecine générale
CoGEMS Poitou-Charentes
Faculté de médecine et de pharmacie de Poitiers
6, rue de la Milétrie – BP 199
86034 Poitiers Cedex
Standard 05 49 45 43 43 - Scolarité 05 49 45 43 23
Mel. marie.noelle.bordage@univ-poitiers.fr
Association n°1763
179 avenue Jean Guiton – 17000 La Rochelle
Contact Martine Touzard
tél. 05.49.29.62.92
Mel. dr.touzard.m@wanadoo.fr
Site : http://www.cogemspc.fr
Les 11 fonctions (définition européenne)
1. Premier contact avec le système de soins, permettant un accès ouvert et non limité aux
usagers, prenant en charge tous les problèmes de santé, indépendamment de l’âge, du sexe,
ou de toute autre caractéristique de la personne concernée (premier recours).
2. Approche centrée sur la personne, dans ses dimensions individuelle, familiale et
communautaire.
3. Mode de consultation personnalisée à travers une relation médecin-patient privilégiée.
4. Responsabilité de la continuité des soins dans la durée, selon les besoins du patient.
5. Utilisation efficiente des ressources du système de santé, à travers la coordination des soins
et la gestion du recours aux autres spécialités.
6. Démarche décisionnelle spécifique, déterminée par la prévalence et l’incidence des maladies
dans le contexte des soins primaires.
7. Prise en charge simultanée des problèmes de santé aigus ou chroniques de chaque patient.
8. Intervention au stade précoce et non différencié du développement des maladies, pouvant
requérir une intervention rapide.
9. Développement de la promotion et de l’éducation de la santé.
10. Action spécifique en terme de santé publique.
11. Réponse globale aux problèmes de santé dans leurs dimensions physique, psychologique,
sociale, culturelle et existentielle. (OPE : Organe, Personne, Environnement)
Compétences du médecin généraliste
1- Résoudre un problème de santé non différencié en contexte de soins primaires grâce à une
démarche adaptée = prendre en charge successivement ou simultanément des situations de
nature différente, synthétiser les données recueillies, recueillir et analyser les demandes du
patient et de son entourage, élaborer et proposer une prise en charge globale, adaptée au patient
et au contexte, en l’absence fréquente de diagnostic nosographique.
2- Prendre une décision adaptée en contexte d’urgence et/ou en situation d’incertitude = faire face à
des situations aiguës et/ou vitales rencontrées en médecine générale, organiser sa trousse
d’urgence…
3- Exécuter avec sécurité les gestes techniques les plus fréquents en médecine ambulatoire
4- Entreprendre des actions de santé publique = identifier des comportements à risques et mettre en
route des actions de prévention individuelle et collective, mettre en œuvre des actions de
dépistage pertinentes, participer à des actions de recueil épidémiologique, gérer et exploiter les
données du dossier médical, démarrer ou collaborer à une recherche…
5- Communiquer de façon appropriée avec le patient et son entourage = développer une écoute
active et empathique, adapter la réponse aux caractéristiques du patient, expliquer clairement une
décision, une prescription, annoncer une nouvelle grave, tenir compte de ses émotions et de
celles du patient…
6- Eduquer le patient à la promotion et à la gestion de sa santé et de sa maladie = participer à des
actions ou des réunions d’éducation sanitaire, établir un diagnostic éducatif, proposer un projet de
soins, construire une alliance thérapeutique…
7- Travailler en équipe et/ou en réseau lors de situations complexes, aiguës et chroniques (drogue et
autres addictions, soins palliatifs, douleur, sida, gériatrie,…). Coordonner les soins autour du
patient = solliciter la coopération des soignants, des structures et des aides, organiser des
réunions de coordination et de transmission de l’information.
8- Assurer le suivi et la continuité des soins lors des problèmes et pathologies les plus fréquentes
chez les enfants et adolescents, les femmes, les hommes, les personnes âgées.
9- Appliquer les dispositions réglementaires dans le respect des valeurs éthiques = pour ce qui
concerne les dispositions médico-légales (certificats, protection,…), les dispositions médicoadministratives (dispositif conventionnel, fiches administratives, …) et les dispositions
déontologiques (secret professionnel, information et consentement,…)
10- Assurer la gestion de l’entreprise médicale = fiscalité, comptabilité, secrétariat, informatique,
dossier médical, organisation du temps et du travail…
11- Réfléchir à ses actions professionnelles, évaluer sa pratique, organiser et maintenir sa formation
professionnelle.
Téléchargement

Fonctions et caractéristiques de la médecine générale